IPB
News metal / punk / hardcore / rock - L'agenda concert - Les chroniques

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> The Locust
heritage
posté 29.07.2007 - 15:24
Message #1


Musicien
**

Groupe : Membres
Messages : 159
Inscrit : 29.07.07 - 15:21
Membre n° 17527




pas vu de topic ici

donc

12 septembre

THE LOCUST (USA-ANTI)
AUX RAUS (Pays bas)
SPLEEN VS IDEAL (Fr)

NOUVEAU CASINO 19H
préventes fnac/digitick 15 euros!

www.myspace.com/jadoreheritage
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Djou
posté 29.07.2007 - 15:30
Message #2


Emo'iOn
****

Groupe : Administrateurs
Messages : 20345
Inscrit : 14.10.03 - 14:39
Lieu : Pas Montpellier
Membre n° 37




CITATION(heritage @ 29.07.2007 - 16:24) [snapback]435324[/snapback]
pas vu de topic ici

donc

12 septembre

THE LOCUST (USA-ANTI)
AUX RAUS (Pays bas)
SPLEEN VS IDEAL (Fr)

NOUVEAU CASINO 19H
préventes fnac/digitick 15 euros!

www.myspace.com/jadoreheritage

Ah yes je vais préparer une news pour demain.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
heritage
posté 16.08.2007 - 12:38
Message #3


Musicien
**

Groupe : Membres
Messages : 159
Inscrit : 29.07.07 - 15:21
Membre n° 17527






un petit up c'est dans 4 semaines!
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Djou
posté 31.08.2007 - 14:21
Message #4


Emo'iOn
****

Groupe : Administrateurs
Messages : 20345
Inscrit : 14.10.03 - 14:39
Lieu : Pas Montpellier
Membre n° 37




Le 12 septembre attention, le concours est toujours en ligne :
http://www.metalorgie.com/punk/concours.php?id=0000000212
Go to the top of the page
 
+Quote Post
heritage
posté 31.08.2007 - 16:45
Message #5


Musicien
**

Groupe : Membres
Messages : 159
Inscrit : 29.07.07 - 15:21
Membre n° 17527




CITATION(Djou @ 31.08.2007 - 15:21) *
Le 12 septembre attention, le concours est toujours en ligne :
http://www.metalorgie.com/punk/concours.php?id=0000000212



artwork arrachetoiunoeil.free.fr
Go to the top of the page
 
+Quote Post
heritage
posté 07.09.2007 - 17:17
Message #6


Musicien
**

Groupe : Membres
Messages : 159
Inscrit : 29.07.07 - 15:21
Membre n° 17527




Pour achever de vous convaincre

Comment The Locust allait encore pouvoir nous étonner ? Hé, hé… Ben avec une nouvelle érection, tiens ! De toutes façons, on le savait déjà, The Locust, c’est jamais pareil. Et on reconnaît toujours. Bon, les premières notes de l’album : ça speede, et ce sont les sonorités sur lesquelles le groupe nous avait laissé avec Plague Soundscape… Pas de révolution se dit-on… Sauf que très vite, ça ralentit, et que très vite le Locust qu’on connaît (avec ces plans rapides tout tordus) côtoie des Locusts qu’on ne reconnaît pas. Des Locusts auxquels on ne se serait jamais attendu. Des Locusts lents comme jamais jusque là, avec parfois des relents d’indus des années 80, ou parfois un esprit presque « sludge » comme diraient certains… En fait, c’est plutôt une lourdeur et une ambiance à la Swans que the Locust intègre à son répertoire. Pour le reste, les guitares sonnent encore moins comme des guitares (et de plus en plus comme des synthés). Les voix sont beaucoup plus variées, et plus seulement criées et aigues… Elles sont plus hardcore d’une certaine façon. Maintenant, les sauterelles prennent le temps de faire tourner des plans, pour les besoins d’une atmosphère, ou au contraire elles sautent d’un plan à l’autre sans prendre le temps d’y rester… « New Erections » y gagne une texture encore plus organique.
STNT

Justin Pearson et ses sauterelles arriveront décidément à toujours me prendre à rebrousse-poil. On aurait pu croire que celles-ci allaient nous resservir des plages ambient comme sur l’EP Safety Second, Body Last ou des grinderies hallucinogènes à la Plague Soundscapes. Heureusement pour nous, le combo de San Diego est beaucoup plus malin que ça.
Bien sûr, On retrouve les éléments indétrônables qui font la marque de Locust : le cul, l’absurdité des paroles (« we have reached an official verdict : nobody gives a shit », « god wants us all to work in factories ») et des rythmes improbables. Mais les sauterelles ont une nouvelle fois muté : elles ne forcent plus les tempos à lorgner vers le rouge (ce serait même presque le bleu par moments), les voix ne sont plus perpétuellement hystériques et les synthés extraterrestres prennent de plus en plus de place, accentuant encore plus l’aspect DEVO from hell, voire même Throbbing Gristle sur les passages vraiments ambients. Tout ça en devient nettement plus digeste que sur leurs précédentes sorties, mais ne vous inquiétez pas, le jour où Pearson ira s'amuser sur les plateaux télés n'est pas encore venu. Quoi que...
J’ai la gaule et je dis bravo.
NEXT CLUES

Il arrive qu'un groupe s'impose sans conteste comme maître de son genre. C'est clairement le cas de The Locust, auquel on fait référence quasiment systématiquement lorsqu'un groupe de hardcore joue vite, fort, de manière chaotique, et intègre quelques éléments électroniques. Croyez-moi, il y en a quelques-uns.
Evidemment, quand on est une référence, on est attendu au tournant. Le précédent EP du groupe de San Diego, sorti chez Ipecac, introduisait des plages ambient au milieu de leur machine de guerre. Ce ralentissement se poursuit sur "New Erection"s, mais cette fois, c'est le tempo de certaines parties qui est considérablement ralenti, alternant avec les envolées ultra-rapides et brutales qu'on leur connait.
Bref, l'apocalypse nous est décrite de manière plus variée ; il ne pleut plus seulement des criquets, on a également droit à une visite guidée des contrées ravagées. Là ou "Plague Soundscapes" déférlait pendant 23 minutes non-stop et nous mettait littéralement KO, "New Erections" respire, alterne, bref, cherche d'autres pistes sans remettre en question le style du combo.
Pour les habitués, il faudra peut-être un peu de temps pour s'y faire, mais accordons leur bien ça, car la qualité est bel et bien au rendez-vous. Ca frappe fort et juste, et si une vingtaine de minutes peuvent paraître bien courtes, il s'en passe pourtant, des choses.
INDIE POP ROCK
Go to the top of the page
 
+Quote Post
heritage
posté 09.09.2007 - 15:33
Message #7


Musicien
**

Groupe : Membres
Messages : 159
Inscrit : 29.07.07 - 15:21
Membre n° 17527




dernière minute: Otto von schirach s'ajoute à l'affiche du concert de the Locust le 12 septembre au nouveau casino

une petite bio (piquée sur le site de dour) et un lien myspace
Ayant rejoints les rangs d’Ipecac, le label de Mike Patton, le très provocateur Otto Von Schirach pilonne l’esprit des auditeurs au marteau-piqueur. Entre Richard Devine et Venetian Snares, le Frankenstein de l’électronique invite le public dans un univers sanguinolent, porno et psychotrope. Plus éloquent que de longs discours, le mix entre breakcore, glitch, IDM et experimental proposé par Otto Von Schirach va faire fuir nos neurones, ceux-ci craignant clairement un génocide en bonne et due forme. Âmes sensibles s’abstenir !
http://www.myspace.com/ottovonschirach
Go to the top of the page
 
+Quote Post
heritage
posté 11.09.2007 - 22:46
Message #8


Musicien
**

Groupe : Membres
Messages : 159
Inscrit : 29.07.07 - 15:21
Membre n° 17527




demain!!!
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic

 



Version bas débit Nous sommes le : 23.08.17 - 01:41


Page top
TeamSpeak Servers · Globat Web Hosting