IPB
News metal / punk / hardcore / rock - L'agenda concert - Les chroniques

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> Résumé concert Motorhead à Bruxelles
Pierrot_n
posté 30.10.2005 - 08:45
Message #1


Musicien
**

Groupe : Membres
Messages : 142
Inscrit : 20.03.05 - 18:20
Membre n° 3619




Puisque Motörhead a boudé la France ( ce qui peut se comprendre vu qu’en France on est pas capable d’apprécier autre chose que Star ac’ et compagnie ) pour sa tournée du XXX ème anniversaire, mis à part une courte apparition au Fury Fest, c’est à Bruxelles que je me rends pour aller les voire.

Ne connaissant pas la ville, je pars donc jeudi suffisamment tôt ( vers 15h30 ) pour être sur d’être à l’heure. Bien m’en a pris puisque j’ai réussi à me tromper de sortie sur l’autoroute ( bravo ), il y a eu quelques bouchons et j’ai eu un peu de mal à trouver la salle ( merci à la charmante Bruxelloise qui m’y a emmenée ) de l’Ancienne Belgique ou avait lieu le concert. Finalement elle est au centre ville, le temps de trouver un parking et de me garer et il est 18h45. Le concert était annoncé à 20h mais j’avais vu sur le site de la salle qu’en fait ça commençait à 19h00, par un Dj Hardcore, suivi du premier des 3 groupes à 19h20. J’englouti rapidement de qui me caler au Quick accoté et me voilà sur le site, d’apparence extérieure vétuste ( on a l’impression d’entrer dans un théâtre des années 50 ) mais entièrement rénové à l’intérieur.

La salle de concert est assez grande ( entre 2 et 3000 places je penses ) en longueur avec une grande fosse et 2 balcons au pourtour avec places assises et debout. C’est complet depuis un petit moment et quand j’arrives le premier groupe, Slunt, est déjà en scène.

La barrière devant est déjà occupé sur sa longueur, par contre derrière c’est encore clairsemé. Je me place au second rang juste derrière, un peu excentré à droite de la scène, d’ou je verrais vraiment super bien et donc d’ou je ne bougerais pas de la soirée.

La première chose que l’on remarque chez Slunt c’est les 2 charmantes demoiselles ( la chanteuse et la bassiste ) qui font parti du quatuor. Et quand on écoute on se rend compte que l’on a affaire à un Rock’n Roll musclé et sympa, qui va très bien avec le style Motörhead. D’ailleurs le public est assez emballé par leur set, vivant et entraînant.





Après Slunt, qui a ouvert pour les quelques dates continentales de cette fin de tournée de Motörhead ( au mois de Novembre les Anglais vont avoir droit à In Flames, les veinards ) c’est Corrosion of Conformity qui devait prendre la suite, mais il a été annoncé il y a quelques jours sur le site Internet de l’Ancienne Belgique qu’ils ne seraient pas présents. De toute façon je les avaient vus en 96 ( en première partie de Metallica ) et je suis pas fan. Par contre c’est un groupe de Fusion Belge qui les remplace et ça, ça n’est pas trop du goût du public, puisque ça se marrie moyennement avec Motörhead. De ce fait ils ne rencontreront pas un franc succès, le public restant très froid ( moi aussi ) face à leur prestation. Par contre je suis désolé j’ai pris quelques photos mais je ne me rappelles pas de leur nom.


Go to the top of the page
 
+Quote Post
Pierrot_n
posté 30.10.2005 - 08:46
Message #2


Musicien
**

Groupe : Membres
Messages : 142
Inscrit : 20.03.05 - 18:20
Membre n° 3619




Très vite, pendant la mise en place du set de Motörhead, je remarques que le micro de Lemmy Kilmister, chanteur, bassiste, et élément fondateur du groupe, est placé de mon coté ( il est facilement reconnaissable du fait de sa disposition ) et j’en suis bien content. Comme il est assez statique je vais l’avoir devant moi pendant tout le concert et ça me va. Motörhead c’est un groupe qui ne joue pas dans les effets spéciaux ni dans le grand spectacle, un gros drapeau à l’effigie de la tournée comme simple décor, un groupe assez statique mais à l’inverse une grosse présence sur scène, des compos Rock bien Trash qui claquent bien sur scène et un son hyper saturé, voilà une recette qui marche et qui fait déchaîner la foule.




Lemmy et ses compères sont en pleine forme et vont nous livrer un set d’1h40 de qualité, devant une fosse surchauffée ou ça bourrine de tous les cotés. La pression du public derrière moi, l’odeur de Bière et de Shit, la chaleur moite d’une salle blindée, j’en transpire de plaisir et j’Headbangue comme un malade pendant tout le concert. Mothörhead alterne les classique et les titres du dernier album Inferno , album puissant et de très bonne facture à mon goût, Mikkey Dee le batteur va nous délivrer un magnifique et très long solo qui prouve qu’il vaut beaucoup plus que ce qu’il joue dans les rythmes assez basiques des titres du groupe, et pour finir un rappel ou les 3 compères vont jouer Whoreous Blues , chanson Blues qui clôture Inferno avec pour changer un accompagnement à 2 guitares et un harmonica, avant de boucler sur 2 grands classiques Ace of Spades et un Overkill version très longue. Un seul regret, il manque le fabuleux Orgasmatron, qui aurait bien trouvé sa place entre les 2 dernières chansons. Mais Motörhead à 30 ans, et l’age de Lemmy, ajouté à son hygiène de vie, font que pour enchaîner en tournée et faut imiter le temps de présence sur scène, et même si c’est assez court c’est très intense. Et puis ce groupe a tellement de classiques qu’il faut bien faire un tri …




Voilà c’est fini, je reprends vite la route ( un peu crevé ) après ce concert fabuleux, en attendant maintenant Helloween + Primal Fear en décembre à Paris, qui sera mon dernier concert 2005.
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic

 



Version bas débit Nous sommes le : 18.08.17 - 22:47


Page top
TeamSpeak Servers · Globat Web Hosting