IPB
News metal / punk / hardcore / rock - L'agenda concert - Les chroniques

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

214 Pages V  « < 204 205 206 207 208 > »   
Reply to this topicStart new topic
> Que lisez-vous actuellement ?, Oui, les metalorgiens lisent-ils ?
Pentacle
posté 16.01.2012 - 15:12
Message #4101


♪♫♪♪♫♫♪♪
****

Groupe : Equipe Metalorgie
Messages : 13512
Inscrit : 09.10.06 - 17:22
Lieu : Brest / Rennes
Membre n° 12294




Celle là?
http://www.flickr.com/photos/mfauveau/3323701148/
Elle est classe, hein?
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Sugarbread
posté 16.01.2012 - 18:05
Message #4102


Lux Perpetua Luceat Eis
***

Groupe : Membres
Messages : 6674
Inscrit : 29.11.04 - 11:57
Lieu : Vous etes Ici : X
Membre n° 2207




Ah non c'est vrai qu'elle est belle mais j'ai celle ci, l'edition pocket quoi c'est une amie qui me l'a offerte à Noël ! Un bon gros pavé de 1500 pages :-).



Ce message a été modifié par Alsvartr - 16.01.2012 - 18:06.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
JeetoziX
posté 17.01.2012 - 06:17
Message #4103


Star locale
**

Groupe : Membres
Messages : 356
Inscrit : 25.07.11 - 19:59
Membre n° 29707




Go to the top of the page
 
+Quote Post
Assatur
posté 17.01.2012 - 11:24
Message #4104


Suinte la haine
***

Groupe : Membres
Messages : 7107
Inscrit : 16.07.06 - 10:53
Lieu : Lyon
Membre n° 10864




Bien vu !
Go to the top of the page
 
+Quote Post
103e
posté 18.01.2012 - 12:43
Message #4105


Roadie
*

Groupe : Membres
Messages : 34
Inscrit : 25.12.10 - 12:14
Lieu : Montpellier
Membre n° 28296




Go to the top of the page
 
+Quote Post
yoda_superstar
posté 18.01.2012 - 13:50
Message #4106


Bassist Master Jockin' Jedi
****

Groupe : Membres
Messages : 19802
Inscrit : 15.04.04 - 19:43
Lieu : Avignon/Paris
Membre n° 420






Essai assez court et facile à lire (une centaine de pages, présentation très aérée) qu'Onfray a écrit suite à deux voyages en Inde. Il y soulève trois conceptions (celles de Cosmos, Eros et Thanatos) en tirant des comparaisons entre la façon indienne et la façon occidentale de les aborder. Le livre dans son ensemble est quand même très orienté vulgarisation, avec très peu de références bibliographiques et une tendance à prendre des raccourcis ; cela rend la lecture agréable, mais je trouve que certaines représentations de la pensée indienne auraient mérité d'être relativisée, comme faire une distinction entre la pensée classique et élitiste (celle présentée dans l'ensemble de l'ouvrage) et la pensée actuelle et populaire, qui ne répondent pas aux mêmes caractéristiques. Dans son organisation, on a trois parties (une par concept) : celle sur le Cosmos sert de porte d'entrée et n'est pas d'un apport essentiel, surtout si on s'est déjà penché sur les philosophies/religions/écoles de pensées indiennes. La partie d'Eros qui représente le coeur du bouquin est la plus intéressante à mes yeux, où Onfray démonte trois mythes autour de l'Eros indien (le kâma sutra, les fresques érotiques de Khajurâho et la légende du Taj Mahal) de manière intelligente et claire, en tirant des parallèles intéressants avec l'Eros augustinien (i.e. européen/occidental/judéo-chrétien, pour faire vite). La troisième et dernière partie se concentre sur le Thanatos en utilisant le même principe de comparaison que lors du chapitre précédent, mais part ensuite dans des considérations d'ordre personnel vis-à-vis du séjour de l'auteur à Bénarès. Dans cette conclusion où Onfray joue au reporter-poète, il ne nous apprend pas grand chose et nous confirme qu'il est très fort pour nous expliquer des concepts obscurs, mais beaucoup moins pour nous faire rêver. Reste qu'il s'agit d'un livre qui vaut vraiment le coup d'être lu, ne serait-ce que pour la partie centrale (qui est aussi la plus étoffée) et pour les pistes de lectures qu'il offre.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
yoda_superstar
posté 20.01.2012 - 03:38
Message #4107


Bassist Master Jockin' Jedi
****

Groupe : Membres
Messages : 19802
Inscrit : 15.04.04 - 19:43
Lieu : Avignon/Paris
Membre n° 420




CITATION(yoda_superstar @ 03.01.2012 - 21:33) *


Quasiment terminé, je vais donc en toucher deux mots. Comme on peut s'en douter il s'agit d'un ouvrage exigeant, présenté par un nom qui revient souvent dans les publications qui concernent l'histoire/la littérature du Japon ou les sujets proches. C'est surtout la seconde partie qu'il faut retenir du titre, dans la mesure où l'histoire du fameux "vieil homme qui vendait du thé" est un prétexte à aborder les questions de l'excentricité et de l'isolement volontaire, même si ce prétexte est finalement très intéressant en lui-même. Après un avant-propos qui rappelle la fascination que peut exercer l'érémitisme dans la société japonaise moderne ainsi que quelques pistes de lecture sur le sujet plus "proches de nous" (occidentales, avec notamment Nerval et Champfleury), le premier chapitre nous plonge dans l'ère d'Edo (le Japon de 1600 à 1867), rappelant l'importance du contexte historique et soulignant la grande influence de la culture chinoise à cette époque, références littéraires et religio-historiques à l'appui. Le deuxième chapitre se concentre sur la multitude d'ouvrages japonais (et sino-japonais) qui se sont intéréssé aux excentriques et autres ermites/fous/marginaux, ouvrages qui fleurissaient au XVIIIème siècle. L'auteur a rassemblé un corpus assez étonnant de par sa taille et sa variété, le lecteur croule sous les références bibliographiques (qui sont pour la plupart en japonais et pas réellement consultable de toute façon). La troisième et dernière partie s'intéresse de près à Baisaô, l'homme qui nous intéresse depuis la lecture du titre, ancien religieux zen qui a abandonné son habit de moine pour poursuivre son idéal spirituel en vendant du thé. On a affaire là à un témoignage (à travers les descriptions biographiques rassemblée dans les ouvrages cités plus hauts) rappelant tour à tour la pensée zen, les philosophes taoïstes (qui ont de toute manière énormément influencé le bouddhisme chan/zen), ainsi que les haijin voyageurs de la trempe de Matsuo Bashô (pour prendre le plus connu -il faut absolument lire La Sente Etroite du Bout du Monde !!). Un ouvrage qui se lit lentement, de par sa présentation universitaire avec ses pages parfois plus chargées de notes de bas de page que de texte, mais qui dès la première lecture permet une vision assez claire et globale de la question, avec des cartons entiers de lectures annexes potentielles.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Assatur
posté 20.01.2012 - 15:03
Message #4108


Suinte la haine
***

Groupe : Membres
Messages : 7107
Inscrit : 16.07.06 - 10:53
Lieu : Lyon
Membre n° 10864




Pour revenir brièvement sur le cas Hessel, un article tout frais :

QUOTE
Stéphane Hessel a débattu avec François Hollande dans le cadre des «Journées de Nantes», organisées par le Nouvel Observateur. Il a ouvertement apporté son soutien au candidat, qu’il n’a pas hésité à comparer à Charles de Gaulle et Pierre Mendès-France, et qu’il a invité à être «radical dans les propositions» tout en plaidant pour une reparlementarisation de la République française.

Pour François Hollande, son «adversaire, c’est la finance, le pouvoir de l’argent qui s’est installé».


http://tempsreel.nouvelobs.com/election-pr...des-france.html

Rappel des faits opportun :

http://www.jolimai.org/?p=193&fb_ref=A...profile_oneline
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Kilmü
posté 24.01.2012 - 20:43
Message #4109


ça marque un quai
***

Groupe : Membres
Messages : 3125
Inscrit : 09.01.08 - 21:10
Lieu : Lille
Membre n° 19317




Auriez vous un bon bouquin sur l'histoire de l'art à me conseiller ?
Au départ j'étais parti sur quelque chose de très général, comme le bouquin de Gombrich, qui a l'air d'être un classique.
Mais j'ai peur que ça ne soit qu'une intriduction qui balaie en vitesse tous les mouvements.

Des idées ?
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Fragone
posté 24.01.2012 - 22:03
Message #4110


Rock Star
***

Groupe : Equipe Metalorgie
Messages : 2877
Inscrit : 01.09.04 - 19:39
Lieu : Toulouse
Membre n° 1267




CITATION(Kilmü @ 24.01.2012 - 20:43) *
Auriez vous un bon bouquin sur l'histoire de l'art à me conseiller ?
Au départ j'étais parti sur quelque chose de très général, comme le bouquin de Gombrich, qui a l'air d'être un classique.
Mais j'ai peur que ça ne soit qu'une intriduction qui balaie en vitesse tous les mouvements.

Des idées ?


En même temps si tu veux un bouquin sur l'Histoire de l'Art sans préciser quelle période t'intéresse, c'est sûr que ça va balayer en vitesse. C'est un peu vaste comme demande.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Assatur
posté 24.01.2012 - 23:36
Message #4111


Suinte la haine
***

Groupe : Membres
Messages : 7107
Inscrit : 16.07.06 - 10:53
Lieu : Lyon
Membre n° 10864




http://www.amazon.fr/Histoire-lArt-int%C3%...e/dp/284100483X

Disponible en ebooks/pdf ici : http://www.ebooksgratuits.com/ebooks.php

Go to the top of the page
 
+Quote Post
Kilmü
posté 25.01.2012 - 22:33
Message #4112


ça marque un quai
***

Groupe : Membres
Messages : 3125
Inscrit : 09.01.08 - 21:10
Lieu : Lille
Membre n° 19317




CITATION(Fragone @ 24.01.2012 - 22:03) *
En même temps si tu veux un bouquin sur l'Histoire de l'Art sans préciser quelle période t'intéresse, c'est sûr que ça va balayer en vitesse. C'est un peu vaste comme demande.

Oui j'aurais du préciser. Mon message était intentionnellement très large.
Dans le genre, ça ne me dérangerait pas d'avoir un bouquin par "période". Donc si quelqu'un d'entre vous connait un ouvrage de référence dans telle ou telle période, je suis preneur.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Persona
posté 12.02.2012 - 14:17
Message #4113


Star nationale
***

Groupe : Membres
Messages : 1495
Inscrit : 25.06.09 - 17:10
Membre n° 23759




trouvé récemment par hasard, en cherchant en vain le Laterna Magica de Ingmar Bergman


recueil de notes prises par Robert Bresson durant une bonne partie de sa carrière (des années 20/30 aux années 70 je suppose), sous formes d'aphorismes au style minimaliste, mystérieux et poétique, à l'image de ses films - et publié dans les années 70. Beaucoup de réflexions intéressantes sur le cinéma, une conception très personnelle qui évolue au fil des années et qui pourra aider les inconditionnels de Bresson pour mieux saisir ses films. je sais pas si y en a beaucoup ici (moi-même je suis pas plus fan que ça non plus) mais il n'empêche que pour qui s'intéresse au cinéma, ça ouvre beaucoup de pistes de réflexion même si aujourd'hui certaines peuvent paraître un peu désuettes puisque largement digérées par le cinéma en général.

pour ceux que ça dit plus ou moins quelque chose, c'est un réalisateur français relativement important, qui aura un certaine influence sur certaisn acteurs de la Nouvelle Vague, ou du "Nouvel Hollywood" (genre Scorses). enfin je ne fais que recracher rapidement des bribes d'Histoire du cinéma chopées à droit à gauche, mais en vrac, je recommande des films que j'ai vu de lui : Au hasard Balthasar, Un Condamné à Mort s'est Echappé, L'Argent (adaptation de Zola), La Passion de Jeanne D'Arc (remake du Dreyer), Journal d'un Curé de Campagne (que j'ai pas encore vu en entier mais osef), Pickpoket,..

http://youtu.be/lCm-8n8ym9I
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Achille
posté 12.02.2012 - 16:53
Message #4114


The Inverted Fish
***

Groupe : Membres
Messages : 9266
Inscrit : 15.10.03 - 12:55
Lieu : Cambrai
Membre n° 47







Ca se lit très très bien. J'aime cet univers franchement pas très onirique mais profondément riche et humain.
Le découpage en points de vue interne est très appréciable: en gros, pour chaque chapitre, on s'attarde sur un personnage en particulier. Ce qui fait que le style, le vocabulaire, change sensiblement selon le protagoniste dont on suit le parcours. Tout cela rend la lecture haletante, dynamique, très cinématographique (comme disait Mich l'autre jour)

Bémol, j'aurais aimé m'imaginer les tronches des héros, mais comme j'ai vu la série avant, l'imagination en prend un coup.

Ce message a été modifié par Achille - 12.02.2012 - 18:46.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
goathead
posté 12.02.2012 - 17:57
Message #4115


Star régionale
**

Groupe : Membres
Messages : 642
Inscrit : 23.12.08 - 12:28
Lieu : Toulouse
Membre n° 22481




Je trouve quand même que la série est assez fidèle aux détails du livre. Mais c'est vrai que c'est agréable à lire et que souvent on y reste un moment dessus avant de le lâcher
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Sugarbread
posté 13.02.2012 - 15:15
Message #4116


Lux Perpetua Luceat Eis
***

Groupe : Membres
Messages : 6674
Inscrit : 29.11.04 - 11:57
Lieu : Vous etes Ici : X
Membre n° 2207




Je viens de démarrer le deuxième bouquin (démarré j'ai lu la moitié en une fois quoi ... :/ ^^) du cycle du mal de Maxime Chattam à savoir In Tenebris ... Comme on le disait lorsque j'avais posté a propos de l'ame du mal ... le taf effectué sur les serial killers est titanesque !
Un conseil le cycle peut être lu dans n'importe quel ordre car Chattam l'a habilement écrit mais le lire dans l'ordre est plus sympa quand même.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Persona
posté 24.02.2012 - 15:07
Message #4117


Star nationale
***

Groupe : Membres
Messages : 1495
Inscrit : 25.06.09 - 17:10
Membre n° 23759




dans l'idée de m'y attaquer d'ici un temps indéterminé, sans avoir fait beaucoup de recherches préalables sur la question, qu'est-ce qu'il "faut" lire de chez l'ami Donatien Alphonse François de Sade ?


j'ai déjà les 120 journées de Sodom en tête, ayant déjà vu le film d'à peu près le même nom, mais sinon ?


(me répondez pas "tout", j'ai un porte-monnaie relativement limité)

Ce message a été modifié par T3T5U0 - 24.02.2012 - 18:14.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Assatur
posté 24.02.2012 - 15:36
Message #4118


Suinte la haine
***

Groupe : Membres
Messages : 7107
Inscrit : 16.07.06 - 10:53
Lieu : Lyon
Membre n° 10864




Pour aller à l'essentiel : La philosophie sur le boudoir, bonne synthèse de l'imaginaire sadien, avec mise en scène érotique de ses principes entre deux digressions politiques.
Pour un roman "gazé" (soft) avec des récits utopiques et des digressions philsophiques très XVIIIème sur fond d'inceste, dans un vaste roman épistolaire : Aline & Valcour, trop méconnu à mon avis.

Cela dit, des contes jusqu'aux fabliaux, en passant par les romans, pas grand-chose à jeter dans l'oeuvre de Donation Alphonse François.

Via amazon ou les bouquinistes tu peux en avoir pour vraiment pas cher (surtout les éditions 10/18)

Ce message a été modifié par Assatur - 24.02.2012 - 15:38.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Gaou-Guinou
posté 24.02.2012 - 22:07
Message #4119


Cheval de Troie du Capitalisme
****

Groupe : Membres
Messages : 20548
Inscrit : 07.04.04 - 14:00
Lieu : Paris 20-1
Membre n° 408




CITATION(Achille @ 12.02.2012 - 16:53) *

Ca se lit très très bien. J'aime cet univers franchement pas très onirique mais profondément riche et humain.
Le découpage en points de vue interne est très appréciable: en gros, pour chaque chapitre, on s'attarde sur un personnage en particulier. Ce qui fait que le style, le vocabulaire, change sensiblement selon le protagoniste dont on suit le parcours. Tout cela rend la lecture haletante, dynamique, très cinématographique (comme disait Mich l'autre jour)

Bémol, j'aurais aimé m'imaginer les tronches des héros, mais comme j'ai vu la série avant, l'imagination en prend un coup.




Perso j'en suis au troisieme livre de la version anglaisse donc A Storm Of Swords, ca commence à un peu se tasser.
Le premier bouquin est juste fou du début à la fin, carré, concis, riche, excitant, complet...rien à redire
Le second livre élargie pas mal les points de vue, enrichi la galerie de personnages/point de vue/chapitres et donne un aspect plus "global" à la saga...sur le troisieme ca se tasse en effet un peu, peut-etre un peu trop de personnages, sans vouloir spoiler je capte vraiment pas les chapitres de Bran (outre les HODOR)...j'ai un peu l'impression qu'à force d'elargir le panel de point de vue l'auteur a un poil perdu le fil ou le lecteur dans la progression de l'histoire

Ce message a été modifié par Gaou-Guinou - 24.02.2012 - 22:22.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Assatur
posté 29.02.2012 - 14:52
Message #4120


Suinte la haine
***

Groupe : Membres
Messages : 7107
Inscrit : 16.07.06 - 10:53
Lieu : Lyon
Membre n° 10864




Est-ce qu'il y aurait ici à tout hasard un connaisseur de l'oeuvre de Georges Steiner à même d'en parler ?
Go to the top of the page
 
+Quote Post

214 Pages V  « < 204 205 206 207 208 > » 
Reply to this topicStart new topic

 



Version bas débit Nous sommes le : 23.10.19 - 23:52


Page top
TeamSpeak Servers · Globat Web Hosting