Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète : Que lisez-vous actuellement ?
Forums Metalorgie > Cultures / Loisirs > Littérature, Bds, Manga, Comics, ...
Pages : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40, 41, 42, 43, 44, 45, 46, 47, 48, 49, 50, 51, 52, 53, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 60, 61, 62, 63, 64, 65, 66, 67, 68, 69, 70, 71, 72, 73, 74, 75, 76, 77, 78, 79, 80, 81, 82, 83, 84, 85, 86
franz
CITATION(yoda_superstar @ 05.02.2010 - 00:33) *
Bon, disons que le film est relativement fidèle au bouquin (à part les persos où là gros wtf : je suis désolé mais Mos Def n'est pas rouquin et Zooey Deschanel n'a certainement rien d'oriental.. bien que j'aime bien ces deux acteurs).. après il manque plein de trucs évidemment, mais y aura jamais le style de l'écriture, la tonne de détails, etc. J'ai beaucoup aimé le film, le livre est juste génial.

Bon je pense me le procurer quand je n'aurai plus rien à lire alors.

En ce moment je suis sur Cash, l'autobiographie du Dieu de la country.
C'est intéressant. Le souci c'est que y'a rien de chronologique et que c'est simplement des anecdotes concernant des potes à lui qu'on connait pas forcément et on s'embrouille vite....mais en fin de compte, ce style un peu décousu et éparpillé a son charme.
Manumal
CITATION(vince-shi @ 09.02.2010 - 10:08) *
Livre des violence (résumé de 700 pages d'un ouvrage paru en 7 tomes au États-Unis et qui décortique tous les types de violences)

Au chaud chez moi. Pas encore attaqué, comme dit c'est un joli pavé.


Gaou-Guinou
j'ai commencé Moby Dick de Herman Melville, en anglais


c'est dur à lire haha
Plunk
CITATION(Gaou-Guinou @ 09.02.2010 - 22:45) *
j'ai commencé Moby Dick de Herman Melville, en anglais
c'est dur à lire haha

Je compte essayer aussi.

J'ai lu du Poe en VO alors je suis armé, pour l'anglais du XIXe ! shuriken.gif
Nuke


et une brique !
Gaou-Guinou
CITATION(Plunk @ 09.02.2010 - 23:32) *
Je compte essayer aussi.

J'ai lu du Poe en VO alors je suis armé, pour l'anglais du XIXe ! shuriken.gif



bah autant d'habitude j'ai absolument aucun soucis à lire en anglais...autant la je galere pas mal, surtout les tournures de phrases assez tordues et pas mal de mots (outre le vocabulaire marin) qui ont un peu disparus du vocabulaire actuel haha

le seul livre que j'ai laché parce que j'avais du mal c'est The Grapes Of Wrath mais c'est surtout à cause de la retranscription du parlé oral en patois local assez horrible qui bouffait la moitié des mots, un peu comme lire les phases ghetto de 100 bullets mais au milieu de la campagne
vince-shi
Pour ceux qui sont intéressés pas une lecture de Moby Dick en français, il existe une traduction magnifique réalisée par Armel Guerne (un poète suisse) rééditée par Phébus il y a un ou deux ans. Elle avait été oubliée puis retrouvée par l'éditeur, et il semble qu'elle fasse figure de référence absolue.
Plunk
CITATION(Gaou-Guinou @ 11.02.2010 - 09:55) *
bah autant d'habitude j'ai absolument aucun soucis à lire en anglais...autant la je galere pas mal, surtout les tournures de phrases assez tordues

Ouais, les tournures de phrases sont super balèzes à suivre chez Poe aussi.

CITATION(Gaou-Guinou @ 11.02.2010 - 09:55) *
le seul livre que j'ai laché parce que j'avais du mal c'est The Grapes Of Wrath mais c'est surtout à cause de la retranscription du parlé oral en patois local assez horrible qui bouffait la moitié des mots, un peu comme lire les phases ghetto de 100 bullets mais au milieu de la campagne

Y a aussi une retranscription du patois et de l'accent paysan dans Of Mice and Men, que j'ai lu, mais ça m'a pas tellement posé de problèmes.
mich
@ Nuke: Excellent choix. Jean Favier est une référence et son livre sur la guerre de cent ans a une certaine réputation. Si tu souhaites approfondir le sujet, tu peux te tourner vers l'historien Bertrand Schnerb et son livre sur le conflit armagnac/bourguignon.

@ Vince-shi: merci pour l'info. Je cherchais justement à me procurer Moby Dick.
Nuke
CITATION(mich @ 11.02.2010 - 11:55) *
@ Nuke: Excellent choix. Jean Favier est une référence et son livre sur la guerre de cent ans a une certaine réputation. Si tu souhaites approfondir le sujet, tu peux te tourner vers l'historien Bertrand Schnerb et son livre sur le conflit armagnac/bourguignon.


Ouaip au vu des quelques pages que j'ai lu ça à l'air super complet (presque indigeste par moment ^^) mais c'est ce que je cherchais. Merci pour le conseil d'autant plus que la guerre civile armagnac/bourguinon m'a l'air bien intéressante et je connais quedal dessus !
Plunk
Je viens de finir H2G2. Haha, ce que c'est frustrant, ces bouquins de SF qui sont en plusieurs volumes et qui se finissent en queue de poisson ! biggrin.gif Dès lundi, je fonce acheter la suite.
_Hugo_
Ma mère m'a offert ça à mon retour :

CITATION
Bienvenue dans l’univers déjanté de Tim Burton… D’Edward aux mains d’argent à L’Étrange Noël de Mr. Jack, en passant par Mars Attacks! ou Big Fish, ce cinéaste visionnaire mais réservé accepte de lever le voile sur son parcours, ses obsessions, ses rêves secrets et ses angoisses. Un livre rare, illustré par une centaine de dessins réalisés par Burton lui-même, et préfacé par son acteur fétiche, Johnny Depp.

Je suis en train de finir Hell's Angels d'Hunter S. Thompson, dès que c'est fait je me jette dessus!
Scrutinized
Je viens de finir à l'instant Let the right one in, de John Ajvide Lindqvist, le livre qui à inspiré le film Lat den ratte komma in,(Morse en France).

Franchement sympa a redécouvrir d'une autre façon meme si l'histoire ne diffère pas vraiment du film mais ca se lit agréablement, bref pas grand chose à ajouter vu tout ce qui a été dit sur le film précédemment sur ce forum.

Sauf que la façon d'écrire de Lindqvist donne clairement envie de s'intéresser au reste de ces écrits.

Par contre au moment ou je l'ai acheté (il y a quelques mois donc ça a peut être changé entre temps) le livre n'existait qu'en Suédois et en Anglais.

Nuke
Je commence Dune de Frank Herbert et bien pour l'instant gros kiff, de la science fiction comme je l'aime !
samizo kouhei


Lu après avoir vu le film. C'est très différent au final (sans doute pour une fin auto-conclusive en cas du bide du film, mais aussi parce que la structure du roman fait pas mal penser à Harry Potter) , le film m'avait bien plu, mais le livre est bien meilleur dans sa rerpésentation du décalage entre le monde moderne et la mythologie grecque, dont les interactions (au contraire d'un Harry Potter où les univers réel et imaginaire sont quasiment hermétiques l'un à l'autre) sont empreintes d'un salutaire seconde degré.
Sickness
QUOTE(Plunk @ 13.02.2010 - 19:35) *
Je viens de finir H2G2. Haha, ce que c'est frustrant, ces bouquins de SF qui sont en plusieurs volumes et qui se finissent en queue de poisson ! biggrin.gif Dès lundi, je fonce acheter la suite.

tu le lis en français je pense. yoda, tu l'avais lu en anglais ?
Plunk
CITATION(Sickness @ 05.03.2010 - 10:48) *
tu le lis en français je pense. yoda, tu l'avais lu en anglais ?

Oui, je le lis en français, bizarrement (faut que je lise en anglais dès que je peux, maintenant, pour mes études).
yoda_superstar
Je l'avais lu en français aussi, et c'était la grosse poilade, donc j'imagine qu'en anglais c'est encore mieux. Cela dit, un pote qui l'a lu en anglais (et avait pourtant bien aimé le film) n'a pas du tout accroché et même pas fini le premier volume, alors va comprendre.
Gaou-Guinou
je galere sur moby dick en fait...
Manumal
Chorizo
Je viens de terminer Les Conquérants de Malraux.

Où l'on suit les mouvements de grève et la révolution communiste en Chine dans les années 20. Plus que les élans révolutionnaires, Malraux décrit les Hommes de la révolution, du terroriste anarchiste au fonctionnaire bolchévique en passant par le fantastique personnage de Garine, rêveur malgré lui, embarqué dans une machine qu'il a contribué à bâtir mais qui le dépassera et qu'il abandonnera, résigné. Un joli passage sur la propagande en temps de révolution, comme une sorte de décryptage des méthodes communistes de son époque.

Ce premier roman, sur la "Condition Humaine", se lit de manière fluide (malgré mon manque de repères historiques sur cette période), rythmé par les évènements et les coups d'éclats de ses personnages, jusqu'à l'emballement final qui consacre une certaine idée de la révolution. Celle qui a laissé l'utopie sur sa route pour se rationaliser et instaurer un nouveau rapport de forces impitoyable et en tout point comparable au précédent.
kanashibari
QUOTE(Nuke @ 01.03.2010 - 22:00) *
Je commence Dune de Frank Herbert et bien pour l'instant gros kiff, de la science fiction comme je l'aime !

Trop épique ce bouquin, à lire absolument AVANT d'avoir vu le film de David Lynch si tu as peur des vieux effets spéciaux (un peu baclé) ^^!
Sickness
QUOTE(yoda_superstar @ 05.03.2010 - 23:11) *
Je l'avais lu en français aussi, et c'était la grosse poilade, donc j'imagine qu'en anglais c'est encore mieux. Cela dit, un pote qui l'a lu en anglais (et avait pourtant bien aimé le film) n'a pas du tout accroché et même pas fini le premier volume, alors va comprendre.

okay, je me demandais aussi si le niveau d'anglais était rude pour le bouquin.

personnellement je viens de commencer ma lecture de roman de gare avec Forteresse digitale de Dan Brown et pour le moment ça titille bien ma curiosité car ça traite de sécurité informatique. et si l'on a un peu plongé dedans durant ces études, c'est plutôt intéressant. très geek, mais intéressant ! smile.gif
älva
Si tu veux du roman de geek marquant chope Neuromancer de William Gibson, souvent considéré comme l'acte de naissance du cyberpunk. Ca date du début des 80's et pourtant j'ai trouvé sa vision de la technologie et plus particulièrement des systèmes informatiques pas du tout ridicule, même 30 ans après. Un visionnaire ce mec.
yoda_superstar
Ca m'intéresse ça.


Sinon j'ai attaqué Miso Soup de Ryû Murakami :



L'histoire : ça se passe vers le milieu des 90s, Kenji est un jeune Japonais de 20 ans qui fait visiter les quartiers chauds de Tôkyô aux touristes étrangers moyennant finances. Le livre se base sur sa rencontre avec Franck, un Américain un peu louche, non pas dans son allure mais plutôt dans l'incohérence de ses propos et son attitude vis-à-vis de certaines choses. On reconnaît l'écriture un peu crue de Murakami, autour d'un sujet plutôt orienté pour de surcroît, mais ici dans un registre plus réaliste/terre-à-terre que les logorrhées psychédéliques et trash de Bleu Presque Transparent (le seul bouquin que j'ai lu de lui, j'essaie de corriger ça justement). Quand j'aurais fini ça j'entamerai probablement 1969.
Chorizo
J'avais vu ses livres à la Fnac, l'autre jour et je m'étais dit qu'avant d'en entamer un, je te demanderais conseil, justement. Bleu Presque Transparent était bien?
yoda_superstar
Très, et même bien plus que très. Pour te donner une idée, je suis pas un grand lecteur de romans, et c'est le seul et unique que j'ai eu envie de relire. Et la seconde fois était encore meilleure que la première. C'est le livre le plus beau et le plus sale que je connaisse (bon, j'en connais non plus beaucoup).

Je peux ajouter qu'on a assez peu d'occasions de voir/lire à propos du Japon des années '70, alors qu'on a une saturation d'oeuvres et documents de toutes sortes pour ce qui est des E-U et de l'Europe de la même époque, donc rien que pour ça et essayer d'en tâter l'ambiance (la présence militaire américaine encore assez forte, les festivals de hippies, la société en général aussi..) ça vaut carrément le coup.
Neocreed
tous ces bouquins tu t'en tapes avoues, c'est juste pour assouvir ton gout pour les asiatiques
yoda_superstar
Pour ça j'ai les photos d'Araki et les vidéos avec Asa Akira et autres London Keys, t'inquiète. Que je te conseille par ailleurs (et c'est là que tu vas me dire, "ah ouais mais j'ai déjà une asiatique dans mon plumard", petit coquin).
Neocreed
l'idée est plaisante
Sickness
QUOTE(älva @ 09.03.2010 - 22:30) *
Si tu veux du roman de geek marquant chope Neuromancer de William Gibson, souvent considéré comme l'acte de naissance du cyberpunk. Ca date du début des 80's et pourtant j'ai trouvé sa vision de la technologie et plus particulièrement des systèmes informatiques pas du tout ridicule, même 30 ans après. Un visionnaire ce mec.

je note, je note !
Plunk
Je viens de commencer à lire Young Goodman Brown pour la fac, une nouvelle de Nathaniel Hawthorne qui se passe à l'époque du procès des sorcières de Salem, à la fin du XVIIe siècle. Conséquence : l'anglais des dialogues et d'époque. C'est absolument infernal !!! pinch.gif pinch.gif
Blixa


thomas legrand
ce n'est rien qu'un président

thomas legrand, brillant éditorialiste de France Inter, démontre que le sarkozysme relève plus de la gesticulation que de l'action politique.
Dans ce livre, il fait l'inventaire des intentions sans lendemains, des réformes abandonnées...
Très plaisant et argumenté, un livre à la hauteur de ses éditos.
Pentacle


En mode relecture d'un gros classique que j'avais beaucoup aimé au lycée et puis pas perdre la main je m'attaque à La Métamorphose de Kafka, pour la même raison que Le Procès m'avait sérieusement botté à sa lecture il y a quelques années. Ca me redonnerai presque envie de faire un enchainement avec Les Métamorphoses d'Ovide. ^^



Et puis deux petites régularisations qui viennent compléter ma collection de l'écrivain.
Plunk
CITATION(Plunk @ 11.03.2010 - 22:44) *
Je viens de commencer à lire Young Goodman Brown pour la fac, une nouvelle de Nathaniel Hawthorne qui se passe à l'époque du procès des sorcières de Salem, à la fin du XVIIe siècle. Conséquence : l'anglais des dialogues et d'époque. C'est absolument infernal !!! pinch.gif pinch.gif

Bon, j'y suis arrivé et la fin est ultra ivol donc c'est cool. happy.gif
franz
Contes de la folie ordinaire, de Charles Bukowski

Un recueil de nouvelle autobiographique ou non( des fois la frontière est très dure à cerner).
Ça respire le foutre, l'alcool et le vomi au fils de ces presque 200pages.
Les nouvelles sont dans l'ensemble assez courtes et on s'y laisse prendre assez vite.
On sent également l'asociabilité du mec, et son "rien à foutre des autres parce que le monde est de la merde et si les gens m'aime pas j'm'en branle!"
binouze
J'ai commencé le bouquin que j'ai eu pour Noël : Lust, Caution d'Eileeng Chan.



Shanghai au tournant des années 1930, ville cosmopolite et société tiraillée entre archaïsme et modernité. C'est dans ce décor insolite et raffiné en trompe-l'œil qu'évoluent, avec grâce et une suprême élégance, les héroïnes des quatre nouvelles réunies dans ce recueil. Eileen Chang évoque ainsi plusieurs destins de jeunes filles qui découvrent, chacune à sa manière, le frisson annonciateur des premiers émois, les élans du cœur, l'ivresse de la passion. Mais qui toutes finissent, au terme de leur éducation sentimentale, par se brûler les ailes à la flamme d'un amour impossible.
« On sort de cette histoire avec une légère impression de tournis ? Comme au cinéma, "Lust Caution" […] donne le sentiment d'avoir traversé toute une vie en quelques instants. »Agnès Séverin, "Le Figaro littéraire"


Je viens vraiment de le commencer, donc pas d'avis encore !
Par contre quelqu'un a vu le film ?
Metal for Ever
Je voudrais me mettre à Nieztsche (le philosophe), quel(s) bouquin(s) me conseillerez vous? J'ai vu qu'il en a fait plusieurs mais je vois pas trop par lequel je dois commencer (si yen a un plus facile à comprendre notamment).
Turtle
Tu as quel âge et tu es en quelle classe, si c'est pas indiscret ? (c'est pour te répondre en fait).
Metal for Ever
Ah ah 21 piges et jsui en école d'ingénieur chimiste... rolleyes.gif , je sais j'ai pas l'air philosophe.
Turtle
En fait, je te disais ça, parce que j'ai toujours considéré qu'il était inutile de lire des trucs comme
Critique de la raison pure, Etre et Temps ou Phénoménologie de l'esprit,
trop tôt et/ou sans aide.

Nietzsche, c'est un peu différent, parce que dans sa volonté de "joindre les arts",
il mêle à sa philosophie, littérature, poésie et musicalité, ce qui donne quelque chose
de moins incompréhensible pour un débutant que de l'ontologie par ex, ce qui ne veut pas dire
qu'au final, on ait compris.

Mais ce qui est bon chez Nietsche - comme chez Dostoïevski, Artaud ou Bataille - c'est de sentir le "souffle" du truc.
Et normalement, tu n'y réchapperas pas. C'est pas grave si tu as pas tout saisi. L'impact l'emporte sur l'analyse lors de la
première lecture.

Ainsi parlait Zarathoustra est probablement la meilleure chose pour commencer,
parce que son côté épique, extatique et emphatique te parle. Et puis parce que c'est là
qu'il y expose le Surhomme, le Premier/dernier Homme, les 3 métamorphoses, l'Éternel retour...

Je trouve l'Antéchrist essentiel aussi et à lire assez vite pour cerner son rapport à la religion, donc à la morale, donc à l'existence. Le Gai Savoir, Par le bien, le Mal, Ecce Homo ou La Volonté de puissance par leur aphorisme - donc pas de gros parpaing - sont jouables aussi,
et ça permet de voir des aphorismes un peu plus costauds que les rigolardises de Cioran.

La philosophie à l'époque tragique des Grecs est un peu plus spécifique mais a des réflexions sur l'Histoire assez vertigineuses.
Dithyrambe à Dionysos sont des poèmes pas très éloignés de la tradition Novalis, Schiller et peuvent te botter si tu aimes la poésie. Je les aime bcp personnellement.

J'ai pas lu le reste.

Fais signe si tu as des questions ou quand tu auras lu pour donner tes impressions. wink.gif
Slim
ça fait du bien de te revoir ma petite carapace!
Turtle
C'est gentil ma caille. Tout le plaisir est pour moi. (l)
mich
Ouais carrément. Au début, j'ai cru à un fake, puis à voir qu'il squattait le topic littérature, je n'ai plus douté. J'espère que tu vas plus repartir!
franz
J'ai finit L'appel de Chtulu.

Il s'agit d'un recueil de nouvelles, dont seule la première est de Lovecraft.
Bizarrement, c'est celle qui m'a le moins plus, préférant entre autre la folie de Les chiens de Tindalos ou la terreur inspirée par La pierre noire.
Ce qu'il y a de commun à toutes ces nouvelles, c'est surtout la peur de l'innommable, l'horreur de l'inconnu et les mystères des dimensions où l'espace et le temps ne font qu'un et sont indéfinis.
Vous l'aurez compris, tout est joué sur l'effroi de l'inconnu, et ça réussi à merveille.
Et rien de tel qu'écouter Sunn O))) à faire vibrer les vitres pour se foutre dans cette ambiance si spécifique.
Euka
Si tu as envie de faire des économies, jette toi sur les intégrales Bouquins de Lovecraft. Super complètes, avec divers compléments.
franz
Mais le souci c'est que L'appel de Chtulu de Lovecraft j'ai pas super accroché. Alors est-ce que les autres valent vraiment le coup?
Je supposes qu'il doit y avoir du varié dans ses nouvelles.
Assatur
les exilés aiment bien les retours impromptus
Metal for Ever
CITATION
Et rien de tel qu'écouter Sunn O))) à faire vibrer les vitres pour se foutre dans cette ambiance si spécifique.


Evoken! pêcheur! happy.gif
manulerider
CITATION(Assatur @ 01.04.2010 - 13:01) *
les exilés aiment bien les retours impromptus



Marrant je suis entrain de re-re-relire l'attrape coeur.

Voilà c'était tout.
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'informations, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2019 Invision Power Services, Inc.
CommunitySEO 1.2.3 © 2019  IPB SEO Module