IPB
News metal / punk / hardcore / rock - L'agenda concert - Les chroniques

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

Profil
Photo personnelle
Options
Options
Présentation personnelle
Daturama n'a pas de présentation personnelle pour le moment.
Infos personnelles
Daturama
Star régionale
Age inconnu
Sexe non défini
Localisation inconnue
Anniversaire inconnu
Loisirs
Aucune information
Autres informations
Sexe: Masculin
Mon FaceBook: Aucune information
Mon MySpace: Aucune information
Mon Last.FM: Aucune information
Statistiques
Inscrit : 04.11.09 - 12:00
Vus : 613*
Dernière visite : 25.07.11 - 10:20
Heure locale : 18.09.2019 - 21:51
596 message(s) (0 par jour)
Contact
AIM Aucune information
Yahoo Aucune information
ICQ Aucune information
MSN Aucune information
* Le compteur est mis à jour chaque heure

Daturama

Membres

**


Sujets
Messages
Commentaires
Amis
Mon contenu
9 Jul 2010
Kaliayev est le projet solo de Sébastien Boess, messin d'origine. IL y insuffle tout ce qui fait ses sentiments les plus profonds: nostalgie, coté enfantin, mélodies enchanteresses, rock dansant, electronica frétillante. Toujours à fleur de peau Solipsism est son nouvel album, et Sébastien mérite un éclairage et la possibilité de tourner et de faire vivre sa musique.

Appuyé sur ce disque par le Chapelier fou (Ici d'ailleurs) ou encore Marielle la chanteuse du groupe Playdoh, il achève enfin un travail stakhanoviste sur les sons et se permet de marier à merveille une musique accessible et douce à des plans à tiroirs et quantités d'instruments différents.

Pour commander son disque, son Myspace: http://www.myspace.com/kaliayevmusik

Des chroniques qui en parlent:

CITATION
Si la vie était une journée, si l'on mourrait chaque jour et que l'on renaissait chaque matin, alors la vie serait une lutte constante. Et si c'était le cas? Et si effectivement la vie était une succession de journées harassantes et la nuit était le moment où l'on essayait d'aléger la fardeau du quotidien. Et si lorsque les lumières tombaient, on pouvait enfin essayer de tirer un trait. Alors le matin serait une renaissance, en forme de petite mort. Solipsism est l'histoire d'une journée....


La suite sur: Beyond the noize

CITATION
L’Arlésienne. Combien de temps aurait-on attendu la sortie de ce disque ? Bien quelques mois. Sa version dématérialisée était déjà présente sur nos disques durs, à tourner régulièrement dans le player. Rien ne change entre hier et aujourd’hui. A les écouter sur une véritable chaîne hi-fi, ces onze morceaux font toujours autant d’effet. Vision d’un seul homme, isolé dans la pénombre de sa chambre, à regarder par la fenêtre les oiseaux se faire chier sur leurs branches tout en composant la bande-son de son tourment intime. Mélancolie reste le maître mot, et dès l'introduction (dont la mélodie rappelle THE XX sous stéroïdes) le ton est donné.


La suite sur Prentious asshole


SI jamais vous avez un blog, un magazine, un webzine, que ce disque vous intéresse (il est écoutable sur le myspace) et que vous souhaitez griffonner trois mots dessus, filez moi votre adresse pour obtenir un exemplaire.
Un coup de main refilé contre un coup de coeur, bien le minimum pour remercier l'artiste.
9 Jul 2010
Kaliayev est le projet solo de Sébastien Boess, messin d'origine. IL y insuffle tout ce qui fait ses sentiments les plus profonds: nostalgie, coté enfantin, mélodies enchanteresses, rock dansant, electronica frétillante. Toujours à fleur de peau Solipsism est son nouvel album, et Sébastien mérite un éclairage et la possibilité de tourner et de faire vivre sa musique.

Appuyé sur ce disque par le Chapelier fou (Ici d'ailleurs) ou encore Marielle la chanteuse du groupe Playdoh, il achève enfin un travail stakhanoviste sur les sons et se permet de marier à merveille une musique accessible et douce à des plans à tiroirs et quantités d'instruments différents.

Pour commander son disque, son Myspace: http://www.myspace.com/kaliayevmusik

Des chroniques qui en parlent:

CITATION
Si la vie était une journée, si l'on mourrait chaque jour et que l'on renaissait chaque matin, alors la vie serait une lutte constante. Et si c'était le cas? Et si effectivement la vie était une succession de journées harassantes et la nuit était le moment où l'on essayait d'aléger la fardeau du quotidien. Et si lorsque les lumières tombaient, on pouvait enfin essayer de tirer un trait. Alors le matin serait une renaissance, en forme de petite mort. Solipsism est l'histoire d'une journée....


La suite sur: Beyond the noize

CITATION
L’Arlésienne. Combien de temps aurait-on attendu la sortie de ce disque ? Bien quelques mois. Sa version dématérialisée était déjà présente sur nos disques durs, à tourner régulièrement dans le player. Rien ne change entre hier et aujourd’hui. A les écouter sur une véritable chaîne hi-fi, ces onze morceaux font toujours autant d’effet. Vision d’un seul homme, isolé dans la pénombre de sa chambre, à regarder par la fenêtre les oiseaux se faire chier sur leurs branches tout en composant la bande-son de son tourment intime. Mélancolie reste le maître mot, et dès l'introduction (dont la mélodie rappelle THE XX sous stéroïdes) le ton est donné.


La suite sur Prentious asshole


SI jamais vous avez un blog, un magazine, un webzine, que ce disque vous intéresse (il est écoutable sur le myspace) et que vous souhaitez griffonner trois mots dessus, filez moi votre adresse pour obtenir un exemplaire.
Un coup de main refilé contre un coup de coeur, bien le minimum pour remercier l'artiste.
27 Apr 2010
Alors ce topic se veut catalogue certes mais permet aussi de rendre des choses tres interessantes:
Le but est de référencer les samples que vous avez reconnu dans les morceaux (pas les comparaisons vagues, les vrais samples, sorti d'un disque et pas les voix ciné, plutot musicaux)
Je commence le jeu:

Programme - Le meilleur moyen pour y rester : Dirt des Stooges
Diabologum - Dernier etage ou 365 ouvrables (je l'ai plus sur moi la) est issu d'un morceau de tortoise sur A lazarus Tazon
Nonstop - Devant ma nuque issu de Art of noise un remix de Prodigy (La preuve ici )
Tricky - Hell is round the corner//Portishead - Glory box(c'est bien celle la jme souviens plus) tiré de Isaac Hayes
Tricky - Aftermath tiré de Marvin gaye That's the way love is
Tricky - Brand new you're retro tiré de Bad de Michael Jackson
Tricky - Pumpkin tiré de suffer des smashing pumpkins
Tricky - COuncil estate tiré de roads de portishead
Tricky - Tatoo de tatoo de Siouxsie And the banshee
Tricky - Judas de Depeche mode
Wu tang clan - Method man (bon yen a un paquet, mais entre autres get off of my cloud des rolling stones)
Wu tang clan - Shame on a nigga ya un sample de thelonious monk
Massive attack - Safe from harm tiré de good old music de FUnkadelic
Massive attack - Man next door tiré de 10:15 saturday night des cure
Massive attack - Risingson tiré de I found a reason du velvet underground
The Prodigy - Clasutrophobic sting tiré de time des Pink floyd
The prodigy - Rat poison tiré de smell like teen spirit de Nirvana
The prodigy - The way it is tiré de Thriller par Michael Jackson
Nine inch nails - Closer tiré de nightclubbing d'iggy pop
4 Nov 2009
Je venais écouter votre expérience sur ce sujet. Il est vrai que plus le temps avance, et plus je découvre de nouveaux objets artistiques, plus les écoutes musicales que j'ai sont laborieuses. Plus jeune, à l'écoute des classiques psychédéliques ou progressifs, des premiers amours musicaux dirions nous, mes écoutes étaient fluides, mélodiques et berçantes.
Maintenant je bloque énormément sur l'agencement d'un son, d'un morceau, sur une mélodie, une ligne vocale. Il est possible que je repasse 12 fois un morceau avant de passer au suivant, que je revienne en arrière sur un long morceau pour écouter un plan, un enchainement, que je fixe beaucoup plus sur la production.

Je voulais savoir ce qu'il en était pour vous, si vous pensez que je réagis de cette façon car j'écoute quelque chose de trop exigent pour moi, si vous ingurgitez de la musique de manière fluide, ou si vous avez le même genre de longueurs sur la digestion que celle que je viens de vous décrire.
En général c'est frustrant et à la fois trés encourageant de répéter un plan musical plus de 10 fois tellement on peut le trouver fascinant. Du coup c'est vrai que les découvertes s'enchainent moins.

Et vous?
Derniers visiteurs


19 Dec 2011 - 12:46


16 Sep 2011 - 7:42


6 Aug 2011 - 14:13


9 Feb 2011 - 8:30


3 Feb 2011 - 20:22

Commentaires
Les autres utilisateurs n'ont laissé aucun commentaire pour Daturama.

Amis
Il n'y a aucun ami à afficher.
Version bas débit Nous sommes le : 18.09.19 - 20:51


Page top
TeamSpeak Servers · Globat Web Hosting
IPS Driver Error

IPS Driver Error

There appears to be an error with the database.
You can try to refresh the page by clicking here