Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète : Que lisez-vous actuellement ?
Forums Metalorgie > Cultures / Loisirs > Littérature, Bds, Manga, Comics, ...
Pages : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40, 41, 42, 43, 44, 45, 46, 47, 48, 49, 50, 51, 52, 53, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 60, 61, 62, 63, 64, 65, 66, 67, 68, 69, 70, 71, 72, 73, 74, 75, 76, 77, 78, 79, 80, 81, 82, 83, 84, 85, 86
Sickness
QUOTE(Pentacle @ 19.04.2008 - 00:38) *
Comme souvent les films ne rendent pas entièrement la richesse des oeuvres littéraires (Harry Potter, Eragon...) pour rester dans ce type de bouquins...

le livre est bien ? parce que le film ... j'ai pas tenu 10 minutes, et pourtant j'ai regardé entièrement Transformers ...
Scissorhands
dans le même genre, Les Chroniques de Narnia est bien traître aussi, j'ai lu en partie le bouquin. Je n'ai pas adoré mais c'est bien moins niaiseux que le film (et au vu du trailer du prochain, que la trilogie...)
Pentacle
CITATION(Sickness @ 21.04.2008 - 13:33) *
le livre est bien ? parce que le film ... j'ai pas tenu 10 minutes, et pourtant j'ai regardé entièrement Transformers ...


On m'en a dit pas mal de bien du bouquin, mais je ne l'ai jamais lu.
Par contre le film est bien naze ouais.
Sickness
bon à savoir ... merci les deux.
peps
Après une grosse période de non-lecture (de bouquins), j'ai récemment enfin terminé Le Procès de Kafka.
Le seul que j'aie lu de ce malade d'ailleurs. Pcq je pense que c'est la première conclusion à tirer après un livre pareil, ce type est complètement dingue. Mais du côté génial de la folie. Celle qui vous fait réfléchir toutes les deux pages au monde qui vous entoure et au rapport que vous entretenez avec. Ce foutu rapport au monde, problématique, mystérieux, douloureux, frustrant...
Y'a un truc extrêmement ambigu qui se développe à la lecture de ce livre : y'a un côté dérangeant, on n'y comprend parfois rien, c'est sombre, glauque, étouffant (aspects qui m'ont fait le mettre de côté pendant 3 mois) et en même temps y'a une irrémédiable attirance, un peu comme le vertige, même si on en a peur et qu'on ne sait pas trop ce qui arrivera si on se laisse tomber (on sent bien que rien de très positif ne se produira), l'envie est là, cette certitude que quelque chose d'énorme se cache derrière tout ça... Vertigineux. J'ai toujours pas trouvé de meilleur adjectif pour qualifier ce chef-d'oeuvre.
Qui pour ne rien gâcher est écrit avec un style lui aussi incroyable. Un espèce de détachement, de froideur bureaucratique, une distance parfois presque insupportable quand on voit la vie du personnage principal basculer et sombrer doucement dans l'impasse complète.

Bref, une claque.


A côté de ça j'ai avalé le dernier Baricco, Cette Histoire-Là qui s'inscrit dans la lignée directe des Chateaux de la Colère ou autres Océan-Mer.
Je suis perso ultra fan du bonhomme et cette fresque autour de l'automobile ne va pas me faire changer d'avis. Toujours aussi bien écrit, avec ce côté poétique et léger, et avec des personnages encore une fois tellement particuliers et attachants, j'y trouve toujours rien à redire. Sans oublier les petites pointes philosophiques, historiques qui viennent enrichir le tout (le chapitre sur la déroute de Caporetto en Italie pendant la première guerre mondiale est d'ailleurs fabuleux)
Y'en a d'autres qui connaissent cet auteur ici?


Et enfin, pour le moment mes pauses chiottes sont accompagnées du recueil des Réquisitoires de Desproges tirés de ses interventions radiophoniques. Que dire si ce n'est que ce gars est génial. Faudra que je pompe la version audio, ça doit encore être plus jouissif que par écrit...
Slim
des zines americains (heart attack, maximum rock'n roll..)
là:
http://www.operationphoenixrecords.com
mich
Stefan Zweig: les très riches heures de l'humanité.

Livre intéressant. Zweif s'interesse à une dizaines d'évènements qui selon lui ont marqué l'humanité: de la prise de constantinople à la découverte de la californie, en passant par la création du poème sur la vieillesse de Goethe. On y apprend des choses, il faut juste vérifier le contenu historique. Sinon, le style d'écriture est semblable aux oeuvres de Zweig: direct, imagé, avec toujours cette facilité pour capter le lecteur, l'emmener, le guider.

yoda_superstar
Là je m'entame Le Guide Du Voyageur Galactique t.5 : Globalement Inoffensive après quoi j'aurai fini la série. Sinon j'ai emprunté Ainsi Parlait Zarathoustra de Friedrich Nietzsche et A Rebours de Joris-Karl Huysmans, je verrai celui que je lis d'abord, si vous avez des conseils à me donner je suis preneur.
Euka
Sur les conseils de plusieurs Metalorgiens (dont Falbala), je vais m'atteler à la lecture de Kafka sur le rivage de Murakami.
Pentacle
Excellent tu ne le regretteras pas!
Si c'est bien du même que l'ont parle, mais le titre doit être différent selon les traductions.
Mey
En ce moment, je lis Howl, d'Allen Ginsberg (poète de la beat generation).
C'est un recueil de poème.
C'est ... cru. Mais très intéressant et très bien écrit (j'ai l'édition anglais/français).
vince-shi
CITATION(Mey @ 27.04.2008 - 16:05) *
En ce moment, je lis Howl, d'Allen Ginsberg (poète de la beat generation).
C'est un recueil de poème.
C'est ... cru. Mais très intéressant et très bien écrit (j'ai l'édition anglais/français).


<33333333


Et ouais E_K, il est magnifique Kafka sur le Rivage.
Gaou-Guinou
Trinités, de Nick Tosches
polar sur les mafia italiennes et chinoises aux USA dans les années 80-90

pour l'instant on plante le décor mais y'a déjà une sale ambiance obscure et enfumée ultra prenante
DarkVivi
BOSTON TERAN: Satan Dans Le Désert

Résumé: Bienvenue en Californie comme au Nouveau-Mexique ! Vous y trouverez des folles sans identité isolées en plein désert dans des caravanes en ruine, des bandes non identifiées, insaisissables, menées par des gourous en quête de gibier, des taulards cuits et recuits par le soleil surveillés par des flics improbables et des hommes prospères protégés par les murs de leurs villas discrètes... Vous y trouverez l'enfer sur terre. Parce que son ex-femme a été massacrée et que sa fille a disparu, le flic Bob Hightower sort enfin de sa léthargie. Ce qu'il découvrira au bout du chemin dépasse l'entendement.

L'intrigue en soi, fonctionne bien. Le style d'écriture est concis et efficace. Mais alors, 36 15 vive les personnages clichés. mad.gif
raikage
A la suite de nombreux conseils et comme certains m'ont presque engueulé, j'ai décidé d'emprunter au CDI:
La Chute, L'Exil et le royaume et l'Etranger de notre cher Albert Camus.

J'ai commencé par la Chute, c'est très agréable à lire mais je vois pas le commencement d'une histoire, patience je n'en suis qu'au deuxième chapitre.
mich
des bons choix cher Raikage.
raikage
Merci cher Mich.
Chorizo
Trilogie Sale De La Havane de Pedro Juan Gutierrez.

Ca pue le sperme, le vieux rhum, la sueur de salsa et la poussière. C'est diablement bon.
Assatur
Je deviens salement accro à Bukowski. Après m'être farci les Mémoires d'un vieux dégueulasse j'ai lu Factotum, recueil de (courtes) nouvelles largement autobiographique, puis Au sud de nulle part, ouvrage plus libre mais toujours craché dans le plus pur style de Hank. Là je commence les Contes de la folie ordinaire, qui tranchent radicalement dans l'écriture avec ses pairs. Du moins à première vue puisqu'après quelques pages on reconnait le sceau du maître, cette prose dénonciatrice brutale et organique. Grosse grosse découverte, gros gros trip.
Slim
Chagrin d'école de Daniel Pennac
Un livre sur le mal être des cancres (dont l'auteur faisait partie). ça se lit facilement et c'est plein d'humour.
Slim
oups fausse manip, désolé pour le double post.
peps
Fini Caligula et Le Malentendu de Camus.

La première est impressionnante surtout au niveau de la forme, du rythme, de la montée de la folie de Caligula. Sur le fond ça m'a moins marqué, pas que ce soit pas intéressant mais je sais pas, ça manque de profondeur à mes yeux. Petit goût de trop peu donc.

La suivante est plus anecdotique, malgré ses côtés sombres et désespérés extrêmement marqués. Mais cette sorte de banalisation de l'horreur et du crime rend la pièce très froide et peu prenante. Vraiment sans plus celle-ci.


A côté de ça, je suis dans Le Capitalisme Historique d'Immanuel Wallerstein qui est le principal continuateur voire disciple de Braudel et de ses travaux sur les économies-mondes. C'est un petit bouquin de la collection Repères où l'auteur résume et essaie de rendre plus accessible ses travaux d'histoire économique sur le capitalisme. Très instructif et jusqu'ici (j'en suis qu'au début) très clair et compréhensible, je vous en dirai plus une fois fini.
mich
ton bouquin sur le capitalisme m'intéresse. j'attends tes réflexions dessus.
Chichi
Sur les conseilles de mich je me mets à lire "La huitième couleur" de Pratchet (annales disque - monde)
mich
ha tu vas bien rigoler. Faut que je le relise d'ailleurs
Chichi
Jpense que ça va être dur de faire meilleure que Mécomptes de fées. J'ai jamais autant ris devant un bouquin. Ha putain j'ai encore les larmes aux yeux en repensant à certains moments.
Gaou-Guinou
les premiers tomes des annales du disque-monde font parti des livres les plus droles jamais écrit


je me souviens d'avoir pleuré de rire dans le metro à 7h30 du matin en lisant ca
mich
totalement d'accord.

L'année dernière dans le tram sur paris(ligne Issy-Defense) j'étais plié de rires, les gens me regardaient avec des grands yeux.
yoda_superstar
Maintenant reste à savoir si c'est vraiment parce-que tu riais..

Sinon j'ai cru comprendre que c'était un peu pareil que du Douglas Adams (H2G2) mais en heroic-fantasy ; y en a qui ont lu les deux pour comparer?
peps
J'ai pas lu mais j'ai vu le film et si je me rappelle bien, c'est effectivement dans le même esprit.

En gros ça reprend les codes du genre et ça s'amuse à jouer avec, pousser certains traits jusqu'à l'absurde, prendre totalement le contrepied de certaines habitudes, ajouter des anachronismes, jeux de mots etc, avec parfois quand même un retour à de la fantasy plus classique pour le fond de certaines histoires.
Y'en a une trentaine de traduits jusqu'à présent je pense (à noter que le traducteur francophone a reçu de nombreux prix pour la qualité de ses travaux sur les bouquins de Pratchett, ce qui n'est pas négligeable) et ils mettent en scène tout un tas de personnages qui peuvent varier de l'un à l'autre

J'en avais lu 4 ou 5 y'a 3-4 ans puis j'ai décroché quand j'ai paumé celui dans lequel j'étais et depuis j'ai pas repris, mais très clairement après 40 pages du premier j'étais déjà ultra-fan
Sickness
faut que je m'y mette au Pratchett ... un pote m'en parlait toutes les semaines pendant mon diplôme.
mich
Peps a pas mal réusmé le disque-monde. L'auteur prend tous les codes existant de l'héroic fantasy est les détourne. Mais au lieu de tomber dans une basse caricature, il va plus loin: il incorpore d'autres genres littéraires et les détourne aussi. En clair, dans son univers totalement loufoque, il place un conte ultra connu, mais retravaillé à sa sauce, et il en fait partie intégrante de son univers.
Bref, à lire. Commencez par la huitième couleur: le premier tome et une bonne entrée en matière.
SlayHunter
Blood Meridian de Cormac McCarthy (en anglais donc).

Putain, à ce que j'avais lu de No Country for Old Men en anglais je pensais que celui-ci aussi serait très simple... je comprend qu'un mot sur deux ! La loose totale...
Sickness
QUOTE(SlayHunter @ 09.05.2008 - 18:40) *
Putain, à ce que j'avais lu de No Country for Old Men en anglais je pensais que celui-ci aussi serait très simple... je comprend qu'un mot sur deux ! La loose totale...

je l'ai acheté ce soir celui-là ... mais en français. j'ai bien fait apparemment ! ^^

sinon je suis tombé par hasard sur du Pratchett, mais ce n'était pas la 8ème couleur, alors j'en achèterai plus tard, j'ai déjà assez à lire en ce moment ! =)
Chorizo
Je viens de commencer L'adieu aux armes de Hemingway.
peps
Cette "discussion" sur les marxistes dans un autre topic m'a fait repenser que qqun ici (mich je pense) voulait en savoir plus sur Le Capitalisme Historique de Wallerstein que j'avais commencé.

Donc comme prévu, à partir d'une grille d'analyse inspirée du vieux barbu, il se propose d'analyser le système capitaliste à travers l'ensemble de son histoire et d'ainsi distinguer ses caractéristiques "immuables" de celles sousmises à des changements perpétuels.
Pour ça il va diviser le livre en trois parties dans un premier temps : économie, politique et culture (en gros) afin de traiter de l'accumulation illimitée comme principe essentiel, de la marchandisation universelle à l'oeuvre depuis les débuts de ce système historique, des luttes "politiques" pour l'appropriation des "bénéfices", du caractère inhérent au capitalisme du sexisme et du racisme,...
Il termine par une remise en question de l'idée sacrée de progrès et par des réflexions sur les transitions possibles à l'avenir.
En effet, c'est une de ses thèses principales, c'est que comme tout système historique le capitalisme se détruit petit à petit, soumis à ses propres contradictions internes qui le feront imploser. Reste à savoir ce qui en sortira et comment tenter de l'orienter. Le gars ne s'en cache pas, il est "socialiste" (le communisme étant pour lui une Idée, un Nirvana,...) et a d'ailleurs assez récemment publié un ouvrage traitant du problème de la transition au XXIème siècle (L'Utopistique ou les choix politiques du XXIème siècle en 2000).

Au final c'est un ouvrage extrêmement dense et intéressant. Tellement qu'on regrette parfois le format "réduit" qui l'oblige à survoler quelques sujets pour lesquels des exemples historiques concrets auraient pu être instructifs.
A noter qu'une postface (datant de 2002-2003 je pense) termine le livre, ce qui lui permet d'actualiser son travail à la lumière de la chute du bloc soviétique (qui d'après lui ne peut être considéré que comme un avatar du capitalisme historique de par leur intégration dans un système interétatique, lui-même "produit" de ce système historique...), de la mode des ouvrages sur la mondialisation et sur un soi-disant nouveau capitalisme...

Stimulant.
mich
merci pour cette explication. je vais me le procurer assez vite.
Kilmü
Je viens de finir L'age du Metal de Robert Culat.
J'ai mis un bon bout de temps à le lire (j'suis très lent pour lire un bouquin en général). J'en garde une bonne impression générale et c'est assez bien documenté (les annexes, notamment, sont assez riches).
J'regrette juste que ce livre soit un peu trop axé BM; même si ça se conçoit parfaitement, du fait de la position ecclésiastique de l'auteur.


J'vais attaquer dans les prochains jours: La Vague de Todd Strasser.
Pour ceux qui ne connaissent pas:

"La Vague est basé sur une expérience qui s'est réellement passé aux USA dans les années 70.

Pour faire comprendre les mécanismes du nazisme à ses élèves, Ben Ross, professeur d'histoire, crée un mouvement expérimental au slogan fort: "La force par la Discipline, la Force par la Communauté, la Force par l'Action". En l'espace de quelques jours, l'atmosphère du paisible lycée californien se transforme en microcosme totalitaire: avec une crédibilité effrayante, les élèves abandonnent leur libre arbitre pour répondre aux ordres de leur nouveau leader, lui-même totalement pris par son personnage."
mich
Putain, vachement intéressant la vague. Hop dans ma liste d'achat.
peps
Mouais.

J'ai du le lire en cours d'anglais y'a plus de dix ans, j'avais pas trouvé ça très intéressant.
Très vite les élèves se prennent au jeu et n'ont plus du tout conscience de participer à une expérience.

Je pense que le message est censé être : "Faites attention on devient vite facho" ou je ne sais quoi. En gros tout ce que j'en avais retiré c'est que cette école devait être peuplée de cons, à la mentalité dégueulasse et qu'y en avait même pas l'un ou l'autre un peu malin pour tenter de réveiller les autres.
Tout est ultra gros, c'est pas subtil pour un sou et ces gamins rentrent dedans sans la moindre question...
Encore une fois. Mouais.

(bon maintenant c'était y'a longtemps c'est peut-etre plus nuancé que ce que je m'en rappelle^^)
Kilmü
Ce qui m'inquiète, c'est que le bouquin est pas super épais, et la police d'écriture assez grande. J'vois pas trop comment l'auteur peut développer sa pensée...m'enfin on verra bien. smile.gif
mich
Emile zola: la fortune des Rougon.

En fait je vais lire la saga des Rougon-Macquart dans l'ordre chronologique. J'ai déjà lu quelques Zola, mais je trouve plus intéressant de les lire de cette manière. Un peu comme, quand on écoute la discographie d'un groupe dans l'ordre.
Euka
Très bonne saga les Rougon Macquart. Assez inégale je trouve, mais très interessante. Je trouve que des romans comme "L'oeuvre" ou "La Bete Humaine", "Au Bonheur des Dames" surpassent des trop faibles "La faute de l'abbé Mouret"...
mich
un des livres qui m'a le plus marqué fut Pot-bouille. cette façon de décrire le milieu bourgeois, avec ses désirs et ses angoisses, j'avais trouvé ça très passionnant.
Euka
Pas lu. Ma copine les a tous lu (les 20), perso j'en ai lu pas mal, mais j'ai d'autres trucs à lire en priorité... Mais celui qui m'a le plus marqué reste l'œuvre...
mich
si tu as l'occasion de le lire, Pot-Bouille, lis-le, tu vas pas être déçu. et je te dirais quoi le moment venu quand je lirai l'Oeuvre.
Euka
Ben je chopperai ca dans sa bibliothèque lorsque elle retournera chez ses parents wink.gif
mich
Je lis en ce moment:

Filippo Tommaso Marinetti: Tuons le clair de Lune!! manifestes futuristes et autres proclamations.

C'est l'auteur qui écrivit le manifeste du mouvement futuriste. Mouvement artisitique du début du XXe siècle, qui fit l'éloge de la vitesse, de la violence, de la beauté que dans la lutte. il prend racine en Italie, et restera surtout européen.

Pour plus d'explication: http://fr.wikipedia.org/wiki/Futurisme

Désolé, je n'ai pas le temps de détaillé.
yoda_superstar
Tiens à propos de futurisme, y a des bouts de compositions de Russolo -l'inventeur du bruitisme dans les années 1910 (donc bien avant Whitehouse haha !! je sais ça n'a rien à voir c'était pour la blague (pas drôle))- qui sont dispos sur wikipedia je crois.. sinon l'Art Des Bruits est facilement trouvable par des moyens détournés.
mich
Ouep, j'ai déjà chopé. Je vais les écouté d'ici peu. si tu en veux, MP
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'informations, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2019 Invision Power Services, Inc.
CommunitySEO 1.2.3 © 2019  IPB SEO Module