IPB
News metal / punk / hardcore / rock - L'agenda concert - Les chroniques

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> PRIMUS - Pork Soda
Asteroid
posté 28.03.2006 - 10:40
Message #1


sociolol
***

Groupe : Membres
Messages : 8693
Inscrit : 03.03.05 - 03:51
Lieu : some place
Membre n° 3376




Artiste : PRIMUS
Album : Pork Soda
Sortie : 1993

Tracklist:
1) "Pork Chop's Little Ditty"
2) "My Name Is Mud"
3) "Welcome to This World"
4) "Bob"
5) "DMV"
6) "The Ol' Diamondback Sturgeon (Fisherman's Chronicles Pt. 3)"
7) "Nature Boy"
8) "Wounded Knee"
9) "Pork Soda"
10) "The Pressman"
11) "Mr. Krinkle"
12) "The Air Is Getting Slippery"
13) "Hamburger Train"
14) "Pork Chop's Little Ditty (Full Version)"
15) "Hail Santa"

A écouter : tout, et plus particulièrement My Name is Mud, Mr Krinkle, The Pressman et Hamburger Train. En BO d'un film de Lynch.




Primus ! La simple évocation du nom fait esquisser un sourire entendu et complice. Un groupe à part, au son unique et à la démarche décalée, qui réussit à proposer une musique radicalement différente tout en restant accessible. Un groupe que l’on aime aimer, auquel on s’attache jalousement. Les héros de l’alternatif, les freaks triomphants, les sauveurs de l’ombre dans un paysage musical trop souvent formaté.

Mené par le chanteur/toon vivant/bassiste Les Claypool, le trio avait mis la barre très haut avec ses deux premiers albums studio, Frizzle Fry et Sailing the seas of Cheese. Alors qu’il semblait impossible d’aller plus loin dans le bizarre, la virtuosité et le groove, le groupe accouche en 1993 du monstre Pork Soda et repousse par là même ses propres limites, explorant les zones les plus sombres de son univers étrange.

Pork Soda est un album à la noirceur profonde, mais il s’agit là de ténèbres traversées de rires stridents, de cris exaltés et de pensées inavouables. Primus explore certains recoins de l’esprit humain qui flirtent avec la folie pure. L’album parle de la normalité aliénante, du fait divers terrifiant car anonyme, de ces moments précis où l’impitoyable et morne réalité fait chavirer l’esprit. Lorsqu’un détail de trop fait tout basculer, et que la réalité la plus quotidienne devient horriblement menaçante.

Les premières secondes de Pork Soda symbolisent bien cette plongée soudaine dans les abysses. Un petit air enjoué au banjo émerge doucement, et est violemment interrompu par un riff de basse ultra lourd. Les Claypool avait déjà utilisé sa basse à six cordes sur Sailing the seas of Cheese, mais elle devient ici omniprésente, donnant à l’ensemble une lourdeur glauque, ceci particulièrement sur My Name is Mud et DMV. Ce dernier, avec son riff en tapping et son break pachydermique, parle de folie et d’aliénation, tandis que My Name is Mud parle de meurtre, se situant du point de vue d’un assassin qui n’a pas conscience de la signification de ses actes. Le ton de l’album est à la fois décalé et désabusé. Bob parle de suicide, Nature Boy de désillusion, mais d’autres chansons, comme The Air is getting slippery ou Mr Krinkle, abordent le bizarre de manière plus légère et absurde. Les textes écrits par Claypool sont teintés d’un humour noir ravageur et extrêmement caustique. Cette touche particulière est à double tranchant, car si elle peut aider à faire passer la pilule dans certains cas, dans d’autres le décalage peut aussi accentuer la violence latente des textes. Le meilleur exemple en est le titre même de l’album, où deux concepts à priori inoffensifs sont associés pour un résultat bizarre, voire malsain. Pour Primus, la normalité n’est qu’un point de vue parmi d’autres, et la rationalité du monde ne tient pas à grand-chose. Tout dépend de la manière dont on le regarde.

La virtuosité est aussi de mise dans Pork Soda. La basse de Claypool, au son et au style tellement uniques, est la caractéristique majeure du son du groupe. Elle est une fois de plus mise en avant et capte l’attention avec des plans à la fois complexes et ultra groovy, comme ceux du mélancolique The Ol’ Diamondback Sturgeon ou de DMV. Le bassiste/chanteur n’hésite pas non plus à varier les plaisirs, utilisant une contrebasse sur plusieurs morceaux, dont Mr Krinkle et son rythme lancinant (le clip, un plan fixe cauchemardesque, est à voir absolument). Cependant, trop se focaliser sur la basse serait occulter l’immense talent des deux autres piliers de Primus. Tim Alexander, au jeu de batterie subtil et puissant, signe ici l’interlude tout en douceur de Wounded Knee. Le guitariste déjanté Larry LaLonde, quant à lui, étoffe ici son jeu incroyable d’originalité, jouant énormément sur les dissonances et l’aspect bruitiste de son instrument. Combien de guitaristes peuvent déclarer qu’ils sonnent comme des poulets hystériques? L’apothéose est le frénétique Hamburger Train, hallucinant morceau instrumental au rythme surprenant de presque dix minutes. Chacun des musiciens y montre l’étendue de sa technique, tout en allant droit au but et en restant irrésistiblement groovy.

Cependant cette virtuosité ne se met pas en travers de la musique elle-même, et l’album, avec son atmosphère à couper au couteau, conserve une cohérence et une fluidité rare.

Au final, Pork Soda est un pavé d’originalité et de maîtrise qui parle de l’horreur banale, et dont chaque écoute révèle de nouveaux secrets.


Note : 18/20

Ce message a été modifié par Asteroid - 28.03.2006 - 10:44.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
yoda_superstar
posté 28.03.2006 - 10:47
Message #2


Bassist Master Jockin' Jedi
****

Groupe : Membres
Messages : 19802
Inscrit : 15.04.04 - 19:43
Lieu : Avignon/Paris
Membre n° 420




Pas mieux !! wink.gif

J'aurais mis la même note, donc tout va bien..^^
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Bacteries
posté 28.03.2006 - 11:49
Message #3


Administrator
****

Groupe : Administrateurs
Messages : 19286
Inscrit : --
Lieu : Nantes
Membre n° 1




Très bonne chro Asteroid, donc pas de problème pour un dimanche? wink.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Chichi
posté 28.03.2006 - 13:11
Message #4


Misanthrope
***

Groupe : Membres
Messages : 5119
Inscrit : 02.12.05 - 21:15
Lieu : Courbevoie
Membre n° 7065




Yeaaaaaa cool la chro.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Asteroid
posté 28.03.2006 - 14:25
Message #5


sociolol
***

Groupe : Membres
Messages : 8693
Inscrit : 03.03.05 - 03:51
Lieu : some place
Membre n° 3376




yep Bact, pas de problème happy.gif

Ce message a été modifié par Asteroid - 28.03.2006 - 14:26.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
ridu
posté 28.03.2006 - 15:08
Message #6


Paupiette charismatique
***

Groupe : Membres
Messages : 7060
Inscrit : 03.09.04 - 11:45
Lieu : 94700
Membre n° 1281




Bonne chro

Néanmoins, je ne partage pas autant ton enthousiasme pour cet album de par sa noirceur qui ne sied guère à Primus à mon humble avis. Primus prend pour moi tout son ampleur avec des albums plus propres comme Tales et Brown (même s'ils sont assez répétitifs) pour finir en apothéose avec Antipop
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Asteroid
posté 28.03.2006 - 15:12
Message #7


sociolol
***

Groupe : Membres
Messages : 8693
Inscrit : 03.03.05 - 03:51
Lieu : some place
Membre n° 3376




chacun a son style, tales est + psyché, antipop + metal, pork soda + glauque...

tu trouves le brown album plus clean ? il est assez crade aussi pourtant wink.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
ridu
posté 28.03.2006 - 16:13
Message #8


Paupiette charismatique
***

Groupe : Membres
Messages : 7060
Inscrit : 03.09.04 - 11:45
Lieu : 94700
Membre n° 1281




de mémoire la prod me semble plus propre, ça fait un moment que je l'ai écouté aussi... Enfin l'adjectif que j'ai utilisé ne représente que partiellement le fond de ma pensée même si a priori tu sembles avoir compris ce que ça sous-entendais ^^ ... Je voulais effectivement aussi dire moins glauque. Pour moi ça peut paraître con mais basse omniprésente, groove et gaieté sont 3 paramètres étroitement liés pour que la musique me sonne bien aux oreilles... Enfin encore une fois, je résume grossièrement...
Go to the top of the page
 
+Quote Post
yoda_superstar
posté 28.03.2006 - 18:26
Message #9


Bassist Master Jockin' Jedi
****

Groupe : Membres
Messages : 19802
Inscrit : 15.04.04 - 19:43
Lieu : Avignon/Paris
Membre n° 420




Oui la prod du Brown est nettement plus crades que pour les autres (ce son de batterie !!), mais ça colle parfaitement à l'album je trouve..

Les avis divergent beaucoup en ce qui concerne cet album.. N'empêche qu'en live les titres ont une toute autre dimension et sont carrément plus appréciables..


Mais bon on parle de Pork Soda donc je me tais.. whistling.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Asteroid
posté 28.03.2006 - 21:55
Message #10


sociolol
***

Groupe : Membres
Messages : 8693
Inscrit : 03.03.05 - 03:51
Lieu : some place
Membre n° 3376




nan le brown album c un bon sujet smile.gif

moi à la première écoute j'avais été déçu, car il est beaucoup plus axé "chansons" et est plus classique au niveau des constructions (à relativiser dans le cas de primus bien sur), mais je l'ai carrément redécouvert au fil des écoutes, et je l'aime beaucoup maintenant!

jpense que c'est l'album à faire écouter à ceux qui connaissent pas primus pour les faire accrocher wink.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
yoda_superstar
posté 29.03.2006 - 00:04
Message #11


Bassist Master Jockin' Jedi
****

Groupe : Membres
Messages : 19802
Inscrit : 15.04.04 - 19:43
Lieu : Avignon/Paris
Membre n° 420




Je pensais plutôt à Antipop pour faire accrocher, à cause de la prod justement..

Et puis y a des trucs bien zarb' dans le Brown, comme Coddingtown (riff punky sympa et puis -paf !!- la ligne de contrebasse dissonante qui vient briser la monotonie happy.gif ) ou Camelback Cinema (la chanson en entier..^^)..
Go to the top of the page
 
+Quote Post
ridu
posté 29.03.2006 - 12:52
Message #12


Paupiette charismatique
***

Groupe : Membres
Messages : 7060
Inscrit : 03.09.04 - 11:45
Lieu : 94700
Membre n° 1281




Viens de réécouter Brown Album, et effectivement la batterie est crade de crade !! Faudrait que je réécoute Pork Soda, c peut être le son de basse qui ne me réussissait pas, et surtout, intégrer des compo comme My Name is Mud et DMV n'est pas évident je trouve !
Commencer Primus par Antipop, c quand même un leurre, cet album dénote beaucoup dans la discographie de par son côté trop efficace. J'avais commencé par Suck On This qui est vraiment bon et certaines pistes sont meilleures en live que sur album je trouve.
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic

 



Version bas débit Nous sommes le : 22.08.17 - 15:45


Page top
TeamSpeak Servers · Globat Web Hosting