Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète : Deathspell Omega - Fas - Ite, Maledicti, In Ignem Aeternum
Forums Metalorgie > Musique > Discussions
Manumal


Je préviens, ceci n'est pas une chro, juste le commentaire que je viens de laché sur l'album sur la page métalorgie du groupe, c'est juste dans l'idée de laisser une page à ceux qui voudraient donner leur avis sur le disque (d'ailleurs j'ai pas encore vu de chro sur des sites Fr, chelou personne n'a du pigé le disque llol )

Deathspell Omega - Fas - Ite, Maledicti, In Ignem Aeternum

Nouvelle offrande pour DSO une des grosses références exerçant un black metal (français mais largement reconnu au delà de nos frontières) sophistiqué, original et dissonant, avec BAN Notamment. Après les chef d'oeuvres qu'étaient Si... et Kénôse ce nouvel opus était forcément très attendu, d'autant plus que la pochette; premier morceau de Fas.. à être dévoilé; faisait déjà baver les amateurs.
Moultes écoutes au compteur, plus de doutes possible DSO a certainement laché son disque le plus difficile d'accès, véritablement capricieux, (les autres aussi bien sûr mais en ce qui me concerne leur découverte me faisait simplement l'effet d'une énorme baffe et j'en étais directement conquis).
Plus difficile d'accès, ouais, plus violent, plus technique,plus saccadé(les alternances passages calmes et violents sont vraiment brutaux!)
Leur Diabolus Absconditus sur le split sorti en 2005 est en fait un bon exercice de 20minutes avant d'affronter ce LP, avec quelques riffs annonçant une certaine couleur.
Mais dans FAS on est encore plus loin, dans leur style et dans l'idée qu'on peut se faire du black metal, impossible de ne pas constater que DSO est en mouvement et évolue,dans une sorte de black metal devenu hallucinant de technicité. Oubliés les riffs typiques "bm" qui étaient encore bien présents non, dans FAS on fait vraiment place à la complexité et le riffing devient un véritable labyrinthe tout en étant lancé à toute vitesse.
Il est clair et net que le tout devient moins "accessible",(les Meshuggah et autres Psyopus en sont des exemples) et peut être moins directement accrocheur car réellement brutalisant lors des divers assauts les plus violents les uns que les autres (les divers blasts aident pas mal), mais après quelques écoutes actives (l'album demande vraiment toute votre attention, et ouais quand je disais "capricieux") le disque livrera vraiment sa substance et les petits détails, petites dissonances etc deviendrons aussi jouissifs que par les opus précédents.
D'ailleurs à force de parler de technicité brutalebrutalisante & co il ne faut pas oublier les multiples "aérations" géniales qui sont une des marques de fabriques de DSO, les mélodies plus atmospheriques, à la fois posées et dissonantes sont toujours de la partie, miam.
A présent j'apprécie vraiment l'album à sa juste valeur et je m'étonne plus à l'écouter fréquemment (ouais parce qu'au début j'étais tout de même un peu déçu mais pourtant et bizarrement je l'écoutais quand même bien souvent).
Et petite déception : vers 46 minutes j'aurais apprécié d'avantage ^^
Pour finir mention spéciale à la production de la galette, le son est vraiment à la hauteur, mention spéciale également au packaging du vinyl vraiment somptueux.

Pour la peine je met facilement un 17.

(jparle pas en particulier des morceaux vu que avec le vinyl j'écoute vraiment ça en bloc pour ainsi dire et jsais pas toujours quel morceau j'écoute ^^)

Moloch
Tu dis que la prod colle au disque, mais intrinsèquement elle est comment ?
Manumal
Ben ya pas à faire de grandes explications, cet album à besoin d'un son net et puissant qui puisse mettre en valeur chaque instrus, chaque riff et il l'a. C'est dans la lignée de celle de Kénôse quoi wink.gif
Moloch
Jamais écouté Kénôse ^^ ce que je voulais savoir c'est si en gros c'est puissant, propre, sale... Enfin un son "net" je situe à peu près.
Scrutinized
j'adore cet album, mais pour tout cerner j'ai l'impression qui me faudra enormément d'écoute.
Noisycian
Pas encore suffisament ecouter pour l'aprecié.
Mais le son de la batterie m'a marqué!
Moloch
Si t'attaches de l'importance aux parties de batterie, écoute le dernier Vrolok. Jamais entendu mieux en BM wub.gif
Noisycian
Ha ha marrant, je vient de prendre les 2 premiers albums^^
Manumal
Ahouai c'est sûr si tu aimes les batteries bien assourdissantes tu seras servis avec Resurgence III, en espérant juste que t'écoutes pas ça avec une sono qui restitue trop bien les basses smile.gif
Moloch
Vrolok c'est surtout le dernier qui m'impressionne à ce niveau. Ecoute "Grey", nom de dieu... En tant que batteur, je prends un pied absolu sur ce titre. Une batterie bien mise en avant sans bouffer tout le reste de la musique, une sacrée technique, un jeu varié, et surtout un PUTAIN de feeling ! Aaaaah je l'aime cet album wub.gif
Ciel-noir
Ah putain moi je dis album kvlte et je vois que je suis pas le seul à avoir été claquer par les parts batterie d'ailleurs impossible de mettre la main sur le nom du batteur, mystère wacko.gif. Totalement barré, un ordre parfait dans le désordre en fin de compte, et l'aboutissement de Deathspell qui n'était jamais allé aussi loin. Pour le prochain album je me demande comment ils vont encore évoluer mais je pense que le groupe n'a pas finit de nous surprendre happy.gif

J'ai carrément pris l'original (ce qui m'est très rare avec mes limites financières du moment).
Manumal
Les parties destructurées sont bien coules yep.
Pour le prochain je sais pas trop comment ça va tourner, je pense qu'ils sont un peu allés au bout de leur côté brutal/barré/technique/rapide là tout de même, parce que sortir des riffs dans la même veine en plus rapide ça va être chaud et ça risque de pas être très écoutable tongue.gif donc je pense que ça changera à un autre niveau mais j'men fais pas trop, et puis l'album viens juste de sortir
Moloch
Ciel-Noir : il me semble pourtant que le nom du batteur est mentionné dans le livret (là je 'lai aps en tête par contre).

Sinon, c'est clair que le dernier album de Vrolok, une sacrée surprise pour ma part. Tous les instruments sont audibles, chacun possède une place de choix dans l'orchestre (miam la basse, MIAM la batterie !), et les compos sont géniales, avec des structures vraiment très recherchées. Le seul souci, c'est qu'à force d'avoir des morceaux aussi complexes à écouter, j'ai pour ma part plus tendance à me focaliser sur la musique en elle-même plutôt que l'ambiance qu'elle dégage. Dommage.
Manumal
Ouais bon, euh, on parle de DSO en principe ici et pas de Vrolok, hum wink.gif
Ciel-noir
Hey y'a confusion la tongue.gif mais oui le Vrolok est terrible.
Moloch
Oui on recadre le sujet.
Fenriz L'alcoolique
Étant un grand Fan de DSO, surtout depuis Si Monumentum Requires, Circumspice j'ai adoré cet album, surtout le morceau Bread of Bitterness que je trouve absolument énorme, un des meilleur morceau de black que j'ai jamais entendu.
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'informations, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2020 Invision Power Services, Inc.
CommunitySEO 1.2.3 © 2020  IPB SEO Module