IPB
News metal / punk / hardcore / rock - L'agenda concert - Les chroniques

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> [chronique] Twin Zero - The tomb to every hope
rwn
posté 04.02.2007 - 11:46
Message #1


Musicien
**

Groupe : Equipe Metalorgie
Messages : 130
Inscrit : 13.04.06 - 11:40
Lieu : Paris
Membre n° 9214




Twin Zero



Karl Middleton – chant (Earthtone 9)
Reuben Gotto - guitare / chant (Sack Trick)
Dave Cheeseman - claviers / chant
Bing Garcia - guitare / chant
Dylan Griffiths - basse
Ben Calvert – batterie (Sack Trick, Vex Red)
Simon Hutchby - batterie
Jay Graham - batterie
Paul Jackson – batterie

Véritable all-star band de la scène metal anglaise, Twin Zero compte parmi ces rangs des ex membres de Sack Trick, Vex Red et bien sûr Earthtone 9 (et au passage un nombre impressionnant de batteurs à son actif). Véritable figure de la scène metal anglaise, le prolifique Karl Middelton ex Earthtone 9 – The Blueprint est au chant.

Le groupe s’est distingué en 2005 par la sortie de son premier Ep Monolith, véritable projet articulé autour d’un unique morceau de 22 minutes divisé en sept parties. Le groupe revient en 2006 avec son premier album intitulé The tomb to every hope.

Chronique: The tomb to every hope

Note : 17/20
A écouter : En intégralité !

Après l’essai réussi de l’Ep Monolith, grande étaient les attentes concernant le premier album de Twin Zero. Le groupe allait-il dépasser le stade du simple side-project ? Inutile d’entretenir le suspens, la réponse est oui !

Lourds riffs de guitares, hurlements caractéristiques de Karl Middelton, Home, deuxième titre de The tomb to every hope, tranche immédiatement avec l’intro Fading Pulse et ses guitares aériennes, son ambiance calme et apaisante. Les premiers titres donnent immédiatement le ton : structures complexes, richesse musicale, n’y cherchez pas l’alternance couplet-refrain, c’est peine perdue ! Les passages lourds et les plages d’accalmies se relayent sans cesse, donnant un véritable relief aux compositions. Karl Middelton excelle dans la succession des passages voix claire/hurlements. Si l’outro d’Outstayed, avec ses mélodies à plusieurs niveaux de voix est un véritable chef d’œuvre. Que dire alors des combats voix claire - voix hurlée de Blood Red Sun ou de Retreat ? La lutte pourrait symboliser cet album tant les riffs semblent littéralement se rendre coup pour coup.

Une des grandes réussites de l’album réside dans le fait que l’inattendu est constamment présent et ce, sur chacun des titres. A aucun moment on se dit au, bout de 30 secondes d’écoute « c’est bon j’ai compris le morceau, suivant ! » En témoigne la fin chaotique de Acceptance of the end et l’enchainement immédiat sur la ballade guitare sèche Light our way back qui marque une brève pause rafraichissante dans l’album.

Tout au long de l’album, la maitrise de chacun des instruments est remarquable. La partie rythmique précise et variée est tout simplement prodigieuse, les riffs de guitares sont riches et originaux et surtout, Karl Middelton use magistralement de son organe. Ne cédant jamais à la facilité, les parties mélodiques sont des plus efficaces et restent longtemps gravées dans les esprits.

Comme vous l’avez compris, j’ai été complètement séduit, captivé même par ce premier album qui constitue à mon goût l’une des réussites de l’année 2006. A tous les nostalgiques d’Earthtone 9, aux fans de Tool, je ne saurais que trop vous conseiller cet album.

A Ă©couter : Sur myspace Outstayed et des extraits du Ep Monolith.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
rwn
posté 12.02.2007 - 11:34
Message #2


Musicien
**

Groupe : Equipe Metalorgie
Messages : 130
Inscrit : 13.04.06 - 11:40
Lieu : Paris
Membre n° 9214




Ce qu'il y a de bien avec ce genre de chronique, c'est que le groupe n'interesse pas grand-monde, comme ça pour une première chronique, je ne m'en prends pas plein la g...! Quoique je risque de m'exposer aux critiques avec ce premier commentaire...

En tout cas merci Ă  ceux qui l'ont lue
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Bacteries
posté 12.02.2007 - 12:59
Message #3


Administrator
****

Groupe : Administrateurs
Messages : 19286
Inscrit : --
Lieu : Nantes
Membre n° 1




J'ai lu pis sui s allé écouté, je m'attendais vraiment à autre chose après la lecture de ta chronique (enfin d'après les titres myspace). Ca m'a pas vraiment emballé et je vois pas pourquoi tu cites Tool.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
rwn
posté 12.02.2007 - 14:41
Message #4


Musicien
**

Groupe : Equipe Metalorgie
Messages : 130
Inscrit : 13.04.06 - 11:40
Lieu : Paris
Membre n° 9214




La comparaison avec Tool n'est pas à rechercher au niveau de l'énergie ni même du son mais je trouvais qu'il y avait une certaine approche en commun notamment au niveau de la construction des morceaux. Mais à y réfléchir à nouveau, c'est vrai que ce n'est pas flagrant et que si on s'attend a entendre du Tool, pour le coup on risque d'être déçu.
Peut -ĂŞtre la comparaison de trop...
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic

 



Version bas débit Nous sommes le : 20.08.17 - 04:50


Page top
TeamSpeak Servers · Globat Web Hosting