IPB
News metal / punk / hardcore / rock - L'agenda concert - Les chroniques

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> nada surf+j.vanderslice+spayroll - rockstore mpt
Invité _nouncy_*
posté 22.11.2005 - 08:30
Message #1





Invités







NADA SURF +SPAYROLL+J. VANDERSLICE

Bon c’est pas dans l’ordre mais c’était l’affiche de jeudi, la soirée que l’on attendait comme des fous ! Et c’était plutôt bien malgré quelques soucis d’organisation car J.VANDERSLICE n’était pas au courant que nous jouions et inversement, ce qui a obligé tout le monde à couper 10 minutes de chaque set. Bref, arrivée à 15 heures au Rockstore, le premier bug était que le baffle que me prêtait mon ami Nico des Moineaux Cultes et de Fetish fish était tout bonnement coincé dans la voiture car mon coffre ne voulait pas s’ouvrir. Ca nous a valu une franche partie de rigolade avant de négocier avec le coffre! Passés les traditionnelles retrouvailles et nouvelles présentations nous faisons la balance avec 1 heure de retard, le son parait plutôt sympa et ça fait plaisir d’entendre mon son de guitare ailleurs que dans un putain de bar à la con. Après ces formidables balances qui en 30 minutes étaient finies (format minimaliste du groupe oblige) nous sommes allés manger dans un restaurant plutôt sympa une entrecôte qui déchirait. Nada surf et Jon nous ont rejoind après le set acoustique et nous sommes partis pour jouer à 20h15, un peu plus tôt que prévu mais bon. Ça fait vraiment bizarre, pour ma part j’avais une trouille géante mélée à une fierté complètement conne, j’étais heureuse de le faire ce putain que concert, j’en ai rêvé des centaines de fois. Les lumières s’éteignent, les gens grouillent et nous montons, nous avions 25 minutes pour tout donner et nous l’avons fait je pense, complices, énergiques et contents l’interaction avec le public s’est bien faite. On s’est super bien éclatés. À la moitié du set, Nada surf venu du restaurant sont venus regarder ce que nous faisions, comme s’était étrange de savoir que j’ai regardé des dizaines de fois leurs concerts et qu’ils regardaient le notre, j’étais fière, très fière de m’être accrochée à ce rêve ! Manu est venu jouer 4H06, ça nous faisait plaisir, je ne me voyais pas passer ce moment sans qu’il fasse parti de ce souvenir, il était là quand “let go� tournait en boucle dans le camion donc voilà... c’est passé très vite, on a rogné 5 minutes de plus et on est ressorti, assez satisfaits de notre prestation car dieu sait qu’elle a engendré du travail et du stress. Ça nous a fait du bien d’être soutenus par nos amis qui étaient presque tous là, et par ceux aussi que nous ne connaissions pas, rencontre entre un public de cette ville et nous qui sommes d’ici, enfin, il était temps que nous nous rencontrions... Jon est donc monté sur scène à grand renfort de “envoie le bois Jon�, délire de toute la journée pour délivrer un set plutôt acidulé mais carré, une voix qui tend vers du Brian Molko par moment, sympathique ce jeune homme... ce qui m’a marqué c’est sa délicatesse, lorsqu’il est sorti de scène il est de suite allé voir s’il n’avait pas dépassé le temps donné, par respect pour nous et Nada surf, j’ai vraiment trouvé ça adorable, Il avait dépassé de 5 minutes, comme nous, c’était parfait. Pour ma part après avoir été faire un tour dans la salle pour remercier et embrasser mes amis, je me suis cantonné tout le concert à coté de la scène pour regarder Nada surf, un angle que je n’avais pas encore pratiqué, au calme, à l’écoute plus que dans l’ambiance. Comme à leur habitude, avec toute l’humanité et la délicatesse qui les caractérise, Mathiew lance en entrant sur scène un “merci à Nancy et Spayroll et à Jon�, j’étais interloquée que la star de la soirée nous remercie, nous, Spayroll d’être là ce soir, alors que pour nous c’est à nous de les remercier ! C’était étrange... Mais ça m’a vraiment beaucoup touchée, c’était naturel pour eux. Nada Surf nous a livré un concert plutôt calme, intimiste, moins rock mais plus net. Ira était trop enrhumé et a quand même joué comme un chef, Daniel était égal à lui-même et Mathiew avait encore cette magnifique voix qui se reconnaît entre 1000; pour ma part j’ai moins aimé ce concert que les précédents car je les ai trouvés moins instinctifs. Mais c’était quand même super et plein de générosité. Après deux rappels, le groupe est sorti sous un tonnerre d’applaudissement qu’ils méritaient d’ailleurs, presque 2 heures de show, passés trop vite encore. La fin de soirée a été plutôt cool puisque accoudés au bar, tous une bière à la main à discuter avec les gens, signer quelques autographes (même nous !) . Ils partaient dans la nuit pour Angoulème donc après avoir discuté un moment avec Daniel que j’étais ravie de retrouvé puisque je n’avais fais que le croiser de toute la journée, et avec Mathiew (si tu me lis, les grottes c’est super, la lumière tout ça!) Nous sommes partis pour aller re-manger et dormir car le lendemain la vie continue avec son lot de travail. Des au revoirs pleins d’amitié, gros bisous, serrage dans les bras, comme quand on dit qu’on est fier à quelqu’un... journée mouvementée en sentiments mais tellement sympathique.

Un grand merci à Matoma, au Rockstore, à Garance, à Jon qui a été super sympa même s’il ne parle pas un mot de français, Cyril, Hugo, Manu, tous les gens qu’on aime et qu’on aime pas (car ceux là aussi nous ont donné la rage), et bien sur Nada surf pour m’avoir permis de réaliser ce rêve avec eux, encore une preuve que ce groupe international est resté à taille humaine. Merci... tongue.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic

 



Version bas débit Nous sommes le : 22.08.17 - 12:04


Page top
TeamSpeak Servers · Globat Web Hosting