IPB
News metal / punk / hardcore / rock - L'agenda concert - Les chroniques

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

Profil
Photo personnelle
Options
Options
Présentation personnelle
Moloch n'a pas de présentation personnelle pour le moment.
Infos personnelles
Moloch
Chanteur charismatique
28 ans
Masculin
Localisation inconnue
Né(e) le Oct.-19-1990
Loisirs
Aucune information
Autres informations
Sexe: Masculin
Mon FaceBook: Aucune information
Mon MySpace: Aucune information
Mon Last.FM: Aucune information
Statistiques
Inscrit : 09.04.06 - 14:45
Vus : 7487*
Dernière visite : 27.11.13 - 14:10
Heure locale : 13.10.2019 - 21:56
8023 message(s) (2 par jour)
Contact
AIM Aucune information
Yahoo Aucune information
ICQ Aucune information
MSN Aucune information
Contact Privé
* Le compteur est mis à jour chaque heure

Moloch

Membres

***


Sujets
Messages
Commentaires
Amis
Mon contenu
28 Mar 2009
voilà, j'ai une question à poser qui ne concerne aucun topic déjà existant (enfin je crois), je me suis donc dit que créer un topic pour les questions diverses ne serait pas inutile.

voilà : je me demandais s'il existait une sorte de pass sncf bien reuch permettant l'accès libre aux trains toute l'année ? il me serait bien utile...
29 Mar 2008
"After I'm gone, your Earth will be free to live out its miserable span of existence... as one of my satellites. And that's how it's going to be."

C'est un sample de voix que j'ai pu entendre sur les albums "Near Death Experience" de Spektr et "Chamber Of Divine Elaboration" de Reverence... et j'aimerais bien savoir d'où sont issues ces paroles. Non pas que ce soit très important, mais il apparaît que ce ne sont pas les deux seuls groupes à avoir utilisé cette citation dans leur musique, donc j'aimerais en savoir plus...

De manière globale, ce topic peut servir à parler de ces fameux samples de voix très souvent utilisés en musique... car j'imagine que je ne suis pas le seul à m'être demandé d'où venaient certains d'entre eux.
J'ai trouvé à l'instant ce site, qui pourra déjà répondre à certaines interrogations. Malheureusement, il manque encore beaucoup de sources pour qu'il soit entièrement complet... mais c'est déjà ça.

26 Feb 2008


Ces derniers jours, je me suis envoyé les 4 piliers de cette mythique saga de SF. Et j'ai tellement apprécié que je me suis dit que ces films méritaient bien un topic qui leur soit dédié... Ici pas besoin des balises spoilers vu qu’il s’agit d’un topic spécifique au film, donc ceux qui ne l’ont pas encore vu, n’allez pas plus loin !

Bien. Pour commencer, je vais faire mon petit compte-rendu perso' film par film, pour dire ce que j'ai apprécié et ce que j'ai moins apprécié dans chacun d'entre eux. Ca donnera déjà un peu de matière à débat �




Alien : le 8ème passager
Ayant attaqué la saga chronologiquement, c'est de manière logique que j'ai commencé avec celui-ci. Et c'est de loin celui que j'ai préféré, puisqu'en plus de poser les bases d'Alien c'est aussi celui qui propose l'ambiance la plus prononcée : du début à la fin du film, la tension est palpable, et il n'y a presque aucun moment de répit pour reprendre un peu son souffle. Malgré la relative ancienneté du film, j'ai trouvé que les effets étaient tout à fait corrects (mais il est aussi possible que je sois tombé sur une version remasterisée du film) ; certains décors en imposent carrément (raah, le vaisseau Alien... dès que je l'ai vu apparaître j'ai senti l'angoisse poindre le bout de son nez. Mention spéciale à la "caverne" où sont logés les oeufs, j'ai froid dans le dos rien que d'y penser !), et l'Alien a vraiment la classe. Justement l'Alien en question, parlons-en : il m'est apparu beaucoup plus terrifiant que dans les autres films. Le fait qu'on ne le voit que rarement, et que chacune de ses apparitions soit parfaitement mise en scène (le bestiau a une prestance incroyable) lui donnent une incroyable aura.
Ce que j'ai beaucoup apprécié aussi dans ce film, et qui est une chose que les réalisateurs des films suivants ont bien appliqué eux aussi, c'est que la mort des différents protagonistes devient comme "inéluctable" : beaucoup de personnages principaux, auxquels on s'était relativement attaché, disparaissent d'un coup, sans que l'on entende reparler d'eux par la suite. On s’attendrait presque à les voir réapparaître à un moment ou à un autre du film, et pourtant non, ils ont bel et bien disparu. C'est un "concept" que j'aurais encore du mal à analyser, mais le fait qu'on ne s'appesantisse pas sur la disparition de tel ou tel perso apporte un vrai plus à l'ensemble. Autre bon point, qui réapparaît lui aussi dans les films suivants : il y a des rebondissements jusque dans les dernières minutes, jamais l'Alien ne cesse de traquer les passagers du Nostromo. Il subsiste malgré tout quelques incohérences, et l’âge du film peut parfois jouer en sa défaveur, mais j'ai envie de dire qu'on s'en fout. C'est un film à voir et à revoir, et si vous ne deviez en voir qu'un de cette excellente saga, c'est celui-ci !




Aliens : le retour
Je le place en deuxième position, en compagnie du dernier volet. Ici, moins d'angoisse, plus de stress : on assiste à une tuerie d'aliens en masse, et ces derniers font plus peur par leur nombre que par leur puissance. Un personnage clé fait son apparition en la présence de Newt (que Ripley finit presque par considérer comme sa fille, d'où un parallèle envisageable avec Alien : Resurrection où le newborn prend cette dernière pour sa mère), et c'est aussi dans cet épisode que l'on commence à percevoir ce que sera l'évolution du personnage principal au cours des différents films. Ripley, auparavant naïve et "croyante" en l'humain si on peut dire ça comme ça, amorce déjà un changement dans son attitude envers les différents protagonistes (rôle de la compagnie, et critique ouverte de la recherche du profit à tous prix : l’héroïne perd sa foi en l’humain progressivement, je l’ai vu comme ça tout du moins). En ce qui concerne le film en lui-même, j'ai aussi apprécié que les aliens changent de forme et de comportement, on commence ici à comprendre avec un certain "effroi" qu'il existe même plusieurs types d'aliens. Autrement, que dire ? Hé bien, le final est dantesque, même si je me demande comment Ripley n’est pas morte en ouvrant le sas du vaisseau (fait pas chaud chaud dans l’espace !). De même, j’ai du mal à comprendre comment l’unique alien qui a été ramené à la base par les colons s’est débrouillé pour donner vie à ses semblables, car jusqu’à preuve du contraire il faut des œufs pour que ces derniers viennent à la vie, or seule la reine en est capable (mais il est aussi possible que ce soit une reine qui ait été « enfanté » à la base, enfin bon…).




Alien 3
Celui que j’ai le moins aimé, dommage car ça partait bien. Le générique de début est super bien réalisé et calle bien l’ambiance. Comme dans les précédents opus, j’ai bien aimé la radicalité de la mort du marine et de Newt, d’autant plus que cette dernière prenait une place relativement importante dans l’espoir (pareil, plus tard dans le film on commence tout juste à s’attacher au docteur de la prison et celui-ci disparaît). L’ambiance carcérale aurait pu apporter je trouve un vrai plus au film, mais finalement j’ai trouvé que ce n’était pas le cas… en fait, du début à la fin, j’ai trouvé le film ni bon ni mauvais, en fait complètement tiède et peu efficace : les apparitions de l’Alien sont cousues de fil blanc, et en fin de film lorsqu’il course les prisonniers j’ai trouvé ça totalement décalé (avec en plus les SFX d’époque complètement ridicules techniquement parlant, le résultat ne m’a franchement pas convaincu). Heureusement, il subsiste quelques scènes excellentes (notamment celle où l’Alien se rapproche à quelques centimètres à peine de Ripley et repart sans crier gare, celle où l’on découvre que l’héroïne a une reine qui grandit en elle…). J’ai pas grand-chose à dire de plus sur cet épisode, qui se laisse regarder mais qui ne m’a pas du tout produit le même effet que les deux précédents, loin de là.




Alien : Resurrection
Le dernier Alien en date à l’heure actuelle, et l’un des meilleurs selon moi (malgré un côté « grand guignol » propre au films actuels, assez rebutant de prime abord). Bon, le scénar n’est pas des masses exaltant, mais justifie plutôt bien l’ensemble du film. Ce n’est certes pas le premier film à critiquer la volonté de l’homme de tout maîtriser par les sciences et la génétique, mais c’est ici très bien rendu et finalement assez convainquant (cf. le final du film, que je détaillerai un peu plus loin). Les aliens ont la grande classe physiquement parlant (j’ai beaucoup aimé le gros plan sur l’un d’entre eux au début du film, lorsque l’un des scientifiques vient vérifier les cages), et sont à la manière du second opus bien vicieux et tendent des pièges bien salauds aux survivants. Dommage par contre qu’on ne les voit pas plus que ça sur l’ensemble du film. Un truc m’a fait tilter, c’est la manière dont l’androïde se fait rejeter par l’ensemble de l’équipe lorsque celle-ci découvre sa véritable nature (peut-être que je me plante, mais ça me semble être lié au début du second film, quand Ripley rejette l’androïde Bishop à cause de sa mésaventure lors du premier film… je ne m’aventurerai par contre pas à analyser ces deux séquences, si tenté qu’il y ait réellement quelque chose à analyser). En ce qui concerne le newborn (que beaucoup de fans conspuent visiblement), j’ai beaucoup aimé le message lourd de sens que celui-ci porte bien malgré lui : oui, il est moche et est loin d’avoir la classe des aliens, et c’est justement là l’effet souhaité, pour bien montrer les horreurs dont la science peut être à l’origine. Enfin, le film présente le dernier stade de l’évolution de Ripley : elle n’a absolument plus foi en l’être humain (elle préfère même se lier d’amitié avec l’androïde plutôt que les autres membres de l’équipe), et semble presque préférer les aliens à ces derniers (peut-être est-ce dû à sa mutation).
Il reste malgré tout un paquet d’incohérences, notamment le fait que les aliens tuent l’un des leurs pour que l’acidité du sang de celui-ci fasse fondre leur cage (les scientifiques sont assez malins pour recréer Ripley, mais pas assez pour fabriquer des cages suffisamment solides pour contenir les mosntres ?). On voit de plus dans la suite du film que ces derniers sont eux-mêmes capables de cracher de l’acide, alors pourquoi avoir tué un de leurs congénères pour s’enfuir ? Enfin, en fin de film, c’est un peu le même souci que dans le second : lorsque le newborn se fait éjecter à travers la brèche d’une des vitres du vaisseau, comment font Ripley et l’androïde pour survivre dans cette même pièce ?

Voilà, n’hésitez pas à réagir sur ces quelques lignes, poser des questions, discuter sur certains points des films, donner votre propre point de vue… ce topic est là pour ça ! wink.gif
21 Oct 2007
Zlio, j'ai découvert ça il y a dix minutes. Le but est de gagner de fric (ou en tout cas on nous le fait miroiter), en créant sa propre boutique sur le net sur laquelle on ajoute les produits que l'on veut. Si les gens achètent sur notre espace on doit logiquement toucher une commission. Je viens de m'inscrire, mais la flemme de mettre mon compte paypal et tout et tout, ceux qui connaissent ça marche vraiment ou c'est genre un centime toutes les dix transactions ?

http://www.zlio.com
15 Sep 2007
On a le topic drogues, le topic alcool, manquait plus qu'un topic clope !
Les fumeurs sont concernés comme les non-fumeurs, puisqu'ici on peut parler de tout ce qui concerne la drogue légale la plus répandue dans le monde.

Pour ma part, je suis fumeur depuis deux ans. En y repensant, j'ai commencé dans des circonstances tout à fait ridicules : je voulais épater une nana pour laquelle j'avais un très sérieux penchant affectif (ça n'a d'ailleurs jamais marché avec elle, ce qui vaut un bon "lol" de circonstance). Comme je ne suis qu'un humble prolétaire, je fume des roulées bon marché : du Pall Mall (c'est dégueulasse, mais ça coupe l'envie) avec des feuilles OCB (parce que j'aime Jean-Marie et le soutiens dans son combat contre l'immigration mouahaha !!). Déjà essayé d'arrêter, mais jamais réussi...
Derniers visiteurs


27 Nov 2013 - 13:39


19 Oct 2013 - 0:54


6 Oct 2013 - 17:53


19 Oct 2012 - 15:11


18 Jun 2012 - 17:22

Commentaires
Sugarbread
A quelque chose près on a le même avatar ah ah ah :-D !
27 Apr 2011 - 13:49
mich
Dans mes bras!
21 Apr 2009 - 0:07
mich
Ah toi aussi? putain je me les suis tous fait. Quel plaisir de revoir le Joker, Croc, gueule d'argile, l'homme mystère, etc...
20 Apr 2009 - 14:11
mich
Alors les batman? tu te régales?
16 Apr 2009 - 15:55

excuse moi ! je m'en occupe aujourd'hui... déjà que facebook et moi, ça fait 2... alors quand tu rajoutes les problèmes informatiques ;)
11 Mar 2009 - 9:36

Amis

3459 message(s)
Actif : 23.12.13 - 19:00

4167 message(s)
Actif : 21.12.12 - 17:54

5505 message(s)
Actif : 25.04.17 - 22:46

7107 message(s)
Actif : 28.02.14 - 18:54

2745 message(s)
Actif : 12.12.10 - 11:48
Voir tous les amis
Version bas débit Nous sommes le : 13.10.19 - 21:56


Page top
TeamSpeak Servers · Globat Web Hosting
IPS Driver Error

IPS Driver Error

There appears to be an error with the database.
You can try to refresh the page by clicking here