IPB
News metal / punk / hardcore / rock - L'agenda concert - Les chroniques

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

214 Pages V  « < 196 197 198 199 200 > »   
Reply to this topicStart new topic
> Que lisez-vous actuellement ?, Oui, les metalorgiens lisent-ils ?
raikage
posté 05.08.2011 - 20:26
Message #3941


le jeune sage^^
***

Groupe : Membres
Messages : 7845
Inscrit : 18.08.07 - 18:01
Lieu : Localisation.
Membre n° 17808




Ce que je te déconseille, c'est les livres qui parleront de tous, parce que généralement, les auteurs sont spécialistes dans un truc précis.

Pour les Vikings, je te conseille un auteur français, le plus réputé et presque le seul, Régis Boyer. Tous ces livres sot excellents, wikipedia conseille certains livres dont :
Yggdrasill La religion des anciens Scandinaves.
Je ne l'ai jamais lu, cependant j'ai lu plusieurs de ces bouquins et le niveau est très élevé.

Pour les autres religions : Dumézil. Incontestablement celui qui a tout révolutionné sur ces religions. Après Paien, ça veut tout dire et rien dire. Paien, ça veut dire qui n'est pas chrétien alors, si tu veux des trucs sur la mythologie grecque ou romaine, c'est différent de la religion Russe avant que Kiev soit colonisée...
Ces travaux sont anciens, donc tu pourras vouloir passer et juste lire la page wikipédia. Mais il est indispensable que tu te renseigne sur ce qu'il apporte, la tri-partition de la société etc...

Après, pour les autres mythes, j'ai acheté de petits livres (centaine de pages) expliquant certains mythes. J'essaye de te retrouver la collection.

EDIT : voici le livre en question sur les mythes nordiques, en dessous tu trouveras d'autres références. Cette collection est digne de confiance. Fonce.
ici

Ce message a été modifié par raikage - 05.08.2011 - 20:28.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
biroute_666
posté 05.08.2011 - 21:51
Message #3942


SĂ©cu
*

Groupe : Membres
Messages : 11
Inscrit : 05.08.11 - 20:31
Membre n° 29778




Moi je suis plutôt branché fantasy/sf je viens de finir le cycle de fondation d'asimov que j'ai bien aimé et là j'entame le tome 6 de la compagnie noire (c'est de la dark fantasy, pas manichéen du tout) dès que j'ai fini le tome 3 du trône de fer (a storm of swords).
Quelqu'un connait la tour sombre de stephen king ? Y a un moment que je veux m'y mettre si ya des connaisseurs pour me conseiller !
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Slim
posté 06.08.2011 - 09:41
Message #3943


Chanteur charismatique
***

Groupe : Membres
Messages : 4073
Inscrit : 05.04.07 - 17:14
Lieu : Strasbourg
Membre n° 15860




La tour sombre c'est vraiment très bien.....à partir du deuxième tome. Un univers très riche et déroutant dans lequel faut un peu de temps pour rentrer. Faut un peu se forcer à finir le premier tome donc (le moins bon et heureusement le plus court, celui que king a écrit étant jeune) par contre la suite c'est vraiment excellent à tout point de vue! J'avais entendu dire que le premier tome avait été réécrit par l'auteur dernièrement pour palier certains défauts. Je ne sais pas trop ce qu'il en est de cette réécriture (ni si elle a effectivement eu lieu ni si elle est bonne). Tu apprécieras d'autant plus la saga si tu connais un peu l'oeuvre de King en général, mais ce n'est pas obligé.

Ce message a été modifié par Slim - 06.08.2011 - 09:42.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
biroute_666
posté 06.08.2011 - 17:46
Message #3944


SĂ©cu
*

Groupe : Membres
Messages : 11
Inscrit : 05.08.11 - 20:31
Membre n° 29778




J'ai juste lu running man de King que j'ai d'ailleurs bien apprécié j'étais dans ma période dystopie avec 1984 de Orwell et le meilleur des mondes de Huxley. Merci du conseil en tout cas je vais m'y mettre à la rentrée alors !
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Sugarbread
posté 09.08.2011 - 10:05
Message #3945


Lux Perpetua Luceat Eis
***

Groupe : Membres
Messages : 6722
Inscrit : 29.11.04 - 11:57
Lieu : Vous etes Ici : X
Membre n° 2207




CITATION(raikage @ 05.08.2011 - 21:26) *
Ce que je te déconseille, c'est les livres qui parleront de tous, parce que généralement, les auteurs sont spécialistes dans un truc précis.

Pour les Vikings, je te conseille un auteur français, le plus réputé et presque le seul, Régis Boyer. Tous ces livres sot excellents, wikipedia conseille certains livres dont :
Yggdrasill La religion des anciens Scandinaves.
Je ne l'ai jamais lu, cependant j'ai lu plusieurs de ces bouquins et le niveau est très élevé.

Pour les autres religions : Dumézil. Incontestablement celui qui a tout révolutionné sur ces religions. Après Paien, ça veut tout dire et rien dire. Paien, ça veut dire qui n'est pas chrétien alors, si tu veux des trucs sur la mythologie grecque ou romaine, c'est différent de la religion Russe avant que Kiev soit colonisée...
Ces travaux sont anciens, donc tu pourras vouloir passer et juste lire la page wikipédia. Mais il est indispensable que tu te renseigne sur ce qu'il apporte, la tri-partition de la société etc...

Après, pour les autres mythes, j'ai acheté de petits livres (centaine de pages) expliquant certains mythes. J'essaye de te retrouver la collection.

EDIT : voici le livre en question sur les mythes nordiques, en dessous tu trouveras d'autres références. Cette collection est digne de confiance. Fonce.
ici


Merci, je vais commander les "mythes russes" dans l'édition dont tu me parles. Et je suis en train de fouiner chez Dumezil mais le fait que ses travaux datent ne me dérangent pas vu que je m'intéresse aux "anciens" païens, aux mythes aux dieux et pas a la place des païens dans la société actuelle.
Il est quand mĂŞme plus facile d'obtenir la biographie de Madonna que de trouver des bouquins sur les mythologies ! Cherchez l'erreur smile.gif


Edith ! En parcourant plusieurs forums j'ai vu un bouquins revenir plusieurs fois : "Le paganisme des anciens slaves" de Boris Rybakov (malheureusement indisponible sur amazon pour le moment).

Ce message a été modifié par Alsvartr - 09.08.2011 - 10:32.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
raikage
posté 09.08.2011 - 11:21
Message #3946


le jeune sage^^
***

Groupe : Membres
Messages : 7845
Inscrit : 18.08.07 - 18:01
Lieu : Localisation.
Membre n° 17808




En fait, le problème des travaux anciens en Histoire c'est que la manière de faire de l'Histoire a changé.
Par exemple, il y a de cela quelques décennies, on ne parlait que de la "Grande Histoire", c'est à dire les grands personnages historiques, les grandes batailles etc... en omettant d'étudier la population, l'économie etc....
De manière générale, on ne faisait pas l'Histoire sur le long terme en analysant l'Histoire plus petite, moins grandiloquente mais qui finalement était l'Histoire de la majorité de la population.

Et il ne faut pas non plus oublier que ce que l'on connait aujourd'hui est bien plus conséquent que ce qui nous était connu il y a de cela 50 ans par exemple.
MĂŞme dans des choses aussi anciennes que les mythes.

Comme dirait mon prof. de médiévale : l'Histoire, on l'a fait grâce à des livres de jeunes.

Ce message a été modifié par raikage - 09.08.2011 - 11:21.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
mich
posté 11.08.2011 - 22:33
Message #3947


Olen Jumala
****

Groupe : Membres
Messages : 12072
Inscrit : 16.09.06 - 14:00
Lieu : bĂ©thune
Membre n° 11916




L'historiographie est une des branches les plus passionnantes de l'histoire au final. Pour les intéressés, le livre de Delacroix/Fosse/Garcia, Les courants historiques en France XIX-XX siècle présente bien la manière dont l'étude de l'histoire a progressé, des simples grands évènements/personnages aux études sociales, économiques, culturelles de groupes humains ou populations.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
raikage
posté 12.08.2011 - 17:35
Message #3948


le jeune sage^^
***

Groupe : Membres
Messages : 7845
Inscrit : 18.08.07 - 18:01
Lieu : Localisation.
Membre n° 17808




Ouais, mais comme c'est pas ce qu'il a demandé je l'ai pas mis.
L'historiographie j'ai pas accroché terriblement à l'école des annales, même si il faut avouer que ça a été important.
Personnellement, j'ai fais encore pire : j'ai eu un exposé sur l'historiographie de l'histoire des sciences...
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Chorizo
posté 12.08.2011 - 21:33
Message #3949


artisuseless
***

Groupe : Membres
Messages : 8541
Inscrit : 28.01.04 - 20:26
Lieu : France
Membre n° 293




CITATION(Chorizo @ 08.05.2011 - 20:24) *
le gros pavé de 2666 m'attend sagement.

Bon, plus la peine de lire de livres après ce chef d'oeuvre. Ce livre est la Littérature.

Je rattaque tout de même le Contre-Jour de Pynchon que j'avais lâchement abandonné en route à sa sortie.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Craipo
posté 12.08.2011 - 21:48
Message #3950


nihilol
****

Groupe : Equipe Metalorgie
Messages : 14256
Inscrit : 23.03.05 - 21:40
Lieu : Nantes
Membre n° 3679




Oh ça me branche ça!

Hum sinon je suis sur La carte et Le Territoire de Houellebecq, reçu a Noel dernier et que je n'avais pas touché depuis. Un peu par dépit, il faut l'avouer, puisque j'ai fini de dévorer Anges Déchus, le deuxième tome de la Trilogie de Takeshi Kovacs de Richard Morgan... et que le troisième semble être épuisé (oh rage, oh désespoir).
Premier contact avec l'oeuvre du Michel en tout cas. Les premières dizaines de pages sont franchement pénibles et ça m'inquiète un peu pour la suite...

Ce message a été modifié par Craipo - 12.08.2011 - 21:52.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
yoda_superstar
posté 12.08.2011 - 23:06
Message #3951


Bassist Master Jockin' Jedi
****

Groupe : Membres
Messages : 19802
Inscrit : 15.04.04 - 19:43
Lieu : Avignon/Paris
Membre n° 420




CITATION(Chorizo @ 12.08.2011 - 22:33) *
Bon, plus la peine de lire de livres après ce chef d'oeuvre. Ce livre est la Littérature.

Je rattaque tout de même le Contre-Jour de Pynchon que j'avais lâchement abandonné en route à sa sortie.


T'aimes pas trop les bouquins de moins de 1000 pages, c'est ça?

Un truc marrant d'ailleurs (enfin pas vraiment mais bon), c'est que j'ai récemment commencé V. de Pynchon et, ok je n'ai lu que 50 pages, mais j'accroche pas des masses à l'histoire (ou alors serait-ce le style), même effet qu'avec Vente à la criée du lot 49 qui m'avait donné du mal malgré ses moins de 200 pages. Alors qu'en fait le Bolaño m'attire vachement, quand j'aurais lu les Détectives Sauvages (soit environ 2000 pages si on additionne les deux, me semble-t-il). Il faut dire aussi que j'adore les nouvelles du chilien, je crois avoir lu tous les recueils.. me restent donc les romans.

Je sais pas si tu as lu autre chose de Pynchon, mais tu pourrais me dire, le cas échéant, ce que donne Contre-Jour par rapport à sa production des années '60?
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Chorizo
posté 12.08.2011 - 23:15
Message #3952


artisuseless
***

Groupe : Membres
Messages : 8541
Inscrit : 28.01.04 - 20:26
Lieu : France
Membre n° 293




Bolaño, je m'y replonge quand j'aurai fini le Pynchon. Je veux dévorer ce mec. Je n'ai fait que Les Détectives sauvages et 2666 pour le moment.

Pour Contre-Jour de Pynchon, j'ai entendu dire que c'Ă©tait son oeuvre la plus accessible. Je t'avoue que je n'ai encore rien lu de lui (Ă  part cet essai infructueux) et ne suis pas du tout familier avec son univers. Vince en parle pas mal dans ce mĂŞme topic si tu recherches. Il devrait revenir t'en parler, si on l'appelle 3 fois Ă  la suite.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
vince-shi
posté 16.08.2011 - 08:09
Message #3953


Woody Allen qui s'ignore
***

Groupe : Membres
Messages : 6680
Inscrit : 06.09.05 - 21:36
Lieu : Lyon
Membre n° 5769




Ouais Contre-Jour c'est un des plus accessibles dans ceux que j'ai lus même si c'est le même principe, c'est ultra dense, on est noyé sous les personnages, les histoires, les nombreuses digressions (qui sont la règle et non l'exception) et le style extrêmement "touffu". Mais c'est aussi ça qui fait le génie de l'écrivain, ce sont des livres qui contiennent des mondes entiers avec leurs propres règles, leur propre language, etc.

Sinon la grande différence de V et Vente à la criée avec les suivants c'est que les suivants, je trouve, sont mieux. Plus touffus, plus réfléchis, plus longs, plus fous, mieux traduits, etc. Peut-être que tu devrais essayer celui qui est considéré comme son meilleur, L'arc-en-ciel de la gravité, qui est maintenant sorti en poche (même s'il parait que la traduction pue un peu). Au moins tu seras fixé...
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Fragone
posté 17.08.2011 - 11:26
Message #3954


Rock Star
***

Groupe : Equipe Metalorgie
Messages : 2877
Inscrit : 01.09.04 - 19:39
Lieu : Toulouse
Membre n° 1267




Hannah Arendt, Eichmann à Jérusalem, Rapport sur la banalité du mal.



Buenos Aires 1960. Arrestation de Ricardo Klemente par les services secrets israéliens. Plus connu sous le nom d'Adolf Eichmann, il est responsable de la déportation des juifs vers les camps d'extermination à partir de son bureau du RSHA. Jugé et pendu en 1961 à Jérusalem. C'est Hannah Arendt qui suit la procédure pour le New Yorker. Philosophe allemande, élève de Kark Jaspers, amie de Heidegger (un temps adhérent au parti nazi), elle s'entendra à décortiquer la mentalité et la psychologie d'Eichmann durant ce procès, mais aussi à partir des dépositions faites devant la police. Arendt tente de comprendre le fonctionnement d'un homme, mentalement pas plus atteint qu'un autre (quoique), happé par la machine nazie et qui appliquera à la lettre le programme de destruction des juifs proclamé lors de la conférence de Wannsee.

Ce qui apparaît de monstrueux dans le regard de Arendt est justement cette banalité sourdant de la personnalité de Eichmann. Personne pas spécialement antisémite (sa belle-famille a des ascendances juives), du moins au début, presque opposé à l'idée de son extermination (projet Madagascar), il est uniquement préoccupé par son ascension sociale et de là découle son engagement dans la SS. Son obssession, un travail consciencieux qui le fera bien voir de ses supérieurs. Jusqu'au bout, Eichmann aura l'intime conviction d'avoir agi comme il le fallait (comme Rudolf Höss, commandant du camp d'Auchwitz dans La mort est mon métier de Robert Merle, à lire absolument) d'où sa quasi-totale coopération avec les services israéliens après sa capture.

Ce refus de la part d'Arendt de voir en Eichmann une personne à part de l'espère humaine, les questions soulevées durant le procès ("pourquoi les juifs ne se sont-ils pas défendus ?"), la participation des juifs à leur propre destruction (conseils juifs), ainsi que la légitimité d'Israël à se substituer à toute juridiction supranationale, allant même jusqu'à refuser l'extradition vers l'Allemagne, après l'arrestation d'Eichmann par le Mossad, lui vaudront d'être la cible d'une controverse sévère.


Go to the top of the page
 
+Quote Post
kanashibari
posté 17.08.2011 - 22:06
Message #3955


Vektor Hugo
***

Groupe : Membres
Messages : 9954
Inscrit : 14.03.06 - 20:58
Lieu : luxembourg / Strasbourg
Membre n° 8632




Ahh mais c'est super intéressant ce bouquin, il traine dans la biblio de ma mère, il m'avait l'air très intéressant, surtout dans l’étude de fonctionnement du système nazi et les relations donneur/receveur d'ordre du 3eme Reich. Elle s'est pris plein la gueule la pauvre après la parution du bouquin il me semble.
Ma mère m’en a parlé aussi de ce fameux projets de "solution final" à isoler tout les juifs à Madagcascar oO.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Sickness
posté 18.08.2011 - 09:03
Message #3956


Joie
****

Groupe : Membres
Messages : 14502
Inscrit : 03.06.04 - 17:03
Lieu : Suisse
Membre n° 534




après avoir lu

K-Pax de Gene Brewer (que j'ai réellement apprécié)


et

Moins que zéro de Bret Easton Ellis (qui m'a un peu glacé le sang)


je m'attaque au troisième tome du cycle de Fondation d'Asimov


edit: merci älva

Ce message a été modifié par Sickness - 18.08.2011 - 09:30.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
älva
posté 18.08.2011 - 09:16
Message #3957


Chanteur charismatique
***

Groupe : Equipe Metalorgie
Messages : 9212
Inscrit : 16.11.06 - 21:14
Lieu : Nantes
Membre n° 12941




Si c'est Seconde Fondation c'est plutôt le 3ème tome du premier cycle non?
Go to the top of the page
 
+Quote Post
EyjalĂ­n
posté 25.08.2011 - 20:56
Message #3958


Roadie
*

Groupe : Membres
Messages : 28
Inscrit : 25.08.11 - 11:47
Lieu : Environs de Paris
Membre n° 29906




Je lis actuellement quatre bouquins. Je jongle entre :

Lolita - Vladimir Nabokov (je le dévore car malgré une histoire qui peut déranger, l'auteur à un style sublime)
Le Seigneur des Anneaux I - J.R.R Tolkien (je me suis dit qu'il serait temps d'essayer de le relire)
Justine ou les Malheurs de la Vertu - Marquis de Sade (il fallait absolument que je lise une œuvre de l'homme dont le nom a donné le mot "sadisme")
La technique psychanalytique - Sigmund Freud (j'aime beaucoup sa philosophie et son Ă©tude)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
mich
posté 10.09.2011 - 04:59
Message #3959


Olen Jumala
****

Groupe : Membres
Messages : 12072
Inscrit : 16.09.06 - 14:00
Lieu : bĂ©thune
Membre n° 11916




J'ai clos les deux tomes des correspondances des Éditions Champ Libre fraîchement achetés au détour d'une pérégrination lilloise.

Au coeur des polémiques internes(avec des auteurs, des proches...) ou externes(souvent dans le milieu de l'édition ultra-gauchiste) On constate vite que les lettres assassines ou les prises de positions dictatoriales sans concession de Gérard Lebovici cachent ce que trop d'auteurs, acteurs, militants, partisans de mouvements ont oublié soit par facilité, soit par ego, l'intégrité. Une intégrité défendue jusqu'au-boutiste(la publication de ces correspondances), radicale, qui peut nous en apprendre un peu plus sur la valeur de l'engagement.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Turtle
posté 22.09.2011 - 20:21
Message #3960


Rock Star
***

Groupe : Equipe Metalorgie
Messages : 3721
Inscrit : 14.12.05 - 17:43
Membre n° 7222




@ EyjalĂ­n:

Comment peux-tu jongler avec de pareils livres ?! Lolita est tellement absorbant que le monde semble ne plus exister lorsqu'on le commence.
La plongée dans l'esprit, l'illicite amour - car il l'aime, c'est cela le plus tragique - et la fuite d'Humbert Humbert est époustouflante,
et la profusion des sentiments des protagonistes se mĂŞlent Ă  ceux du lecteurs. Fantastique oeuvre.

Concernant Sade, il te faut aussi lire Les Crimes de l'amour, avec notamment la célèbre nouvelle Eugénie de Franvalle.
Contrairement Ă  ce qu'on pense et repend du Marquis, il ne se vautre pas la description complaisante ;
il fait mine, avec un avertissement en début, de décrire ces vices pour les démasquer et pousser sa société à s'en éloigner.
Le subterfuge est sublime. Le carnaval d'horreurs peut alors se déployer. La secousse est impitoyable. Le choc, effroyable.
Le dénouement de Florville et Courval, ou le Fatalisme me hante à jamais.

Pour bien saisir le moment Sade, il est bon de lire les miroirs inversés que sont La Princesse de Clève et Les liaisons dangereuses.

De mon côté, sur les 3,4 derniers mois - des fois que des gens aient envie de discuter sur un de ces titres -, mes lectures ont été:
Journal d’un homme trompé, Drieu La Rochelle
Thomas l’Obscur, M. Blanchot
L’Abbé C., G. Bataille
La vie devant soi, E.Ajar
Journal d’un curé de campagne, G. Bernanos
Les déracinés, M. Barrès
Sur la question juive, K. Marx
Classe laborieuse, classe dangereuse, L. Chevalier
Les dieux ont soif, A. France
Œuvres complètes, Saint-Just
La vie chère et le mouvement social sous la Révolution française, A. Mathiez
Mythologies, R. Barthes

Et là je relis Mort à crédit.
Go to the top of the page
 
+Quote Post

214 Pages V  « < 196 197 198 199 200 > » 
Reply to this topicStart new topic

 



Version bas débit Nous sommes le : 18.09.20 - 15:14


Page top
TeamSpeak Servers · Globat Web Hosting