IPB
News metal / punk / hardcore / rock - L'agenda concert - Les chroniques

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

4 Pages V   1 2 3 > »   
Reply to this topicStart new topic
> Cannibal Holocaust
Manumal
posté 05.07.2006 - 11:18
Message #1


(((:FEAAAR:)))
***

Groupe : Membres
Messages : 9728
Inscrit : 15.05.05 - 17:07
Lieu : Alsace
Membre n° 4367




J'viens d'me mater Cannibal Holocaust ...
Le synopsis : une équipe de journaliste américains fait une expédition dans la jungle amazonienne pour y chercher des tribus primitives cannibales,rapidement celle ci est portée disparue et une équipe est envoyée sur place pour les retrouver .
Elle y parvient avec l'aide d'une tribu primitive et retrouve les cadavres,enfin les restes ainsi que le matériel vidéo duquel ils vont découvrir la progression des journalistes dans la jungle et la raison de leur disparition

Le film est pour ainsi dire découpé en deux partie ,la première n'a pas grand chose d'un film d'horreur et traite de l'équipe de secour envoyée sur place ,on y voit des massacres d'indiens par les autoritées locales apparement et quelques scènes gore avec le premier animal qui sera mis a mort : un rat égorgé pour servir de nourriture

Il faut savoir que les animaux présents dans les scènes de gores ne sont pas des faux ou des cadavres mais des vrais ,qui ont subits les sévices qu'on peut voir à l'écran ,
une tortue dépecée vivante,un singe mis à mort,serpents etc j'ai juste vu quelques extraits ,j'ai restauré la fenetre pour ces scènes qui me collent la gerbe ce sont de véritables enculés ceux qui ont fait ce film ,juste pour le gore ,a préciser que le film a été interdit dans pas mal de pays et il ya eu de vives protestations des associtation style spa ce à quoi le réalisateur à répondu qu'ils avaient respecté les quotas de chasse ,no comment . chensow.gif mad.gif

La seconde partie du film traite des vidéos retrouvées des journalistes et c'est dans celle ci qu'on trouve l'essentiel des scènes gores dont je viens de parler en haut et des trucs style viols ,cannibalisme ,fusillade ,rituels indigènes macabre etc

Certains considèrent ça comme un film culte ,je n'ai trouvé là dedans qu'un "film" de merde ou on se permet de torturer des animaux pour donner encore plus dans le gore mad.gif mad.gif mad.gif
Du point de vue de l'"horreur" justement, le film est certe assez gore mais bon ça m'a fait ni chau ni froid ,le gore pour le gore je vois pas ou est l'intéret ,aucune émotion particulière (hors scènes avec animaux) même si c'est assez réaliste
Le film en lui même est filmé comme un reportage pour faire plus "vrai" ,
Le "prétexte" du film pour ainsi dire ou plutot les éléments critiques sont à l'encontre de la quete du sensationnel dans les médias apparement ,des excèss vers lesquels ça peut conduire mais bon je sais pas l'équipe de journalistes qui n'a en rien l'air d'être professionnel ,(dès le début avec des scènes de nues dans une baraque ...)ça le fait mal ,ce côté pervers de journaliste aurait dû apparaitre progressivement et pas dès les premières scènes ou ont les vois on dirais des débiles en vacance qui savent que faire salut à la caméra et de se filmer en train de baiser crédibilité zéro ça aurait été plus intéressant de voir de vrais journalistes au début et qui au fur et a mesure montre leur vrai nature mais présenté comme ça c'est à chier

Alors y'a aussi donc quelques scènes érotiques ,faut bien vendre quoi ....

Bon j'ai dis ce que j'en ai pensé un peu de manière désordonnée mais bon ....
Alors voilĂ  quel est votre avis sur ce film certains on peut ĂŞtre aimer ?




EDIT : A la base je voulais faire un topic sur les films de merdes et j'ai oublié d'enlever le sous titre :"Pas les nanars ,eux restent marrants" et j'arrive pas a le modifié alors bon ....

SI UN MODO PASSE MERCI D'ENLEVER LE SOUS TITRE AVEC LES NANARS QUI N'A RIEN AVOIR THX

Ce message a été modifié par Manumal - 05.07.2006 - 11:22.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
kratouf
posté 05.07.2006 - 11:20
Message #2


J. Moulin suxxx
***

Groupe : Membres
Messages : 2580
Inscrit : 19.10.04 - 23:59
Lieu : lyon
Membre n° 1725




T'as maté ca de bon matin?
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Manumal
posté 05.07.2006 - 11:21
Message #3


(((:FEAAAR:)))
***

Groupe : Membres
Messages : 9728
Inscrit : 15.05.05 - 17:07
Lieu : Alsace
Membre n° 4367




Ouai a 10hr j'me le suis maté ça fait longtemps que je l'ai d/l et j'me suis dis qu'il faut que je le mate enfin
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Meshugars
posté 05.07.2006 - 11:24
Message #4


Star nationale
***

Groupe : Membres
Messages : 1229
Inscrit : 03.04.06 - 14:13
Lieu : Bron
Membre n° 9015




moi aussi je pense que c'est un film assez facile sur la violence mais très bien filmé et qui choque parfois avec intelligence et souvent avec opportunisme et malhonnêteté (la scène de viol érotisée).
il y a peu j'ai vu cannibal ferox, un autre film de cannibales italien et je crois que c.. holocaust est l'aboutissement de ce genre.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
TaAkeslottet
posté 05.07.2006 - 11:26
Message #5


Undead! Undead! Undead!
****

Groupe : Membres
Messages : 16398
Inscrit : 06.04.04 - 16:23
Membre n° 406




Ce film est un chef d'oeuvre, les animaux n'ont pas d'ames, on s'en branle si ils crevent...

Quant a tes commentaires ("faut bien vendre" etc), c'est d'un ridicule... si ya un film qui est resté underground c'est bien lui.

LEGALIZE CANNIBALISM !
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Bacteries
posté 05.07.2006 - 11:26
Message #6


Administrator
****

Groupe : Administrateurs
Messages : 19343
Inscrit : --
Lieu : Nantes
Membre n° 1




Moi j'aime ce film, au vu des réactions qu'il provoque même 30 ans après sa sortie.

Certes il est abjecte sur pas mal de point, le coup des animaux est totalement abusé (cependant le coup de la tortue c'est la version non censuré dispo qu'en DVD). C'est un film choquant, le premier à mixer réalité et fiction et à simuler un vrai reportage (recette reprise par Blair Witch), donc oui abjecte mais nouveau.

Y'a eut beaucoup de rumeur sur ce film (les acteurs mourraient-il vraiment? Vu que les acteurs avaient signer une clause leur interdisant de jouer pendant un an, pour faire croire à leur mort). Ce film pose au moins la question de ce qui est vrai et de ce qui est faux, où aller pour le réalisme, ...
Go to the top of the page
 
+Quote Post
nostromo
posté 05.07.2006 - 11:28
Message #7


(dancing.class.hero)
***

Groupe : Membres
Messages : 8187
Inscrit : 15.06.04 - 19:30
Membre n° 563




boarf, il est marrant je trouve, décalé, bête et méchant.

Quant aux sévices sur des animaux, ça demandent vérification mec, ça fait partie des bruits entourants le film. J'y accorde a peu près autant de crédit qu'aux rumeurs sur Manson et son ablation de côte.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
TaAkeslottet
posté 05.07.2006 - 11:29
Message #8


Undead! Undead! Undead!
****

Groupe : Membres
Messages : 16398
Inscrit : 06.04.04 - 16:23
Membre n° 406




Sisi ce sont des vrais animaux, personne ne s'en ai jamais caché ^^

DEATH TO PETZ!
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Meshugars
posté 05.07.2006 - 11:29
Message #9


Star nationale
***

Groupe : Membres
Messages : 1229
Inscrit : 03.04.06 - 14:13
Lieu : Bron
Membre n° 9015




j'mangerais bien des humains mais pas des tortues beurk
Go to the top of the page
 
+Quote Post
nostromo
posté 05.07.2006 - 11:32
Message #10


(dancing.class.hero)
***

Groupe : Membres
Messages : 8187
Inscrit : 15.06.04 - 19:30
Membre n° 563




away?

bon...

tant pis

A TAAAAAAAAAABLE!

Go to the top of the page
 
+Quote Post
yoda_superstar
posté 05.07.2006 - 11:33
Message #11


Bassist Master Jockin' Jedi
****

Groupe : Membres
Messages : 19802
Inscrit : 15.04.04 - 19:43
Lieu : Avignon/Paris
Membre n° 420




Oh moi n'importe quelle viande du moment que c'est bien cuisiné..

Sinon j'ai trouvé le film assez original dans son genre, mais ça s'arrête là je suis pas un grand fan de gore..
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Manumal
posté 05.07.2006 - 11:34
Message #12


(((:FEAAAR:)))
***

Groupe : Membres
Messages : 9728
Inscrit : 15.05.05 - 17:07
Lieu : Alsace
Membre n° 4367




Je saisis pas bien en quoi ce film est un chez d'oeuvre sans dec
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Meshugars
posté 05.07.2006 - 11:42
Message #13


Star nationale
***

Groupe : Membres
Messages : 1229
Inscrit : 03.04.06 - 14:13
Lieu : Bron
Membre n° 9015




ça prend aux tripes, le plan final où le caméraman s'écroule pendant que les cannibales l'attaquent est génial, un vrai rythme dans ce film.
puis faut le prendre un peu au second degré par rapport aux animaux et tous les trucs chelous du réalisateur.

Ce message a été modifié par Meshugars - 05.07.2006 - 11:44.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Manumal
posté 05.07.2006 - 11:48
Message #14


(((:FEAAAR:)))
***

Groupe : Membres
Messages : 9728
Inscrit : 15.05.05 - 17:07
Lieu : Alsace
Membre n° 4367




Hmmmm ok alors que ça m'a pas du tout pris au tripes ,les scènes de gores canniboules m'ont laisser indifférent et vu que un des seul intéret du film doit résider dans cela ben voilà quoi
Go to the top of the page
 
+Quote Post
TaAkeslottet
posté 05.07.2006 - 11:54
Message #15


Undead! Undead! Undead!
****

Groupe : Membres
Messages : 16398
Inscrit : 06.04.04 - 16:23
Membre n° 406




Non mais mec faut grandir un peu, c'est quoi ces reactions de tata?
Parceque tu vois pas plus loin que le bout de ton zizi wiki va t'aider a y voir plus clair.

The most common interpretation is to display the barbarity of modern civilization, and what hate and discrimination can cause us, the "civilized" people, to do; that we as humans can be as barbarous as who or what we may consider "savage" (from savages we came, so savages we are). It also symbolizes that people in civilized society often sustain themselves at the expense of our fellow man (represented as cannibalism in the movie). This is all summarized at the end of the film with Harold Monroe's narrative commentary, "I wonder who the real cannibals are." On a similar note, it displays what vicious and shocking acts we can find as entertaining (the crew's intent was to make the most shocking documentary imaginable, and that would also make it more successful). The irony is the fan base this shocking and graphic film has amassed.

With this in mind, it is also commonly believed that director Ruggero Deodato's intent was to also, in a way, insult the directors and creators of the notorious Mondo cinema, which were documentaries similar to what the crew in the movie was making. These documentaries mainly featured grostesque animal killings, shocking rituals, and human mutilation. Deodato used this in his film, and also made the makers of the documentaries seem evil and malicious (i.e., the documentary crew in the movie was direct symbolism for Mondo documentary makers in real life). Deodato's supposed tactic to expose the Mondo cinema is often held in contempt, as he had to repeat the actions he was criticizing in order to defame the genre.

The film was made shortly after the Vietnam war and the Cam[b]bodian genocide, and might be a social commentary on those events. While the cruelty and brutality of real life warfare is usually kept unseen, the film shows inhuman cruelty in disturbing and shocking detail. Though it initially appears to portray a simple struggle of good versus evil between "Whites" and evil "cannibals," it sufficiently blurs the line between which is in fact good and which is evil.

Supposedly, the documentary crew had previously filmed a similar movie in either Vietnam and/or Cambodia (The continuity is unclear). As the professor is watching the documentary footage of the film crew setting fire to the hut full of tribespeople, a member of the crew at one point exclaims "Just like Cambodia!" This could be referring to the way that the crew was known to manipulate footage, or it could be a reference to the Khmer Rouge genocide, or possibly both.

More specifically, director Ruggero Deodato came up with the idea for the film after witnessing his son watching news programs concerning the terrorism of the Red Brigades. Deodato noticed that the media would focus on depicting the violent acts with disregard to journalistic integrity, so he attempted to expose this by setting the example used in the film. This form of exploitatious journalism cannot only still be seen today, but also in reality television as well. Utilizing the "cinema verite" he learnt from his mentor, Roberto Rossellini, Deodato created Cannibal Holocaust incorporating a hyperrealistic filming method.
[edit]

Film connections

* The footage in the film which comprises the Last Road to Hell segment which the filmmakers are said to have made before embarking on The Green Inferno is actually genuine footage of executions performed in a Third World country in the 1960s, and has been featured in several mondo documentaries.
* Cannibal Holocaust is believed to have been one of the main inspirations for The Blair Witch Project, because of the similarity in their stories - a group of filmmakers set out to document the strange goings-on in a wood and are never seen again, save for the footage from the camera which they refused to turn off.
* Several unofficial sequels have also been released:

-Cannibal Holocaust II, or The Green Inferno as it is alternatively known, was made in 1988 and was directed by infamous mondo film director Antonio Climati. The film contained no animal cruelty.

-Amazonia: The Catherine Miles Story, made in 1985, is also known as Cannibal Holocaust 2: The Catherine Miles Story.

-Two films by director Bruno Mattei are Cannibal Holocaust sequels in Japan. Made in 2003, Mondo Cannibale is released in Japan as Cannibal Holocaust 2: The Beginning.

-Mattei's other film, Land of Death (also from 2003), is released in Japan as Cannibal Holocaust 3: Cannibal vs. Commando.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Chain
posté 05.07.2006 - 11:59
Message #16


En cours de fossilisation
****

Groupe : Equipe Metalorgie
Messages : 17897
Inscrit : 25.10.03 - 13:17
Lieu : Quenelle Rock City
Membre n° 91




Manumal : replace toi dnas le contexte : 70's, le gore italien est à son paroxysme avec les giallos qui tentent de choquer avec des scènes dégueulasses mises au milieu de scènes érotiques et d'intrigues policières (un genre bourré de chef d'oeuvres mais de plein de merdes). Deodato a, avec Cannibal Holocaust, révolutionné le genre en apportant un côté malsain extrême à son film, ce qui sera suivi par des centaines plus tard. La réalisation est bien cradingue aussi, pour renforcer le côté documentaire. Le côté malsain a été avec Cannibal Holocaust vraiment présent et dérangeant, pas comme dans les giallos où il fait franchement rigoler... C'est en cela qu'il est culte.

Après ouais les massacres d'animaux c'est moche, horrible, immonde et totu ce que tu veux, mais bon, pas de quoi faire des pantins donc on se sert de vrais animaux... ca choque personne que dans Les rats de manhattan on crame de vrais rats ?

Sinon Cannibal Ferox c'est tout simplement la suite de Cannibal Holocaust (comme Ultimo Mondo Cannibale, oui oui comme l'album d'Impetigo, est la préquelle de cannibal holocaust)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Manumal
posté 05.07.2006 - 11:59
Message #17


(((:FEAAAR:)))
***

Groupe : Membres
Messages : 9728
Inscrit : 15.05.05 - 17:07
Lieu : Alsace
Membre n° 4367




Grandir un peu ? si tu veux ,si je trouve que ce film est une merde ben c'est pas en me quotant des trucs que j'avais déjà capté que ça me fera changé de sentiment
Go to the top of the page
 
+Quote Post
TaAkeslottet
posté 05.07.2006 - 12:01
Message #18


Undead! Undead! Undead!
****

Groupe : Membres
Messages : 16398
Inscrit : 06.04.04 - 16:23
Membre n° 406




Non tu n'as pas compris ce que wiki te dsait. Il te parle de la portée sociale et toi tu ne trouve l'interet du film que dans le gore.
Alros effectivement je ne te ferais pas changer d'avis, mais pour ca il aurait fallu que tu sois ne serait-ce qu'un peu ouvert d'esprit.

Ce message a été modifié par TaAkeslottet - 05.07.2006 - 12:04.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Meshugars
posté 05.07.2006 - 12:04
Message #19


Star nationale
***

Groupe : Membres
Messages : 1229
Inscrit : 03.04.06 - 14:13
Lieu : Bron
Membre n° 9015




il est moche cannibal ferox, les "touristes" sont trop dociles pour être crédibles.
et les scènes sont moins réalistes sauf la scène coupe noix de coco du crâne du type à la fin.
ce que je comprends pas dans cannibal ferox, c'est que le mec se fait castrer et ensuite bah... il marche normalement, il se comporte normalement...bizarre.

Ce message a été modifié par Meshugars - 05.07.2006 - 12:07.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Manumal
posté 05.07.2006 - 12:11
Message #20


(((:FEAAAR:)))
***

Groupe : Membres
Messages : 9728
Inscrit : 15.05.05 - 17:07
Lieu : Alsace
Membre n° 4367




Oui oui, ok pour la critique de l'ethnocentrisme des comportements de ceux qui se considèrent comme civilisés et la critique des médias et tout et tout je suis daccord le réalisateur essaye de mettre le doigt là ou ça fait mal ,de faire réfléchir même
mais en ce qui concerne le film en lui même et bien il m'a laissé indifférent et je l'ai trouvé mauvais tout simplement ,alors peut être que la critique qu'il fait suffit a en faire un film culte ainsi que sa barbarie poussée a l'extreme mais comme je l'ai dis le gore pour le gore ne m'interesse pas voilà,après pas besoin de m'[insulte]r a cause de ça hein
Go to the top of the page
 
+Quote Post

4 Pages V   1 2 3 > » 
Reply to this topicStart new topic

 



Version bas débit Nous sommes le : 17.09.19 - 01:24


Page top
TeamSpeak Servers · Globat Web Hosting