IPB
News metal / punk / hardcore / rock - L'agenda concert - Les chroniques

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> Writhing(us)/ Ad Patres(fra) Split Tape Out Now! Death Metal
gabalgabow
posté 20.04.2012 - 14:03
Message #1


Star régionale
**

Groupe : Membres
Messages : 818
Inscrit : 28.01.07 - 09:09
Lieu : Nord pas de calais
Membre n° 14004






WRITHING/ AD PATRES Split tape. Out now on NIHILISTIC HOLOCAUST!

20 minutes de Death metal qui défonce!

WRITHING (Usa) joue un Death metal rapide qui bute, proche de MORBID ANGEL (Milieu de discographie), de MALEVOLENT CREATION (Milieu de discographie) avec des passages plus lents et écrasants dans le style des derniers MORTA SKULD. L'atmosphere est chaude et brulante, le son est bon et puissant. C'est un groupe à suivre pour les fans de Death metal Américain!

AD PATRES (France) joue un Death metal qui blaste et qui défonce bien, influencé par SUFFOCATION ("Souls to deny"), FLESHTIZED et MORBID ANGEL, avec une horde de doubles grosses caisses, et des moments plus lents qui ramènent aux enregistrements Américains des années 90. L'energie et le niveau sont là. C'est un espoir grandissant pour l'underground brutal français!

Ecoutes:
Writhing: http://www.reverbnation.com/writhingdetroit
Ad Patres: http://www.myspace.com/adpatresdeathmetal

Cette prod prend la forme d'une cassette noire, avec jaquette pro en couleur. Elle est limitée à 500 exemplaires.
Disponible contre 2 euros + port sur ce webshop:
http://nihilisticholocaust.bigcartel.com

Liste de distro complète:
http://nihilistic.voila.net/distro/nihilisticdistrohtm.htm

Echanges possibles contres d'autres prods underground.
Contact: Gabsk(a)wanadoo.fr

Gabriel
http://nihilistic.voila.net
Go to the top of the page
 
+Quote Post
gabalgabow
posté 25.04.2012 - 17:44
Message #2


Star régionale
**

Groupe : Membres
Messages : 818
Inscrit : 28.01.07 - 09:09
Lieu : Nord pas de calais
Membre n° 14004




Salut,

Ceux voulant en apprendre plus sur AD PATRES peuvent lire une interview que j'ai faite avec le groupe il y a un moment:
http://nihilistic.voila.net/Interviews/adpatres.htm

Sinon la split tape sera bientĂ´t dispo chez:
Caverna abysmal (Portugal)
Nuclear winter (Grece)
Reborn from Ashes (Usa)
Carbonized eyesockets (Angleterre)
Blastbeat mail murder (Grece)
Et d'autres

Morbid greetings,
G.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
gabalgabow
posté 29.04.2012 - 13:26
Message #3


Star régionale
**

Groupe : Membres
Messages : 818
Inscrit : 28.01.07 - 09:09
Lieu : Nord pas de calais
Membre n° 14004




C'est sympa de faire des flyers:






Go to the top of the page
 
+Quote Post
gabalgabow
posté 04.05.2012 - 20:04
Message #4


Star régionale
**

Groupe : Membres
Messages : 818
Inscrit : 28.01.07 - 09:09
Lieu : Nord pas de calais
Membre n° 14004




Salut,

La distribution du split se passe bien,
celui-ci a dépassé les 100 exemplaires.


Sinon les chroniques commencent Ă  arriver:

SPIRIT OF METAL Webzine (France)
Nihilistic Holocaust fait partie de ces petits labels soutenant sans faille l’underground Metal extrême, et en
particulier le Death Metal, le vrai, celui de la sueur et de violence, pas celui des sweeping Nintendo et des
pérégrinations moderno-mélodiques. Spécialiste des tapes, NH en propose ici une sous la forme d’un split
(2012) regroupant deux EP : le dernier en date des américains de Writhing et celui des français de Ad Patres,
au travers d’un artwork minimaliste et sauvage de Thierry Demarez qui sied parfaitement au contexte musical.

Writhing impressionne d’entrée avec Indomiable épidermique à l’effet immédiat. Du Death bien brutal certes,
mais sans fioritures ni technique instrumentale très poussée, juste quelques riffs qui font mouche et une
alternance (voire parfois une dualité) growl / scream apportant une sauvagerie appréciable à l’ensemble. Tapis
de double pédale, riffing simple et rentre dedans et courts soli rageurs sont au programme,
On trouve toutefois quelques légers plans mélodiques, mais c’est pour mieux se montrer écrasant par la suite,
notamment sur Prey. Ce morceau n’est d’ailleurs pas sans rappeler Deicide, on y retrouve les mêmes riffs
tranchants et la même profondeur de chant que Glen Benton. En fait tout ceci sonne très old-school, avec
juste une batterie plus rapide que dans les 90’s, rien de très original, mais efficacité garantie.

Concernant Ad Patres, on reste dans un domaine sans concession bien sûr, mais les guitares sont plus
techniques, les rythmiques de The Lock puent d’ailleurs Suffocation à des kilomètres, et ce n’est pas donné à
tout le monde. Pour un groupe récent, Ad Patres fait preuve d’un savoir faire redoutable, il faut dire qu’ils ont
dans leurs rangs un ex Withdrawn à la guitare, ainsi que le redoutable Alsvid batteur de Seth, légende du
Black français venant de se reformer.
Même si généralement le tempo est plutôt rapide, le quintet sait aussi délivrer des plans pesants avec soli
bien senti, comme sur To the Fathers, avant une nouvelle accélération qui n’a ainsi que plus d’effet !
Brillant vainqueur du tremplin Hellfest en 2011, Ad Patres possède le potentiel pour devenir un acteur majeur
de la scène française, mais trois titres s’avèrent tout de même un peu courts pour s’emballer, reste donc à
voir ce que ça donne sur un format plus conséquent. Espérons un album pour bientôt.

Au final les deux groupes déploient une belle énergie et entre le dynamisme de Writhing et la maîtrise de Ad
Patres, il est difficile de décerner un vainqueur sur ce split, dans tous les cas voici un achat obligatoire pour
tous deathster digne de ce nom, pour peu que vous possédiez encore un lecteur cassette, comme votre vieux
fossile de serviteur… BG


VOICES FROM THE DARKSIDE Webzine (Allemagne)
Impressive. That's the word that comes to mind every time I listen to this tape. And I've heard it a bunch of
times since I first got it for reviewing purposes. I wonder how Nihilistic Holocaust came across these bands,
but they reek the stagnant stench of the 90s. This split has a pounding and aggressive production, with a clear
mix and lots of bite; WRITHING tends to sound rawer while AD PATRES has little more polished sound. But
they are firmly rooted in the early era of Death Metal. The tape is cohesive and has a nice flow with 3 songs by
each band playing great Death Metal! When I heard the first minute of 'Indomitable', WRITHING's opening
song, I thought immediately of the mighty MORGOTH with some more speed and edge. 'Death Of Your
Dreams' is also full of catchy riffs, powerful grunts and a solid rhythm section. While 'Prey' features a good
acoustic part adding a much needed variation. Now, AD PATRES is faster with lower, gurgling vocals and
groovy riffing as in 'The Lock'. They reminded me of ADRAMELECH in places. Specially in 'To The Fathers'
with those creepy melodies crawling in. The closer, 'Scorn Aesthetics' just emphazises their overall style
perfectly. WRITHING (USA) and AD PATRES (FRA) are two bands that susprised me and I hope they keep
releasing such quality Death Metal. Conclusion: you need this release in your collection. So, go ahead and
get this tape now!
Alonso Perez


Pour commander:
http://nihilisticholocaust.bigcartel.com

Pour avoir plus d'infos:
http://nihilistic.voila.net

DEATH METAL OR DIE!
Gabriel
Go to the top of the page
 
+Quote Post
gabalgabow
posté 14.07.2012 - 20:04
Message #5


Star régionale
**

Groupe : Membres
Messages : 818
Inscrit : 28.01.07 - 09:09
Lieu : Nord pas de calais
Membre n° 14004




No vacations
Spill the blood!

Go to the top of the page
 
+Quote Post
gabalgabow
posté 28.09.2012 - 09:51
Message #6


Star régionale
**

Groupe : Membres
Messages : 818
Inscrit : 28.01.07 - 09:09
Lieu : Nord pas de calais
Membre n° 14004




Salut,

Voici un message pour t'informer des dernières news de la split tape avec WRITHING et AD PATRES.

La cassette continue de circuler de façon régulière, elle a maintenant atteind les 275 exemplaires (Plus de la moitié des 500).

Des nouvelles chroniques sont arrivées, quelques unes sont présentes à la fin du message.

600 flyers circulent actuéllement dans les lettres et les paquets... Regardes mieux dans tes enveloppes si tu veux les voir smile.gif

Le premier album d'AD PATRES est sorti en CD, j'ai quelques exemplaires en stock pour ceux qui en voudrait un.

Des "morbid diaporamas" sont aussi dispos sur Youtube:
-Ad Patres: http://www.youtube.com/watch?v=enTmzdDFka0
-Writhing: http://www.youtube.com/watch?v=WVGn1rm3UUk

Et il y a des extraits sur Bandcamp:
http://nihilisticholocaustrecs.bandcamp.com


SUPPORT THE FREE UNDERGROUND, FREEZE THE BUZZ!

Greetz
Gabriel


CHRONIQUES:

METAL REVOLUTION Webzine (Den)
It’s not very often that I come across metal compilations still released on a cassette, as the case is with this split. Once again Nihilist Holocaust brings us a gem of brutal underground death metal, and this time it is in form of two bands; one American (Detroit, Michigan) Writhing and one French (Bordeaux) combo - Ad Patres. It is a piece of old-school material, released in the old-school manner and more importantly; with an old-school execution. Each one of the aforementioned bands presents itself with three tracks of a total death metal destruction.
First band to deliver their deadly attack is Writhing. It has been described as ’20 minutes of kicking death
metal with American balls’. In my own words; I would say it is a smashing brutality packed with some nice dual vocals (blend of metal growls and high-pitched screams) and sometimes acoustic and mournful parts. Yet overall it is a brutal and deadly death metal with blasting black metal passage, mid-tempo groovy parts, crushing drums and monumental riffing. Their sound is much similar to the like of Grave, Malevolent Creation, Morbid Angel, Suffocation and similar smashing brutal acts.
Second band is Ad Patres. If you took everything from Writhing and add even more brutality and madness then you’ll get Ad Patres. Their music is like a psychological warfare that would inevitably harm weak souls. The vocals are ultra brutal (blend of a typical death metal growls and high-pitched screams) yet with a technical edge, the riffs are dark and diabolical while the drums are fast, chaotic and aggressive as fuck. I like their profound guitar work and even more so a double-bass drumming. It is intense and atmospheric at the same time; it’s like a dual brain-fuck. This duality is maybe best exemplified with their probably best track ever "Scorn Aesthetics", (listen below).
As for the production of both bands; it has a very strong, powerful and professional sound to it. Both of these bands are forces of bloodthirsty violence and this split demo represent both bands in the best possible way. If you are into barbarous death metal then you won’t get disappointed.
This split-cassette is limited to only 500 copies, so make sure to order yours now! 80/100


THRASHOCORE Webzine (Fra)
Jamais le dernier à découvrir des jeunes groupes prometteurs (Heaving Earth, Entrails, Impureza, Herpes), Nihilistic Holocaust fait encore des siennes avec une nouvelle split tape regroupant les Américains de Writhing et nos compatriotes d'Ad Patres dont ce cher Thomas Johansson nous avait déjà vanté les mérites il y a quelques mois.
On commence avec Writhing, combo originaire de Detroit. Mais au lieu de faire du rap, le quatuor a choisi de faire du death metal, et du bon! Formé en 2003, le groupe m'était totalement inconnu. Il faut dire que Writhing est resté plutôt discret jusque là, ne sortant qu'une démo en 2004, un EP en 2008 et un autre, Indomitable, cette année. C'est ce dernier qui a été utilisé pour le split. Une bonne idée puisque sur ces trois titres, Writhing démontre des qualités certaines. Marqué par la scène américaine des années 1990, notamment la floridienne, le groupe pratique un death metal thrashy et evil qui poutre sévère (ça blaste dès le début d'"Indomitable"...) tout en restant varié (... mais pas que!). Pensez à Deicide pour les riffs sombres en tremolo, le growl alterné aux shrieks et le côté diabolique, ainsi qu'à Malevolent Creation pour l'aspect plus thrash. Quelques passages plus mélodiques viennent enrichir les morceaux avec notamment une belle intro acoustique sur "Prey". Le groupe y va aussi de ses solos chaotiques à la Slayer sur "Death Of Your Dream". Mais ce sont les influences black metal bien senties qui surprendront le plus sur l'excellent "Prey". Et si je vous dis que le tout est emballé dans une production puissante et claire, même si on pourra toujours chipoter sur la batterie triggée, vous comprendrez que Writhing, sans révolutionner quoi que ce soit, a tout ce qu'il faut pour satisfaire les fans de death. Une bonne découverte pour ma partie préférée du split et un potentiel prometteur qu'on espère voir rapidement confirmé par une sortie à la durée plus conséquente. Difficile de passer après Writhing mais Ad Patres a des arguments pour se défendre. À commencer par une brutalité plus importante que chez Writhing, soutenue par pléthore de blast-beats et une production impressionnante pour une démo. Les trois morceaux de la partie française sont en effet issus du promo 2010, seule sortie du combo à ce jour. Une sortie qui lui a suffit à se faire un nom dans l'underground national. À juste titre puisque les Bordelais, formés en 2008 sous l'impulsion du batteur Alsvid (Seth, Fornication, ex-Enthroned) et où l'on retrouve également l'ex-Withdrawn Olivier Bousquet à la guitare, ne font pas dans la dentelle. Et comme Writhing, c'est le parfum de la scène US dont on sent les agréables effluves, mais celles d'une frange plus extrême. Suffocation n'est ainsi jamais loin, notamment sur "To The Fathers" et "Scorn Aesthetics". On ressent également l'influence d'Aborted sur les parties les plus bourrines et les tournures
porcines que prend parfois le chant d'Axel Doussaud. Pour ma part, je préfère quand il growle normalement. À noter qu'Ad Patres a l'intelligence de ne pas servir que du blast en purée et sait aussi varier les rythmiques et donner des atours plus mélodiques à sa musique, quoique moins que Writhing, que ce soit par des riffs plus "aérés" ou des solos de bonne facture. Moins convaincantes par contre, les influences modernes comme ce passage saccadé à la double au début de "To The Fathers" qui desservent la musique des Girondins. Heureusement, ces séquences se font rares et la qualité des riffs, de la mise en place et du son, sans oublier la brutalité qui fait du bien par où elle passe, font de cette deuxième partie une réussite, même si je garde une préférence pour la première. Pour plus de détails, je vous encourage à consulter la chronique détaillée de la bête par mon confrère TJ.
Nihilistic Holocaust nous sort donc un bon petit split ici en nous présentant deux groupes de death metal à la fois suffisamment proches et éloignés. Writhing s'avère une découverte intéressante avec son death aux influences thrash et même black qui sait se montrer autant rugueux que varié et mélodique. Confirmation pour moi en ce qui concerne Ad Patres. Je n'avais lu que des compliments sur leur démo et les louanges étaient bien méritées. Sans être exceptionnels ou novateurs, les Bordelais font montre d'un savoir-faire certain dans l'art du bûcheronnage et devraient convaincre tout amateur de douceurs sonores. Il n'y a plus qu'à attendre la suite pour chacun des groupes histoire de confirmer toutes ces bonnes choses. Keyser. 3,75/5


SCRAPYARD Blog (Usa)
This split came to me by way of Gabriel from Nihilistic Holocaust. He made a Dismember pun in the email, so I really hoped this split would deliver. And it does. Writhing are from my hometown, holy crap, and they play death metal. Their half of the split is aggressive and heavy, with the right amount of guitar solos and cool drum fills. Their third track, “Prey” makes me think of places cold and forest-y. Then again, I know what Detroit is like, and this could make the perfect soundtrack for a walk through an abandoned city. French split-mates and fellow death metal Ad Patres fill up the other three spilt tracks. This is pretty dynamic and I really enjoy it. Ad Patres is the band that opens for a huge tour package, but is actually good. If I saw them live, I’d actually want to listen to them and not groan in disbelief and walk outside. All three of these songs are under 4 minutes, they’re fast, they’re interesting and they don’t weigh you down with any bullshit. What can I really say about a split between two solid death metal bands from opposite corners of the world? For getting an e-mail from a tiny label containing a split by two unknown bands (neither of whom have released a full length), I’d say this split delivers. I’m looking forward to future releases from Writhing, Ad Patres and Nihilistic Holocaust!
Go to the top of the page
 
+Quote Post
gabalgabow
posté 21.06.2014 - 11:51
Message #7


Star régionale
**

Groupe : Membres
Messages : 818
Inscrit : 28.01.07 - 09:09
Lieu : Nord pas de calais
Membre n° 14004




Salut,

Le split tape peut maintenant être téléchargée gratuitement!

C'est une archive qui contient:
-Toute la musique
-Les images de la jaquette
-Les flyers, et quelques autres fichiers...

Pour ça, va sur Bandcamp, et clickes sur le bouton "Buy now":
http://nihilisticholocaustrecs.bandcamp.co...tres-split-tape


Pour ceux qui voudraient acheter un exemplaire de la cassette, elle est toujours dispo ici:
http://nihilisticdistro.tictail.com/produc...-fra-split-tape

Bye,
Gabriel
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic

 



Version bas débit Nous sommes le : 15.08.18 - 04:24


Page top
TeamSpeak Servers · Globat Web Hosting