IPB
News metal / punk / hardcore / rock - L'agenda concert - Les chroniques

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

214 Pages V  « < 208 209 210 211 212 > »   
Reply to this topicStart new topic
> Que lisez-vous actuellement ?, Oui, les metalorgiens lisent-ils ?
LatinoPunk
posté 18.02.2013 - 10:57
Message #4181


Roadie
*

Groupe : Membres
Messages : 44
Inscrit : 22.02.08 - 13:04
Lieu : France/P√©rou/Ha√Įti...
Membre n° 19772




Messieurs-dames, bien le bonjour,

Hervé Kempf - L'oligarchie ça suffit, vive la démocratie Constat de la concentration du pouvoir entre les mains d'un groupe réduit de personnes, question de savoir si nous sommes réellement en démocratie ou non (chacun son avis mais la question mérite d'être posée et la réponse de Kempf est aussi troublante que convaincante).

Jean Ziegler - Destruction massive Comprendre pourquoi, bien que la terre pourrait largement nourrir tous les humains qui la peuplent en l'état actuel des choses, près de 25000 personnes meurent chaque jour de sous nutrition, et comprendre qu'il n'y a pas de fatalité et que la résignation n'est pas acceptable.

Noam Chomsky - Comprendre le pouvoir Lien Ou Chomsky, entre autres, rejette la célèbre "théorie du complot", tout en expliquant mieux ce à quoi nous avons affaire.

Les 3 se lisent rapidement, et on cette capacit√© √† vous donner envie de vous bouger le cul pour faire avancer les choses, m√™me au cours de lectures larvaires agr√©ment√©es de petit plus cannabino√Įdes.

Mike Horn - Latitude zéro Histoire vraie. Bon le gars se dit en gros, voila je me place au niveau de l'équateur, en partant du Gabon, et j'avance droit devant moi. Quand y a de l'eau, ben je navigue, quand ça monte, ben je grimpe, quand ça bloque... ben on verra sur place, et advienne que pourra.

Et mon coup de coeur (relecture actuelle après une lecture initiale il y a un an) Normand Baillargeaon - Petit cours d'autodéfense intellectuellePrésentation des différentes techniques de ces chers journaleux, commerciaux, militaires, et autres tocards pour nous faire passer des vessies pour des lanternes (ainsi que des perches que nous mêmes leur tendons consciemment ou non pour le faire). Très agréable à lire, hautement instructif tout en étant très accessible, marrant parfois, devrait être au programme de l'éducation nationale actuelle! Un bouquin addictif!

Et pis sinon, Fight Club, de Chuck Palahniuk (le bouquin est encore plus tar√© que le film), et je me remets dans Lovecraft, toujours aussi bonnard (sauf que par rapport √† mes premi√®res lectures Lovecraftiennes il y a 15 ans, et vu qu'aujourd'hui les scenaristes de films savent plus quoi inventer √† un point que √ßa en devient caricatural, je me dis: merde mais qu'est ce qu'ils attendent pour balancer des adaptations cin√©matographiques de qualit√© de la mythologie du ma√ģtre???).


Ce message a été modifié par LatinoPunk - 26.02.2013 - 10:11.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Persona
posté 23.02.2013 - 18:25
Message #4182


Star nationale
***

Groupe : Membres
Messages : 1495
Inscrit : 25.06.09 - 17:10
Membre n° 23759




CITATION(LatinoPunk @ 18.02.2013 - 10:57) *
Ps: Suis pas sur que mes liens fonctionnent (faux débutant dans les forums métalorgiaques), quelqu'un pourra t'il me le faire savoir si ça déconne (et éventuellement me dire comment procéder?).

euh oui effectivement ils déconnent un peu, enfin sauf si c'était dans ton intention de mettre la page d'accueil du forum en lien =)

c'est tout simple : tu copie l'adresse du lien, tu surligne la partie du texte que tu veux s√©lectionner, pis tu clique sur la petite ic√īne "ins√©rer un lien", pis tu colle l'adresse que t'a copi√© et tu fais OK. Je suppose que t'as juste d√Ľ pas copier la bonne adresse vu que √ßa a quand m√™me link√© la page d'accueil..




sinon Noam Chomsky j'avais vu que son documentaire "la fabrique de l'opinion en d√©mocratie" (ou un titre du genre) sur Dailymotion et √ßa m'avait bien plus. Il a l'air d'avoir des r√©flexions int√©ressantes, et ce genre de sujet me parle beaucoup - t'as s√Ľrement d√©j√† lu Propaganda de Edward Bernays ? moi c'est un des bouquins qui a le plus forg√© ma vision actuelle de la soci√©t√©, et pas vraiment en bien malheureusement. je retiens - ainsi que les deux autres bouquins cit√©s plus haut d'ailleurs.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
LatinoPunk
posté 26.02.2013 - 10:01
Message #4183


Roadie
*

Groupe : Membres
Messages : 44
Inscrit : 22.02.08 - 13:04
Lieu : France/P√©rou/Ha√Įti...
Membre n° 19772




CITATION(Persona @ 23.02.2013 - 18:25) *
euh oui effectivement ils déconnent un peu, enfin sauf si c'était dans ton intention de mettre la page d'accueil du forum en lien =)

c'est tout simple : tu copie l'adresse du lien, tu surligne la partie du texte que tu veux s√©lectionner, pis tu clique sur la petite ic√īne "ins√©rer un lien", pis tu colle l'adresse que t'a copi√© et tu fais OK. Je suppose que t'as juste d√Ľ pas copier la bonne adresse vu que √ßa a quand m√™me link√© la page d'accueil..
sinon Noam Chomsky j'avais vu que son documentaire "la fabrique de l'opinion en d√©mocratie" (ou un titre du genre) sur Dailymotion et √ßa m'avait bien plus. Il a l'air d'avoir des r√©flexions int√©ressantes, et ce genre de sujet me parle beaucoup - t'as s√Ľrement d√©j√† lu Propaganda de Edward Bernays ? moi c'est un des bouquins qui a le plus forg√© ma vision actuelle de la soci√©t√©, et pas vraiment en bien malheureusement. je retiens - ainsi que les deux autres bouquins cit√©s plus haut d'ailleurs.


Merci beaucoup pour la manip' amigo, en fait je partais sur des manip bien plus compliquées...pour rien. Voilà qui est rectifié.

Je ne connaissais pas ce livre de Bernays, mais il semble tout à fait intéressant. On dirait que sa vision est liée celle de Chomsky, notamment sur le thème de la théorie du complot à laquelle je faisais référence dans mon précédent post, il faut considérer que ce sont deux visions complémentaires, et non antagonistes.

La je me lance dans Une histoire de tout ou presque ouvrage de vulgarisation scientifique, ou "la physique/astronomie/évolution, etc pour les nuls", afin que le nul en sciences que je suis amorce une compréhension, même superficielle dans un premier temps, de concepts tels que la mécanique quantique, la théorie des cordes, les différentes théories de l'évolution, etc...

Ce message a été modifié par LatinoPunk - 27.02.2013 - 09:35.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Assatur
posté 26.02.2013 - 12:03
Message #4184


Suinte la haine
***

Groupe : Membres
Messages : 7107
Inscrit : 16.07.06 - 10:53
Lieu : Lyon
Membre n° 10864




Pourquoi faire mention dans ce cas précis de la "théorie du complot" dont nous assomment les médias en permanence ?

Bernays décrit en son nom propre les techniques de manipulation offertes par la communication, et en applaudit l'essor car elles permettent selon lui de diriger les masses par simples suggestions.

C'est très subtil et indéniablement anti-démocratique, mais cela n'a rien d'un complot.

Ce message a été modifié par Assatur - 26.02.2013 - 12:07.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
LatinoPunk
posté 27.02.2013 - 09:34
Message #4185


Roadie
*

Groupe : Membres
Messages : 44
Inscrit : 22.02.08 - 13:04
Lieu : France/P√©rou/Ha√Įti...
Membre n° 19772




Merci pour le recadrage, peut être (certainement même) me suis je mal exprimé:

Bernays (mais il faudrait certes que je lise int√©gralement l'ouvrage auquel fait r√©f√©rence notre camarade) est en fait un pionnier en mati√®re de fabrication du consentement, et semble en fait lister et expliquer les outils des techniques de manipulation, et promouvoir cette m√©thodologie, un peu √† la fa√ßon dont on pourrait qualifier l'√©conomie: ni bonne ni mauvaise, d√©pend de l'utilisation que l'on en fait. Sachant que lui avait plut√īt tendance √† mettre en fait ces techniques √† la disposition des √©lites, et favoriserait donc l‚Äô√©mergence de "gouvernements invisibles", ce qui par la suite √† √©t√© d√©cri√© comme th√©orie du complot. Lui-m√™me n'a donc pas pris parti au fight entre les pro et les anti th√©orie du complot, mais a jet√© les bases qui ont men√© √† cette r√©flexion.

Chomsky, lui, a cette même méthodologie d'explication des techniques de manipulation (et a basé ses travaux sur l'ouvrage de Bernays semble t'il), et rejette la théorie du complot dans le sens ou un seul groupe, un "gouvernement invisible", n'existe pas, mais existent bien en revanche une multitude de petits, mais puissants groupes d’intérêts, formants des alliances ou se combattant même parfois, au gré de leurs intérêts du moment, et utilisant ces techniques de manipulation.

Enfin, existe l'approche plus récente, celle ci appuyant l'idée de la théorie du complot (le groupe Bilderberg en étant un exemple), et effectivement beaucoup relayée.

Subtil et antid√©mocratique comme tu dis, mais le genre d'infos que tout un chacun devrait conna√ģtre ne serait ce que pour prendre conscience des manipulations auxquelles nous sommes sujets (sans forc√©ment rentrer dans "la th√©orie du complot", bien entendu). Sujet passionnant en tous cas.

Go to the top of the page
 
+Quote Post
Assatur
posté 27.02.2013 - 11:38
Message #4186


Suinte la haine
***

Groupe : Membres
Messages : 7107
Inscrit : 16.07.06 - 10:53
Lieu : Lyon
Membre n° 10864




Les soutiens de la thèse d'un gouvernement invisible monolithique dont les oukases régenteraient le monde sont très rares à mon avis.

Ceux qui s'attachent √† d√©noncer le Bilderberg, la Trilat√©rale et cie comme des centres d'influence n'ont pas tort en g√©n√©ral, car on imagine mal des conf√©rences internationales de cet ampleur, o√Ļ les d√©bats sont secrets, avoir une influence nulle. L'erreur serait de ramasser toute la critique sur ces c√©nacles, en oubliant l'esprit de ces structures que les id√©es de Bernays ont fa√ßonn√©, qui participent d'un syst√®me plus vaste. Cela dit, d'un point de vue politique c'est assez payant, et il est rare qu'un forum de cet ordre puisse avoir lieu sans qu'une mobilisation de citoyens lui fasse bon accueil.
A mon avis il convient simplement de garder la tête froide et de ne pas prendre la partie pour le tout.

Finalement, ce que l'opuscule de Bernays a de plus g√™nant, c'est que l'auteur y d√©pose le brevet de ce qu'on appelle la propagande (au sens moderne), l√† o√Ļ une certaine tendance Arte nous prie de croire que Goebbels, qui fut lecteur de Bernays, en serait le mauvais g√©nie.

Quant √† la conception √©litiste qui sous-tend l'ouvrage, elle est commune √† la plupart des grands esprits. Comme l'√©crivait Voltaire : "un pays bien organis√© est celui o√Ļ le petit nombre fait travailler le grand nombre, est nourri par lui, et le gouverne‚ÄĚ. Bernays entend lutter contre ce qu'il per√ßoit comme un authentique danger : la d√©magogie politique et l'irruption des masses derri√®re les leviers du pouvoirs.

Pour ma part, je crois que l'obscénité que les grands médias ont atteint en termes de mensonge, ainsi que l'abaissement du cirque politicard en général, sont bien plus éloquent que la théorie initiale.

Néanmoins, pour les curieux, il me semble que l'essentiel est expliqué dans ce court documentaire : http://www.dailymotion.com/video/x9wv2w_ed...ws#.US3hUDczR5E
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Persona
posté 27.02.2013 - 15:43
Message #4187


Star nationale
***

Groupe : Membres
Messages : 1495
Inscrit : 25.06.09 - 17:10
Membre n° 23759




en fin de compte, la th√©orie du complot, aussi d√©sesp√©r√©e soit-elle, est plus une mani√®re de se rassurer en donnant un sens √† toute la multitude de signaux et d'informations que nous envoie cette soci√©t√© dont la plupart des gens (et en disant √ßa il va de soi que j'en fait partie) ont une vision tr√®s vague de son fonctionnement, et en sont plus ou moins conscient. On trouve des t√™tes de satan sur les √©tiquettes coca cola (j'invente pas), on fait des liens avec tous les triangles flanqu√©s d'un oeil ou d'un truc semblable et on dit que c'est tout une manipulation du NWO, des petits-gris et que tous sont des supp√īts du diable. Qu'on a pas vraiment de moyen de lutter, mais qu'on peut √† peu pr√®s donner un visage au Mal et s'imaginer que c'est lui le seul coupable. C'est plus simple, et tellement apocalyptique que √ßa en devient beau.

A c√īt√© de √ßa, l'id√©e d'un truc un peu chaotique dont les protagonistes sont capables d'√©normit√©s sans noms qui est finalement bcp plus d√©sesp√©rante...
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jayhope
posté 17.03.2013 - 11:24
Message #4188


Groupie


Groupe : Membres
Messages : 6
Inscrit : 31.12.10 - 00:19
Membre n° 28353




Bon comme l'indique mon avatar, je suis plut√īt fantasy ! Je n'ai pas le m√©rite d'avoir lu l'oeuvre de Tolkien mais j'ai lu pas mal de heroic fantasy.
Par contre je suis assez fier d'avoir pu lire l'épée de vérité dont j'ai lu toute la saga (en l'espace de 6 mois). Bref, la saga est génial contrairement à la série.
L'assassin royal de Robin Hobb est une oeuvre dont j'ai appprécié chaque instant.
Maintenant il y aussi le trone de fer. Cette saga me tient bien en haleine mais certains passages sont difficiles à lire puisque chacun a ses persos préférés.

Mes prochaines lectures : Horn qui raconte l'histoire d'un jeune homme qui se r√©veille avec la gueule de bois et... des cornes sur le front ! (bient√īt adapt√© au cin√©)
Puis john carter from mars. M√™me si le film a connu un destin tragique, je l'ai trouv√© plut√īt bien et j'ai envie de d√©couvrir l'univers. Alors je vais faire l'int√©gral ce qui remplacera la frustration de ne pas avoir la suite sur grand √©cran.

Je vais faire un petit break avec la fantasy pour me mettre à la SF !
Go to the top of the page
 
+Quote Post
LatinoPunk
posté 19.03.2013 - 10:08
Message #4189


Roadie
*

Groupe : Membres
Messages : 44
Inscrit : 22.02.08 - 13:04
Lieu : France/P√©rou/Ha√Įti...
Membre n° 19772




Sinon, j'avais décroché de Werber depuis 8 ou 9 ans, par lassitude (et aussi du fait d'avoir découvert Poe à la même époque, qui joue clairement à un niveau supérieur!) et puis là le petit dernier Troisème humanité m'a bien scotché et m'a réconcilié avec Beber.

Je le recommande donc fortement √† toute personne ayant appr√©ci√© l‚ÄôŇďuvre de Werber pendant un moment avant de la mettre de cot√©, on y retrouve le meilleur de ce dont est capable l'auteur, sans ce qui me paraissait tourner √† la niaiserie sur la fin de la trilogie des fourmis, avec une grosse connexion au probl√©matiques mondiales actuelles (la question kurde, le nucl√©aire, la rar√©faction des ressources naturelles, etc.) et des questions sur l'√©volution, bon √† la Werber hein, on ne part pas non plus dans des conjectures de ouf', mais toutefois qui m√©ritent qu'on s'y int√©resse.

Bref un bouquin agréable, instructif et qui se lit très facilement, du Werber old school quoi, mais qui part également totalement en vrille (dans le bon sens du terme) à certains moments.

D'ailleurs, j'en profite pour demander à mes gentils petits camarades metalorgiens: Connaissez vous d'autres auteurs dans ce genre fantastique/scientifique ou disons de la fiction ou l'on peut aussi apprendre pas mal de choses au long de la lecture, style qui pourrait aller (certains ne me pardonneront pas ce grand écart) de Werber justement, à Poe, en passant par Jorge Luis Borges?

Ce message a été modifié par LatinoPunk - 19.03.2013 - 10:10.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
älva
posté 19.03.2013 - 10:31
Message #4190


Chanteur charismatique
***

Groupe : Equipe Metalorgie
Messages : 9212
Inscrit : 16.11.06 - 21:14
Lieu : Nantes
Membre n° 12941




Si tu veux de l'√©rudition, du compact, tu peux essayer Umberto Eco. Ca va m√™me d'ailleurs un peu trop loin parfois dans le sens ou le mec est pas modeste et que c'est une encyclop√©die vivante, d'o√Ļ un style qui peut √™tre indigeste mais √ßa a le m√©rite d'√™tre captivant et surtout √ßa donne envie de s'int√©resser √† d'autres choses.
Pynchon aussi je pense, mais je n'en ai pas encore lu. Certains t'en diront plus s'ils passent dans le coin.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
VaZKeizH
posté 19.03.2013 - 15:26
Message #4191


Cuir Moustache
***

Groupe : Membres
Messages : 3744
Inscrit : 26.07.07 - 13:51
Lieu : BZH country
Membre n° 17489




Je n'arrive pas √† d√©terminer si Werber a compl√®tement perdu son inspiration et p√©t√© les plombs au cours de sa carri√®re, ou si ce sont mes go√Ľts qui ont irr√©m√©diablement chang√©. Tr√®s certainement un peu des deux. J'ai totalement d√©croch√© depuis sa trilogie des dieux dont j'avais referm√© le 3√®me tome presque avec d√©go√Ľt, et je trouve que j'avais m√™me √©t√© tr√®s complaisant d'aller jusque l√†.

Au-del√† de ses th√®mes ressass√©s √† l‚Äô√©cŇďurement, je trouve ce mec sournois et manipulateur, pr√©sentant des d√©monstrations math√©matiques compl√®tement invalides ou des anecdotes invent√©es sur un mec mourant de froid dans un conteneur non r√©frig√©r√© (un exemple parmi d'autres) comme des v√©rit√©s absolues pour √©gayer ses th√®ses, d√©lirant sans recul sur ses visions personnelles de l'Histoire, ou r√©glant bassement ses comptes dans des mises en ab√ģmes tout sauf subtiles. Peut-√™tre tout cela passerait-il mieux s'il n'√©crivait pas dans un style enfantin, si ses r√©flexions n'√©taient pas finalement si superficielles ou s'il avait des go√Ľts moins douteux, je ne sais pas.

Tout ça pour dire que je n'ai pas spécialement envie de lire son dernier roman.

Ce message a été modifié par VaZKeizH - 19.03.2013 - 15:27.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
ridu
posté 19.03.2013 - 19:37
Message #4192


Paupiette charismatique
***

Groupe : Membres
Messages : 7060
Inscrit : 03.09.04 - 11:45
Lieu : 94700
Membre n° 1281




CITATION(VaZKeizH @ 19.03.2013 - 15:26) *
Je n'arrive pas √† d√©terminer si Werber a compl√®tement perdu son inspiration et p√©t√© les plombs au cours de sa carri√®re, ou si ce sont mes go√Ľts qui ont irr√©m√©diablement chang√©. Tr√®s certainement un peu des deux. J'ai totalement d√©croch√© depuis sa trilogie des dieux dont j'avais referm√© le 3√®me tome presque avec d√©go√Ľt, et je trouve que j'avais m√™me √©t√© tr√®s complaisant d'aller jusque l√†.

Au-del√† de ses th√®mes ressass√©s √† l‚Äô√©cŇďurement, je trouve ce mec sournois et manipulateur, pr√©sentant des d√©monstrations math√©matiques compl√®tement invalides ou des anecdotes invent√©es sur un mec mourant de froid dans un conteneur non r√©frig√©r√© (un exemple parmi d'autres) comme des v√©rit√©s absolues pour √©gayer ses th√®ses, d√©lirant sans recul sur ses visions personnelles de l'Histoire, ou r√©glant bassement ses comptes dans des mises en ab√ģmes tout sauf subtiles. Peut-√™tre tout cela passerait-il mieux s'il n'√©crivait pas dans un style enfantin, si ses r√©flexions n'√©taient pas finalement si superficielles ou s'il avait des go√Ľts moins douteux, je ne sais pas.

Tout ça pour dire que je n'ai pas spécialement envie de lire son dernier roman.


J'ai tout à fait le même ressenti. Je mets ça sur le compte du fait qu'il est difficile de se renouveler et que ma perception des choses a évolué.

Sinon ce que j'ai lu d'Umberto est assez indigeste, pire que de lire une doc sur des expressions irr√©guli√®res. J'ai lu quelques bouquins et nouvelles dont le fameux Pendule de Foucault et je n'en ai rien retenu (et c'√©tait assez p√©nible mais √† ma d√©charge, pardonnez le fait que je ne suis pas un litt√©raire). C'√©tait √† l'√©poque o√Ļ je lisais les livres de Dan Brown et, au risque d'en offusquer certains une nouvelle fois, j'avais trouv√© ces lectures bien plus agr√©ables que celles d'Umberto. Pourtant ces livres ont √©t√© d√©cri√©s par beaucoup pour leurs th√©ories fumeuses. Mais je m'en fous de savoir qui a tort ou a raison, si Brown est un escroc ou pas. L'int√©r√™t que j'ai surtout trouv√© √† ses bouquins, est que leur approche, bien moins √©sot√©rique, a suscit√© beaucoup plus de curiosit√© chez moi, des allers-retours furtifs entre internet et ses romans pour aller √† la chasse √† l'information, et ce, sans jamais perdre le rythme et le fil des histoires. Je me suis document√© sur pas mal de th√®mes, pas pour chercher la v√©rit√© ni me forger une opinion - rien √† branler, je suis ni pour ni contre bien au contraire, en mati√®re d'expertise, je sais par exp√©rience qu'on peut tourner autour du pot pendant des heures - mais juste pour gagner en visibilit√© sur des sujets, m'informer sur des √©v√®nements historiques, obtenir des points de vue... Alors que pour Le Pendule de Foucault, je tr√©buchais sur tout : le style, le vocabulaire, les anecdotes, impossible de lire sans m'interrompre √† chaque page pour me documenter sur un mot, un th√®me (mais bon, je suis peut-√™tre trop rigoureux), √† tel point que la lecture en est devenue tr√®s fastidieuse et j'avais √©norm√©ment de mal √† y revenir. Je viens de relire la port√©e de son roman, et de me rendre compte qu'il y d√©nonce l'interpr√©tation √† outrance de l'histoire en fait. Mission pas franchement remplie vu que je n'en ai rien retenu alors que la port√©e du bouquin est pourtant assez en phase avec mon opinion. L'homme est √©rudit, grand bien lui fasse, mais il a clairement du mal √† vulgariser. AMHA, ce bouquin n'est pas une r√©f√©rence en mati√®re de lectures √† "effet wikipedia".

Ce message a été modifié par ridu - 19.03.2013 - 19:39.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
mich
posté 19.03.2013 - 20:10
Message #4193


Olen Jumala
****

Groupe : Membres
Messages : 12072
Inscrit : 16.09.06 - 14:00
Lieu : b√©thune
Membre n° 11916




CITATION(ridu @ 19.03.2013 - 19:37) *
J'ai tout à fait le même ressenti. Je mets ça sur le compte du fait qu'il est difficile de se renouveler et que ma perception des choses a évolué.

Sinon ce que j'ai lu d'Umberto est assez indigeste, pire que de lire une doc sur des expressions irr√©guli√®res. J'ai lu quelques bouquins et nouvelles dont le fameux Pendule de Foucault et je n'en ai rien retenu (et c'√©tait assez p√©nible mais √† ma d√©charge, pardonnez le fait que je ne suis pas un litt√©raire). C'√©tait √† l'√©poque o√Ļ je lisais les livres de Dan Brown et, au risque d'en offusquer certains une nouvelle fois, j'avais trouv√© ces lectures bien plus agr√©ables que celles d'Umberto. Pourtant ces livres ont √©t√© d√©cri√©s par beaucoup pour leurs th√©ories fumeuses. Mais je m'en fous de savoir qui a tort ou a raison, si Brown est un escroc ou pas. L'int√©r√™t que j'ai surtout trouv√© √† ses bouquins, est que leur approche, bien moins √©sot√©rique, a suscit√© beaucoup plus de curiosit√© chez moi, des allers-retours furtifs entre internet et ses romans pour aller √† la chasse √† l'information, et ce, sans jamais perdre le rythme et le fil des histoires. Je me suis document√© sur pas mal de th√®mes, pas pour chercher la v√©rit√© ni me forger une opinion - rien √† branler, je suis ni pour ni contre bien au contraire, en mati√®re d'expertise, je sais par exp√©rience qu'on peut tourner autour du pot pendant des heures - mais juste pour gagner en visibilit√© sur des sujets, m'informer sur des √©v√®nements historiques, obtenir des points de vue... Alors que pour Le Pendule de Foucault, je tr√©buchais sur tout : le style, le vocabulaire, les anecdotes, impossible de lire sans m'interrompre √† chaque page pour me documenter sur un mot, un th√®me (mais bon, je suis peut-√™tre trop rigoureux), √† tel point que la lecture en est devenue tr√®s fastidieuse et j'avais √©norm√©ment de mal √† y revenir. Je viens de relire la port√©e de son roman, et de me rendre compte qu'il y d√©nonce l'interpr√©tation √† outrance de l'histoire en fait. Mission pas franchement remplie vu que je n'en ai rien retenu alors que la port√©e du bouquin est pourtant assez en phase avec mon opinion. L'homme est √©rudit, grand bien lui fasse, mais il a clairement du mal √† vulgariser. AMHA, ce bouquin n'est pas une r√©f√©rence en mati√®re de lectures √† "effet wikipedia".


ça s'appelle apprendre shuriken.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
ridu
posté 19.03.2013 - 21:26
Message #4194


Paupiette charismatique
***

Groupe : Membres
Messages : 7060
Inscrit : 03.09.04 - 11:45
Lieu : 94700
Membre n° 1281




Je me suis demand√© si j'allais r√©pondre √† ton intervention pertinente mais je vais faire comme-ci elle l'√©tait. Je ne suis pas un gros lecteur, alors lire se doit avant tout d'√™tre un divertissement, d√©barrass√© d'√©cueils r√©dhibitoires. Par ailleurs, je ne pense pas √™tre le seul √† consid√©rer qu'en mati√®re d'apprentissage, pour bien faire passer un message, il faut √™tre capable de vulgariser, faire preuve de p√©dagogie, ce qu'en aucun cas Le Pendule de Foucault ne r√©ussit √† faire, √ßa marche dans les 2 sens, √† l'apprenti de faire l'effort de comprendre, et √† l'enseignant de faire l'effort d'√™tre compris. Ce n'est pas pour jeter la pierre √† ce cher phase_inducer (qui d'ailleurs fait bien remarquer que Eco n'est pas facile d'acc√®s) mais je ressors un vieux dossier des placards, quand on m'avait ici-m√™me recommand√© le Pendule de Foucault plut√īt que les "mauvais" romans de Dan Brown. Proposer ce bouquin comme roman "d'apprentissage", et renier les autres, c'est comme d√©marrer l'informatique par les expressions r√©guli√®res, c'est une fausse bonne recommandation. Passer de Werber √† Eco, la marche est (tr√®s) haute. Au passage, vous aurez d'ailleurs rectifi√© par vous-m√™me, je voulais parler d'expressions r√©guli√®res et non irr√©guli√®res, bien entendu (quoi qu'elles ont un potentiel pour l'√™tre).

Ce message a été modifié par ridu - 19.03.2013 - 22:13.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
älva
posté 20.03.2013 - 12:11
Message #4195


Chanteur charismatique
***

Groupe : Equipe Metalorgie
Messages : 9212
Inscrit : 16.11.06 - 21:14
Lieu : Nantes
Membre n° 12941




Faudrait que je lise d'autres oeuvres du monsieur pour confirmer mais dans Le Pendule de Foucault on se rend quand même assez vite compte que le but est de caricaturer, donc on pourrait se dire que l'effet fouillis de la dernière partie du bouquin est voulu. Après je suis d'accord que la lecture en est moins agréable (alors que j'avais dévoré les 100 premières pages comme rarement) et qu'on a l'agaçante impression que l'auteur trouve un malin plaisir à paumer son lecteur. Ceci dit contrairement à toi j'ai apprécié la profusion des références, cet aspect exigeant. Ce doit être un domaine passionnant à étudier pour peu qu'on sache prendre du recul pour en retirer quelque chose, et non pas se laisser absorber comme les personnages justement.

A propos de Eco et Brown, un petit extrait d'une interview d'Eco paru dans le Times qui je pense montre bien pourquoi comparer les deux auteurs est un peu bancal :
CITATION
I am wondering if you read Dan Brown‚Äôs ‚ÄúDa Vinci Code,‚ÄĚ which some critics see as the pop version of your ‚ÄúName of the Rose.‚ÄĚ
I was obliged to read it because everybody was asking me about it. My answer is that Dan Brown is one of the characters in my novel, ‚ÄúFoucault‚Äôs Pendulum,‚ÄĚ which is about people who start believing in occult stuff.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
ridu
posté 20.03.2013 - 13:33
Message #4196


Paupiette charismatique
***

Groupe : Membres
Messages : 7060
Inscrit : 03.09.04 - 11:45
Lieu : 94700
Membre n° 1281




Hum, avec cette citation, tu fais l'amalgame que j'évoquais sur ce forum, quand on me renvoyait dans les cordes lorsque je disais que les bouquins de Brown pouvait avoir une portée enrichissante. J'ai peut-être du mal à m'exprimer et à me faire comprendre.

Deuxième tentative.

Je ne cherchais pas à comparer la rigueur et l'honnêteté intellectuelle des auteurs, mon idée était simplement de dire que Eco ne m'avait pas incité à fournir les efforts nécessaires pour dépasser l'austérité, l'hermétisme (peut-être bien voulu) de son bouquin, et de dépasser le contexte du livre, de ne pas fermer les yeux sur des notions qui me dépassaient, contrairement à Brown. J'ai fait l'effort au début, mais c'était trop pénible sur la longueur. Toutes les 2 pages pour caricaturer, je butais soit sur le vocabulaire, soit sur le style, soit sur les références, ma lecture était trop hachée, définitivement pas divertissante, j'ai trop souvent eu l'impression de lire un dico. Au passage, je ne pense pourtant pas avoir un degré d'exigence en-dessous de la moyenne, je pense même l'être un poil trop.

En lisant les bouquins de Brown, mon objectif n'était pas de valider quelque théorie du complot que ce soit, de rentrer dans son jeu. Je les ai lus tout d'abord pour me faire une idée puis y ai vu une opportunité de m'informer de façon divertissante. Les lectures de ses bouquins ont su susciter mon intérêt, des questions, tout en restant fluide et rythmée. J'ai fait des découvertes sur des évènements, des sites, des gens, je me suis tapé l'histoire de tous les sites majeurs de Rome, renseigné sur les Illuminati, l'antimatière, Leonard de Vinci, une vraie visite de musée romancée !

Mais bon, Brown semble visiblement jouir d'une image qu'il n'est pas bon de cautionner et il semble être de bon ton de dire qu'on ne peut rien tirer de ses livres...

Ce message a été modifié par ridu - 20.03.2013 - 14:42.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Assatur
posté 20.03.2013 - 14:37
Message #4197


Suinte la haine
***

Groupe : Membres
Messages : 7107
Inscrit : 16.07.06 - 10:53
Lieu : Lyon
Membre n° 10864




C'est marrant que ce soit justement sur Umberto Eco que tombe le reproche de l'élitisme austère anti-fun, quand on sait que c'est probablement le premier mercanti des lettres à avoir osé envisager la réécriture un de ses bouquins, Le nom de la rose, avec moins de description, d'expressions latines etc.

http://www.telerama.fr/livre/umberto-eco-v...ernet,71386.php

Cela a tellement fait hurler les snobinards germanopratins qu'il a du renoncer au projet.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
ridu
posté 20.03.2013 - 14:43
Message #4198


Paupiette charismatique
***

Groupe : Membres
Messages : 7060
Inscrit : 03.09.04 - 11:45
Lieu : 94700
Membre n° 1281




Bah c'est visiblement quelqu'un d'intelligent qui sait se remettre en cause, je n'en ai jamais douté. Dommage qu'il n'ait pas pu aller au bout de son projet.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Assatur
posté 20.03.2013 - 14:52
Message #4199


Suinte la haine
***

Groupe : Membres
Messages : 7107
Inscrit : 16.07.06 - 10:53
Lieu : Lyon
Membre n° 10864




Non, ça ce n'est pas de l'intelligence, c'est de l'habileté marketing.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Assatur
posté 20.03.2013 - 14:58
Message #4200


Suinte la haine
***

Groupe : Membres
Messages : 7107
Inscrit : 16.07.06 - 10:53
Lieu : Lyon
Membre n° 10864




Ou alors : Eco est intelligent dans la mesure o√Ļ il a compris qu'un certain nombre de ridurands voulaient consommer de la culture sans se sortir les doigts du cul et d√©cide en cons√©quence de les flatter avec la seule force du ciseau.

Etant donné qu'il ne me parait pas avoir le talent d'un auteur majeur, on ne peut que l'appuyer.
Go to the top of the page
 
+Quote Post

214 Pages V  « < 208 209 210 211 212 > » 
Reply to this topicStart new topic

 



Version bas débit Nous sommes le : 27.10.20 - 10:15


Page top
TeamSpeak Servers · Globat Web Hosting