IPB
News metal / punk / hardcore / rock - L'agenda concert - Les chroniques

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

408 Pages V  « < 401 402 403 404 405 > »   
Reply to this topicStart new topic
> Derniers visionnages de films, (Dvd, vhs, tv, divx...)
Neocreed
posté 29.08.2012 - 19:06
Message #8041


La nef des fous
***

Groupe : Membres
Messages : 5505
Inscrit : 07.02.06 - 22:19
Lieu : au Sud d'aucun Nord
Membre n° 8029




Bon je ne vais pas débalterer outre mesure sur la nécessité de voir les classiques d'Hitchcock que sont Psychose, La Mort aux Trousses ou Vertigo.

J'irai simplement dans le sens de Tetsuo pour souligner que L'Inconnu du Nord Express est un vrai bon film même s'il est moins considéré que d'autres dans la filmographie d'Hitchcock. Le perso joué par Robert Walker est sans doute le plus flippant de tout les "méchants" hitchcockiens, bien plus que Norman Bates pour n'en citer qu'un. A part peut-être Robert Mitchum dans la Nuit du Chasseur, on a jamais fait de personnage aussi charmeur et psychopathe à la fois.
Et puis le scénariste n'est autre que Raymond Chandler, dont l'influence sur le roman policier est sans commune mesure.

Sinon, L'Ombre d'un Doute, un de ses premiers films US, vaut également d'être vu. Joseph Cotten joue un type mystérieux qui est en visite chez sa soeur et sa nièce et qui, de fil en aiguille, est suspecté de meurtre par sa propre famille. Ce qui fait la valeur du film à mon sens c'est l'ambiguité que Cotten arrive a donner a son personnage, tant et si bien que le spectateur ne sait jamais si c'est un meurtrier ou un honnete homme.

Pour Le Crime Etait Presque Parfait, je l'avais vu au ciné l'année dernière. Je ne dis pas que c'est un bon ou un mauvais Hitchcock mais c'est assurément un de ceux que je préfere. Les acteurs sont très convaincants, l'intrigue est bien ficelée et de manière générale j'aime bien ces films qui ressemblent à du théatre (unité de temps/lieu/action). On sait dès le départ ce qu'il s'est passé et j'ai trouvé cela très captivant de suivre le déroulement de l'enquete jusqu'au dénouement final.




Hier soir j'ai regardé Assurance Sur La Mort de Billy Wilder (1944) avec pour scénariste un certain... Raymond Chandler. Juste pour souligner l'importance du film dans l'histoire du cinéma, disons qu'il fait partie des 3/4 films qui ont établi le cahier des charges de ce qu'est un film noir.
Il faut les ingrédients suivants :
- Femme fatale
- Relation adulterine
- Crime crapuleux
- Manipulation
- Culpabilité

Si l'on rajoute à l'importance historique le talent de cinéaste de Wilder et la photographie de Seitz qui ont défini les canons esthétiques du genre, on peut en toute connaissance de cause affirmer que ce film est un chef d'oeuvre.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Hebus
posté 31.08.2012 - 11:49
Message #8042


Star nationale
***

Groupe : Membres
Messages : 1753
Inscrit : 12.11.04 - 17:59
Lieu : Ouskon bouf' des frit'
Membre n° 2008




Merci pour les réponses, je fais un retour quand j'en aurai fait le tour, hehe.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
VaZKeizH
posté 18.09.2012 - 13:36
Message #8043


Cuir Moustache
***

Groupe : Membres
Messages : 3744
Inscrit : 26.07.07 - 13:51
Lieu : BZH country
Membre n° 17489




Je n'avais pas wtfjapanseriously-é depuis quelques temps, et j'ai donc consacré 4 heures de ma vie à Love Exposure, de Sono Sion.

Le film raconte l'histoire d'un jeune homme, poussé au vice par la force des choses, suite aux déceptions amoureuses de son père pasteur. Il devient alors expert en photographie de petites culottes à l'insu des jeunes filles, jusqu'au jour où il rencontre la fille de ses rêves (la seule qui parvienne à lui soutirer une érection).

Sur les 4 heures, il y a forcément quelques longueurs, mais les rebondissements, le découpage, et les idées saugrenues rendent le tout plutôt digeste. De même, on n'échappe pas à quelques séquences au goût douteux, vaguement racoleuses, ou peu subtiles qui heureusement ne gâchent pas trop le plaisir d'ensemble. C'est notable de réussir à surprendre fréquemment durant toute cette durée, avec un rythme assez élevé, dans une intrigue incongrue mais facile à suivre, où tour à tour surgissent multiples éléments réjouissant les gens de bon goût : Des tenues d'écolières, des lesbiennes, des giclées de sang, une secte, une boite de porno nommée bukkake-truc et bien plus encore.

Le trailer, qui en dit trop ou pas assez

On notera aussi que l'actrice principale est jolie comme tout :


(détail qui ne fait sans doute rire que moi, son personnage s'appelle Yoko Ozawa et est appelée Maria par le héros, je me demande si il y a un rapport)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
yoda_superstar
posté 18.09.2012 - 14:58
Message #8044


Bassist Master Jockin' Jedi
****

Groupe : Membres
Messages : 19802
Inscrit : 15.04.04 - 19:43
Lieu : Avignon/Paris
Membre n° 420




Excellent ce Ai No Mukidashi (oui, j'aime bien me faire mousser avec les titres en VO). Les 4h30 passent peinard sûrement grâce à la construction partitionnée du film, le côté à donf ne laissant pas non plus beaucoup de place à d'éventuels moments longs/chiants.

CITATION(VaZKeizH @ 18.09.2012 - 14:36) *
(détail qui ne fait sans doute rire que moi, son personnage s'appelle Yoko Ozawa et est appelée Maria par le héros, je me demande si il y a un rapport)


Ah j'y avais pas fait gaffe, mais c'est pas tout à fait impossible étant donné le contexte.. =) (après, Ozawa est un nom relativement courant)


Les autres films mettant en scène Hikari Mitsushima (l'actrice jolie comme tout) sont à voir (Kakera/A Piece Of Our Life et Kawa No Soko Kara Konnichi Wa/Sawako Decides) pour ce côté toujours à côté de la plaque de ses personnages, et pour l'ambiance propre à une certaine catégorie de films japonais où le poétique frise le ridicule (et réciproquement), je pense notamment aux films de Ishii. Et si t'es pas allergique aux drama, elle a un rôle qui lui va vraiment bien dans Moteki.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
kanashibari
posté 18.09.2012 - 16:56
Message #8045


Vektor Hugo
***

Groupe : Membres
Messages : 9954
Inscrit : 14.03.06 - 20:58
Lieu : luxembourg / Strasbourg
Membre n° 8632




Vous me faites baver bande de salaud.

D'ailleurs pour rester sur le continent, quelqu'un a vu le tout recent "Pieta" de Kim Ki-duk?

http://www.youtube.com/watch?v=jBpEiDwNuN8 Le trailer me donne assez envie (bien que je pige quedalle), autant que la synopsis.

Bon, le fait que le film ai gagné le Lion d'or joue un role aussi.

Ce message a été modifié par kanashibari - 18.09.2012 - 16:57.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
yoda_superstar
posté 18.09.2012 - 18:52
Message #8046


Bassist Master Jockin' Jedi
****

Groupe : Membres
Messages : 19802
Inscrit : 15.04.04 - 19:43
Lieu : Avignon/Paris
Membre n° 420




Il est pas encore sorti, mais ça fera sans doute partie des films que j'irai voir. Et ce malgré le fait que je ne connais pas vraiment le cinéma de Kim Ki-Duk.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
VaZKeizH
posté 19.09.2012 - 19:56
Message #8047


Cuir Moustache
***

Groupe : Membres
Messages : 3744
Inscrit : 26.07.07 - 13:51
Lieu : BZH country
Membre n° 17489




Printemps, Eté, Automne, Hiver... et Printemps est un joli film, même si je ne suis pas certain de l'ordre des saisons dans le titre. Il parait que Locataires est pas mal aussi. Quoiqu'il en soit, je pense que j'irai voir Pieta également.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Turtle
posté 20.09.2012 - 16:07
Message #8048


Rock Star
***

Groupe : Equipe Metalorgie
Messages : 3721
Inscrit : 14.12.05 - 17:43
Membre n° 7222




CITATION(VaZKeizH @ 19.09.2012 - 20:56) *
Printemps, Eté, Automne, Hiver... et Printemps est un joli film, même si je ne suis pas certain de l'ordre des saisons dans le titre. Il parait que Locataires est pas mal aussi. Quoiqu'il en soit, je pense que j'irai voir Pieta également.


D'accord sur Printemps etc, méditatif à souhait. Et oui Locataires est une vraie réussite. Dans le même style épurée et poétique.
A noter qu'il n'y a pas de paroles dans tout le film.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Angel O
posté 20.09.2012 - 18:05
Message #8049


Zarathoustra
***

Groupe : Equipe Metalorgie
Messages : 3208
Inscrit : 20.03.05 - 14:40
Lieu : Région Parisienne
Membre n° 3609




CITATION(VaZKeizH @ 19.09.2012 - 20:56) *
Printemps, Eté, Automne, Hiver... et Printemps est un joli film, même si je ne suis pas certain de l'ordre des saisons dans le titre. Il parait que Locataires est pas mal aussi. Quoiqu'il en soit, je pense que j'irai voir Pieta également.


Très beau film Printemps..., je l'ai vu y a longtemps, mais j'en ai gardé un bon souvenir.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Achille
posté 25.11.2012 - 23:19
Message #8050


The Inverted Fish
***

Groupe : Membres
Messages : 9266
Inscrit : 15.10.03 - 12:55
Lieu : Cambrai
Membre n° 47




[rec] 3: Genesis


Le retour du film d'horreur caméra au poing... avec un virage à 380°.

Les premières minutes sont alléchantes: cette fois ci, c'est un mariage dans un grand château qui est filmé, façon montage pourri, cadrage approximatif, commentaire de merde du boulet qui filme, et on y découvre toute une famille, avec tous ses personnages (les copains relous qui sont venus pour chopper de la bonasse, la grosse tante, le vieux qui radote et qui entends rien, le tonton bourré) auxquels on s'attache. Le marié et la mariée, le cadre, l'ambiance, bien caricaturaux, laissent présager un partage en couille dont on attends avec l'impatience l'arrivée. Oui, le second degré semble ici de mise comparé au sérieux des deux premiers, et ma foi, why not.

Mais tout cela, c'était avant le drame.

Le tonton bourré n'était en fait pas bourré mais infecté (si vous suivez la saga vous devriez comprendre assez vite pourquoi) et décide de venir bouffer de l'invité. D'un seul coup, bruit, fracas, flou, sang, toute la salle se zombifie.....et c'est la fin de la façon de filmer qui faisait l'originalité du truc. Retour à un film de zombie classique, qui ne sait pas se positionner entre ses ainés très sérieux et les films types Brain Dead voir Shaun of the Dead. Ne réussissant à faire ni l'un ni l'autre, on assiste à toute une partie du film très indigeste, pas effrayante, pas drôle, un peu gore certes, mais bon. Le marié a le charisme d'une moule paraplégique, les situations sont attendues, il n'y a pas de tension, c'est un bordel hurlant, ça court tout partout sans aller nulle part.

Seule la fin viendra un peu bousculer tout ça, avec la mariée qui décide de dézinguer du zombie, avant un final vraiment too much, grandiloquent et il faut le dire, plus crado que toutes les autres scènes réunies. Ce qui sauverait presque le film.

Allez, passable on va dire, mais bon, ça aurait pu être vraiment mieux.

Mais bon sang, je me rends compte que le film s'appelle Genesis. "Genesis" ça voulait pas dire qu'on allait être renseignés sur les origines du mal? Ben, c'est raté, ou alors, j'ai pas compris.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Gaou-Guinou
posté 26.11.2012 - 08:17
Message #8051


Cheval de Troie du Capitalisme
****

Groupe : Membres
Messages : 20548
Inscrit : 07.04.04 - 14:00
Lieu : Paris 20-1
Membre n° 408




J'l'ai trouvé plutot cool ce rec3
certes c'est assez maladroit par moment mais y'a aussi des grands moments de n'imp, genre quand ils debarquent en armure, qui m'ont rappellés Le Jour De La Bete dans le genre "film espagnol completement déglingué"
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Grum!
posté 20.12.2012 - 09:41
Message #8052


M. Propriété
***

Groupe : Equipe Metalorgie
Messages : 5574
Inscrit : 30.05.09 - 12:42
Membre n° 23582




Cockneys vs Zombies
2 jeunes ratés vont braquer une banque pour trouver les thunes pour empêcher la fermeture de la maison de retraite de leur grand père. Bien sûr, l'épidémie zombie va changer la donne !
Film anglais, plutôt fauché mais quand même sacrément bien foutu (les zombies font pas pitié quoi), gros humour british, un film un peu à la Shaun Of The Dead, qui tourne par moment bien en dérision le mythe du zombie (poursuite entre 1 vieux en déambulateur et un zombie qui ne va pas plus vite, le side-kick barjot, ancien militaire qui a eu une plaque de métal posée dans le crane après s'être pris une bombe en Irak, et qui donc, une fois devenu zombie, ne peut plus être tué par une balle dans la tête.... Réjouissant ! Ca part peut-être seulement un petit peu trop dans l'excès vers la fin, mais très bonne surprise pour un petit film !
A voir obligatoirement en VO (car plein de jeux de mots) mais également obligé avec des sous-titres (l'accent cockney est quasi imbitable !!! O_o)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Chorizo
posté 20.12.2012 - 10:51
Message #8053


artisuseless
***

Groupe : Membres
Messages : 8541
Inscrit : 28.01.04 - 20:26
Lieu : France
Membre n° 293




Oh, je voulais le voir ce film, tiens.

Par contre, la poursuite en déambulateur, ça me fait penser à OSS 117 : Rio ne répond plus. La meilleure scène du film!
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Grum!
posté 20.12.2012 - 11:06
Message #8054


M. Propriété
***

Groupe : Equipe Metalorgie
Messages : 5574
Inscrit : 30.05.09 - 12:42
Membre n° 23582




purée, me souviens plus de cette scène !!!

Je pense que tu seras pas déçu avec Cockneys... je l'ai maté un soir dans le train en rentrant à Paris, j'arrêtais pas de rire
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Chorizo
posté 23.12.2012 - 10:38
Message #8055


artisuseless
***

Groupe : Membres
Messages : 8541
Inscrit : 28.01.04 - 20:26
Lieu : France
Membre n° 293




The Tall Man de Pascal Laugier.

Dans une petite ville de bûcherons, des enfants disparaissent régulièrement, blablabla.

Bon, c'est tout nul.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Grum!
posté 23.12.2012 - 18:22
Message #8056


M. Propriété
***

Groupe : Equipe Metalorgie
Messages : 5574
Inscrit : 30.05.09 - 12:42
Membre n° 23582




CITATION(Chorizo @ 23.12.2012 - 10:38) *
Bon, c'est tout nul.

Haha ! J'avais assez aimé, enfin surtout le passage vers le milieu du film où tu as l'impression pendant quelques minutes de ne plus rien comprendre à ce qu'il se passe...


Après ça reste une super idée pour lutter contre la pauvreté ^^
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Chorizo
posté 24.12.2012 - 18:14
Message #8057


artisuseless
***

Groupe : Membres
Messages : 8541
Inscrit : 28.01.04 - 20:26
Lieu : France
Membre n° 293




Mouais, mises à part ces 30 secondes à la moitié du film, je jette le reste.

--
La Reine des pommes, de Valérie Donzelli

J'avais adoré La Guerre est déclarée, le couple Donzelli/Elkaïm m'avait conquis. Et j'ai hâte de voir Main dans la main. Dans l'intervalle, donc, son premier film. J'aime la façon maladroite, quasi à l'arrache, qu'a cette nana de faire ces films. C'est léger, souvent drôle, très figuratif. La Reine des pommes n'y déroge pas, initiant des codes que l'on retrouvera dans La Guerre est déclarée. J'adhère à ce cinéma de bobos à la mode, complètement assumé.

Source Code, de Duncan Jones

Film de sci-fi mineur, bien apprécié car efficace grâce à un suspens bien distillé, mais sans doute vite oublié. Faut que je vois Moon.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Achille
posté 05.01.2013 - 23:50
Message #8058


The Inverted Fish
***

Groupe : Membres
Messages : 9266
Inscrit : 15.10.03 - 12:55
Lieu : Cambrai
Membre n° 47




Vu Looper.


Putain, le gâchis. Dommage parce que ça partait bien, et puis soudain, de manière inexplicable, toutes les idées excellentes sont mises de coté pour partir sur cette histoire de gamin et de télékinésie. Jme suis dit qu'à la fin, les deux bouts de scénar allaient se rejoindre, mais en fait, rien, queud', on obtient 2 morceaux inachevés

Comme j'aurais aimé un twist de fou avec l'avenir du gamin, quelque chose d'apocalyptique, ou une révélation du genre "c'est à cause de lui qu'on remonte dans le temps". J'ai plutôt aimé l'idée que c'était le vieux qui créait lui même le monstre, mais ce monstre futur est très peu développé, et n'est même pas étayé à la fin (et on le voit même pas adulte).

Et cette scène de fusillade, abusé quoi.

Et puis bordel, c'est quoi cette ligne temporelle qui fait que le vieux peut vieillir (quand il se bute lui même?)
LAPIN COMPRIS.



Ce message a été modifié par Achille - 05.01.2013 - 23:53.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Euka
posté 06.01.2013 - 00:56
Message #8059


N'aime pas le Metal.
****

Groupe : Equipe Metalorgie
Messages : 14046
Inscrit : 05.06.06 - 11:42
Lieu : Le Mans City
Membre n° 10251




Ahah, même sentiment sur ce film.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
kanashibari
posté 25.01.2013 - 00:29
Message #8060


Vektor Hugo
***

Groupe : Membres
Messages : 9954
Inscrit : 14.03.06 - 20:58
Lieu : luxembourg / Strasbourg
Membre n° 8632




Viens de finir Pieta de Kim Ki-Duk.

Assez bluffé par le retournement de situation, l'intrigue rempli de symbolique, des passages assez malsain qui défie la morale la plus basique, et surtout le cadre où se déroule le tout, dans un quartier d'ouvrier ultra défavorisé de banlieue d'une grande ville sud coréenne, qui accentue un certain coté pathétique du film.

Et au final, l'impression globale que j'ai eu, c’était comme un 4eme opus de la trilogie de la vengeance de Park Chan Wook, cette fois-ci une tragédie grecque meets vengeance à la coréenne...
Go to the top of the page
 
+Quote Post

408 Pages V  « < 401 402 403 404 405 > » 
Reply to this topicStart new topic

 



Version bas débit Nous sommes le : 22.09.19 - 13:37


Page top
TeamSpeak Servers · Globat Web Hosting