IPB
News metal / punk / hardcore / rock - L'agenda concert - Les chroniques

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> Motley Crue à Bruxelles - Petit Report
Pierrot_n
posté 09.06.2007 - 14:03
Message #1


Musicien
**

Groupe : Membres
Messages : 142
Inscrit : 20.03.05 - 18:20
Membre n° 3619




C'est en une Ancienne Belgique blindée de monde que Mötley nous a déroulé hier soir un set parfait même si trop court. Alors que je m'apprête à aller chercher quelques membres du forum HR80 à 13h45 à la gare de Reims coup de fil de Biduloid bloqué en gare d'Epernay pour à priori un bon moment à cause des orages de la veille. Bon Epernay ce n'est pas loin, le temps de faire l'aller-retour et hop direction Bruxelles ou la aussi nous prendrons 2 orages pas trop méchants. Une fois à Bruxelles je retrouve un pote dans le bistrot accoté et vers 19h00 nous prenons la file d'entrée ( enfin disons que l'on prend la file en cours, en grillant pas mal de monde ) alors qu'ouvrent les portes. Perso je n'ai pas envie de "me battre" ce soir dans la fosse, avec mon pote nous allons donc sur les gradins placés plein axe de la scène et surplombants la fosse, au premier rang, et comme l'AB est une petite salle on a une visibilité parfaite et le meilleur son possible d'ici. Pas de première partie d'annoncée, et pas de première partie puisque c'est directement la batterie de Tommy Lee qui est installée. Le concert est annoncé à 20h mais l'AB se remplit petit à petit et c'est finalement à 20h50 que les lumières s'éteignent.

Bon la scène installée est la même que celle qui a servit au Crüe lors de sa tournée américaine l'an passé, et dès les première notes de l'intro je sais que je vais revoir le même concert qu'a Houston lors de la tournée avec Aéro, les pyros et quelques éléments de décors en moins, faute à une scène vraiment trop petite. J'esperais avant d'y aller qu'ils puissent nous claquer quelques pyros mais je ne me rappelais plus de la configuration de la scène, vraiment trop petite et trop basse de plafond pour cela. Le Crüe attaque par Dr feelgood, et enchaine sur Shout at The devil. L'ambiance et la réaction du public est excellente et ça monte clairement d'un cran quand le groupe attaque Wild Side. Il faut dire que Vince Neil est en super forme, court partout, tape sans cesse dans les mains des spectateurs du premier rang et arrangue sans cesse la foule. Franchement il a vraiment l'air de s'éclater, à croire que si le Crüe semble clairement à l'étroit dans une petite salle car tout au long du set on sent vraiment le groupe de show qui sommeil ce soir, le contexte a vraiment l'air de motiver Vince, que je n'ai jamais vu aussi remuant en 3 concerts. La setlist est en dessous, je vais pas toutes les remettre, en fait c'est vraiment la même qu'a Houston l'an passé, dans le même ordre. Tommy Lee sort de sa réserve à plusieurs reprises pour enflammer le public, fera aussi tourner une bouteille de Whisky dans la fosse après s'être largement abbreuvé, en fait seul Nikky Sixx semble un peu "en dedans" malgrès quelques moments ou il se montrera quand même assez proche de la foule, quand à Mike Mars il est égal à lui-même, scéniquement effacé mais musicalement talentueux. Mais c'est clairement Tommy et surtout Vince qui font le set ce soir, et qui enflammeront le public de bout en bout. Grosse ambiance sur des titres comme Home sweet Home, Don't go Away made ou Primal Scream, et une cloture de folie ou Girls Girls Girls et Kickstart My heart vont tout déchirer. Comme pour les pyors ou quelques éléments de décors il manque aussi les danseuses, sur Girls Girls Girls ou elles ont l'habitude de nous faire admirer leurs poses lassives ou encore sur Looks That Kill ou il y a quelques mois elles tournoyaient dans des cages enflammées au dessus de la scène. Seule JJJooossssiiiiieeee fera son apparition pour apporter à Vince sa gratte avant d'attaquer Don't Go Away made.

A 22h15 le Crüe cloture le set de manière très intense, comme à son habitute sur Kickstart My Heart, Nikky remplaçant son eclatement de Bass par un jet de bouteilles dans la foule ( un Nikky qui en aura esquivée une de justesse lancée par un crétin au seul moment ou il a pris le micro pour s'adresser au public, j'en connais qui auraient quitté la scène pour ça ... ). Pour ma part j'ai éspéré un court instant un rappel, un Anarchy in The UK pour cloturer ça aurait eu de la gueule, et pour dire vrai 1h25 de set sans rappel pour un groupe comme le Crüe il me reste après leur départ comme un gout d'inachevé, mais à peine le Crüe a t'il quitté la scène que les lumières se rallument. Bon allé ce n'est pas ce seul petit bémol qui va gacher cette grande soirée que l'on vient de vivre, ma troisième baffe en 3 ans avec Mötley, et même si pour moi la référence du genre reste l'exceptionnel concert de Houston des soirées comme celle d'hier je veux bien en vivre toutes les semaines.

La setlist :

Dr Feelgood
Shout at the Devil
Wild Side
Looks That Kill
Live Wire
Same Old Situation
Home Sweet Home
Don’t go Away Made
Louder than Hell
Sick Love Song
Primal Scream
Girls Girls Girls
Mike Mars Guitar Solo
Kickstart My Heart

Ce message a été modifié par Pierrot_n - 09.06.2007 - 14:11.
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic

 



Version bas débit Nous sommes le : 21.08.17 - 03:30


Page top
TeamSpeak Servers · Globat Web Hosting