IPB
News metal / punk / hardcore / rock - L'agenda concert - Les chroniques

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> 28/05: Harvey Milk + Ultraphallus + Abrahma, Glazart / Paris
Iro22
posté 02.04.2012 - 10:54
Message #1


Technicien
*

Groupe : Membres
Messages : 74
Inscrit : 09.08.05 - 23:24
Membre n° 5383






Préventes:
http://www.digitick.com/harvey-milk-ultrap...-ri1210949.html

Harvey Milk:
Dans le bouillonnement musical des nineties aux USA, HARVEY MILK est un OVNI. Un phénomène venu d’Athens (Géorgie) qui produit alors le son le plus lourd, le rock le plus lent et le plus radical de la décennie du grunge.
Formé à l’origine de Creston Spiers (guitare/chant), Stephen Tanner (basse) et Paul Trudeau (batterie), le groupe sort « My Love Is Higher Than Your Assessment Of What My Love Could Be » en 1996 suivi l’année d’après de la pierre angulaire « Courtesy and Good Will Toward Men », condensé d’expérimentations sauvages et de rudesse rock qui trouble la critique et hisse le groupe au côté des MELVINS dans le cœur des fans de rock lourd et sale.
Trudeau parti, Kyle Spence intègre HARVEY MILK qui choisit une orientation plus rock’n roll influencée par ZZ Top, AC/DC, Leonard Cohen et Led Zeppelin et traduite dans l’album suivant, « The Pleaser » (1998), qui annonce un long break de huit ans pour le groupe.
HARVEY MILK revient en 2008 sur le devant de la scène avec un disque qui se classe directement dans les tops des médias spécialisés. « Life… The Best Game In Town » est sacré album de l’année par le magazine Rock-A-Rolla et est accueilli comme un effort du groupe vers plus d’accessibilité avec une intention plus mélodique et sensible. Les Américains tournent alors en Europe et leurs albums sont publiés/réédités sur les labels Relapse et Hydra Head.
En 2010 sort « A Small Turn of Human Kindness », sorte de réaction à l’accessibilité de « Life… » entièrement écrite dans le van de tournée et sûrement l’album le plus marquant et le plus inspiré du groupe, tout en étant le plus exigeant avec l’auditeur.
Sur scène HARVEY MILK écrase son public avec une énergie chaque soir renouvelée, comme au festival All Tomorrow Parties en 2009 : « Harvey Milk fait du Harvey Milk : ce sont les genres qui se plient à eux et pas le contraire (…) le vrai grand coup de massue de ce concert arrive au moment où Spiers attaque les premières mesures de « Lay My Head Down », un morceau incroyable, complètement improbable, quelque-part entre « Since I’ve Been Loving You » de Led Zep et une version ultra-redneck des meilleurs slows d’Al Green ou du « It’s A Man’s Man’s World » de James Brown. »
http://www.myspace.com/harveymilk


Ultraphallus
Ultraphallus se forme à Liège, en 2002, à l’initiative de Phil Maggi (chant) et Gabriel Marguerie (guitare). Ces derniers embaucheront Julien Bockiau (batterie) et David Greisch (basse) avant d’enregistrer une première démo, intitulée U.1 en 2004.
Après s’être rôdé sur scène, les Belges réinvestissent les studios à l’automne 2005, en compagnie de l’ingénieur du son John Roo, afin d’enregistrer leur premier album entièrement autoproduit. C’est en février 2006 que Lungville sera distribué par les soins de Conspiracy Records, permettant ainsi à Ultraphallus de le défendre sur scène aux côtés d’Amen Ra, Nebula, The Elektrocution, Kylesa, Suma, Acid King, ou encore Black Cobra. Mais à la fin de la tournée, Greisch décide de quitter le groupe.
Ultraphallus fixe au printemps 2007 l’enregistrement de son nouvel album, en attendant de recruter un bassiste à temps plein.
http://www.myspace.com/ultraphallus

Abrahma
Après 5 ans sous le nom ALCOHSONIC et avoir réalisé un album, un 45 tours et un EP, le quatuor français revient avec un nouvel album, un nouveau style et un nouveau nom: ABRAHMA
Le prochain album d’ABRAHMA, « Trough The Dusty Paths Of Our Lives« , vient tout juste d’être signé sur label américain SMALL STONE RECORDS réputé dans le style pour les sorties des albums d’artistes tels que FIVE HORSE JOHNSON, SASQUATCH, ACID KING, SONS OF OTIS…
L’album dont la pochette a été réalisée par Alexander Von Wieding (Karma To Burn, Monster Magnet, …) taille dans le Heavy Rock Psychédelique, transportant l’auditeur au travers d’un tourbillon de riffs, vers un monde fait de marais obscures où la Mythologie Hindou rencontre la magie Vaudou.
http://www.abrahmamusic.net

GLAZART
Live & Club
7/15 av. de la Porte de la Villette - Paris 19ème
infoline : 01 40 36 55 65
mail: [email protected]

Billet téléchargeable sur mobile
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic

 



Version bas débit Nous sommes le : 14.08.18 - 16:16


Page top
TeamSpeak Servers · Globat Web Hosting