Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète : Anime
Forums Metalorgie > Cultures / Loisirs > Cinéma, Films, Séries, Anime, Nanars, ...
Pages : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11
NO Fun For A FX
J'en ai également quelques souvenirs... loufoques.

Si vous cherchez d'autres séries dans le genre, Ping Pong Club est celle qui y ressemble le plus mais va (bien) plus loin dans le trash. Après y a aussi Sexy Commando Gaiden: Sugoiyo!! Masaru-san (fansubbé en anglais uniquement) et dans la même trame mais différent dans l'approche, Sakigake!! Cromartie Kôkô (licencié en France par Kaze sous le titre "Le Bahut des Tordus", dispo ici pour 24€).

Si on s'éloigne un peu plus on tombe sur GTO et GokuSen...
Hakuteiken
Pe pe pe pe po po! Pepepepope pepepepopo!

Entre l'entraineuse qui fout rien, le mec qui pue des dessous de bras, les scènes de sado masochismes dans la salle de ping pong ou les deux abrutis sur une petite voiture déguisés en animal, y'a de quoi faire dans Ping Pong Club...
Craipo
Le Bahut des Tordus..

Mais au secours quoi. C'est encore possible ce genre de noms au 21ème siècle? happy.gif
Craipo
Matté le premier Sarai-Ya Goyou: je suis sous le charme. Un avis plus approfondi viendra surement plus tard.

Tiens sinon je continue de rattraper un peu mon retard sur les classiques, profitant notamment du gros week end de la Toussaint pour torcher Blood+ et entamer Birdy the Mighty: Decode

Bon, coté Blood+, on a droit à du classique avec tout ce que ça comporte comme grosses ficelles chiantes (états d'âme incessants de l’héroïne et des principaux persos tous un peu tête à claque, love story cul-cul qui n'apporte rien, surenchère inutile vers le gore en début d'anime) mais l'animé se révèle par moment très agréable, et parvient tout de même à surprendre juste ce qu'il faut pour tenir en haleine tout au long des 50 épisodes. Le tout passe finalement très bien mais pâtit tout de même de ses longueurs là où le nombre d'épisodes permettait d'après moi de fouiller d'avantage le background des persos voire même de répondre à une interrogation importante qui reste en suspens (mais d'où déboule donc cette momie originelle à l'origine de la naissance des deux soeurs?). L'inconvénient peut être de se baser sur une oeuvre papier quelque peu tentaculaire, impossible à condenser sans trancher à coups de hache au détriment de la cohésion de l'ensemble peut être...

Birdy the Mighty: Decode. Un seul épisode de visionné pour l'heure.
Gros point positif: coté animation ça pète le feu (reste à voir si ça va tenir) et l'héroïne à l'air tout ce qu'il y a de plus divertissante
Gros point d'interrogation: le final de ce premier épisode qui m'inquiète un peu sur l'évolution de toute cette affaire.
Mais au moins, on a envie de voir la suite. Il y a des animes qui m'ont désespéré en bien moins de temps que cela haha
Chain
Hey les animeux, y'en a qui connaissent un peu Space Battleship Yamato ? C'est plutôt ancien (1973 si je ne m'abuse), c'est du Leiji Matsumoto et c'est le premier anime qui m'accroche autant depuis Cowboy Bebop (ouais, j'ai un truc avec les space operas...)... Y'a des choses à savoir/voir/ne pas voir ?

Et tant qu'à faire vous auriez pas de bons space operas à conseiller dans l'anime ?
NO Fun For A FX
En incontournable de chez incontournable niveau space opera anime, Legend of the Galactic Heroes se pose là. Souvent cité comme un des meilleurs animes de tous les temps, parfois comme meilleur space opera tous types confondus... Et bizarrement la saga est méconnue en France (car non diffusée à l'époque), alors que dans de nombreux pays c'est culte.

Par contre c'est du 110 OAVs (de '88 à 97) + 5 films et ça n'a jamais été complètement traduit en français (Central Anime vient de compléter le sub en vosta... hier)
Chain
Ca me dérange pas le vostang, je vais checker ça, merci ! J'en avais vaguement entendu parler ; mais pas dans des termes aussi élogieux.

Tu connais pas du tout Yamato sinon ? J'en suis au quart de la (à ce que j'ai compris) première saison et c'est juste totalement énorme. Les prémices de tous les space operas à venir sont là dedans, ça sonne comme un genre de mix entre le côté "espace = océan" de Star Trek et des combats aériens façon Galactica/Star Wars, avec le design Matsumoto qui va bien. C'est assez kitsch (les persos surtout) mais ça a plutôt bien veilli, je suis totalement accro.
NO Fun For A FX
J'ai du jeter un œil à ça un jour, mais en même temps Matsumoto a fait tellement de trucs dans le genre que je sais plus lesquels j'ai déjà regardé ou pas. Pis je suis pas son plus grand fan, malheureusement. (Faut dire qu'il a tendance à se répéter un peu...)
NO Fun For A FX
CITATION(Craipo @ 07.08.2009 - 14:46) *
Je propose Basquash. Mis à part que c'est une énorme pub non déguisée pour Nike afin d'innonder le marché japonnais passe très bien le temps.

Le chara design est plutôt fun, y'a des gros moyens (merci nike?) qui font que c'est bien joli, y'a du sport (le basket), du mecha (et si on jouait au basket avec des robots?), de l'humour, du boob-shake et l'histoire semble prendre une ampleur inatendue (18 ep. à l'heure actuelle) après un départ plutôt gentillet faut bien l'avouer. Je te laisse sur youtube et cie voir pour les trailers et autres openings.

Je viens de finir ça. Pas accroché du tout. J'ai de plus en plus de mal avec les gamins braillards qui se vantent de leur stupidité, le scénar' n'a ni queue ni tête (les mecs ne devaient pas prévoir plus de 2 épisodes à l'avance), y a des passages totalement ridicules (notamment ceux avec les idols là) et Nike qui sauve le monde, très peu pour moi.
Autant remater Overman King Gainer qui, sans être transcendant, avait au moins le mérite de tenir la route.
Ou Buzzer Beater pour l'aspect basket inter-galactique.
Craipo
Haha à l'époque j'aurais pas cru que le qualificatif inattendu collerait aussi bien à cet anime.
Même avis sur le scénar, ceci dit, je maintiens ça m'a agréablement occupé si on omet les deux-trois derniers épisodes.
Chain
CITATION(NO Fun For A FX @ 07.11.2010 - 17:04) *
En incontournable de chez incontournable niveau space opera anime, Legend of the Galactic Heroes se pose là. Souvent cité comme un des meilleurs animes de tous les temps, parfois comme meilleur space opera tous types confondus... Et bizarrement la saga est méconnue en France (car non diffusée à l'époque), alors que dans de nombreux pays c'est culte.

Par contre c'est du 110 OAVs (de '88 à 97) + 5 films et ça n'a jamais été complètement traduit en français (Central Anime vient de compléter le sub en vosta... hier)


J'ai commencé, c'est effectivement énorme. J'accroche plus à Yamato pour l'instant ; mais les deux ou trois épisodes que j'ai vu de LotGH est incroyable. Merci bien !
NO Fun For A FX
Seiken no Blacksmith. En un mot: inintéressant. Pas grand chose à sauver dans cet anime des plus classiques et sans saveur. Dommage de ne pas avoir eu un petit Seirei no Moribito sous le coude; dans le genre aventure avec un nom proche, ça l'aurait bien plus fait...
Hakuteiken
Les doujins de cette série sont pas mal cependant.

Sinon j'ai regardé le premier épisode de MM!, l'histoire d'un gros maso étudiant qui veut avouer son amour à une fille qu'il voit tout les soirs à son boulot. Ouais, j'aime bien le chara-design en tout cas. Pas aussi drôle qu'un Seto no Hanayome pour le moment.
Persona
je me mets aux animes, je viens de finir le pilot de Cowboy Bebop

ça claque, gros mélange d'influs 70s western, film d'action pop, un peu cyberpunk, space op', la musique et les persos envoient grave, et même si ces derniers sont un peu clichés ça passe carrément bien.

ça va me donner envie de réécouter du Naked City et du Foetus je sens. C'est vachement cool le bebop (si c'est bien le style de musique qu'on a au générique)
kanashibari
Hahah c'est marrant que tu en parles, hier en voulant effacer mon dossier Cowboy Bebop j'ai trouvé un .avi anormalement grand, en fait c'était le film de 2h, on m'avait parlé du film que j'ai jamais trouvé en fait ^^. Choppe toi aussi le triple CD de musique si tu as envie d'ailleurs.
Sinon je retombe dans mes animés culcul que j'adore tellement avec Chobits wub.gif hihi wwwwwwww
NO Fun For A FX
Vu Tokyo Magnitude 8.0, ou la simulation des conséquences d'un tremblement de terre de niveau 8 sur l'échelle de Richter en plein coeur de Tokyo. Oubliez le post-apocalyptique, c'est plus un drame avec des enfants en vedette qui doivent traverser la ville pour retourner chez eux et voir si leurs parents sont encore vivants. Longuet, ronflant, et le séisme est plus un prétexte à drame qu'un élément majeur de l'anime... Déçu.

Cluster Edge. Ca a 5 ans. Y a pas vraiment de thèmes si ce n'est une guerre semi-ouverte entre armées de pays voisins et un super-héros au milieu de ça. Plutôt manichéen, déjà vu et sans grand intérêt.

Faut vraiment que je me fasse un truc bien coolos la prochaine fois...
kanashibari
Je viens de découvrir Urotsukidoji , je me sens comme un gros boeuf qui viens de rater 20 d'histoire de l'animé encore une fois de plus ... Pas encore regardé mais ça ma l'air énorme ce coté violence graphique à la Berserk / Ninja Scroll meets Elfen Lied le tout dans une ambiance qui me parait très occulte et lovecraftien haha

Et la je m'apprête à lancer de ce qu'on m'a dit était les œuvres du plus grands réalisateurs de film animé, rester sous l'ombre des Mamrou Oshii, Satoshi Kon et autre Katsuhiro Otomo que tout le monde connais, qui serais Makoto Shinkai. Beyond the Clouds, The Promised Place et Byōsoku 5 centimetre et Voices of a Distant Star qu'on ma conseillé, je ne sais pas si qqn connais mais on m'en a beaucoup parlé en bien et j'ai vu ses films moult fois bien haut dans des classements (le genre de classement ou les Mamrou Oshii et Miyazaki n'etait meme pas dans le top 10 laugh.gif )

Sinon ça fait genre presque 1 an que j'ai pas vraiment vu de serie animé à part Cowboy Bebop depuis que je regarde des dramas, mais si vous connaissez des trucs style Elfen Lied, Mnemosyn, Ergo Proxy (j'avais déjà demandé ya un bout de temps mais j'ai tout regardé ce qu'on m'avait conséillé). J'ai entendu parlé de "When they cry" mais je ne sais pas ce que ça vaut.

EDIT: Gros Lol, apparement c'est Demon Kogure de Seikimatsu qui fait la voix d'un type dans "Urotsukidoji II" hahaha
NO Fun For A FX
Djou pourrait te parler d'Urotsukidoji... smile.gif Mais bon, c'est plus ancien et lubrique que les animes que tu cites. Une autre époque...

Oui les oeuvres de Shinkai sont souvent encensées. Esthétiquement parlant y a rien à dire, si ce n'est que c'est très beau, léché etc. Après faut avoir de la patience parfois parce que le rythme peut être très lent.

Concernant les recommandations, il aurait peut être été judicieux que tu nous remettes les séries qu'on t'avait conseillées et que tu as vues parce qu'on risque de te donner les mêmes...
Comme ça, de tête et pêle mêle, je dirais Shigurui, Requiem from the Darkness / Hundred Stories, Gantz, Kemonozume, Kurozuka, Phantom: Requiem..., le film Stranger: Mukou Hadan, Claymore, Ga-Rei Zero... Pis ptète le tout récent Shiki que j'ai pas encore regardé mais dont j'ai lu des trucs qui se rapprocheraient de ce que tu cherches.

Quant à "When they Cry", c'est la franchise Higurashi / Hinamizawa dont on parlait plus haut avec Hakuteiken (il en causera mieux que moi).

De mon côté hier soir j'ai plié Shangri-La (2008). Pas si mal que ça dans le genre le petit peuple David contre les hautes et méchantes sphères Goliath. Y a des implications pas si anodines que ça (système économique, lutte des classes, place des femmes, des minorités, répétition d'erreurs...) Le scénar' a une progression assez dynamique (même si y a quelques chaînons manquants), quelques personnages sont intéressants; pis c'est pas trop mal fait. Par contre y en a marre de voir toujours la même fin.
Pourquoi faut-il toujours qu'au dernier épisode, le héro/l'héroïne se rende dans la demeure du gros méchant pour descendre X étages et se retrouver dans une pièce où un objet/combat déterminera le sort de l'humanité? Je veux bien qu'il y ait des métaphores religieuses et des implications mystico-mythologiques mais bon, ça lourde à la fin!
yoda_superstar
CITATION(kanashibari @ 01.01.2011 - 21:58) *
Je viens de découvrir Urotsukidoji , je me sens comme un gros boeuf qui viens de rater 20 d'histoire de l'animé encore une fois de plus ... Pas encore regardé mais ça ma l'air énorme ce coté violence graphique à la Berserk / Ninja Scroll meets Elfen Lied le tout dans une ambiance qui me parait très occulte et lovecraftien haha


Ha ouais, tu t'es envoyé les 3h et quelques du III ou pas encore? sinon c'est pas aussi violent qu'un Ninja Scroll, et pas lovecraftien pour deux balles, mais y a une ambiance assez indescriptible que j'arrive à retrouver que dans certains animes genre Blue Seed, Mnemosyne et certains trucs 90s qui viennent pas forcément à l'esprit.
NO Fun For A FX
Oui y avait une scène dans les 90s pour ce genre. Pas mal d'OAVs d'ailleurs. Mais là j'y connais pas grand chose...
NO Fun For A FX
Finished watching Phantom ~ Requiem for the Phantom. Le thème des tueurs à gage surdoués enrôlés dans une organisation (ici mafieuse) + amourette est éculé; pas grand chose à encenser au niveau de la trame de départ. Ca suit doucement son cours entre intrigues mafieuses et action. Le rythme est convenable mais après quelques semaines je sais pas si j'en retiendrai grand chose...

Soul Eater. Abandonné après 4 épisodes. Gaminou, inintéressant avec en prime un peu de fan service malvenu. Saoulant sur ce départ.
Craipo
J'avais bien aimé Soul Eater perso. C'est gentillet, pour sur et le final laisse un peu à désirer mais sur 51 épisodes, je ne me suis jamais réellement ennuyé.
Un bon divertissement.
NO Fun For A FX
'There's no accounting for taste' as they say.

Terminé la saison 1 de Arakawa Under the Bridge.
Comédie doucement barrée. Pas apprécié plus que ça parce que le barré devient justement un peu trop prévisible parfois. Et je suis persuadé que l'intrigue du mec riche et talentueux qui part vivre sous un pont aurait pu être traitée bien mieux différemment, sans forcément verser dans le drame à larmes. Y a tellement de thèmes socio-psycho-philosophico-artistico-historiques-etc. à développer avec ce thème! Du coup les rares et brefs questionnements qui iraient un peu dans ce sens font un peu tâche au milieu de tout ce burlesque.
NO Fun For A FX
Plié Mouryou no Hako (13 épisodes - 2008).
Genres : Fantastique - Horreur - Detective - Culture Japonaise / Mythologie Chinoise - Seinen.
D'après l'oeuvre de Kyougoku Natsuhiko (auteur entre autres du très bon Requiem From the Darkness / Hundred Stories).

Un gros bordel désorganisé au départ qui petit à petit rentre dans l'ordre au fur et à mesure que les pièces du puzzle s'emboîtent (jeu de mots, jeu de mots... Ceux qui regarderont comprendront). Les premiers épisodes ne sont pas si passionnants que ça mais ça monte en puissance au fur et à mesure jusqu'au dénouement magistral des 2 derniers épisodes.

Peter Falk peut aller se rhabiller tellement la résolution du sordide mystère est complexe. Faut s'accrocher pour tout suivre avec la pléthore de noms japonais mentionnés et le nombre assez importants de personnages impliqués...

Bref, intrigant, dérangeant, intéressant, prenant sur la fin... pas vraiment à regarder quand vous voulez vous détendre tranquillement. (Pis la traduction FR de Taiicho parfois approximative et truffée d'erreurs de grammaire ne doit pas aider. A regarder en vosta de préférence je pense).

PS: @kanashibari: ça pourrait t'intéresser dans tes recherches que tu mentionnais en page précédente. D'ailleurs je sais pas si tu as vu mon post en réponse....
NO Fun For A FX
Viper's Creed. 12 ép. Je sais pas pourquoi, j'ai un petit faible pour ces animes d'action en milieu urbain + époque contemporaine qui ne paient pas de mine mais qui sont divertissants. Genre Heat Guy J (le rejeton avorté de Cowboy Bebop), RideBack ou même Mezzo DSA.

Commencé Nabari no Ou également. Pas désagréable pour le moment...
yoda_superstar
CITATION(NO Fun For A FX @ 26.01.2011 - 12:50) *
D'après l'oeuvre de Kyougoku Natsuhiko (auteur entre autres du très bon Requiem From the Darkness / Hundred Stories


Ben tiens je suis justement en train de me faire ce Kosetsu Hyaku Monogatari. Chaque épisode décrit une histoire de fantôme(s) (dans la tradition des hyaku monogatari justement) dont est témoin Momosuke, un jeune écrivain de l'ère d'Edo qui cherche l'inspiration pour écrire son propre hyaku monogatari. Le destin va l'amener à rencontrer à chacune de ses étapes le mystérieux Ongyou, une organisation de trois personnes qui fait la justice là où le monde des vivants ne peut intervenir.

Les histoires sont toujours sombres et n'hésitent pas à montrer des scènes de massacre, des cadavres et corps en décomposition, dans une ambiance occulte qui plane sur toute la série. Le chara design est plutôt classique pour ce qui est des personnages principaux et représentera les figurants sous des traits beaucoup plus simples (souvent sans nez et avec un unique trait à la place des yeux), comme pour signifier les véritables acteurs d'un épisode. A part Momosuke qui représente l'archétype du héros jeune et maladroit, les membres de l'Ongyou sont assez charismatiques (surtout Mataichi) ainsi que les personnages malfaisants qui font de bonnes incarnations de la folie.
kanashibari
@No Fun for a FX: Whuaaa je vais noter tout ça! Effectivement j'ai un peu zappé ces derniers temps niveau animé/manga, ça fait des siècles que j'en est plus vu un animé et manga, à part relire mes classiques (Chobits, Elfen Lied ...) je fous rien

Le truc de Yoda m'intéresse aussi vu que je bosse des passages du genji monogatari... ça manque de surnaturel haha (bon en même temps c'est un peu la base de ces machins lol)
Bon sur ce je vais déjà faire une liste de ouf malade de truc à chopper dans ce topique, j'ai du en raté des choses.

D'ailleurs Yoda je ne sais pas si tu connais le recueille des films de Masaki Kobayashi qui s'appelle "Kwaidan" basé justement sur des machins de kaidan monogatari (sans blague). c'est exactement dans lignée de ton truc mais en film, j'en est parlé en parti cinéma. Par contre une des histoires rend le film Shining de Stanley Kubrick completement inutile haha (avec 13 ans d'avance en plus)
NO Fun For A FX
@Yoda: Ouais, voila. J'aurais tout de même rajouté que si le chara design des persos secondaires est en effet parfois simplifié, les décors sont eux dessinés et animés de façon originale, renforçant le côté bizarre et malsain de l'oeuvre.
A voir en tout cas...

Ou sinon là je suis sur le classique de Hirohiko Jojo no Kimyou na Bouken (Jojo's Bizarre Adventure en France), sorte de post-Hokuto no Ken avec des gros muscles et des combats via extensions spécifiques (appelés "Stands").
Disons juste qu'il faut pas trop en demander à la série qui commence à pas mal dater...

PS: Nabari no Ou c'était bien longuet sur le dernier tiers; essoufflement.
yoda_superstar
CITATION(kanashibari @ 30.03.2011 - 17:44) *
D'ailleurs Yoda je ne sais pas si tu connais le recueille des films de Masaki Kobayashi qui s'appelle "Kwaidan" basé justement sur des machins de kaidan monogatari (sans blague). c'est exactement dans lignée de ton truc mais en film, j'en est parlé en parti cinéma. Par contre une des histoires rend le film Shining de Stanley Kubrick completement inutile haha (avec 13 ans d'avance en plus)


Ah mais oui tu fais bien d'en reparler j'avais noté dans ma tête et pas ailleurs, du coup j'avais juste complètement oublié. Voilà, c'est noté.
Pentacle
J'ai fait l'acquisition il y a quelques mois du coffret Paranoia Agent sur conseil d'un pote qui me vantait ses mérites et aussi parce que c'était réalisé par Satoshi Kon dont j'ai vu Perfect Blue et Paprika.
Je viens seulement de démarrer le visionnage (les 6 premiers épisodes sur 13) et comme je m'y attendais c'est complètement WTF.
L'histoire commence par une jeune femme designer rentrant chez elle un soir et qui se fait frapper par le garçon à la batte dorée. Tous les épisodes présentent un nouveau personnage (en lien avec les autres) qui se font attaquer aussi un à un, chacun ayant un travers. Une enquête de police est menée pour retrouver l'identité du garçon qui reste jusqu'alors mystérieuse. Chaque épisode traite aussi de tabous de la société japonaise (double personnalité, corruption, prostitution...) et tout cela est rendu dans la forme par des scènes assez hallucinantes (décors ondulants, têtes déformées, épisode en mode jeux de rôle, peluche qui parle...). Donc pour le moment j'aime beaucoup et je me laisse porter par l'univers délirant de Satoshi Kon.
Earth)))
CITATION(NO Fun For A FX @ 30.03.2011 - 17:53) *
Ou sinon là je suis sur le classique de Hirohiko Jojo no Kimyou na Bouken (Jojo's Bizarre Adventure en France), sorte de post-Hokuto no Ken avec des gros muscles et des combats via extensions spécifiques (appelés "Stands").
Disons juste qu'il faut pas trop en demander à la série qui commence à pas mal dater...


Sauf que cette serie, c'est tout sauf ça !!!
Ce serait long à expliquer... mais bref.
Tien d'ailleurs la partie 8 (qui correspond au volume 106 ohmy.gif ) commence en ce moment au japon.
Pour le chap 1, si ça vous interesse MP !
Gaou-Guinou
j'me refais l'integrale des Mysterieuses Cités d'Or
et je prend un pied de folie
yoda_superstar
"Ah ahahahah Esteban Zia Tao les Cités d'Oooooor"
Gaou-Guinou
exactement
et le rip que j'ai topé a la qualité d'avoir supprimé le generique (qui a force est ultra saoulant, vu que le même theme est utilisé 10 fois par épisode) sauf dans le premier episode haha
yoda_superstar
Ce que je trouvais marrant c'était le point style "le saviez-vous" à la fin avec des images toutes pourries de ruines incas.
NO Fun For A FX
CITATION(Earth))) @ 22.05.2011 - 22:13) *
Sauf que cette serie, c'est tout sauf ça !!!
Ce serait long à expliquer... mais bref.
Tien d'ailleurs la partie 8 (qui correspond au volume 106 ohmy.gif ) commence en ce moment au japon.
Pour le chap 1, si ça vous interesse MP !

Sauf que t'as tort!!! Ca serait long à expliquer... mais bref.

Un peu de sarcasme, mais juste pour faire comprendre que ton post est inutile si tu ne justifies pas un poil derrière.

Quelques précisions tout de même:
- je disais "sorte de", qui n'implique pas une comparaison poussée.
- là je parlais de l'adaptation anime et non du manga. Je trouve que l'anime (qui a mal vieilli) perd pas mal part rapport au manga, que ce soit au niveau du chara-design, de l'intrigue plus branlante sur une échelle de temps réduite, des détails moins fouillés, du rythme parfois trop rapide (et parfois trop lent), de l'implication de l'utilisation des 'Stands', de la profondeur psychologique des personnages (notamment dans un maniement un peu plus manichéen), des éléments culturels, etc.
- le principe de succession du pouvoir est similaire dans les deux sagas, on retrouve des vices humains communs, le stoïcisme du personnage principal solitaire qui rencontre des amis en route pour combattre le "grand ennemi"...

Du coup je trouve que l'anime est un peu prétexte à combats, certes un peu plus intéressants que chez Hokuto no Ken, mais pas non plus de haute volée. Et les géants sombres à biscotos cicatrisés ne m'aident pas à faire oublier ce point. Après, j'ai jamais eu un grand faible pour l'œuvre majeure de Hara non plus... Cependant j'ai déjà plus apprécié la VO que la VF inacceptable.
Maintenant, si tu trouves un peu de temps pour éclairer ma lanterne fourvoyée, je suis tout de même preneur. happy.gif


CITATION
J'ai fait l'acquisition il y a quelques mois du coffret Paranoia Agent sur conseil d'un pote qui me vantait ses mérites et aussi parce que c'était réalisé par Satoshi Kon dont j'ai vu Perfect Blue et Paprika.
Je viens seulement de démarrer le visionnage (les 6 premiers épisodes sur 13) et comme je m'y attendais c'est complètement WTF.

Classic shit! J'en garde aussi un bon souvenir!
Pentacle
CITATION(NO Fun For A FX @ 23.05.2011 - 21:42) *
Classic shit! J'en garde aussi un bon souvenir!


D'ailleurs tes sites Discount Manga, Manga Distribution et Delic Collection c'est quand même de la belle saloperie!
C'est le seul animé que j'ai pris, mais avec le nombre d'intégrales à petit prix, je m'étonne moi-même de m'être retenu!
Bon par contre j'avais prix quelques goodies. sad.gif
NO Fun For A FX
Ha ha, c'est la crise, que veux-tu!?
Relapse
Bon, et bien je viens m'incruster discrètement sur ce topic, car ça y est, je me suis mis aux mangas.

Ayant une certaine aversion pour Naruto, One piece et compagnie, j'ai commencé par regarder Berserk et lire les Death note. Les deux me font une très bonne impression, sachant que je déteste l'humour à la Naruto, ces deux-là passent très bien, et omg les histoires quoi ! Elles sont assez addictives (surtout Death note).

Je vois que ça parle de Paranoia agent, on m'a conseillé ça aussi, je verrais, ainsi qu'Enfer et paradis, vous en avez pensé quoi vous ?
NO Fun For A FX
Enfer & Paradis est pas mal orienté ecchi (vêtements osés, protagonistes portés sur la chose, etc), le péché mignon de son auteur, Oh! Great.

Perso ça me rebute, à toi de voir après. Mais enchaîner E&P après Berserk et Death Note ne constitue pas la meilleure transition possible à mon avis.

En fait tout dépend de ce que tu recherches... Apparemment t'es plutôt porté seinen (titres destinés aux adultes sans forcément présenter un caractère sexuel, au contraire), bien que Death Note soit arbitrairement catégorisé shounen (pour ados) de par le magazine dans lequel il est sorti.
Après, y a différentes facettes: drame, action/gore, réflexion, société & vices humains, etc etc.

Si tu cherches des trucs qui ont le maximum de chances de te plaire, faudrait que tu précises un peu ce que tu recherches en priorité, tes critères.

(Et pour les discussions manga, ce sont les autres topics).


Récemment pour moi: Juushin Enbu - Hero Tales. Shounen de 2007. A l'époque je me souviens qu'il était catégorisé comme "sous-Full Metal Alchemist"). Pas faux. Trop classique sans être trop trop énervant (enfin, un peu quand même).
Relapse
Animes =/= mangas ? (néophyte pur et dur, j'en suis désolé).

Si je peux préciser mes critères de recherches ici, précise-le moi, je veux éviter le HS au maximum.
NO Fun For A FX
Ok, pas grave pour la confusion... Donc:
manga = papier
anime = japanimation (video quoi)

Donc ici c'est le topic anime (video).
Pour les critères de recherche, je t'ai déjà donné quelques pistes. Apparemment tu cherches du contenu assez mature, mais y a des types différents de contenu pour adultes (cf. mon post précédent).
Relapse
Ok, je vois mieux, merci pour la précision.

Effectivement, j'aurais plus tendance à chercher dans l'anime. (merci le stream quoi)
Pour rester à peu près dans les critères que tu as mentionnés, effectivement je cherche des choses plus adultes, mais comme je n'ai pas de préférence (je peux autant apprécier des combats à répétition qu'une réflexion sur la société ou même un monde inventé de toutes pièces, enfin peu importe quoi), tu aurais des "bases" de mangas à me conseiller ? Avec des bases assez solides, je pense pouvoir me débrouiller ensuite, c'est que là, je nage en plein inconnu, je marche plus à ce qu'on me conseille (sans réelle argumentation autre que 'ça pète sa mère') qu'à une vraie recherche construite.
NO Fun For A FX
Hmmm, ok. Alors, ce que je te conseillerais ça serait de te créer un compte sur anidb.net. C'est un site anglophone (à vocation internationale) qui référence la quasi totalité de ce que tu pourras trouver en anime. Y a pleins de fonctions qui le rendent assez précis et pratique à utiliser. Et bien entendu c'est gratuit...
Une fois que c'est fait, tu te logs, puis tu peux cliquer sur ce lien. Ce sont les anime (mot normalement invariable) de type "seinen" rangés du mieux noté (tout en haut) au moins bien noté (en bas). Après tu peux aussi les classer différemment (voir les catégories en haut avec les petits triangles à cliquer).
J'ai enlevé les notes trop basses. Bien entendu, ton classement à toi sera forcément différent, mais c'est en général un bon indicateur de qualité (contrairement aux sites français).

Là tu cliques sur les fiches des anime en flânant et en découvrant le site qui devrait vite devenir inestimable dans tes recherches grâce à ses fonctionnalités.

Après, comme je te l'écrivais, dans la catégorie "seinen" y a pleins d'anime différents. Ca va de celui qui traite du passage à l'âge adulte via la romance, au gore à l'imagerie SM. Les images et les "Categories / Tags" de chaque fiche te donneront de bonnes indications.

Dernière précision, y a différents types d'anime:
- Séries (qui passent à la télé, généralement entre 12 et 26 épisodes pour correspondre aux changements de grilles des programmes nippons. Durée: environ 22-24 minutes l'épisode en comptant les génériques de début et de fin)
- OAV (OVA en anglais pour Original Animated Video. Ce sont des épisodes qui ne sont sortis qu'en VHS/DVD/Blu-ray, ou sur ces formats là en premier. Durée: généralement de 30 min à 1h l'épisode).
- Movies (les films sortis sur grand écran au Japon, puis généralement commercialisés en DVD/BR...)
Ce sont les 3 principaux, après t'as des TV specials (diffusés sur la télé uniquement), des web episodes (diffusés sur le web en premier), etc etc.

Bonnes découvertes! Et tu peux toujours demander aussi. Par exemple, si t'as bien aimé Death Note, je pense que tu peux partir sans problème sur Aoi Bungaku Series ou, en s'éloignant un peu, Code Geass (2 saisons).
Relapse
Et bien voilà qui est on ne peut plus complet, merci pour l'aiguillage ! smile.gif
Hebus
je me refais tous les Dragon Ball!

Certains épisodes sont assez pénibles mais en général c'est bien fun!
NO Fun For A FX
Bon courage!

De mon côté c'est Paranoia Agent que je me suis refait, suite à la discussion y a quelques temps...
Mouais, ça a quand même pris quelques rides et tout n'était pas en place je dirais. Mais ça reste sympa car varié, avec quelques épisodes wtf!? assez délirants et d'autres un brin angoissants.



Et là je finis la saison 1 de Natsume Yuujinchou (2008). http://anidb.net/perl-bin/animedb.pl?show=anime&aid=5787
Une série pas vraiment originale mais assez spéciale dans le sens où elle vise pas forcément un public en particulier. C'est assez "slice of life" (tranche de vie) dans l'approche, l'intrigue évolue très peu, le rythme est loin d'être effréné, mais les sentiments sont plutôt partagés et pas caricaturaux, ce qui est un bon point d'après moi.
C'est pas hyper poussé donc ,mais un bon mélange d'un peu tout (slice of life, humour, un peu de réflexion sur des comportements / sentiments, un peu d'action, un peu de folklore japonais). Et c'est pas gnan gnan non plus.

Bref, je pense pas que ça intéresse grand monde ici de toute façon mais pour l'instant c'est plaisant donc j'enchaînerai sur la deuxième saison (une troisième est prévue pour début Juillet apparemment).
Grum!
Je ne regarde pour ainsi dire aucun anime ou presque (Hare nochi Guu <3 !!!)

Un pote, pour se foutre de ma gueule par rapport à ma copine, m'a dit de regarder Manyuu Hikenchou, un manga de style "ecchi"

CITATION
Synopsis :

Sous l’ère Taiheimeji, un groupe de guerriers soutient et protège le gouvernement : c’est le clan Manyuu. À cette époque, sans une poitrine généreuse, vous n’êtes rien… Alors qu’une poitrine des plus exubérante vous ouvrira toutes les portes. Dans cet univers, le clan Manyuu dispose d’un avantage incommensurable pour asseoir sa puissance : un rouleau de parchemin contenant tous les secrets de l’augmentation mammaire ! Cependant une guerrière va se dresser contre cette logique. Chifusa, pourtant désignée comme héritière du clan, va s'emparer du rouleau secret et partir en croisade contre le monde cruel que les Manyuu ont contribué à établir...


c'est totalement WTF ^^ ça m'a fait mourir de rire, mais pas ma copine biggrin.gif
Craipo
Enorme trou d'air niveau anime par chez moi mais du coup ça permet de découvrir pas mal de trucs en revenant y mettre le nez

1/ Ano Hi Mita Hana no Namae o Bokutachi wa Shiranai (visionnage en cours)
Le nom est trop long. C'est un problème. Puis ça a l'air bien over-kawai niaiseux aussi. Et le héros est un hikikomori (putain, encore?!)
Mais c'est super en réalité.

Déjà, premièrement, c'est beau. L'histoire est simple mais avance sur un rythme tranquille, agréable à suivre et , sous ses airs gentillets, l'anime est plus sombre qu'il n'en a l'air. Le héros est un hikikomori, oui, mais ne l'est devenu que suite au décès d'une amie d'enfance qui l'a pour ainsi dire bousillé et littéralement fait imploser le groupe qu'il formait, lui et cinq autres gamins inséparable . Forcément ça va tourner autour de l'amitié, du pardon, de la reconstruction, mais toujours sans forcer. Une jolie petite série, vraiment.

http://www.youtube.com/watch?v=raLSq-VIP5o


2/ Arakawa Under the Bridge
Aucune idée de ce que ça donne réellement. Je sais juste qu'Akiyuki Shinbo (Bakemonogatari) est encore une fois de l'aventure: ça me suffit. Verdict plus tard.

http://www.youtube.com/watch?v=3beOcEMK5NY
Taradhish
Tiens je poste jamais ici, pourtant fan de mangas et d'animes que je suis.

J'ai tout juste vu le 08 d'Hellsing Ultimate qui est sorti ces derniers jours, j'crois qu'on tient là le meilleur pour l'instant, tout est parfait, et ils se sont surpassés pour la 3D!!

A voir vraiment wink.gif
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'informations, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2019 Invision Power Services, Inc.
CommunitySEO 1.2.3 © 2019  IPB SEO Module