IPB
News metal / punk / hardcore / rock - L'agenda concert - Les chroniques

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

21 Pages V   1 2 3 > »   
Reply to this topicStart new topic
> NIN
Udufru
posté 04.04.2005 - 10:43
Message #1


The Shadow Madame
***

Groupe : Membres
Messages : 2945
Inscrit : 10.10.04 - 10:12
Lieu : Montpellier
Membre n° 1617




M-1 avant la sortie du très attendu prochain opus de NINE INCH NAILS, formation majeure de la scène industrielle s'il en est. Très attendu ? Ben oui voyons, ça fait après tout 6 ans que leur précédent album, The Fragile, est sorti ! Alors on peut dire que With Teeth s'est fait désirer, même si Trent Reznor nous a habitué à ce genre de délais interCD depuis la naissance de son one-man-band un peu spécial.

Pour célébrer la sortie de cet album (dont l'écoute du premier single, The Hand that Feeds, ne m'a pourtant laissé qu'un goût très amer dans le gosier), il me semble qu'une petite rétrospective de l'oeuvre du groupe serait la bienvenue !

A savoir que chaque CD qui compose la discographie de NIN s'appelle "halo X" où X est le numéro de la place qu'il prend dans l'enchainement des disques. Je ne parlerai ici que des halo véritablement importants (sinon on a pas fini car on approche de la vingtaine).


halo 2 - PRETTY HATE MACHINE (1989) :
Un premier disque, et déjà un pavé jeté dans la marre de l'indus, en cette tumultueuse fin des années 80. Années au son de clavier bien caractéristique (cheap, quoi !), qui marque au fer rouge l'album PHM. Ce n'est guère que le seul défaut qu'on peut lui trouver, car tout est réuni dans cet album pour annoncer l'avènement d'un nouveau mythe : les rencontres improbables de l'émotion et de la violence, de l'amour et de l'autodestruction, du vice et de la religion. Les guitares ne sont pas encore très présentes et l'instrumentation est plutôt minimaliste, mais déjà la voix sulfureuse de Reznor invite les foules à partager sa malsaine mélancolie.
Chronique complète ici.


halo 5 - BROKEN (1992) :
Vous voulez découvrir un groupe capable d'évoluer à chaque album, jusqu'au bouleversement le plus total ? Et bien NIN est fait pour vous. Son deuxième effort est un concentré de violence comme l'indus n'en a que rarement vu. Il n'est d'ailleurs pas étonnant que tous les meilleurs clips en soient issus : la perversion est ici poussée à son comble (les deux pistes cachées sont d'une sensualité exacerbée, notamment le très fleur-bleu "Suck"), de même la critique du système ("the big broken machine") est très virulente. C'est le halo qui se rapproche le plus du metal, car il laisse la part belle aux grattes et aux rythmiques aussi véloces que martiales. Il n'en conserve pas moins cette émotion sourde, poignante, dont la br00talité n'est que l'arbre qui cache la forêt.
Chronique complète ici.


halo 8 - THE DOWNWARD SPIRAL (1994) :
Pour une majorité de fans et d'amateurs du groupe, il s'agit là du chef-d'oeuvre absolu de Reznor, et peut-être même de l'indus tout entier. Sur le thème, cher à l'auteur/compositeur/chanteur/musicien/producteur/arrangeur/j'en-passe-et-des-meilleurs, de l'autodestruction, cet opus ne peut laisser personne indifférent, tant il s'adresse avec la même force à l'âme ("Eraser") et au corps ("Closer"). Il n'y a pas un seul titre pour contredire la logique de l'ensemble, et cette homogénéité est pour le moins étrange car, écoutés indépendament, tous les morceaux se révèlent très différents dans leur style musical dont le seul point commun est la teneur en saturation qui caractérise une oeuvre industrielle. Du rock par-ci, du metal par-là, un poil de punk, un chouillat de blues même ! Et pourtant, c'est évident, intense, aussi dense que beau, et ce plaidoyer pour la disparition n'a pas fini de transcender des générations de mélomanes, car l'album n'a pas pris une ride, je dirais même qu'il est encore aujourd'hui, plus de 10 ans après sa sortie, à l'avant-garde de la musique.
Chronique complète ici.


halo 14 - THE FRAGILE (1999) :
Très difficile de succéder à une oeuvre de référence comme The Downward Spiral ! Peu de groupes auraient pu remplir ce contrat avec le même brio que NIN, qui confirme encore une fois son originalité et son sens de l'évolution. Pour son quatrième effort d'envergure, Reznor nous gratifie d'un double-album que je qualifierais de "mature". Généralement, on parle de maturité lorsqu'un groupe s'est calmé et propose une musique moins violente et plus accessible. Ce n'est pas forcément le cas ici. Moins violent certes, mais plus accessible, absolument pas. Les arrangements n'ont jamais été aussi fouillés et les pistes regorgent de sonorités étouffées, distordues, car le thème, vous l'aurez compris, est la fragilité intrinsèque de chaque individu. Là où Reznor s'était montré impitoyable dans Broken, il fait ici tomber le masque sur sa part d'humanité, et ne manque pas de chanter une fois encore l'avancée terrible vers la mort ("The Great Below"), vision qui le hante et l'oriente. A noter que NIN nous offre ici quelques instrumentales de toute beauté qui font rimer puissance avec douleur ("Just like you imagined", "Ripe (with Decay)"...).
Chronique complète en cours d'écriture smile.gif

Voilà ! J'espère avoir donné envie aux plus curieux d'entre vous d'écouter ou de réécouter ces albums absolument tous géniaux. Et j'attends bien évidemment vos commentaires, opinions, corrections éventuellement. Nous n'avons pas trop d'un mois pour décortiquer les oeuvres du maître !
Go to the top of the page
 
+Quote Post
arnbator
posté 04.04.2005 - 10:49
Message #2


Star nationale
***

Groupe : Membres
Messages : 1082
Inscrit : 24.12.04 - 19:07
Membre n° 2509




j'ai découvert NIN avec Broken
et J'ai pris une claque et la deuxième est venue avec The downward Spirale


the fragile ,j'ai été un peu déçu je sais pas pourquoi ,je pense que comme la plupart des gens j'attendais un peu de noirceur ....

mais y'a de très bonnes chansons quand même !
notamment l'instru sur le premier CD je sais jamais le nom ,mais celle là à écouter très fort !

comme si votre monde se désintègre pdt toute la chanson et à la fin juste le piano pour vous montrer qu'il ne reste plus rien


j'attends surtout le concert !

Ce message a été modifié par arnbator - 04.04.2005 - 10:53.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Angel O
posté 04.04.2005 - 12:02
Message #3


Zarathoustra
***

Groupe : Equipe Metalorgie
Messages : 3208
Inscrit : 20.03.05 - 14:40
Lieu : RĂ©gion Parisienne
Membre n° 3609




Merci Udufru pour cette louable initiative. Si vous ne connaissez pas, camarades métalleux, il serait temps de vous y intéressez. Au moins, on comprend les paroles.. tongue.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
arnbator
posté 04.04.2005 - 12:03
Message #4


Star nationale
***

Groupe : Membres
Messages : 1082
Inscrit : 24.12.04 - 19:07
Membre n° 2509




CITATION(broken man @ 04.04.2005 Ă  13:02)
Merci Udufru pour cette louable initiative. Si vous ne connaissez pas, camarades métalleux, il serait temps de vous y intéressez. Au moins, on comprend les paroles.. tongue.gif

biggrin.gif

bien joué bien joué !
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Burning Witch
posté 04.04.2005 - 12:26
Message #5


Star locale
**

Groupe : Membres
Messages : 357
Inscrit : 29.03.05 - 17:01
Membre n° 3755




Excellente retrospective de la carrière d'un dieu.

J'ai commencé avec l'album qui me sert aussi de pseudo. Pour moi, cet album est le meilleur de NIN. Le coté froid et mécanique est plus présent sur cet album que sur les suivants ce qui lui donne véritablement des allures de machine de haine. Pour moi le son très 80's des claviers n'est pas du tout un défaut, je trouve au contraire que c'est ce qui fait le charme de cet opus, justement, cette atmosphère biomécanique synthétique.

Broken fût une belle giffle pour moi. Bien plus rentre dedans et metallique que PHM, il laissait entrevoir une facette plus destructrice et enragée encore, de Trent Reznor. Les textes sont tordues et toujours aussi évocateurs. Des titres comme Wish ou Happinness In Slavery sont de vraies tueries de violence.

The Downward Spiral. Malgré une cover claire et presque chaleureuse dans ses tons jaunatres renferme pourtant un petit bijou de noirceur et de tourment. Moins violent que l'était musicalement Broken, il n'en reste pas moins virulent dans les textes. La voix de Trent tour à tour plaintive, accusatrice/inquisitrice/dénonciatrice, prend aux trippes plus que jamais. On oscille donc entre titres violents et souffrance contenue, dans un climat intimiste ou le grand Trent se livre sans prendre de gants, une fois encore.

Il paraît que cet album fût le moins aimé de la discographie de NIN, parceque trop déconcertant, trop différent, moins homogène dans sa conception. J'ai accroché dessus sans délai aucun. L'ambiance, c'est sûr, est toute autre. On sent un Trent plus serein, moins torturé, qui semble sortir d'une longue période tourmentée quand même, mais qui aspire à quelquechose de plus positif, et ça se ressent vraiment dans la musique, l'espoir est plus présent qu'avant, les mélodies sont à nouveau au programme, l'amour aussi. Le résultat est au dela des espèrances, un double CD monumental mais en revanche bien moins accessible. Difficile d'en parler, on sent juste un Trent plus en paix avec lui même pour des compositions toutes plus personnelles les unes que les autres dans lesquelles on ne rentre pas aussi facilement que celles de TDS. Mon titre favori "The Great Below" justifie à lui seul l'achat de cette oeuvre sans faille (pour changer).

J'ai pu écouter le dernier album de NIN de façon totalement illégale, mais quand même, et je suis ne suis pas du tout convaincue. Premier plantage? C'est à envisager.

Merci Udufru pour ce topic.

Ce message a été modifié par PrettyHateMachine - 04.04.2005 - 12:47.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Udufru
posté 04.04.2005 - 12:29
Message #6


The Shadow Madame
***

Groupe : Membres
Messages : 2945
Inscrit : 10.10.04 - 10:12
Lieu : Montpellier
Membre n° 1617




D'autant plus que les paroles des chansons de NIN sont tout bonnement géniales, très fortes. Parmi mes préférées, on trouve en vrac "Happiness in Slavery", "Terrible Lie", "Heresy", "The Great Below", "That's what I get", plein d'autres, et surtout "Eraser", qui dans sa simplicité stylistique unique, dit TOUT.

ERASER

Need you
Dream you
Find you
Taste you
Fuck you
Use you
Scar you
Break you

Lose me
Hate me
Smash me
Erase me

Kill me



EDIT pour PHM :
Merci pour tes compléments. "The Great Below" est aussi mon titre favori de The Fragile ! Je pense d'ailleurs (c'est mon hypothèse) que "Ripe (with decay)" est la suite de ce morceau, une sorte de vision des profondeurs. J'y entends le roulement des vagues, la lourdeur âcre de l'écume, et les insectes, toujours présents, rappellent une fois de plus la mort, comme aime à le faire Reznor (dans "The Downward Spiral" par exemple). Qu'en dis-tu ?

Sinon, je vois que le nouvel album t'a déplu, ce qui ne m'étonne guère étant donné le premier single. Je pense que j'en chialerai, mais je dois l'écouter aussi.

Ce message a été modifié par Udufru - 04.04.2005 - 12:35.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
batmike
posté 04.04.2005 - 14:14
Message #7


Star régionale
**

Groupe : Membres
Messages : 543
Inscrit : 03.04.05 - 01:10
Membre n° 3804




aaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhhhhh


Vivement le 22 juin !!! biggrin.gif


Fragile reste mon album préféré, The great Below, la mer, ce double album est selon moi ce que Reznor a fait de meilleur.

Une petite appréhension depuis l'acoute de "the hand that feeds"; mais j'ai vite été rassuré par les autres titres joués actuellement en concert.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Angel O
posté 04.04.2005 - 15:11
Message #8


Zarathoustra
***

Groupe : Equipe Metalorgie
Messages : 3208
Inscrit : 20.03.05 - 14:40
Lieu : RĂ©gion Parisienne
Membre n° 3609




Content de voir qu'on est tous amateurs de The Great Below, certainement l'une des plus belles chansons de notre gourou.

Sinon, je suis aussi très amateur d'un album de remixes intitulé Further down the spiral, franchement réussi. At the heart of it all, écoutez moi un peu ça camarades. wink.gif Cet instru me file des frissons.

Votre serviteur va prochainement s'attaquer à la chronique de The Fragile. Ce sera éprouvant, mais le disque le mérite amplement.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
arnbator
posté 04.04.2005 - 15:13
Message #9


Star nationale
***

Groupe : Membres
Messages : 1082
Inscrit : 24.12.04 - 19:07
Membre n° 2509




CITATION(broken man @ 04.04.2005 Ă  16:11)
Content de voir qu'on est tous amateurs de The Great Below, certainement l'une des plus belles chansons de notre gourou.

Sinon, je suis aussi très amateur d'un album de remixes intitulé Further down the spiral, franchement réussi. At the heart of it all, écoutez moi un peu ça camarades. wink.gif Cet instru me file des frissons.

Votre serviteur va prochainement s'attaquer à la chronique de The Fragile. Ce sera éprouvant, mais le disque le mérite amplement.

d'accord avec broken man

"at the heart ofit all " est flippante
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Udufru
posté 04.04.2005 - 15:19
Message #10


The Shadow Madame
***

Groupe : Membres
Messages : 2945
Inscrit : 10.10.04 - 10:12
Lieu : Montpellier
Membre n° 1617




The Fragile est pour moi le meilleur album de NIN, le plus abouti, le plus personnel, celui où Trent n'a pas essayé de se cacher derrière une façade de violence exagérée. Rend-lui hommage dans ta chronique, je tâche de faire la même chose de mon côté.

L'album de remix Further down the Spiral (halo 10) est pas mal, notamment les titres "At the Heart of it all" de APHEX TWIN et "The Downward Spiral (the bottom)", mais je lui préfère Things Falling Apart (halo 16) rien que pour la reprise de "Metal", un joyau ultime de la discographie de NIN. Et puis il y a aussi "Collapse", "Slipping away", "10 miles high" et la dernière version de "Starfuckers, inc."... Ici, c'est NIN qui remixe du NIN, et ça se sent !
Go to the top of the page
 
+Quote Post
arnbator
posté 04.04.2005 - 15:21
Message #11


Star nationale
***

Groupe : Membres
Messages : 1082
Inscrit : 24.12.04 - 19:07
Membre n° 2509




j'aime beaucoup the perfect drug


qui est pour moi une des meilleurs chansons de trent
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Angel O
posté 04.04.2005 - 15:24
Message #12


Zarathoustra
***

Groupe : Equipe Metalorgie
Messages : 3208
Inscrit : 20.03.05 - 14:40
Lieu : RĂ©gion Parisienne
Membre n° 3609




D'ailleurs le clip de Mark Romanek est une franche réussite, et Trent Reznor est impayable avec son look prince des ténèbres.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
arnbator
posté 04.04.2005 - 15:27
Message #13


Star nationale
***

Groupe : Membres
Messages : 1082
Inscrit : 24.12.04 - 19:07
Membre n° 2509




voui avec son pitit verre d'absinthe !

j'ai pas vu beaucoup de clip de NIN
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Udufru
posté 04.04.2005 - 15:28
Message #14


The Shadow Madame
***

Groupe : Membres
Messages : 2945
Inscrit : 10.10.04 - 10:12
Lieu : Montpellier
Membre n° 1617




Ah ça, il n'a jamais été aussi beau que dans ce clip. Clip qui est très beau esthétiquement mais dont je déplore justement ce "tout esthétique" sans véritable scénario. C'est une galerie de photos, quoi, très réussies certes, mais j'aurais souhaité y voir un fil conducteur plus épais que la jolie bouille du roi Reznor (non non, pas le roi Heenok !!!).

Niveau clips, il faut voir "Happiness in Slavery", "Pinion" et "Help me I am in Hell" en priorité absolue. Oui, ils sont tous issus de Broken. Oui, ils sont tous très glauques. Oui, c'est génial. smile.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
arnbator
posté 04.04.2005 - 15:31
Message #15


Star nationale
***

Groupe : Membres
Messages : 1082
Inscrit : 24.12.04 - 19:07
Membre n° 2509




je l'ai vu happiness in slavery

j'ai eu mal au zizi avec le passage de la tapette whistling.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
batmike
posté 04.04.2005 - 15:33
Message #16


Star régionale
**

Groupe : Membres
Messages : 543
Inscrit : 03.04.05 - 01:10
Membre n° 3804




Le clip oĂą Reznor apparait et que j'aime beaucou c'est "afraid of americans" de Bowie
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Angel O
posté 04.04.2005 - 15:37
Message #17


Zarathoustra
***

Groupe : Equipe Metalorgie
Messages : 3208
Inscrit : 20.03.05 - 14:40
Lieu : RĂ©gion Parisienne
Membre n° 3609




Connais pas ceux d'Udufru, mais j'adore Starfuckers avec un Manson donnant dans une autodérision réjouissante. Et Fred Durst se fait symboliquement éclaté la gueule, bonheur quoi.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Udufru
posté 04.04.2005 - 15:45
Message #18


The Shadow Madame
***

Groupe : Membres
Messages : 2945
Inscrit : 10.10.04 - 10:12
Lieu : Montpellier
Membre n° 1617




A noter que Manson joue aussi dans le clip officiel de "Gave Up", aussi issu de Broken. Il était alors totalement inconnu, et on peut voir ainsi qui l'a tiré du ruisseau ! C'est tonton Trent évidemment !
En soit, ce clip n'a rien d'extraordinaire : le groupe joue dans une maison. Point. Le genre de clip que je déteste !
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Burning Witch
posté 04.04.2005 - 15:48
Message #19


Star locale
**

Groupe : Membres
Messages : 357
Inscrit : 29.03.05 - 17:01
Membre n° 3755




Ai-je bien lu Aphex Twin? Ce groupe, enfin one man band est vraiment génial, il faut absolument que j'écoute ce morceau. Bien que je ne sois pas spécialement adepte de remixes!
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Angel O
posté 04.04.2005 - 15:48
Message #20


Zarathoustra
***

Groupe : Equipe Metalorgie
Messages : 3208
Inscrit : 20.03.05 - 14:40
Lieu : RĂ©gion Parisienne
Membre n° 3609




Dis pas de mal de Manson, mĂŞme si c'est la pute de Trent (cf le clip de Starfuckers). tongue.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post

21 Pages V   1 2 3 > » 
Reply to this topicStart new topic

 



Version bas débit Nous sommes le : 13.11.19 - 15:49


Page top
TeamSpeak Servers · Globat Web Hosting