IPB
News metal / punk / hardcore / rock - L'agenda concert - Les chroniques

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

214 Pages V  « < 151 152 153 154 155 > »   
Reply to this topicStart new topic
> Que lisez-vous actuellement ?, Oui, les metalorgiens lisent-ils ?
Chorizo
posté 27.08.2008 - 19:16
Message #3041


artisuseless
***

Groupe : Membres
Messages : 8541
Inscrit : 28.01.04 - 20:26
Lieu : France
Membre n° 293




On parle de Zola et vous parlez de Werber ph34r.gif tongue.gif

(/joke)

Ce message a été modifié par Chorizo - 27.08.2008 - 20:06.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Pentacle
posté 27.08.2008 - 19:30
Message #3042


♪♫♪♪♫♫♪♪
****

Groupe : Equipe Metalorgie
Messages : 13515
Inscrit : 09.10.06 - 17:22
Lieu : Brest / Rennes
Membre n° 12294




CITATION(Chorizo @ 27.08.2008 - 20:16) *
On parle de Zola et vous parlez de Werber ph34r.gif tongue.gif

(/joke)


Oui mais ils le font sans fautes. ph34r.gif

Ce message a été modifié par Chorizo - 27.08.2008 - 20:05.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Chorizo
posté 27.08.2008 - 20:06
Message #3043


artisuseless
***

Groupe : Membres
Messages : 8541
Inscrit : 28.01.04 - 20:26
Lieu : France
Membre n° 293




Où? tongue.gif

Merci, corrigé.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
franz
posté 27.08.2008 - 22:05
Message #3044


Emmaüs way of life!
***

Groupe : Membres
Messages : 2739
Inscrit : 06.11.07 - 20:12
Lieu : Douai
Membre n° 18670




CITATION(E_K @ 27.08.2008 - 16:19) *
Je vois foncièrement ou est le problème. Suivre un numéro ou un nom revient au même au final...

Ben ouais mais bon, quand tu te retrouves avec 5 nombres avec le même nombre de chiffres (tu suis? tongue.gif ) c'est dur de t'y retrouver, surtout quand t'as essayé de le lire au cdi une heure toutes les semaines ^^
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Euka
posté 27.08.2008 - 22:07
Message #3045


N'aime pas le Metal.
****

Groupe : Equipe Metalorgie
Messages : 14079
Inscrit : 05.06.06 - 11:42
Lieu : Le Mans City
Membre n° 10251




CITATION(franz @ 27.08.2008 - 23:05) *
Ben ouais mais bon, quand tu te retrouves avec 5 nombres avec le même nombre de chiffres (tu suis? tongue.gif ) c'est dur de t'y retrouver, surtout quand t'as essayé de le lire au cdi une heure toutes les semaines ^^

En même temps t'as pas les conditions pour... Mais sérieusement, pour les numéros, j'ai pas eu de problème particulier.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
franz
posté 27.08.2008 - 22:13
Message #3046


Emmaüs way of life!
***

Groupe : Membres
Messages : 2739
Inscrit : 06.11.07 - 20:12
Lieu : Douai
Membre n° 18670




OK lol, par contre j'avais bien accroché aux Thanatonautes, il est assez captivant
Mais le meilleur c'est son Encyclopédie du savoir Relatif et Absolu
Bon après j'ai pas tout lu, j'ai un peu la flemme
Go to the top of the page
 
+Quote Post
ridu
posté 27.08.2008 - 22:26
Message #3047


Paupiette charismatique
***

Groupe : Membres
Messages : 7060
Inscrit : 03.09.04 - 11:45
Lieu : 94700
Membre n° 1281




qui aurait des bouquins à me conseiller, mêlant références historiques, science, action, un bouquin "utile" si vous voyez ce que je veux dire, avec lequel on peut à la fois passer un moment divertissant et instructif ?
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Chichi
posté 27.08.2008 - 22:30
Message #3048


Misanthrope
***

Groupe : Membres
Messages : 5125
Inscrit : 02.12.05 - 21:15
Lieu : Courbevoie
Membre n° 7065




Autant que le Da Vinci COde ?
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Euka
posté 27.08.2008 - 22:31
Message #3049


N'aime pas le Metal.
****

Groupe : Equipe Metalorgie
Messages : 14079
Inscrit : 05.06.06 - 11:42
Lieu : Le Mans City
Membre n° 10251




L'aliéniste de Caleb Carr ?

New York 1896... Un meurtrier auprès duquel jack l'Éventreur fait piètre figure sème aux quatre coins du Lower East Side les cadavres d'adolescents atrocement mutilés sans provoquer la moindre réaction des pouvoirs publics... Révolté par tant d'indifférence, Theodore Roosevelt, alors préfet, fait appel à ses amis John Schuyler Moore, chroniqueur criminel, et Laszlo Kreizler, aliéniste spécialiste des maladies mentales -, pour élucider cette énigme terrifiante. Leurs procédés sont révolutionnaires ! En étudiant les crimes, ils pensent pouvoir brosser le portrait psychologique de l'assassin, l'identifier et l'arrêter. Ils ont peu de temps : le meurtrier continue à frapper. Les obstacles se multiplient mais rien ne pourra les arrêter...


La Règle de Quatre de Caldwell ?

Depuis 1499, des savants tentent de décoder un chef-d'oeuvre de la Renaissance, Le Songe de Poliphile. Ecrit en cinq langues, orné de gravures érotiques et violentes, ce texte a résisté à tous les assauts, brisé des destins, des amitiés et des vies. Pourtant, deux étudiants de Princeton osent s'y mesurer et, au fil de messages cachés, découvrent l'histoire d'un prince du Quattrocento et l'existence d'une crypte secrète qui recèle des trésors inouïs. Ils croyaient échapper à la malédiction de cette énigme. Mais pour la défendre, certains sont prêts à mourir, et à tuer.

Ce message a été modifié par E_K - 27.08.2008 - 22:32.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
ridu
posté 27.08.2008 - 22:41
Message #3050


Paupiette charismatique
***

Groupe : Membres
Messages : 7060
Inscrit : 03.09.04 - 11:45
Lieu : 94700
Membre n° 1281




Bah me voilà bien servi, je sens bien le 2ème, merci. N'hésitez pas si vous en avez d'autres.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Euka
posté 27.08.2008 - 22:50
Message #3051


N'aime pas le Metal.
****

Groupe : Equipe Metalorgie
Messages : 14079
Inscrit : 05.06.06 - 11:42
Lieu : Le Mans City
Membre n° 10251




Personnellement je l'ai trouvé lourd et chiant à lire. Pas marqué, mais les autres avis que j'ai eu dessus en font un très bon livre.

Sinon :

La Conspiration des Ténèbres de Theodore Roszak

" Emmenez ce livre le matin sur la plage et sachez que vous n'irez pas déjeuner, certainement pas dîner non plus. La conspiration des ténèbres est hypnotique. On a du mal à s'en relever. ", Washington Post. Avec un sens magistral du romanesque, du suspense et de l'intrigue, Theodore Roszak tisse une toile machiavélique, qui n'est pas sans rappeler le meilleur d'Umberto Eco. En fréquentant les cinémas miteux de Los Angeles, Jonathan Gates découvre l'œuvre fascinante de Max Castle. Jeune prodige, celui-ci a tourné quelques films avant de tomber dans l'oubli. L'élucidation des mystères qui entourent la vie et l'œuvre de Castle va devenir une véritable obsession pour Gates. A l'issue de sa quête, qui va le mener des sommets de l'industrie cinématographique jusqu'au cœur de sociétés secrètes, où plane l'ombre des cathares, il apprendra l'incroyable vérité sur ce maître des illusions que fut Max Castle et mettra au jour un étonnant complot. La conspiration des ténèbres est un grand thriller historique et métaphysique, d'une intelligence et d'une érudition peu communes. Un roman qui fait date et qui sera bientôt adapté pour le cinéma par
le metteur en scène Darren Aronofsky (Pi, Requiem for a dream) et le scénariste Jim Uhls (Fight Club). " J'ai adoré La conspiration des ténèbres. C'est un grand bonheur pour ceux qui aiment le cinéma, le mystère et la littérature. ", Martin Winckler. " Excitant et aussi effrayant qu'un roman de Stephen King, La conspiration des ténèbres a le pouvoir de terrifier le plus novice des cinéphiles. Une méditation épique sur le potentiel diabolique du cinéma. ", Bret Easton Ellis.


Agréable à lire, même si très lent au niveau du rythme. Agréable surprise, meme si décu comparé au résumé.

Ce message a été modifié par E_K - 27.08.2008 - 22:53.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
franz
posté 27.08.2008 - 22:53
Message #3052


Emmaüs way of life!
***

Groupe : Membres
Messages : 2739
Inscrit : 06.11.07 - 20:12
Lieu : Douai
Membre n° 18670




CITATION(ridurand 2.0 @ 27.08.2008 - 21:26) *
qui aurait des bouquins à me conseiller, mêlant références historiques, science, action, un bouquin "utile" si vous voyez ce que je veux dire, avec lequel on peut à la fois passer un moment divertissant et instructif ?

Chair de poule!!! désolé, fallait que je le sorte XD
Go to the top of the page
 
+Quote Post
ridu
posté 27.08.2008 - 23:09
Message #3053


Paupiette charismatique
***

Groupe : Membres
Messages : 7060
Inscrit : 03.09.04 - 11:45
Lieu : 94700
Membre n° 1281




CITATION(E_K @ 27.08.2008 - 23:50) *
" Emmenez ce livre le matin sur la plage et sachez que vous n'irez pas déjeuner, certainement pas dîner non plus. La conspiration des ténèbres est hypnotique. On a du mal à s'en relever. ", Washington Post. Avec un sens magistral du romanesque, du suspense et de l'intrigue, Theodore Roszak tisse une toile machiavélique, qui n'est pas sans rappeler le meilleur d'Umberto Eco. En fréquentant les cinémas miteux de Los Angeles, Jonathan Gates découvre l'œuvre fascinante de Max Castle. Jeune prodige, celui-ci a tourné quelques films avant de tomber dans l'oubli. L'élucidation des mystères qui entourent la vie et l'œuvre de Castle va devenir une véritable obsession pour Gates. A l'issue de sa quête, qui va le mener des sommets de l'industrie cinématographique jusqu'au cœur de sociétés secrètes, où plane l'ombre des cathares, il apprendra l'incroyable vérité sur ce maître des illusions que fut Max Castle et mettra au jour un étonnant complot. La conspiration des ténèbres est un grand thriller historique et métaphysique, d'une intelligence et d'une érudition peu communes. Un roman qui fait date et qui sera bientôt adapté pour le cinéma par
le metteur en scène Darren Aronofsky (Pi, Requiem for a dream) et le scénariste Jim Uhls (Fight Club). " J'ai adoré La conspiration des ténèbres. C'est un grand bonheur pour ceux qui aiment le cinéma, le mystère et la littérature. ", Martin Winckler. " Excitant et aussi effrayant qu'un roman de Stephen King, La conspiration des ténèbres a le pouvoir de terrifier le plus novice des cinéphiles. Une méditation épique sur le potentiel diabolique du cinéma. ", Bret Easton Ellis.


Agréable à lire, même si très lent au niveau du rythme. Agréable surprise, meme si décu comparé au résumé.


ouhla oui on ne peut guère plus dithyrambique comme résumé avec des références à Easton Ellis, Aronofsky, Uhls, et même une comparaison à Eco, so what else ? ^^
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Nitie
posté 28.08.2008 - 00:14
Message #3054


Floydien
***

Groupe : Membres
Messages : 2371
Inscrit : 16.04.05 - 11:51
Lieu : Nantes
Membre n° 3974




CITATION(E_K)
En même temps t'as pas les conditions pour... Mais sérieusement, pour les numéros, j'ai pas eu de problème particulier.


Je pense pas que j'en aurai, ça reste de la mémoire, si t'attribuait un numéro à tout tes potes, au final tu saurais quel numéro est qui.. (JVCD, c'est moi). Sinon je peux pas rester sur Le Papillon Des Etoiles quand je lis les critiques disant qu'il est moins bien que Le Fourmis; j'espère qu'il me plaira. Le Papillon' me plait moi, je passe trop de temps chaque nuit à regarder les étoiles et d'autres instant à rêver d'une nouvelle communauté séparé de tout (Lost) pour être rester insensible au résumé de ce livre, j'suis pas mal rêveur hein.

Ce message a été modifié par Nitie - 28.08.2008 - 00:16.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Turtle
posté 28.08.2008 - 20:32
Message #3055


Rock Star
***

Groupe : Equipe Metalorgie
Messages : 3721
Inscrit : 14.12.05 - 17:43
Membre n° 7222




Parler de Weber et de Dan Brown sur un topic littérature est un sacrilège.

@ Ridurand: Le modèle de Brown, c'est Umberto Eco.
Si tu veux du vrai fond historico-philosophique, c'est vers lui que tu dois te tourner.

Cadwell a surfé sur la vague de Brown qui lui-même n'a fait que vulgarisé un style
qu'Eco avait popularisé avec Le Nom de la Rose.

@ Chichi: Pour le Romantisme, attention à ne pas mettre tout et n'importe quoi dedans. Shakespeare n'a rien de "romantique" au sens littéraire du terme. Flaubert et Stendhal non plus.

Si tu veux vraiment lire les livres importants de ce courant je te dirais:

en français Atala, Réné et Mémoire d'Outre-Tombe de Chateaubriand, La Confession d'un enfant du siècle, Lorrenzaccio de Musset, Adolphe de Benjamin Constant qui clôture un peu le mouvement (j'expliquerais pourquoi en spoiler si ça intéresse).

J'avais beaucoup apprécié également Volupté de Sainte-beuve, Oberman de Sénancourt et Indiana de G.Sand.

En Européen,
Allemagne: Les affinités électives, les Souffrances du Jeune Werther, Faust de Goethe, Henri d'Ofterdingen de Novalis,
Russe: La Perspective Nevski de N.Gogol, Eugène Onéguine de Pouchkine, Nuit Blanche de Dostoïevski,
Autres: Niels Lyne ou Mogens de PJ Jacobsen (Danois), Manfred de Byron (Anglais).

Ca c'est en roman. La poésie mériterait un autre poste, mais là ça fait déjà parpin!
Go to the top of the page
 
+Quote Post
neothing
posté 28.08.2008 - 20:49
Message #3056


Star nationale
***

Groupe : Membres
Messages : 1610
Inscrit : 14.10.03 - 12:06
Lieu : Rennes
Membre n° 31




La je suis sur Le Golem de Meyrink:

QUOTE
1915. Tandis que la Première Guerre mondiale ensanglante l'Europe, un auteur quasiment inconnu publie son premier roman, qui connaît un succès foudroyant. Placé sous le signe du Golem, cette créature d'argile façonnée jadis par un rabbin, et qui revient hanter la ville tous les trente-trois ans, le livre ressuscite la Prague du tournant du siècle : Prague et son ghetto, rasé quelques années avant la guerre par des autorités soucieuses d' " assainissement ". Dans ses rues tortueuses où sont tapis des êtres fantastiques, dévorés par la passion et la haine, des crimes se commettent, tandis que les couples dansent dans des cabarets sordides. La folie sourd des vieilles pierres... elle poisse les songes et les souvenirs, elle sème sous les pas des passants des arcanes indéchiffrables. jusqu'où le narrateur ira-t-il pour se libérer de son emprise et connaître enfin son destin ?



et je dois dire que j'ai du mal à vraiment rentrer dedans, c'est souvent long et plat alors que parfois surgissent des moments complètement délirant qui du coup relance radicalement l'intérêt et empêche de décrocher. C'est particulier, ça reste très bon mais je préfère largement Frankenstein qui s'est inspiré de ce dernier!
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Euka
posté 28.08.2008 - 21:00
Message #3057


N'aime pas le Metal.
****

Groupe : Equipe Metalorgie
Messages : 14079
Inscrit : 05.06.06 - 11:42
Lieu : Le Mans City
Membre n° 10251




CITATION(Turtle @ 28.08.2008 - 21:32) *
Parler de Weber et de Dan Brown sur un topic littérature est un sacrilège.

@ Ridurand: Le modèle de Brown, c'est Umberto Eco.
Si tu veux du vrai fond historico-philosophique, c'est vers lui que tu dois te tourner.

Cadwell a surfé sur la vague de Brown qui lui-même n'a fait que vulgarisé un style
qu'Eco avait popularisé avec Le Nom de la Rose.

Je suis une sombre m*rde. Eco m'a fasciné pour Le Pendule de Foucault & Le Nom De La Rose. Lecture obligatoire.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Chichi
posté 28.08.2008 - 21:07
Message #3058


Misanthrope
***

Groupe : Membres
Messages : 5125
Inscrit : 02.12.05 - 21:15
Lieu : Courbevoie
Membre n° 7065




CITATION
@ Chichi: Pour le Romantisme, attention à ne pas mettre tout et n'importe quoi dedans. Shakespeare n'a rien de "romantique" au sens littéraire du terme. Flaubert et Stendhal non plus.


Pas d'accord Stendhal a un heros romantique bien qu il soit dans une vie realiste.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
ridu
posté 28.08.2008 - 21:26
Message #3059


Paupiette charismatique
***

Groupe : Membres
Messages : 7060
Inscrit : 03.09.04 - 11:45
Lieu : 94700
Membre n° 1281




CITATION(Turtle @ 28.08.2008 - 21:32) *
Parler de Weber et de Dan Brown sur un topic littérature est un sacrilège.

cool, j'adore être subversif.

CITATION(Turtle @ 28.08.2008 - 21:32) *
@ Ridurand: Le modèle de Brown, c'est Umberto Eco.
Si tu veux du vrai fond historico-philosophique, c'est vers lui que tu dois te tourner.

Eco j'ai tenté "Comment voyager avec un saumon", pas toujours facile à lire le monsieur, mais la description du Pendule de Foucault m'a mis l'eau à la bouche, merci ! wink.gif

Ce message a été modifié par ridurand 2.0 - 28.08.2008 - 21:45.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Turtle
posté 28.08.2008 - 21:36
Message #3060


Rock Star
***

Groupe : Equipe Metalorgie
Messages : 3721
Inscrit : 14.12.05 - 17:43
Membre n° 7222




CITATION(Chichi @ 28.08.2008 - 22:07) *
Pas d'accord Stendhal a un heros romantique bien qu il soit dans une vie realiste.


Emma Daumas se disait punk. Sa musique l'était-elle?

Le mot "romantique" a été galvaudé au cours des décennies.
Aujourd'hui, on dit d'un mec qu'il est "romantique" parce qu'il offre une rose.
Rien à voir.

Le romantisme est une contre-réaction au modèle "froid" de l'Ancien Régime,
où il fallait ne jamais montré ses émotions, et où seul l'esprit comptait, ce qui est assez bien montré
dans le film Ridicule.

Le romantisme, c'est accepter les larmes, la souffrance et les montrer, parce qu'ils font parti de la constitution humaine.
C'est chialer au pied de la personne aimée (comme le fait Werther avec Harlotte) et se pendre ensuite à la lune (comme le fils de Nerval) par désespoir.

Le romantisme répond vraiment à une logique, des codes et un état d'esprit,
qui peut ne pas plaire, j'en conviens, mais qui a le mérite d'être suffisamment claire et crier par
ses fondateurs pour qu'on ne le mélange pas à tout.

@ Rid: Héhé cool alors, bonne lecture.
Go to the top of the page
 
+Quote Post

214 Pages V  « < 151 152 153 154 155 > » 
Reply to this topicStart new topic

 



Version bas débit Nous sommes le : 26.09.20 - 19:30


Page top
TeamSpeak Servers · Globat Web Hosting