Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète : Que lisez-vous actuellement ?
Forums Metalorgie > Cultures / Loisirs > Littérature, Bds, Manga, Comics, ...
Pages : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40, 41, 42, 43, 44, 45, 46, 47, 48, 49, 50, 51, 52, 53, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 60, 61, 62, 63, 64, 65, 66, 67, 68, 69, 70, 71, 72, 73, 74, 75, 76, 77, 78, 79, 80, 81, 82, 83, 84, 85, 86
Turtle
CITATION(Assatur @ 25.09.2008 - 20:00) *
J'ai entamé Ainsi parlait Zarathoustra de Nietzche, belle surprise pour moi qui m'attendait à une langue de bureaucrate c'est de la poésie pure ! J'avoue capter même pas un dixième de chaque page, mais il y a une musique derrière proprement hallucinante. C'est assez aliénant en fait. Pour un Allemand ça doit être le pied de lire ça en VO...


Oui c'est exactement ça. Nietzsche a eu l'ambition de mêler tous les arts dans ce livre:
musique (par la musicalité des phrases), peinture (par les images auxquelles il renvoie), théâtre (les propos emphatique du théatre), poésie, littérature et philosophie.


SlayHunter
Moi quand j'étais gosse j'avais lu tous les Chair de Poule... biggrin.gif
Slim
QUOTE(SlayHunter @ 25.09.2008 - 21:42) *
Moi quand j'étais gosse j'avais lu tous les Chair de Poule... biggrin.gif

pareil! biggrin.gif
Euka
CITATION(Slim @ 25.09.2008 - 21:52) *
pareil! biggrin.gif

Pareil, j'en ai meme relu un y'a quelques mois et ca a super mal vieilli...
vince-shi
T'as quelle édition / traduction Assatur ?
Gaou-Guinou
CITATION(E_K @ 25.09.2008 - 21:53) *
Pareil, j'en ai meme relu un y'a quelques mois et ca a super mal vieilli...



surtout toi qu'a grandi
Assatur
QUOTE(vince-shi @ 25.09.2008 - 22:37) *
T'as quelle édition / traduction Assatur ?


J'ai la traduction de Georges-Arthur Goldschmidt, qui a fait la présentation et les notes aussi. C'est l'édition Classique de poche.
Euka
CITATION(Gaou-Guinou @ 26.09.2008 - 07:08) *
surtout toi qu'a grandi

Boarf non, quelques centimètres en fait. Pas énormement.
NO Fun For A FX
Terminé The Buddha of Suburbia de Hanif Kureishi récemment. Cool, quelques passages crus épiques, bonne dose d'humour, l'Angleterre des années 70 vue par un fils d'immigré indien charismatique.
Chorizo
Je viens de voir qu'un livre qui m'avait fortement marqué il y a quelques années va sortir au ciné le 8 octobre, il s'agit de L'aveuglement de José Saramago.

Un récit fou, absurde qui devrait ravir les amateurs de La Peste. Ou comment les habitants d'un pays entier, du jour au lendemain, sombrent dans la cécité et se voient contraints de survivre sans voir. Ils se regroupent alors (dans un hôpital, je crois) et luttent pour leur survie, au prix de se déshumaniser, de régresser jusqu'à la folie. L'homme révèle sa nature, ses plus bas instincts. Impressionnant et angoissant.

Le film a été tourné par Fernando Mereilles avec Julianne Moore, Mark Ruffalo et Gael Garcia Bernal.
VaZKeizH
Oui, le film a été présenté à Cannes mais n'a apparemment pas été à la hauteur des attentes mises dedans. La barre avait été placée assez haut avec La cité de Dieu aussi...

Je ne savais pas que c'était tiré d'un livre mais ça vaudra peut être un petit détour dès que je fini Le Chateau.
Fragone
Terminé Fight Club de Pahlaniuk. Bof bof et rebof.

En revanche gros trip sur Jim Harrison, La femme aux lucioles, recueil de trois nouvelles dont les deux premières Chien brun et Sunset Limited sont assez jouissives. J'avais pas super aimé "Un beau jour pour mourir" mais là j'ai vraiment été capté.

Enchaînement avec Les raisins de la colère, Steinbeck.
Slim
je sens que je vais retenter de lire La tour sombre de Stephen King pour la 50ième fois. J'espère que je vais au moins réussir à finir le tome 1 cette fois.J'aime bien SK mais j'ai toujours eu du mal avec celui là. J'ai pourtant bien aimé ses autres travaux un peu plus sf comme le talisman des territoires etc...mais là trop de mal. Puis j'ai envie de me plonger dans une épopée, ça me sortira des cours.
Scrutinized
dans les talisman des territoire on sent quand meme qu'il n'est pas le seul a écrire et que ca s'eloigne un peu du stephen king classique imo.

Slim
ouais mais j'ai bien aimé quand même. Tu ne ressens pas trop l'écart entre les styles. A aucun moment je me suis dit "tiens là c'est Straub qui écrit" par exemple.
Scrutinized
Ouais j'ai adoré surtout la premiere partie enfait, la deuxieme est nettement moins interessante imo.

Par contre niveaux nouvelles lectures ca me saoule parce que j'ai plein de livres geniaux a lire en stock, mais je suis bloqué a cause des lectures scolaires sad.gif.
yoda_superstar


Musiques Expérimentales de Philippe Robert

Je viens de juste de l'entamer donc voici plutôt un résumé :

"L'anthologie de Philippe Robert démarre en 1913 avec Luigi Russolo et les futuristes italiens, qui remettaient en question la gamme tempérée occidentale de douze tons [...] Au travers de cette anthologie Philippe Robert explicite avec justesse la démarche de chaque expérimentateur, plus d'une centaine au total. Outre les personnages cités plus haut, on y croise plusieurs poètes sonores, dont Isidore Isou et Henri Chopin. Yoko Ono & John Lennon n'ont toujours aucune pudeur entre Conlon Nancarrow et Sonny Sharrock. Pierre Bastien côtoie Jean Tinguely. Eric Aldéa, DJ Spooky et Alan Licht sont voisins de palier. D'autres inclassables se baladent, Damo Suzuki, Taku Sugimoto, Kaffe Matthews... John Zorn ferme la marche avec ses Six Litanies for Heliogabalus parues en 2007. Passionnant par son contenu et le concentré d'expérimentations qu'il propose, Musiques expérimentales donne l'envie d'aller de se replonger dans des mondes musicaux toujours à redécouvrir et d'aller écouter d'autres créations sonores qui ne sont pas encore parvenues jusqu'à nos oreilles."
Neocreed
je l'ai acheté y'a plusieurs mois. c'est pas un livre à lire, mais plus pour aller piocher dedans.
j'y ai découvert Moondog, Branca, DNA, Jim O'Rourke, Herman Nitzsch, et bien d'autres.

indispensable pour les gens curieux.


slipkorn59540
Enfin terminé le tome 7 de la tour sombre.
Et bien je suis assez déçu de la fin. C'est peut être les 950 pages que j'ai eu du mal à digérer.

Sinon la je commence La Trilogie des Joyaux de David Eddings
Chorizo
CITATION(slipkorn59540 @ 04.10.2008 - 20:58) *
Enfin terminé le tome 7 de la tour sombre.
Et bien je suis assez déçu de la fin. C'est peut être les 950 pages que j'ai eu du mal à digérer.

Parlons-en!
(en MP si ça moleste les gens)
mich
@ Plunk: incohérences déjà au niveau des classement des groupes dans les différents genre: mettre Sodom dans les débuts du black c'est gros quand même. Ensuite, grosse erreur sur Slayer: dire qu'ils ont glorifier Mengele dans la chanson Angel of death est totalement faux.
L'auteur oublie des groupes cultes de certains genres, comme Obituary.

Mise à part ces erreurs, le livre est un bon début pour celui qui veut découvrir le heavy-metal et qui n'y connait pas grand chose. Cependant Ian Christe explique très bien(et c'est là l'intérêt du livre) comment de la scène anglaise dans les années 70 avec ses groupes phares, on passe aux USA, ce qui entraîne une baisse de la "suprématie" anglaise et comment le metal va se développer et perdurer aux Etats-Unis. Christe a très bien perçu le rôle primordial de l'underground. Du moins pour les USA, c'est de l'underground que vont mettre les structures metal: labels, festivals, etc.
Il arrive bien à nous replonger dans l'époque du tape-trading.

Kilmü
Les Seigneurs du Chaos par Michael Moynihan & Didrik Soderlind.

et La Culture Hard Rock de Nicolas Benard.

après ça j'vais arrêter les bouquins documentaires/biographiques... j'commence à saturer.
Scrutinized
plusieurs zola pour les cours.

Ca fait chier de se retaper des bouquins déja lu avant le bac alors que j en ai des exellents qui m'attendent dans ma bibliotheque sad.gif
Kilmü
Je plussoie, Zola quand tu le lis pas de ton plein grès c'est franchement ennuyant.
Scrutinized
surtout quand tu connais l histoire et que tu te tape les description juste pour revoir l'aspect social et remettre en relation avec les origines du droit social ><
vince-shi
Tu parles duquel là du coup ? Germinal ?
Scrutinized
Germinal et Assomoir
Kilmü
L'assomoir j'en ai fait une indigestion.

c'est con parce que beaucoup de monde m'en dit du bien, mais j'ai en tellement été dégouté...
Scrutinized
J'ai dévoré geminal, mais à la moitié de l'assomoir je commence à avoir un sérieux trop plein de zola.
Sickness
j'ai commencé le Tome 3 de La tour sombre hier soir ... comme les deux précédents, je m'y plonge dedans à vitesse grand V.
Assatur
Extension du domaine de la lutte, plié en deux-deux, premier roman de Houellebecq. C'est les prémices, où quand y avait encore des idées neuves et un style efficace. C'est cynique à souhait, dépressif et morne. Un informaticien trentenaire nous livre anecdotes de bureau ou de son adolescence, étoffant petit à petit une théorie sur le libéralisme, sur le plan sexuel évidemment, économique ensuite. Comme d'hab' y a quelques accélérations vraiment charmants, puis on rétrograde et c'est la petite route de campagne, boueuse et irritante, avec ses virages à la con, et comme un gosse on a envie de geindre "quand est-ce qu'on est arrivé ?". C'est vrai à la fin, quand est-ce qu'on est arrivé ? Bref, si vous avez des instants d'errance à la FNAC ou autre vitrine culturelle de grande classe (...) allez lire les 20 premières pages, c'est les meilleures.

J'ai vu que l'évènement littéraire de cette seconde rentrée était la parution de la correspondance BHL/Houellebecq. Malheureusement ce n'est pas pour aborder la question de leurs films respectifs, nul à souhaits, mais pour parler un curieux gloubigoulba de philosophie, histoires familiales, théories animalières, le tout sur un ton narcissique des plus déplaisants. J'ai parcouru des extraits, c'est d'un intérêt tout simplement inexistant. Puis leur crise de démence paranoïaque (ça se nomme Ennemis Publics quand même) c'est riant, moi si j'avais leurs thunes je voudrai bien crier dans des centaines de pages que je suis haï de tous. Paie tes parias en cartons.

Allez, j'aurai aimé être aussi causant sur Le théâtre et son double, de Antonin Artaud dont j'adule la poésie. Essai brillant, dans le style, la forme comme dans le fond. Vraiment passionnant.

Et on m'a filé Gonzo Highway, la correspondance de Thompson avec des éditeurs, des meufs, des potes, des grands auteurs genre Faulkner... Pas encore trop creusé mais ça commence méchamment bien.
vince-shi
Je finis Les Clochards Célestes (The Dharma Bums en anglais, légèrement plus classe) de Jack Kerouac. Encore impressionné. Il s'agit de la suite des pérégrinations de Kerouac à travers les États-Unis et le Mexique (chronologiquement après Sur la route donc) sur fond de Bouddhisme, de méditation et d'exaltation de la nature avec des passages tout bonnement magnifiques. A lire après Sur la route, mais à lire, c'est du rêve de bout en bout.

Je me suis procuré La Peste de Camus parce que vous me donnez envie et De si jolis chevaux de McCarthy, j'en reparlerai après lecture.
Turtle
@ Assatur: Faut pas t'arrêter en si bon chemin avec Artaud, faut lire ses poésies (l'Ombilic des limbes), ses pamphlets (Van Gogh le Suicidé de la Société ) et sa magnifique réécriture du Moine de Lewis. Sa meilleure œuvre à mes yeux.

@ Vince: C'est le meilleur Kerouac, les Clochards Célestes. Incroyable comme ce bouquin a eu un impact sur ma vie. Si tu as lu Sur la Route aussi, il faut que tu termines avec Big Sur,

c'est pour moi une triologie,
Sur La Route dit, "quelque part il existe une liberté",
Les clochards célestes répondent que cette liberté est difficile à trouver en se limitant à ce monde
et ouvre ainsi les portes au bouddhisme et à la méditation,
et Big Sur achève le tout en disant: au final il n'y a rien. Seulement de la tristesse et de la désolation.
Neocreed
Je crois que je vais commencer Kerouac moi tiens, ca fait longtemps que j'ai rien lu.
vince-shi
Rien que pour la dernière minute de ça quoi : http://fr.youtube.com/watch?v=_MjPtem6ZbE
Assatur
QUOTE(Turtle @ 07.10.2008 - 00:40) *
@ Assatur: Faut pas t'arrêter en si bon chemin avec Artaud, faut lire ses poésies (l'Ombilic des limbes), ses pamphlets (Van Gogh le Suicidé de la Société ) et sa magnifique réécriture du Moine de Lewis. Sa meilleure œuvre à mes yeux.


Déjà lu les deux premiers, mais je me pencherai sur le Moine en temps voulu.
Fragone
Terminé Un lieu incertain de Fred Vargas. UN bon polar finalement et une intrigue pas dégueu.

Je suis en ce moment sur Légendes d'automne, de Jim Harrison sur lequel mes sentiments sont assez mitigés. Déçu par Un beau jour pour mourir, emballé par La femme aux lucioles, les deux premières nouvelles ne me font pas sauter au plafond même si l'écriture reste agréable.
Robix66
Un lieu Incertain c'est le dernier non ?
J'ai trouvé la première partie un peu en dessous de ce qu'elle fait d'habitude, pas mal de truc tirés par les cheveux aussi (les quelques derniers sont vraiment des musts (Sous les vents de Neptune, Dans les bois éternels) j'aime beaucoup le complètement barré Un peu plus loin sur la droite)
Fragone
CITATION(Robix66 @ 14.10.2008 - 21:22) *
Un lieu Incertain c'est le dernier non ?
J'ai trouvé la première partie un peu en dessous de ce qu'elle fait d'habitude, pas mal de truc tirés par les cheveux aussi (les quelques derniers sont vraiment des musts (Sous les vents de Neptune, Dans les bois éternels) j'aime beaucoup le complètement barré Un peu plus loin sur la droite)


N'étant pas un grand fan de Vargas (lu que 3 ou 4 ), et de polars français en général exceptés les anciens comme Simenon ou Malet et Dessaint, j'ai trouvé justement la première partie d'un lieu incertain vraiment bien. Après bon çà reste du polar, l'originalité est rarement au rendez-vous et je suis quasiment toujours déçu par l'épilogue.
Robix66
Ben moi je les trouves originaux les Vargas justement ph34r.gif (on a pas idée de mener une enquête à partir d'un doigt de pied trouvé dans une merde de chien)
Je m'attache bien aux personnages totalement félés en fait

Sinon, dans les derniers policiers lu :
Jim Butcher - Dresden files T4 : Le Chevalier de l'été
Bon, c'est pas vraiment un policier, puisque l'enquête est assez mise en retrait, mais l'histoire est (une nouvelle fois) bien barge, comme quoi, on peut s'appeler Harry, être magicien et ne pas être un nabot à lunettes, mais se mettre sur la tronche avec les vampires et les fées rolleyes.gif

Mickael Connely - Echo Park
Du très bon, malgré un dernier rebondissement un peu foireux, le personnage principal ne met pas 15 ans à changer de piste alors que le lecteur veut aller voir par là depuis un moment.

Robert McCammon - L'oiseau de nuit T1 : Le procès de la sorcière
Ben là très déçu, j'avais lu une critique élogieuse (qui est d'ailleurs en 4eme de couv' du T2 (RIP pour ce site d'ailleurs)) et j'ai pas du tout accroché (pourtant, j'ai déjà suivit l'avis du critique plusieurs fois sans jamais être déçu (pour les Dresden Files par exemple))
Personnages vides, rebondissements (si on peut encore appeler ça comme ça) téléphonés, et leeeeeeeeent mais leeeeeeeeeeent
NikkoDoOm
CITATION(Kilmünster @ 05.10.2008 - 12:56) *
Les Seigneurs du Chaos par Michael Moynihan & Didrik Soderlind.


Enormissime ce livre, lu deux fois smile.gif

Sinon en ce moment, Pars Vite Reviens Tard de Fred Vargas

Ca commence plutôt bien.

[edit] j'ai pas vu qu'on parlait de Vargas plus haut, comme quoi...
Manumal
CITATION(NikkoDoOm @ 16.10.2008 - 21:37) *
Enormissime ce livre, lu deux fois smile.gif

Enormissime ? c'est un peu fort quand même. Fin perso je l'ai trouvé à demi-sympathique mais sans plus non plus.
NikkoDoOm
J'avoue que mes superlatifs à foison ne veulent plus dire grand chose. Ce que je voulais entendre par là, c'est que, pour ma part, j'en ai appris pas mal. J'avais une opinion assez restreinte sur Burzum et consorts.

Mais la dernière partie est carrément moins intéressante que les premières, mais intéressante quand même.
Manumal
Oui c'est pour la dernière partie que j'ai mi un "demi", c'est surtout le début qu'est intéressant, mais dans l'ensemble c'est un peu trop axé les faits divers/côté sulfureux cf la cover ) du bm.

Sinon je commence La Condition Humaine de Malraux, et apparemment ça va buter pas mal
Assatur
Ouais, bof Malraux. Un peu ringard, avec ces chinois en chemise qui parlent français, mais y a certaines scènes tueuses, c'est vrai. L'incipit, quelques dialogues énormes (mais je ne vais pas te gâcher le plaisir) et le style cinématographique des descriptions est bien prenant. Mais bien qu'il soit court je l'ai trouvé longuet, ouais.

Bon j'viens de terminer Substance Mort de K.Dick. Décontenancé par la fin, mais le trip a été bon. Pure came SF, dans un monde de paranoïa et de drogues, où un individu se lève, s'oppose à des forces, puis perd. Parfois trop dense, comme un trip trop envahissant, j'ai vraiment aimé et je pense retenter l'expérience.

Je reprend le Nietzsche que je fais pas mal trainer.
vince-shi
J'ai commencé La Maison des Feuilles de Mark Danielewski.

Alors. C'est l'histoire d'un type, Johnny Truant (ouais le nom du groupe vient de là), qui trouve un manuscrit chez un vieil aveugle récemment décédé. Ce manuscrit est en fait un essai à propos d'un film tourné par un journaliste de guerre lauréat du Pulitzer sur son emménagement dans une maison. Il voulait capter la manière dont une famille s'approprie des lieux. Viennent alors les descriptions de certains passages de cette vidéo : quand le journaliste filme l'intérieur puis l'extérieur en plan continu, on se rend compte que la maison est plus grande à l'intérieur qu'à l'extérieur. Des vidéos montrent aussi le journaliste devenu complètement fou dans une succession de plan désordonnés (on suppose que c'est après être rentré dans cette pièce qui n'apparaît pas à l'extérieur. Ça ne manque pas de rappeler la fin de Blair Witch. Johnny Truant, quand il a récupéré ce manuscrit, l'a annoté dans tous les sens. Le manuscrit l'a rendu fou et il nous met d'ailleurs en garde au début : "ça ne se produit pas immédiatement mais les choses ne seront plus telles que vous pensiez qu'elles étaient."

Et c'est le résultat que l'on tient entre les mains, le manuscrit annoté. Et ça fait peur.

Ce qu'il faut aussi savoir, c'est que le malaise se prolonge jusque dans la mise en page du livre, mais il faut voir l'objet pour comprendre, trop lourd à expliquer. J'en reparlerai après les 700 pages.
yoda_superstar
C'est le même dude qui avait fait le livre chiadé qui se lit dans les deux sens, c'est ça?
vince-shi
Oui. La maison des Feuilles est son premier bouquin.
Manumal
CITATION(Assatur @ 16.10.2008 - 22:11) *
le style cinématographique des descriptions est bien prenant.

Ouais, c'est bien pour ça que ça s'annonce pas mal, le style est bien classieux, immersif; pour le reste je verrais plus tard.
vince-shi
Mais t'avais pas lu un recueil de lettres de Danielewski tirées de la Maison des Feuilles yoda ?
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'informations, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2019 Invision Power Services, Inc.
CommunitySEO 1.2.3 © 2019  IPB SEO Module