IPB
News metal / punk / hardcore / rock - L'agenda concert - Les chroniques

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

> jojo's bizarre adventure, putain de mangas de ouf
benjo
posté 19.07.2006 - 12:00
Message #1


Star régionale
**

Groupe : Membres
Messages : 877
Inscrit : 07.02.06 - 20:52
Lieu : chez moi
Membre n° 8026




http://www.jojo'sbizarreadventure.com


bon je fait un petait copié collé du site pour vous presenter se manga genial que j'adore:

Une oeuvre singulière

Oeuvre déconcertante et réservé à un certain public elle désarçonnera plus d'un lecteur habitué aux banals shônen plus fades les uns que les autres qui peuplent les étagères de nos librairies.

La première chose qui frappe le lecteur est son graphisme, tordu, peu facile d'accès, sombre et fouillé, il n'est pas apprécié de tous et demande un certain temps avant d'être décodé.

Musculature impressionnante pour les personnages masculins, et ce surtout dans les premières parties très réminescentes de Hokuto no Ken.

Découpage des planches en diagonale, perspectives insolites, accoutrements extravagants et poses ambiguës sont parmi les éléments les plus déconcertants du titre.

Extravagant est le mot.

Une violence exacerbée et même magnifiée, ponctue le côté grotesque du titre. La patte graphique de Araki est unique et peu habituelle des productions japonaises. Une forte influence comics et même pulp pour les premiers volumes, se fait indubitablement sentir.

Mais une fois passée la barrière du graphisme, que nous réserve cette oeuvre?

Une création façonnée par un passionné, curieux, différent, un artiste hors-normes un peu fou, brouillon, aux inspirations diverses mais aussi généreux.
Passionné de culture occidentale et de voyages, Araki aime à dépayser son lectorat de base.

Quand le premier chapitre a dû paraître dans les pages du célèbre Shônen Jump 1 en 1987, le lecteur moyen a dû se retrouver bien surpris par cette histoire d'un lord anglais tourmenté par son frère adoptif.

Quel sacrilège pour l'époque mais aussi quel détournement des poncifs du shônen.
Imaginez donc!
Passé un étrange prologue ou nous assistons à un sacrifice humain aztèque nous nous retrouvons en pleine Angleterre victorienne!

Et ce n'est pas fini le héros s'avère solitaire et étranger!

Tout le contraire des règles tacites en vigueur à l'époque (et un peu toujours aujourd'hui).

Ce pauvre Jonathan se retrouve donc tourmenté par un frère adoptif jaloux et arriviste.
Voici quelque chose de plus proche des brimades subies par Candy que l'aventure fantastique d'un jeune Son GokĂ».

Araki pose ainsi les éléments qui feront de JoJo le titre que l'on connaît, des éléments déroutants, une violence exacerbée et une tendance à l'exotisme.
Sans oublier les nombreuses références à la culture pop occidentale et surtout musicale...

Un titre déjanté et unique ! Comme son créateur....



ATTENTION cette serie, na rien à voir un shojo, il sagit bien d'un manga de baston, c'est tres gore. les heros meurts, leurs descendence prend la releve et ceci etalé sur plus de 100 ans d'histoire....

Ce message a été modifié par benjo - 19.07.2006 - 12:12.
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Les messages de ce sujet


Reply to this topicStart new topic

 



Version bas débit Nous sommes le : 07.07.20 - 04:12


Page top
TeamSpeak Servers · Globat Web Hosting