IPB
News metal / punk / hardcore / rock - L'agenda concert - Les chroniques

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> No Return + For Many Reasons+dehumanize+deficiency, 30 MARS 21H PUB ROCK CHEZ PAULETTE
Skillshot
posté 14.02.2013 - 20:02
Message #1


Technicien
*

Groupe : Membres
Messages : 78
Inscrit : 02.12.09 - 10:10
Lieu : Alsace
Membre n° 24852






NO RETURN + FOR MANY REASONS+DEHUMANIZE+DEFICIENCY
30 MARS 21H PUB ROCK CHEZ PAULETTE
No Return est l'emblême du trash metal à la française... Une bien belle carrière avec des albums tous salués par le public et des concerts qui mettent tout le monde d'accord, c'est avec plaisir qu'on les retrouve pour un cru 2013 qui, pour sûr, continuera d'honorer le blason du metal français

No Return enregistre son premier album Psychological Torment (1990) en Allemagne en compagnie du batteur de Coroner, Marky Marquis, puis le second Contamination Rises (1992) aux Morrisound's Studios de Tampa, Floride en compagnie de Scott Burns.

En 1992, premier mouvement de personnel avec le départ du chanteur Phil Ordon, remplacé par Tanguy qui enregistre avec le groupe l’album Seasons of Soul (1995) et le EP Red Embers (1997) au studio des Forces Motrices à Genève avec le producteur David Weber (Young Gods, Lofofora, Treponem Pal). Sous cette formation, No Return prend part à la tournée Brutal Tour en compagnie des grands groupes français du moment Massacra, Loudblast et Crusher
Le chanteur Steeve Petit (futur Zuul FX) rejoint le groupe pour l’enregistrement de Self Mutilation (1999). La formation est vite complétée par l’arrivée d’un second guitariste Benoît Antonio et d’un sampler Malko Pouchin. Cette légère réorientation vers un son plus brutal et l’apport de samples permet au groupe une reconnaissance au niveau européen.

Machinery (2002) poursuit dans la lignée thrash-death brutal mais se révèle plus mélodique et plus abouti. La signature sur le label allemand Nuclear Blast lui permet d’être distribué à l’échelle mondiale. La bassiste Olivia (Aborted, Balrog, Garwall) intègre le groupe à cette époque, qui se produit devant plusieurs milliers de spectateurs lors de festivals européens : Summer Breeze (Allemagne), Hole in the Sky Fest (Norvège).
C’est un groupe à l’effectif renouvelé, avec le guitariste Alain Clément, seul survivant de la formation d’origine, qui enregistre l’album éponyme No Return (2006 - Season of Mist) avec Moreno GROSSO derrière le micro pour la première fois. Le batteur Dirk Verbeuren (Scarve, Aborted, Soilwork) assure l’intérim en l’absence de batteur officiel.

La même année, le groupe s'enrichit d'un batteur permanent en la personne de Boban Tomic (ex-Korum), et du bassiste David Barbosa (du groupe Untuned). Le line up se bonifie encore avec l'arrivée de Nicolas Coudert en 2007 (ex Korum / 7th Nemesis) à la six cordes et donne naissance à un nouvel album un an après Manipulated Mind 2008.
Avril 2010, Moreno Grosso annonce la fin de son aventure au sein de No Return, et c'est en aout que le groupe annonce le nom de son nouveau front man L. Chuck D. officiant Ă©galement au sein de CARNAL LUST.

Le quintette entre au studio SAINTE MARTHE au mois de juin 2011 en compagnie de Francis CASTE afin d'y enregistrer « INNER MADNESS », le huitième album que l’on peux qualifier de

« Powerful Melodic Thrash Metal» !!!

Alain Clement : Guitars,
L. Chuck D. (Carnal Lust, ghUSa, ex-Yorblind) : Vocals,
David Barbosa (ex-Lucretia, ex-Untuned, ex-Abyssal Suffering): Bass,
Boban Tomic (Kause 4 Konflikt, ex-Korum, ex-Fatal) : Drums,
Nicolas Coudert (ex-7th Nemesis, ex-Korum) : Guitars.

http://www.carnal-lust.com

http://www.facebook.com/No.Return.Thrash

Préventes FNAC/TICKETNET/DIGITICK

http://www.facebook.com/No.Return.Thrash
http://www.facebook.com/olivier.billey





Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic

 



Version bas débit Nous sommes le : 20.08.18 - 02:22


Page top
TeamSpeak Servers · Globat Web Hosting