IPB
News metal / punk / hardcore / rock - L'agenda concert - Les chroniques

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> Maus, un classique de la bd
Phil!
posté 02.12.2004 - 18:59
Message #1


i hate your fun
***

Groupe : Administrateurs
Messages : 9775
Inscrit : 29.02.04 - 22:37
Membre n° 353




Maus de Art Spiegelman
publiée pour la première fois dans le magazine Raw de 1981 a 1991
bd très personnelle qui a obtenue le prix Pulitzer en 1992

Ce site vous dira tout mieux que moi:
http://www.ecritetdessine.org/affiche.php?nom=maus

CITATION
Les critiques unanimes ne tarissent pas d'éloges sur Maus, l'oeuvre réalisée par Art Spiegelman entre 1978 (véritable point de départ d'un projet dont on peut trouver des traces dès 1972) et 1992, et qui a obtenu le Prix Pulitzer cette même année (première BD, cela va sans dire, à recevoir une telle distinction).

Pour qui n'est pas familier avec le monde des comics, Maus étonne de prime abord par son sujet. Le traitement littéraire de l'holocauste paraît déjà délicat: que penser, alors, de la bande dessinée ? Mais Maus nous livre une évocation magistrale de l'enfer des camps, évitant tous les pièges du sentimentalisme, du racolage, ou du pathétique.Mausétonne ensuite par son traitement : les juifs y sont représentés par des souris, les allemands par des chats, les polonais par des cochons, les français par des grenouilles. Aussi absurde que cela puisse paraître au premier abord, cette idée non seulement fonctionne, mais s'impose même comme la seule possible pour représenter l'indicible de la Shoah sous forme graphique. Il va de soi que Maus, venant prouver que la BD, elle aussi, peut s'attaquer à un sujet aussi ardu, et produire en chemin un chef d'oeuvre de sensibilité, a certainement créé un choc pour tous ceux qui n'étaient pas déjà convaincus.

Il serait faux de croire, pourtant, que ce choc ait conduit à surévaluer Maus, dont la qualité artistique ne se réduit pas à sa victoire sur la difficulté de son propos. Car Maus étonne encore (et cette fois divise) sur un autre aspect : Art Spiegelman y pratique en effet la mise en abyme. Nous le voyons recueillir dans la BD les souvenirs de son père, Vladek, dont la déportation à Auschwitz et Dachau constitue le coeur de l'histoire. Une partie importante de Maus est donc autobiographique, puisque l'auteur n'hésite pas à décrire sa relation avec son père, relation difficile qui transparaît dans leurs entrevues, où Vladek, vieillissant raconte, pour le "roman graphique" qu'Artie prépare, son expérience des camps. Spiegelman n'est pas tendre avec son père, mais ne porte pas de jugement, et se borne à décrire les absurdes manies de Vladek. Dans le chapitre Auschwitz: Time Flies, dans le deuxième tome de Maus  (And Here my Troubles Began), Spiegelman aborde même la question de la notoriété qui lui est venue après le succès du premier tome de son récit. Ces moments sont aussi forts, certainement, que la description de la vie des camps, car l'auteur ne s'épargne pas non plus: il ne renoue avec son père que pour enregistrer ses souvenirs, et dans une séquence poignante, où Vladek découvre une vieille BD de son fils (Vladek qui ne lit jamais de comics), BD dans laquelle Spiegelman raconte le suicide de sa mère en 1968, l'auteur explore sa culpabilité avec beaucoup de franchise.

L'ensemble fait de Maus une oeuvre de pure beauté, d'une cohérence parfaite, ouverte et ambiguë là où elle n'aurait pu être qu'édifiante.

Animaux anthropomorphes et mise en abyme: à ceux qui pensent que Maus est un cas unique, un exemple atypique, l'oeuvre elle-même vient répondre par la négative: Mausn'est pas un chef d'oeuvre par accident, qui aurait surmonté le handicap de la BD: c'est un chef d'oeuvre par le fait même de l'utilisation pleine et entière des possibilités de la BD.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Koma
posté 02.12.2004 - 19:34
Message #2


Star régionale
**

Groupe : Membres
Messages : 906
Inscrit : 01.06.04 - 19:36
Lieu : Suisse
Membre n° 529




En effet, cette BD est franchement une pure merveille. FONCEZ!

Ce message a été modifié par Koma - 02.12.2004 - 19:35.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
manulerider
posté 02.12.2004 - 20:02
Message #3


Monsieur Lendrier
***

Groupe : Equipe Metalorgie
Messages : 9653
Inscrit : 17.08.04 - 11:27
Lieu : Là.
Membre n° 1134




entièrement d'accord! Elle présente l'horreur différemment, et surtout les traces qu'elle a laissée. Pure merveille à mon gout également!
Go to the top of the page
 
+Quote Post
yoda_superstar
posté 02.12.2004 - 20:44
Message #4


Bassist Master Jockin' Jedi
****

Groupe : Membres
Messages : 19802
Inscrit : 15.04.04 - 19:43
Lieu : Avignon/Paris
Membre n° 420




J'ai toujours voulu la lire.....

Je l'ai jamais trouvée.. sad.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
manulerider
posté 02.12.2004 - 20:50
Message #5


Monsieur Lendrier
***

Groupe : Equipe Metalorgie
Messages : 9653
Inscrit : 17.08.04 - 11:27
Lieu : Là.
Membre n° 1134




pourtant il me semble qu'il y a eu pas mal de rééditions! moi même je ne l'ai que depuis cet été
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Blazing Boy
posté 02.12.2004 - 21:57
Message #6


Star régionale
**

Groupe : Membres
Messages : 997
Inscrit : 13.10.03 - 20:18
Lieu : Cannes
Membre n° 16




pourquoi es grand classique de la bd j'en ai jamais entendu parler? sad.gif

blaz, prend.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Blazing Boy
posté 12.02.2005 - 00:25
Message #7


Star régionale
**

Groupe : Membres
Messages : 997
Inscrit : 13.10.03 - 20:18
Lieu : Cannes
Membre n° 16




ça yest j'ai lu le premier tome, trouvé a la biblio (j'aurais presque de la reconnaissance envers cette chère ville). Très bon premier tome, mais il aurait pu faireun gros tome quand meme, ça me fait chier de devoir attends la suite là =). La chronique dit tout franchement, rien a rajouter. C'est intéressant la bd imbriquée dans l'oeuvre, on voit vraiment le talent de spiegelman.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Chorizo
posté 01.05.2012 - 18:45
Message #8


artisuseless
***

Groupe : Membres
Messages : 8541
Inscrit : 28.01.04 - 20:26
Lieu : France
Membre n° 293




Merci les rééditions et l'intégrale. Je viens de la terminer. Une oeuvre fantastique. Comme le dit Manu, l'aspect contemporain du souvenir de la Shoah, rarement mis en avant de manière aussi patente, est tout aussi marquant.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Grum!
posté 02.05.2012 - 19:07
Message #9


M. Propriété
***

Groupe : Equipe Metalorgie
Messages : 5574
Inscrit : 30.05.09 - 12:42
Membre n° 23582




un déterrage de topic pour un sujet pareil...

biggrin.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic

 



Version bas débit Nous sommes le : 23.10.19 - 19:21


Page top
TeamSpeak Servers · Globat Web Hosting