IPB
News metal / punk / hardcore / rock - L'agenda concert - Les chroniques

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

231 Pages V   1 2 3 > » 

vince-shi
Écrit : 16.08.2011 - 08:09


Woody Allen qui s'ignore
***

Groupe : Membres
Messages : 6680
Inscrit : 06.09.05 - 21:36
Lieu : Lyon
Membre n° 5769


Ouais Contre-Jour c'est un des plus accessibles dans ceux que j'ai lus même si c'est le même principe, c'est ultra dense, on est noyé sous les personnages, les histoires, les nombreuses digressions (qui sont la règle et non l'exception) et le style extrêmement "touffu". Mais c'est aussi ça qui fait le génie de l'écrivain, ce sont des livres qui contiennent des mondes entiers avec leurs propres règles, leur propre language, etc.

Sinon la grande différence de V et Vente à la criée avec les suivants c'est que les suivants, je trouve, sont mieux. Plus touffus, plus réfléchis, plus longs, plus fous, mieux traduits, etc. Peut-être que tu devrais essayer celui qui est considéré comme son meilleur, L'arc-en-ciel de la gravité, qui est maintenant sorti en poche (même s'il parait que la traduction pue un peu). Au moins tu seras fixé...
  Forum : Litt√©rature, Bds, Manga, Comics, ... · Prévisualisation du message : #790087 · Réponses : 4271 · Lectures : 187703

vince-shi
Écrit : 11.07.2011 - 16:11


Woody Allen qui s'ignore
***

Groupe : Membres
Messages : 6680
Inscrit : 06.09.05 - 21:36
Lieu : Lyon
Membre n° 5769


CITATION(VaZKeizH @ 11.07.2011 - 10:30) *
J'ai l'impression que la filmographie de Mallick sombre de plus en plus dans le métaphysique avec le temps, sans que ça n'influe sur sa qualité d'ailleurs. Par contre ça pourrait inviter à découvrir ses films dans l'ordre chronologique pour ceux qui n'en ont jamais vu (Plunk).


La relation entre l'Homme et la Nature, le cosmos, le sacré, Dieu si on veut, a toujours été au centre de l'oeuvre de Malick, c'en est même sa caractéristique première je dirai. Tous ses films sont, à ce titre, de pures merveilles.
  Forum : Cin√©ma, Films, S√©ries, Anime, Nanars, ... · Prévisualisation du message : #787612 · Réponses : 8145 · Lectures : 348853

vince-shi
Écrit : 10.07.2011 - 21:22


Woody Allen qui s'ignore
***

Groupe : Membres
Messages : 6680
Inscrit : 06.09.05 - 21:36
Lieu : Lyon
Membre n° 5769


Moi les 10 derni√®res minutes de Tree of Life m'ont boulevers√©. Je suis all√© le voir trois fois au cin√©ma (oui) et √† chaque fois c'√©tait la m√™me chose, les gens n'osaient pas bouger presque jusqu'√† la fin du g√©n√©rique. Quand on voit la sc√®ne de la plage (quel souffle dans la mise en sc√®ne!) puis les plans sur les tournesols, le pont, et enfin la flamme du d√©but avec les bruits de nature, les gens √©taient litt√©ralement scotch√©s √† leurs si√®ges apr√®s. Ca a un effet extr√™mement relaxant, un moment de gr√Ęce presque.
  Forum : Cin√©ma, Films, S√©ries, Anime, Nanars, ... · Prévisualisation du message : #787569 · Réponses : 8145 · Lectures : 348853

vince-shi
Écrit : 10.07.2011 - 14:23


Woody Allen qui s'ignore
***

Groupe : Membres
Messages : 6680
Inscrit : 06.09.05 - 21:36
Lieu : Lyon
Membre n° 5769


Mon film préféré hihi
  Forum : Cin√©ma, Films, S√©ries, Anime, Nanars, ... · Prévisualisation du message : #787527 · Réponses : 8145 · Lectures : 348853

vince-shi
Écrit : 07.07.2011 - 12:19


Woody Allen qui s'ignore
***

Groupe : Membres
Messages : 6680
Inscrit : 06.09.05 - 21:36
Lieu : Lyon
Membre n° 5769


CITATION(Neocreed @ 06.07.2011 - 19:41) *
Hier j'ai maté Unforgiven (1992) de Clint Eastwood avec lui-même, Gene Hackman et Morgan Freeman.
Forcément mettre une ambiance de film noir dans un western ca allait forcément me plaire et en effet j'ai adoré. On suit l'histoire d'un brigand impitoyable désormais repenti (Eastwood) qui va reprendre du service car il connait des soucis financiers. Il est chargé par les prostituées d'un petit village de punir 2 cowboys qui ont agressé violemment une de leur collegues. Pour se faire, il fait appel a son ancien acolyte (Freeman) mais le shériff (Gene Hackman) ne va pas tolérer qu'on regle ses comptes dans sa ville...
Casting royal, acteurs épatants, fin en apothéose : un des derniers bons westerns. Depuis, rien a signaler.


Rien √† signaler, rien √† signaler, c'est tr√®s vite dit. Par exemple L'assassinat de Jesse James par le l√Ęche Robert Ford de Andrew Dominik est un tr√®s grand western, un chef d'oeuvre, et √ßa date de 2007. Ce film fait beaucoup penser √† du Malick d'ailleurs (je parle pas du c√īt√© western √©videmment), dans le genre c'est l'un des seuls cin√©astes actuels qui lui arrive √† la cheville.

Edit : On peut citer The Proposition de John Hillcoat aussi, excellentissime.
  Forum : Cin√©ma, Films, S√©ries, Anime, Nanars, ... · Prévisualisation du message : #787296 · Réponses : 8145 · Lectures : 348853

vince-shi
Écrit : 28.07.2010 - 10:13


Woody Allen qui s'ignore
***

Groupe : Membres
Messages : 6680
Inscrit : 06.09.05 - 21:36
Lieu : Lyon
Membre n° 5769


Gallimard vient tout juste de le rééditer avec une nouvelle traduction et les vrais noms des personnages conformément à la volonté de l'auteur.
  Forum : Litt√©rature, Bds, Manga, Comics, ... · Prévisualisation du message : #748354 · Réponses : 4271 · Lectures : 187703

vince-shi
Écrit : 27.07.2010 - 08:21


Woody Allen qui s'ignore
***

Groupe : Membres
Messages : 6680
Inscrit : 06.09.05 - 21:36
Lieu : Lyon
Membre n° 5769


CITATION(VaZKeizH @ 27.07.2010 - 00:19) *
J'en reviens à l'instant et mon avis est assez similaire à celui de Vince.
Déjà c'est vraiment agréable de voir ce genre de film à grand budget capturer l'attention et avoir une belle espérance de vie post-visionnage en alimentant bien des conversations. Christopher Nolan ne s'est pas contenté de pondre un simple truc à base de rêves, il est allé chercher des trucs bien alambiqués pour rendre le scenar mindfuck à souhait et c'est tout à son honneur. Le doliprane ne sera donc pas de trop oui.
Difficile d'√©viter les bastons qui p√®tent et la branlette visuelle mais on s'en accommode plut√īt bien, les effets sp√©ciaux approchant la perfection sans qu'il y ai boulimie, et les possibilit√©s apport√©es par le monde de r√™ves offrant une vraie valeur ajout√©e aux sc√®nes d'action. La sc√®ne de r√©veil finale est vraiment sympa ouais, m√™me si je trouve que le monde dans la neige est de trop (√† part dans le coffre). C'est vrai que les seconds r√īles auraient pu √™tre un peu plus exploit√©s mais √ßa ne m'a pas choqu√© outre mesure (Joseph Gordon-Levitt semble promis √† un bel avenir de sidekick =/ ), et Ellen Page est vraiment mimi.
Sinon j'attends de décortiquer un peu l'histoire et d'en discuter pour donner un avis plus stable mais j'ai quand même l'impression qu'il y a quelques incohérences (le retour de Cobb et Saito surtout semble un peu facile voire improbable voire impossible). A part ça, un bon moment.
Par contre l'image de fin était plus que prévisible après 30 minutes de film.



Plus j'y pense et plus j'en parle autour de moi, plus le film prend de l'ampleur. Il y a 15 niveaux de lecture (une métaphore sur le délitement du couple, sur l'impossibilité de savoir si la réalité est bien la réalité, sur le cinéma lui-même car au fond, ce que le film nous dit, c'est que la fiction est supérieure à la réalité. Il y a aussi cette belle idée selon laquelle c'est la réalité est construite avec les rêves et non pas l'inverse. Et puis les jeux de référence dans les décors (James Bond, 2001 l'Odyssée de l'espace, (dans le coffre fort final), etc.), la symbolique des décors aussi, avec des spirales et des labyrinthes partout....

Enfin bref, dans son genre, le film n'est pas loin de la perfection.
  Forum : Cin√©ma, Films, S√©ries, Anime, Nanars, ... · Prévisualisation du message : #748192 · Réponses : 4696 · Lectures : 228972

vince-shi
Écrit : 26.07.2010 - 18:13


Woody Allen qui s'ignore
***

Groupe : Membres
Messages : 6680
Inscrit : 06.09.05 - 21:36
Lieu : Lyon
Membre n° 5769


Cool !

Sinon cette b√™te l√† s'utilise un peu comme n'importe quel autre site haha sauf que l√† √ßa parle de bouquins. Il y a r√©guli√®rement des critiques sur l'actualit√© (ou pas), des interviews et des essais plus ou moins int√©ressants. En tout cas je me reconnais bien dans leurs go√Ľts (toi aussi surement).

Une interview de Fresan par exemple : http://www.fricfracclub.com/spip/spip.php?article268

Et une critique des Détectives sauvages (au pif) : http://www.fricfracclub.com/spip/spip.php?article249
  Forum : Litt√©rature, Bds, Manga, Comics, ... · Prévisualisation du message : #748149 · Réponses : 4271 · Lectures : 187703

vince-shi
Écrit : 26.07.2010 - 09:14


Woody Allen qui s'ignore
***

Groupe : Membres
Messages : 6680
Inscrit : 06.09.05 - 21:36
Lieu : Lyon
Membre n° 5769


Ah, bien vu mais je n'avais pas vu cette liste. Pourtant il y a beaucoup de mes références (Pynchon, Vollmann, Bolano), et aussi nombre de livres que j'ai prévu de lire (Gass, Denis Johnson, Mathias Enard, Rodrigo Fresan, Richard Powers).

Mais ouais Les détectives sauvages tu devrais aimer. C'est une énorme roman polyphonique dont les personnages errent dans le D.F., en Espagne, en Afrique. L'ambiance peut rappeler Kerouac mais le style et l'ambition sont complétement différents.

Sinon l'une de mes références sur internet c'est ça : http://www.fricfracclub.com/spip/
  Forum : Litt√©rature, Bds, Manga, Comics, ... · Prévisualisation du message : #748056 · Réponses : 4271 · Lectures : 187703

vince-shi
Écrit : 25.07.2010 - 23:14


Woody Allen qui s'ignore
***

Groupe : Membres
Messages : 6680
Inscrit : 06.09.05 - 21:36
Lieu : Lyon
Membre n° 5769


En parlant de Fresan, tu as déjà lu du Roberto Bolano ? J'ai fini Le gaucho insupportable et Les détectives sauvages très récemment et j'ai vraiment adoré, surtout le deuxième. J'ai prévu de lire 2666, mais c'est encore un mastodonte qui va devoir attendre.
  Forum : Litt√©rature, Bds, Manga, Comics, ... · Prévisualisation du message : #748033 · Réponses : 4271 · Lectures : 187703

vince-shi
Écrit : 24.07.2010 - 17:27


Woody Allen qui s'ignore
***

Groupe : Membres
Messages : 6680
Inscrit : 06.09.05 - 21:36
Lieu : Lyon
Membre n° 5769


Aaaah tu pouvais pas me faire plus plaisir !

J'en dis pas plus parce que j'étais déjà à fond, juste qu'il faut faire attention aux traductions. Celles des deux derniers, Mason & Dixon et Contre-jour sont parfaites, mais voilà les pavés quoi, surtout Contre-jour qui en poche fait 1500 pages. Je l'ai commencé il y a un mois et j'en suis à la page 400 seulement, j'ai déjà l'impression d'avoir lu 10 livres question densité. Et le plus fou c'est que c'est de l'émerveillement constant, et le style est éblouissant.

Par contre la traduction de L'arc-en-ciel de la Gravité date des années 80 je crois, elle est souvent citée comme exemple type de traduction de merde (toujours mieux qui de rien comprendre en anglais cela dit haha). Les autres sont coolos.

Pour finir, une très belle critique de Vente à la criée du lot 49 : http://livres.fluctuat.net/thomas-pynchon/...as-pynchon.html

Et le Pynchon wiki : http://gravitys-rainbow.pynchonwiki.com/wi...title=Main_Page
  Forum : Litt√©rature, Bds, Manga, Comics, ... · Prévisualisation du message : #747925 · Réponses : 4271 · Lectures : 187703

vince-shi
Écrit : 24.07.2010 - 13:31


Woody Allen qui s'ignore
***

Groupe : Membres
Messages : 6680
Inscrit : 06.09.05 - 21:36
Lieu : Lyon
Membre n° 5769


Il n'y a que chez nous que Pynchon n'a pas beaucoup de renomm√©e. Et encore si tu fais une petite recherche sur internet tu verras que ce n'est pas forcement vrai puisqu'il y a une abondante critique. D√®s que tu fais la recherche en anglais c'est encore autre chose, ne serait-ce que par exemple le Wiki consacr√© enti√®rement √† l'Ňďuvre de l'auteur, dans lequel chacun de ses livres b√©n√©ficie d'un lexique, et de tonnes d'infos bien utile face √† l'√©rudition de ses bouquins (il faut le lire pour le croire). Aux Etats-Unis Pynchon b√©n√©ficie dune renomm√©e importante, ses livres sont constamment √©dit√©s dans les collections "classiques" e font l'objet d'une critique universitaire consid√©rable.

Autre chose : tout ce que l'on connait de Pynchon c'est deux ou trois photos de l'époque ou il était dans la marine. Et deu trois détails de sa jeunesse, il est encore plus discret que Salinger l'était (tu auras plus de détails sur sa page Wikipédia si besoin est).

L'autre raison pour laquelle on parle moins de Pynchon est que mis à part Vente à la criee du lot 49, ses livres sont extrêmement longs et difficiles a lire, très érudits, et souvent la narration ne suit pas de ligne directe, elle est éclatée, les personnages apparaissent et disparaissent, les digressions sont constantes, les métaphores scientifiques sont complexes, etc.

Dans un très beau texte, Elfriede Jelinek (écrivain allemande, notamment de La pianiste, reproduit a l'écran par Haneke) disait que L'arc-en-ciel de la gravité était le plus beau livre jamais écrit. Elle disait aussi que Pynchon pouvait être comparé à un nombre impressionnant d'écrivains, elle cite Joyce, Burroughs, Kafka, Nabokov, T. S. Elliot, Balzac, Melville et d'autres que je n'ai plus en tête.

Quant au genre, la question est difficile. Ce n'est pas vraiment de la litt√©rature de genre m√™me si √ßa en emprunte parfois quelques ficelles, au roman historique par exemple, √† la science fiction si on veut (j'ai lu quelque part que l'on pouvait consid√©rer L'arc-en-ciel de la gravit√© comme l'ancien testament du cyber-punk, le Neuromancien √©tant le nouveau testament). Contre-jour, son dernier roman traduit en fran√ßais, pastiche parfois le western et le roman d'aventure. L'Ňďuvre de Pynchon a une ambition vraiment totalisante. (√† suivre je suis sur mon t√©l√©phone lol.

Si tu as du temps je te conseille vraiment Vente √† la cri√©e du lot 49 qui n'est pas du tout son meilleur livre mais qui est tout de m√™me tr√®s puissant, terrible dans son fond, et qui donne un bon aper√ßu de l'Ňďuvre du monsieur. Je serai ravi d'en parler plus en profondeur avec toi. Vraiment ca le m√©rite.
  Forum : Litt√©rature, Bds, Manga, Comics, ... · Prévisualisation du message : #747888 · Réponses : 4271 · Lectures : 187703

vince-shi
Écrit : 22.07.2010 - 20:46


Woody Allen qui s'ignore
***

Groupe : Membres
Messages : 6680
Inscrit : 06.09.05 - 21:36
Lieu : Lyon
Membre n° 5769


CITATION(Chorizo @ 22.07.2010 - 13:33) *
J'étais un peu déçu en sortant, la magie jouait moins que dans Les Triplettes..., mais l'animation pour le coup en rattrape une partie.


C'est un scénario de Jacques Tati pourtant :s Tu apprécies Tati en temps normal ?

Depuis que je sais ça je meure d'envie de le voir, j'espère que je ne serai pas aussi déçu.
  Forum : Cin√©ma, Films, S√©ries, Anime, Nanars, ... · Prévisualisation du message : #747682 · Réponses : 4696 · Lectures : 228972

vince-shi
Écrit : 22.07.2010 - 18:52


Woody Allen qui s'ignore
***

Groupe : Membres
Messages : 6680
Inscrit : 06.09.05 - 21:36
Lieu : Lyon
Membre n° 5769


Si si, V. est ce qu'on peut appeler un classique, il est m√™me souvent √©tudi√© √† l'√©cole outre-atlantique (si on peut dire que c'est comme √ßa qu'on reconnait un "classique" haha). Pynchon est reconnu l√†-bas comme l'un des 10 √©crivains am√©ricains les plus importants du XX√®me si√®cle, √† l'aise, m√™me si on en parle trop peu chez nous. C'est du m√™me tonneau que Faulkner, Steinbeck, Kerouac, Salinger, Dos Passos et compagnie). En g√©n√©ral, c'est L'arc-en-ciel de la gravit√© qui est consid√©r√© comme son chef d'Ňďuvre.

Et l'entropie c'est à la base une notion scientifique (de thermodynamique), en gros c'est la tendance qu'à tout système énergétique clos à s'épuiser. C'est un phénomène généralisé et irréversible que tu peux étendre à absolument tout dans l'univers : tout s'use et fini par s'arrêter. Pense à une étoile qui s'éteint lentement, pense à l'érosion, à l'usure de n'importe quoi, des civilisations, de la vie elle-même qui finit inéluctablement par la mort.
  Forum : Litt√©rature, Bds, Manga, Comics, ... · Prévisualisation du message : #747676 · Réponses : 4271 · Lectures : 187703

vince-shi
Écrit : 21.07.2010 - 15:56


Woody Allen qui s'ignore
***

Groupe : Membres
Messages : 6680
Inscrit : 06.09.05 - 21:36
Lieu : Lyon
Membre n° 5769


En même temps c'est pas tellement éloigné de la vérité, en ce sens que c'est du gros blockbuster boum boum à la James Bond, avec un fond métaphysique un peu flippant à la matrix, des effets spéciaux à la matrix...
  Forum : Cin√©ma, Films, S√©ries, Anime, Nanars, ... · Prévisualisation du message : #747522 · Réponses : 4696 · Lectures : 228972

vince-shi
Écrit : 20.07.2010 - 20:56


Woody Allen qui s'ignore
***

Groupe : Membres
Messages : 6680
Inscrit : 06.09.05 - 21:36
Lieu : Lyon
Membre n° 5769


Oups désolé, connexion méga pourrie :s
  Forum : Cin√©ma, Films, S√©ries, Anime, Nanars, ... · Prévisualisation du message : #747420 · Réponses : 4696 · Lectures : 228972

vince-shi
Écrit : 20.07.2010 - 20:20


Woody Allen qui s'ignore
***

Groupe : Membres
Messages : 6680
Inscrit : 06.09.05 - 21:36
Lieu : Lyon
Membre n° 5769


Inception de Christopher Nolan, en avant première vendredi dernier.

Film d'action métaphysique assez beau, avec un scénario assez... complexe (pensez au doliprane en y allant). J'imagine le casse-tête à l'écriture. La scène de réveil finale est une des plus belles scènes d'action de film hollywoodien que j'ai pu voir, vraiment à couper le souffre. Par contre le film pêche un peu par une espèce de froideur, par exemple les personnages secondaires n'ont absolument aucune profondeur. Mais c'est pas non plus tellement ce qu'on demande à ce genre de film. Vraiment excellent dans son genre, et la dernière image est assez renversante et m'a rendu gaga pour tout le reste de la soirée. A revoir 1000.

Edit : par contre relou les mecs qui checkent la salle avec des jumelles infra-rouges pendant tout le film pour pas qu'on filme.
  Forum : Cin√©ma, Films, S√©ries, Anime, Nanars, ... · Prévisualisation du message : #747412 · Réponses : 4696 · Lectures : 228972

vince-shi
Écrit : 20.07.2010 - 20:15


Woody Allen qui s'ignore
***

Groupe : Membres
Messages : 6680
Inscrit : 06.09.05 - 21:36
Lieu : Lyon
Membre n° 5769


Inception de Christopher Nolan, en avant première vendredi dernier.

Film d'action métaphysique assez beau, avec un scénario assez... complexe (pensez au doliprane en y allant). J'imagine le casse-tête à l'écriture. La scène de réveil finale est une des plus belles scènes d'action de film hollywoodien que j'ai pu voir, vraiment à couper le souffre. Par contre le film pêche un peu par une espèce de froideur par contre, par exemple les personnages secondaires n'ont absolument aucune profondeur. Mais c'est pas non plus tellement ce qu'on demande à ce genre de film. Vraiment excellent dans son genre, et la dernière image est assez renversante et m'a rendu gaga pour tout le reste de la soirée. A revoir 1000.
  Forum : Cin√©ma, Films, S√©ries, Anime, Nanars, ... · Prévisualisation du message : #747410 · Réponses : 4696 · Lectures : 228972

vince-shi
Écrit : 20.07.2010 - 16:54


Woody Allen qui s'ignore
***

Groupe : Membres
Messages : 6680
Inscrit : 06.09.05 - 21:36
Lieu : Lyon
Membre n° 5769


Les meilleurs choses lues dernièrement :

Thomas Pynchon - V.

Une question qu'on pose souvent à propos de cet auteur : comment l'imagination d'un seul homme peut-elle être à l'origine de tout ça ? Comme je l'ai lu quelque part, Pynchon est un auteur qui prend TOUT comme sujet, rarement l'expression "livre monde" aura pris autant de sens qu'avec lui. Ses livres sont d'une densité folle et semblent complétement inépuisables.

Dans V., il s'agit de deux histoires en parallèle, celle de Benny Profane qui erre avec la "Tierce des paumés" à NY dans un esprit sexe drogue et rock'n'roll, et la quête parano de Herbert Stencil qui enquête à travers l'histoire pour découvrir ce qui se cache derrière l'initiale V. dont il est fait mention dans le journal de son père. S'agit-il de Victoria, ce personnage qui traverse les époques et les villes du monde, de la Vénus de Botticelli ? du mystérieux pays de Vheissu ? ... Pour tenter de rassembler des indices il va traverser la planète en même temps qu'une partie de l'histoire du XXe siècle, de NY à La Valette, en passant par l'Italie, la Namibie, le Caire, etc.

On retrouve d√©j√† dans ce grand chaos les grands th√®mes de Pynchon, la parano√Įa, l'entropie, et l'on peut lire des pages sublimes sur le lent et inexorable √©croulement notre civilisation et toute la dr√īlerie qui s'en d√©gage. Car le livre est aussi tr√®s, tr√®s dr√īle, lire Pynchon c'est un peu comme se balader hilare dans les ruines du si√®cle (mmmh). On comprend d√©j√† dans ce roman de 1963, son premier, qu'il est un immense √©crivain. G√©nial pour commencer avec cet auteur, avec le suivant, Vente √† la cri√©e du lot 49, qui est aussi son plus court (√† peine 200 pages contre minimum 600 pour les autres).

Au passage je dirai que Pynchon est un équivalent littéraire à la musique des Residents, la comparaison me semble tout à fait juste.

Qui en a lu / voudrai en lire par ici ?

William T. Vollmann - Des putes pour Gloria

200 pages de la quête complétement hallucinée d'un type dans le Terderloin (les bas quartiers de San Francisco), qui se construit le fantasme d'une femme (Gloria) à partir de ce qu'il trouve chez les putes du coin, des cheveux, des souvenirs, etc. Le libre est aussi beau qu'il est court, et l'écriture est grandiose. Vollmann quoi, tout ce que fait ce mec est passionnant, essais comme romans.
  Forum : Litt√©rature, Bds, Manga, Comics, ... · Prévisualisation du message : #747378 · Réponses : 4271 · Lectures : 187703

vince-shi
Écrit : 11.06.2010 - 12:43


Woody Allen qui s'ignore
***

Groupe : Membres
Messages : 6680
Inscrit : 06.09.05 - 21:36
Lieu : Lyon
Membre n° 5769


CITATION(Neocreed @ 10.06.2010 - 18:09) *
pour toi l'Image peut se suffire a elle même. Dans l'art figuratif je veux bien, mais pas dans le cinéma.


Pourquoi donc? D'ailleurs la question n'est pas que l'image se suffise √† elle-m√™me ou non, ce qu'il essaye d'expliquer c'est justement que c'est idiot de s√©parer le fond de la forme. Un film c'est un tout, et on peut dire √©norm√©ment de choses ne serait-ce que par la mise en sc√®ne (je pense √† Gerry de Gus Van Sant l√† de suite comme exemple, un film assez admirable dont le sc√©nario tient en 6 mots : deux mecs perdus dans le d√©sert). Et puis d√®s qu'on essaye de dire des trucs int√©ressants sur une Ňďuvre d'art il faut toujours que quelqu'un vienne dire que c'est de la branlette, et c'est un peu pu√©ril √† mon sens.
  Forum : Cin√©ma, Films, S√©ries, Anime, Nanars, ... · Prévisualisation du message : #742593 · Réponses : 8145 · Lectures : 348853

vince-shi
Écrit : 26.05.2010 - 19:06


Woody Allen qui s'ignore
***

Groupe : Membres
Messages : 6680
Inscrit : 06.09.05 - 21:36
Lieu : Lyon
Membre n° 5769


Cette volonté d'éclater et de dépasser le langage, de le transcender, de mélanger les sens, ce n'est pas nouveau, regarde Rimbaud par exemple (on pourrait citer là tous les poètes en fait, mais lis Les Illuminations tu verras de quoi je parle). Mais c'est vrai que c'est tout à fait éclatant chez Burroughs.

Je dirai que c'est le propre de toute littérature de ne pouvoir être retranscrite qu'en littérature, comme n'importe quel autre médium. En fait Burroughs t'as fait comprendre que l'histoire n'a aucune importance en littérature, et ça c'est grand.
  Forum : Litt√©rature, Bds, Manga, Comics, ... · Prévisualisation du message : #740241 · Réponses : 4271 · Lectures : 187703

vince-shi
Écrit : 26.04.2010 - 21:20


Woody Allen qui s'ignore
***

Groupe : Membres
Messages : 6680
Inscrit : 06.09.05 - 21:36
Lieu : Lyon
Membre n° 5769


Ce n'était pas un argument, mais un message à caractère informatif. Je n'avais pas vu son nom au générique au premier visionnage.
  Forum : Caf√© · Prévisualisation du message : #735868 · Réponses : 6763 · Lectures : 376150

vince-shi
Écrit : 26.04.2010 - 20:39


Woody Allen qui s'ignore
***

Groupe : Membres
Messages : 6680
Inscrit : 06.09.05 - 21:36
Lieu : Lyon
Membre n° 5769


(Au passage c'est le nouveau clip de Romain Gavras de Kourtrajmé, qui avait fait celui de Stress de Justice il y a quelques mois.)
  Forum : Caf√© · Prévisualisation du message : #735858 · Réponses : 6763 · Lectures : 376150

vince-shi
Écrit : 26.04.2010 - 19:08


Woody Allen qui s'ignore
***

Groupe : Membres
Messages : 6680
Inscrit : 06.09.05 - 21:36
Lieu : Lyon
Membre n° 5769


Anti roux : http://www.dailymotion.com/video/xd2w3j_m-...music?start=234
  Forum : Caf√© · Prévisualisation du message : #735839 · Réponses : 6763 · Lectures : 376150

vince-shi
Écrit : 11.02.2010 - 10:38


Woody Allen qui s'ignore
***

Groupe : Membres
Messages : 6680
Inscrit : 06.09.05 - 21:36
Lieu : Lyon
Membre n° 5769


Pour ceux qui sont intéressés pas une lecture de Moby Dick en français, il existe une traduction magnifique réalisée par Armel Guerne (un poète suisse) rééditée par Phébus il y a un ou deux ans. Elle avait été oubliée puis retrouvée par l'éditeur, et il semble qu'elle fasse figure de référence absolue.
  Forum : Litt√©rature, Bds, Manga, Comics, ... · Prévisualisation du message : #723558 · Réponses : 4271 · Lectures : 187703

231 Pages V   1 2 3 > » 

New Posts  Sujet ouvert (nouvelles réponses)
No New Posts  Sujet ouvert (pas de nouvelle réponse)
Hot topic  Sujet chaud (nouvelles réponses)
No new  Sujet chaud (pas de nouvelle réponse)
Poll  Sondage (nouveaux votes)
No new votes  Sondage (pas de nouveau vote)
Closed  Sujet fermé
Moved  Sujet déplacé
 

Version bas débit Nous sommes le : 27.06.19 - 13:22


Page top
TeamSpeak Servers · Globat Web Hosting