Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète : Que lisez-vous actuellement ?
Forums Metalorgie > Cultures / Loisirs > Littérature, Bds, Manga, Comics, ...
Pages : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40, 41, 42, 43, 44, 45, 46, 47, 48, 49, 50, 51, 52, 53, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 60, 61, 62, 63, 64, 65, 66, 67, 68, 69, 70, 71, 72, 73, 74, 75, 76, 77, 78, 79, 80, 81, 82, 83, 84, 85, 86
Robix66
Finit :




Je sais pas trop quoi en penser de celui-là... assez différent des précédents

Commencé :


Gaou-Guinou
Fini La religion des ratés de Nick Tosches
polar mafieux à New York, entre rades enfumés et ruelles sombres. L'histoire d'une arnaque à la loterie montée par une vieille legende de la mafia et son neveu. Vraiment sympa, en revanche il se passe vraiment pas grand chose mais y'a des passages vraiment kiffants niveau ambiance


attaqué Les Guerriers de l'Enfer (c'te titre de merde haha) de Robert Stone
l'histoire d'un journaliste qui sur la fin de la guerre du vietnam décide d'expedier via un ami un paquet d'hero à sa femme...mais ca tourne mal et la bande se retrouve séparée et poursuivie par le fbi. Tres sympa, le début à Saigon est assez jouissif. Sinon c'est bordelique et decadent, que des camés ou des truands. Bien sympa
appleminis
CITATION(Assatur @ 23.01.2009 - 20:14) *
Je lis Sur la route de Kerouac sinon.


J'ai jamais réussi à accrocher à ce bouquin, et pourtant j'ai essayé mais je ne suis jamais rentrée dans l'histoire. C'est malheureux !
Chorizo
Qu'est-ce qui t'a rebuté?
peps
Oué idem, je suis à la moitié de ce bouquin depuis cet été, et j'ai pas spécialement envie de continuer.
J'aurais peut-être pas du le lire en anglais, ça doit pas aider. Mais sinon, je suis apparemment pas trop amateur de ce style d'écriture très peu travaillé, puis l'histoire est pour le moment loin d'être vraiment passionnante. Je ne doute pas de l'importance de ce bouquin à sa sortie dans les années 50, mais perso j'ai l'impression de lire le carnet de voyage d'un inconnu, qui a pas grand chose à raconter sur ce qu'il vit. C'est très factuel et y'a peu de réflexions et de recul par rapport à son expérience.
Après voilà, le niveau d'anglais est sans doute un peu trop élevé pour moi, ou en tout cas trop argotique, et je passe peut-être à côté de pas mal de trucs du coup.
appleminis
CITATION(Chorizo @ 27.01.2009 - 06:04) *
Qu'est-ce qui t'a rebuté?


Etrangement, pour quelqu'un qui lit énormément, je n'ai pas réussi à accrocher au style que j'ai trouvé trop saccadé. Et ce "problème de style" m'empêchait au final d'entrer dans l'histoire que j'ai fini par trouver banale et sans intérêt, au point de me dire "mais pourquoi tout ce tintamare autour de ce bouquin ?!".
yoda_superstar
CITATION(appleminis @ 27.01.2009 - 11:50) *
Etrangement, pour quelqu'un qui lit énormément, je n'ai pas réussi à accrocher au style que j'ai trouvé trop saccadé.


C'est marrant parce-que moi c'est tout l'inverse.. enfin j'ai pas lu Sur La Route, mais d'autres bouquins de Kerouac et pour quelqu'un qui lit très peu comme moi ben c'est justement ce style qui m'a fait accrocher. Oui parce-que Les Souterrains par exemple est une histoire d'amour grosso modo et bon c'est pas trop mon genre de bouquin, mais là ça rendait le truc carrément plus intéressant.
vince-shi
Moi je n'ai pas pu lâcher le livre mais je comprend bien que ça puisse être chiant pour certains. Vous n'avez jamais rêvé de tout laisser tomber et de partir sur la route avec quelques affaires ? Je crois que c'est surtout ça qui m'a touché, ça raconte un rêve qui me trotte souvent dans la tête. Et puis ses réflexions mouvantes sur le sens de la vie, cette tristesse latente mélée avec un espèce d'enthousiasme d'être sur la route et... et les voitures à donf les cheveux au vent dans les grandes étendues d'Amérique avec les filles et l'alcool et du jazz ^^
Neocreed
beatnik
Euka
CITATION(Neocreed @ 27.01.2009 - 21:14) *
beatnik

De la même famille que les Beatles ? ph34r.gif
yoda_superstar
Haha, moi mon rêve ce serait plutôt de voir Vince les cheveux au vent avec des filles, de l'alcool et du jazz !!
Euka
T'as des fantasmes supers bizarres quand meme...
yoda_superstar
Essaie juste d'imaginer la scène, tu verras !!
Gaou-Guinou
+1 oui
Euka
J'imagine l'après-scène : Vince bourré qui vomit sur la platine et traitant les femmes de "trainées", le vent emportant ses mots d'amour jusqu'à de pauvres oreilles chastes...
DEJuMe
Vince hippie refoulé.
Chorizo
+1 avec Vince (viens, on fonde une Communauté).
Sa façon de raconter le jazz (et la recherche du "It" notamment) est frémissante et bouillonnante. On y est.
vince-shi
Et le dernier paragraphe qui est particulièrement magnifique.
yoda_superstar
Bah si vous voulez on se fait tous le festival Rock In Opposition au mois de septembre, trip en caisse, Vince et moi on amène le jazz, vous amenez les filles !!

Et l'alcool, allais-je oublier.
Garik
Le jazz, ca fait plus mouiller les nanas depuis 1950, yoda.




























Pas étonnant que tu te trouves pas de meuf !

yoda_superstar
Tu fréquentes les mauvaises personnes c'est tout..


Et puis si je trouve pas de meuf c'est à cause de ma gueule de con et de mes goûts étranges (en matière de nana).
Neocreed
on te le repete tout le temps yoda :

vivante c'est plus facile a trouver
Gaou-Guinou
je suis pas d'accord
Neocreed
je parlais pas de tes ex
Gaou-Guinou
c'est vrai que je sais ou je les ai enterré, je triche un peu
Scrutinized
je viens de finir a l'instant le Silmarillon de Tolkien (ouais j'ai mis le temps mais j'ai été coupé par d'autres lectures scolaires, exams et tout)

Et j'ai trouvé ça vachement bon, apart quelques passages qui s'eternisent un peu, et le coté relou de toujours aller voir l'index des noms a la fin pour s'y retrouver. Fin ca permet d'y voir un peu plus clair dans le reste de l'oeuvre.
Euka
Quelqu'un aurait lu ce livre ? http://www.camionblanc.com/?p=detail_livre&ID=54

Ou si quelqu'un connait un bon livre pour avoir une historique et une analyse de la scène Post Punk / Batcave / Goth Rock de la fin des années 70 aux débuts des années 80 ?
Scissorhands
En ce moment je lis le dernier Jonathan Coe : La pluie avant qu'elle tombe. J'en suis au début mais c'est déjà assez prenant, j'ai toujours apprécié l'écrire et l'humour très british de Coe (cf. Testament à l'anglaise). Ce roman là est différent, il y a moins de références à l'angleterre, à sa politique. C'est plus intimiste et plus noir.

Comme je suis une quiche en résumé (et parce que j'ai un peu la flemme, aussi), en voilà un que je trouve bien et concis, trouvé sur un blog :

La Pluie, avant qu'elle tombe
est l’histoire de trois générations de femmes, Beatrix, Thea et Imogen. Si nous transmettons notre matériel génétique à notre descendance, nous lui transmettons également nos doutes, nos frustrations, nos colères, nos nœuds jamais dénoués, nos douleurs aussi. Il se fait que cette transmission sur trois générations de femmes, mères et filles se léguant le malheur en héritage, aura un témoin : Rosamond, une vieille tante qui vient de décéder. Rosamond s’en est allée en laissant au préalable une confession enregistrée adressée à la mystérieuse Imogen, perdue de vue depuis des années. S'appuyant sur vingt photos soigneusement choisies, Rosamond laisse libre cours à ses souvenirs et raconte, des années quarante à aujourd'hui, l'histoire de ces trois femmes. Quatre cassettes de 90 minutes que nous écouterons à notre tour et où seront commentés les photos d’un album imaginaire au son de la voix d’une femme aujourd’hui disparue…


Manumal
L'illiade d'Homère. Je regrette pas, ça guerroie pas mal mais ça devient presque un prétexte pour s'envoyer de longues tirades de tueurs entre deux coups d'épée. On dirait que le temps s'arrête, c'est très posé, en suspension.
L'écriture est hyper riche aussi, ça sonne étonnament bien, ça foisonne, c'est structuré, y a des répétitions, Pâris "fils de ..." & co mais ça donne un côté assez singulier, construit, sans s'alourdir pas pour autant. J'aime.
yoda_superstar
C'est marrant je suis toujours persuadé qu'il y a un seul "l" à Iliade..

Oui ce message ne sert à rien (si, à bien orthographier Iliade).
DeathJustice
en ce moment je finis le tome 7 des Chroniques de San Francisco d'Armistead Maupin où on retrouve le San Francisco des années 70 et 80 à travers les expériences amoureuses et sexuelles des personnages.
Scrutinized
QUOTE(E_K @ 25.10.2008 - 17:18) *
Les Contes Perdus de La Terre du Milieu m'ont vite soulé en fait. Le Simarillon est bien sympa à lire, Bilbo Le Hobbit idem, et Les Enfants de Hurin c'est pas le truc qui a été terminé par son fils ? Si c'est bien ca, j'en ai pas entendu d'élogieuses critiques.


Apres le Silmarillon, je viens de me finir les enfants de Hurin et personellement j'ai apprécié les deux, certaines parties de l'histoire se recoupe, avec d'autre éléments en plus, certains raconté differremment mais ca reste tres interessant.

(oui je réponds des mois en retard).
Noisycian
Je ne lis pas beaucoup, mais j'aime lire.
En ce moment je ne lis rien, j'avais commencer à lire Soft Machine de William Burroughs, mais j'ai eu un peu de mal. En réalité je pense que j'ai un peu de mal avec ce genre de prose saccader, un peu à la Celine (quoique j'usqu'ici, de Celine je n'ai lue que Carnet du Cuirassier Destouches que j'ai bien aimé, je sais pas pourquoi je dis ça).

Mais je peut vous touchez quelques mots sur quelques romans que j'ai bien aimé ces derniers temps :



Knut Hamsun - La Faim (1890)

Voilà un livre qui m'à marquer. Pourtant ici, pas de prose demonstratif ou particulierment atypique, pas d'histoire alambiqué. Juste l'histoire d'un homme qui à faim. L'histoire d'un apprenti journaliste, raconter à la première personne, qui vivote, et erre dans les rues de Christania (l’actuelle Oslo), la plupart du temps guider par son etat d'inanition avancé. Et c'est tout.
Mais ce tout suffit amplement à Knut Hamsun pour pondre un classique ! Un récit ou l'on est dans la tête d'un personnage, sans pour autant pouvoir le comprendre toujours, un récit hyper-visceral et prenant de bout en bout (j'en ait eu des frissons lorsque le personnage failli se nourir de son propre sang !) , et qui ne verse jamais, ni dans le pathos, ni dans un discours miserabiliste social.
Du grand art.



Christian Gailly - Les Oubliés (2007)

Dernier roman de l'inestimable Christian Gailly, l'un des auteurs contemporain les plus sous-estimé à mon avis.
Car comment ne pas résister à son style de prime abord : structure syncopé, phrase courte, coupure/reprise/repetition, ellipse.
J'aime à rapprocher cette prose magnifique des tapotement d'une batterie, d'une batterie qui se ferrait douce .
Et c'est vraie que le monsieur faisait du jazz avant de remplacer le saxo et la musique, par le stylo et les mots.
Mais la musique reste en l'occurence. Et la même. Jazz, donc.
Car il à vraiment l'art d'inachevé ses phrases, de les tronqués brutalement, mais pas mechamment. L'art de nous faire tomber en cascade dans une suite de phrase. Courte. Syncoper. Coupure/reprise/repetition. Il nous rend adicte le salop !
Mais rassuré vous, ce n'est pas que du style.
Il à une histoire à raconter : En gros, deux journaliste parte interviewer une musicienne oubliée. En chemin, l'un y trouvera la mort, l'autre l'amour. Voilà, vous savez même la fin. Et ce n'est pas un spoiler car ça n'à aucune espèce d'importance.
Seule compte de lire ce livre fabuleux, plein d'amour, mais qui dsitille une douce melancolie tout le long.

Voilà, 2 romans qui m'ont beaucoup plus. 2 de mes romans préférés en faite.
yoda_superstar
T'as du mal avec les participes passés, mais tu donnes envie quand même avec ces deux bouquins !! ^^
Noisycian
Generation word. J'en suis pas fiere.
mich
c'est de qui?

et le thème? même si je crois deviner
Noisycian
???
Euhhh... Generation Word?
C'est de personne, c'est l'excuse que j'utilise pour justifier mes fautes d'ortographes et de grammaires.
mich
rah putain le fail!

Sinon:

J'ai entamé la lecture de la ferme des animaux de mister Orwell. J'en dirai plus quand j'aurai fini
Fragone
Je viens de terminer Todd Strasser - La vague. Pas grand chose à brouter, le sujet est assez intéressant (un prof qui impose à sa classe un fonctionnement totalitaire pour illustrer une leçon sur la seconde guerre mondiale), mais des personnages assez creux et une écriture assez indigente, un peu comme Fantomette ou le Club des Cinq.
binouze
Je viens de finir La joueuse de Go, de Shan Sa.


Pas mon livre préféré, mais j'ai bien aimé, c'était un bon divertissement. Il se lit plutôt facilement, mais il parle un peu trop d'amûûûûûr pour moi.

http://jeudego.org/
yoda_superstar
Je l'ai lu y a longtemps donc je me rappelle plus des masses (enfin ça m'avait pas marqué) mais c'était plutôt coule me semble-t-il..

(voilà un message constructif)
binouze
Ca m'a donné envie de relire Fleur de Neige de Lisa See que j'avais mieux aimé. Et puis après, peut être que je relirais Mémoires d'une Geisha d'Arthur Golden que j'avais dévoré en quelques jours cet été. Ça m'éloignera du pc, ce dont j'ai grand besoin ces jours-ci !
appleminis
La joueuse de Go, je me souviens, je l'avais lu d'une traite !! j'avais bien aimé !! pas le livre du siècle, mais plutot bien ficelé !! Je me souviens avoir enchaîné avec Balzac et la petite tailleuse chinoise de Dai Sijie. Le livre a d'ailleurs été aussi adapté en film :

"Balzac et la Petite Tailleuse chinoise a été adapté en film en 2002 par Dai Sijie avec l'aide de plusieurs cinéaste. Bien que le livre ait été écrit en français, le film est joué en chinois par les acteurs. Il a été tourné dans les montagnes de Zhangjiajié dans la province natale de Mao, le Hunan. Les plans en ville ont été faits dans la ville ancienne de Fenghuang (le Phénix)."

C'était pas trop mal si mes souvenirs sont bons.

A part ca, j'ai terminé La chute de Berlin d'Antony Beevor. Livre historique, s'il est besoin de préciser, extrêmement bien documenté. Un p'tit régal.

J'enchaîne maintenant sur une énième relecture de Crime et châtiment de ce cher Dostoiëvski, qui sera suivi par Les âmes mortes de Gogol (que j'ai déjà lu en russe, mais que je vais lire en français maintenant) et le prochain sur la liste sera La rose blanche, six allemands contre le nazisme de Inge Scholl. Histoire vraie de résistants allemands, racontée par la soeur de l'un deux.

Plus d'infos sur la rose blanche, ici.
yoda_superstar
CITATION(appleminis @ 24.03.2009 - 10:46) *
Je me souviens avoir enchaîné avec Balzac et la petite tailleuse chinoise de Dan Sijie.


Dai Sijie, malheureuse !!
appleminis
CITATION(yoda_superstar @ 24.03.2009 - 11:40) *
Dai Sijie, malheureuse !!



oula oui !! la fauuute !!

Corrigé et édité !! merci !
Robix66


Aperçu dans la bibliothèque familiale, ça reste un peu dans la continuité de Dune dont je viens de conclure le dernier biggrin.gif
Sickness
QUOTE(appleminis @ 24.03.2009 - 10:46) *
Il a été tourné dans les montagnes de Zhangjiajié dans la province natale de Mao, le Hunan.

wub.gif

---------------

QUOTE(appleminis @ 24.03.2009 - 10:46) *
Les âmes mortes de Gogol (que j'ai déjà lu en russe, mais que je vais lire en français maintenant)

wacko.gif
Scrutinized
j'ai finis


Bon malgrés les aprioris que j'avais sur ce livre on y apprends quand meme pas mal d'anecotes sympa, je m'attendais a pire.

Sinon la je suis entrain de lire

Carrie de Stephen King, et ca s'annonce plutot pas mal.
Gaou-Guinou
Depuis quelques temps je suis sur Voyage Au Bout de la Nuit de Céline, je menage ma lecture pour en garder sous la main tellement je kiff

Le début "à la guerre" m'a pas mal emmerdé en fait, je trouve que ca tournait pas mal en rond mais une fois qu'il arrive à Paris ca monte en puissance lentement mais sûrement
Assatur
yeah!
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'informations, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2019 Invision Power Services, Inc.
CommunitySEO 1.2.3 © 2019  IPB SEO Module