IPB
News metal / punk / hardcore / rock - L'agenda concert - Les chroniques

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

4 Pages V  « < 2 3 4  
Reply to this topicStart new topic
> Les Films De Barjo, Amateurs de Las Vegas Parano , bienvenu !
Sickness
posté 09.05.2011 - 12:22
Message #61


Joie
****

Groupe : Membres
Messages : 14502
Inscrit : 03.06.04 - 17:03
Lieu : Suisse
Membre n° 534




QUOTE(VaZKeizH @ 09.05.2011 - 12:03) *
House, 1977
Ça commence d'une façon outrageusement kitch, avec un groupe de lycéennes type club des 5, friends for life avec chacune leur particularité (l'élégante, la gourmande, la sportive, etc) qui se retrouvent à aller passer quelques jour dans la maison de la tante d'une d'entre elles. Les images floutées, les décors gravement cul-culs, les dialogues fleurs bleues sont risibles au possible et tellement dégoulinants de partout qu'on se doute bien que c'est volontaire.
Elles arrivent ensuite dans le domaine isolé, avec la tante gentille comme tout (mais le spectateur habitué à ce genre de joutes se doute bien qu'il se trame quelque chose de pas net), et le ton change : On rentre dans un film d'horreur, vague mélange du magicien d'Oz et de Jess Franco, avec des exécutions perpétrées dans le sang, servies par des effets spéciaux aussi cheaps qu’hilarants, dans une grande tradition de n'importe quoi japonais.
La dernière demi heure atteint son paroxysme de WTFisme débiloïde.
J'ai beaucoup aimé.
Trailer

ooohhh ! ohmy.gif

je me souviens d'avoir vu des extraits notamment une scène avec un chat et une lampe je crois ... faut que je me procure ce chef d’œuvre !
Go to the top of the page
 
+Quote Post
sfeltan
posté 16.05.2012 - 12:47
Message #62


Musicien
**

Groupe : Membres
Messages : 100
Inscrit : 01.11.05 - 10:11
Membre n° 6555




Dans les films un peu barges:

Dupontel:
- Bernie: Quand il quitte l'orphelinat, Bernie Noël est âgé de trente ans. Il n'a qu'un seul but : connaître ses origines. Commence alors un parcours semé d'embûches pour ce garçon névrosé et déconnecté du monde réel qui va semer le désordre partout où il passera. (source allocine).
Un film vraiment bonard, qqs scenes cultes (la scene ou il est dans le magasin d'electromenager, la scene de l'oiseau, scene entre le pere et la mere

- Enferme dehors: Un SDF trouve un uniforme de flic et le met pour manger dans les cantines de police... (source allocine).
Encore un film bien barre avec Dupontel ou il est question de misere sociale et des derives de notre societe. Vraiment bien

Autre:
- Gregoire Moulin contre l'humanite: Né un vendredi 13 à la clinique Franz Kafka, orphelin quelques heures après sa naissance suite à une regrettable dispute avec ses parents, boxé à l'âge de dix ans par une fillette dont il était éperdument amoureux, élevé par une grand-mère acariâtre et un oncle alcoolique, Grégoire Moulin a pris un mauvais départ. A plus de 35 ans, il mène une sinistre existence en province : il vit toujours chez sa grand-mère, est célibataire de longue date et remplit les modestes fonctions d'employé dans une compagnie d'assurances. Par un dimanche de mai, il décide de monter à Paris. Et le cauchemar commence. (Source allocine)
Bref, un film qui part dans tous les sens, poetique, drole, qui tient en haleine et on espere juste ne pas devenir le looser que le protagniste incarne.


Go to the top of the page
 
+Quote Post
Grey_Matter
posté 25.06.2012 - 15:47
Message #63


Roadie
*

Groupe : Membres
Messages : 34
Inscrit : 25.06.12 - 10:04
Lieu : Chartres (28)
Membre n° 31617




De Dupontel tu as le créateur qui est bien barré également, et son dernier le grand soir avec Poelvoorde est sublime wink.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
yoda_superstar
posté 25.06.2012 - 17:31
Message #64


Bassist Master Jockin' Jedi
****

Groupe : Membres
Messages : 19802
Inscrit : 15.04.04 - 19:43
Lieu : Avignon/Paris
Membre n° 420




Le Grand Soir a été une déception en ce qui me concerne. L'idée de base est intéressante, les acteurs très bons comme à leur habitude, mais je sentais tout au long du film que ça cherchait la blague par l'absurde sans justement être de l'humour absurde. L'essentiel des ressorts comiques reposent sur les plans fixes qui font rire (ou plutôt vaguement sourire dans ce cas) par malaise. Parfois ça fonctionne (le coup du suicidé sur le manège, Not qui s'excite devant la vitre du restaurant) mais la plupart du temps ça tombe un peu à plat et ça traîne pas mal. C'est un des travers de l'humour par le malaise, c'est que ça fonctionne bien par touches, pas sur tout un film ; pour ceux qui s'y intéressent, on retrouve le même défaut dans la plupart des dessins animés Adult Swim la plupart estampillés Williams Street Studios, par exemple. Par péché d'excès de ce procédé, on en arrive à quelque chose de poussif. Et j'ai également trouvé Brigitte Fontaine surexploitée, alors que juste une apparition/clin d'oeil aurait été sympa, là on se dit juste qu'il faudrait qu'elle raccroche. J'aime bien l'humour Deschiens, mais pas en phase terminale. Bon, après j'ai quand même pas détesté le film non plus, il y a notamment quelques bons dialogues, ç'aurait simplement pu être bien mieux au vu du casting et du synopsis.


Je tiens aussi à préciser, comme on pourrait l'interpréter à partir du message au-dessus, que ce n'est pas un film DE Dupontel, il est juste acteur. Les réalisateurs et scénaristes sont Benoît Delépine et Gustave Kervern.

Ce message a été modifié par yoda_superstar - 25.06.2012 - 17:34.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Persona
posté 25.06.2012 - 19:36
Message #65


Star nationale
***

Groupe : Membres
Messages : 1495
Inscrit : 25.06.09 - 17:10
Membre n° 23759




je sais pas s'il a été cité, mais dans le genre chelou le lien de VaZ me fait penser à un truc que j'avais vu partiellement vu récemment, une adaptation tchèque (je crois) et horrifique de Alice in Wonderland.

Assez sympa pour qui aime les ambiances grottesques et et morbides, rendues d'autant plus dérangeantes par l'aspect rudimentaire assumé de ses trucages (qui en l'occurrence sont de simples techniques d'animation en stop-motion, mais ça a toujours son charme ce truc là). Accessoirement, pour les inconditionnels de Alice au Pays des Merveilles ça peut avoir son intérêt, même si certains bouts de l'histoire ont étés tronqués (pas tout à fait sûr, encore une fois). Et il paraît que ça a inspiré les créateurs de Silent Hill, mais bon.. Après je l'ai pas maté jusqu'au bout, perso les films "barjos" dans la forme mais qui n'ont rien dans le fond ça a tendance à me saouler.

http://www.youtube.com/watch?v=sfmx5EG03oA




J'y pense, quelqu'un à parler de Nazisploitation ici ou pas ? Parce que là y a de tout, du gros snuff innommable (je pense même pas au vénérable Ilsa Shewolf of the SS, finalement assez soft dans son genre, mais à un truc de merde italien vraiment malsain et premier degrés, mis en ligne par une espèce de nazillon et qui m'avait refilé un putain de gros virus quand j'ai eu la connerie de le télécharger) au film plutôt classe, genre Salon Kitty, avec son imagerie nazi 70s entre le baroque et le kitch et son érotisme grandiose teinté de morbide... Globalement, je crois que la nazispolitation n'a duré que durant cette décennie, ce dont on ne s'étonnera pas, et de tout ce que j'en ai vu y a toujours un truc un peu bizarre, un genre de barbarie complaisante mêlé d'érotisme - étrangement soft d'ailleurs - mal planquée derrière de fausses notes moralistes ou sentimentalistes, comme si on osait jamais vraiment assumer son délire. Enfin, ça peut quand même occupé un peu quelques soirées..
Go to the top of the page
 
+Quote Post
VaZKeizH
posté 25.06.2012 - 23:30
Message #66


Cuir Moustache
***

Groupe : Membres
Messages : 3744
Inscrit : 26.07.07 - 13:51
Lieu : BZH country
Membre n° 17489




Ah mais je l'aime vraiment bien ce Alice (c'est bien tchèque d'ailleurs), tellement dérangeant, avec cette animation saccadée et les décors et personnages complètements malsains. C'est vrai que pour le fond faut pas aller chercher bien loin, peut-être une volonté de détruire quelque chose de supposé beau, mais après tout, le livre n'était pas si gentil que ça, et même le dessin animé est l'un des plus troublants et foldingues des studios Disney. Par contre niveau forme j'étais resté un peu bouche bée devant, il y a un vrai charme morbide. J'avais trouvé un extrait sur Youtube avec du Coil en fond sonore, c'était parfait. C'est d'ailleurs le genre d'expérience qui devrait être ta came Tetsuo.

Pour ta veuve SS là, je crois que quelqu'un (Jalabert ?) en avait parlé il y a quelques mois.

Edit: Tiens, je vois que Salon Vitty est de Tinto Brass, tu devrais peut-être jeter un oeil à son Caligula aussi. Malcolm McDowell y est survolté.

Sinon je rejoins Yoda sur Le Grand Soir. Je m'attendais à être déçu et ça a été le cas, grosso modo pour les raisons qu'il a cité.

Ce message a été modifié par VaZKeizH - 26.06.2012 - 10:00.
Go to the top of the page
 
+Quote Post

4 Pages V  « < 2 3 4
Reply to this topicStart new topic

 



Version bas débit Nous sommes le : 24.10.19 - 01:22


Page top
TeamSpeak Servers · Globat Web Hosting