IPB
News metal / punk / hardcore / rock - L'agenda concert - Les chroniques

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> Hardcore Superstar + Babylon Bombs, Report du nouveau Casino
Pierrot_n
posté 07.10.2006 - 09:53
Message #1


Musicien
**

Groupe : Membres
Messages : 142
Inscrit : 20.03.05 - 18:20
Membre n° 3619




Hier soir c’était le rendez vous des glameurs parisiens dans la petite salle du nouveau Casino, pour assister au concert de la tournée de Hardcore Superstar. Des glameurs et d’autres venus comme moi s’éclater devant cette bombe suédoise. A près une belle après midi et une rencontre avec une partie des forumeurs HR80 présents le soir au concert, direction le nouveau Casino vers 19h00, salle bien sympathique que je découvrais à cette occasion.

La scène est décorée par des banderoles à l’effigie du groupe qui ouvre, à savoir Babylon Bombs, qui compose avec HS cette affiche de Sleaze Rock ultra complémentaire. Groupe énergique et looké, Babylon Bombs va enflammer le public pendant la bonne ½ heure qui lui sera consacrée, avec une setlist tirée quasiment uniquement du dernier album, puisque sur les 9 titres seul 2 sont tirés de l’opus précédent. Le set est vraiment excellent, et le son bon même lorsque l’on est placé contre la scène, on peut juste regretter un set un peu court, même pour une première partie, surtout quand il n’y a que 2 groupes et que le concert commence relativement tôt ( 20 heures ). Mais si on trouve le set court, c’est qu’il était bon …

Setlist

White Trash Beauty
Jaded Heart
Starstruck
Delirious
Crack Of Down
Louder
Let It Loose
Let’s Roll
Hometown Hero

Il est Presque 21 heures, les lumières s’éteignent, la fumée envahit la scène et les spotslights aveuglants masquent la montée sur scène du groupe, sur l’intro du dernier album éponyme. Puis le groupe attaque le premier titre de cet album, « Kick On the Upperclass ». Lookés à l’extrême devant un décor rideau années 70 à grosses fleurs orangées, le groupe occupe bien la scène même si celle ci n’est pas très grande. Dans le pit ça s’éclate vraiment, et dans les premiers rangs, squattés en majorité par les membres d’HR80 venus en masse, les fans reprennent les titres en cœur. Dommage que devant le son soit quand même assez brouillon. Suivent Blood on Me, Last Forever, She’s Offbeat, le groupe défend son dernier opus. Jocke Berg est un excellent frontman, Silver le guitariste n’est pas en reste. La scène est quasiment constamment envahie de fumée, à tel point que le batteur est souvent peu visible. Le groupe commence alors à taper dans les classiques, avec I can’t change, Hello/Goodbye, entrecoupé de Hateful. C’est à ce moment que les Suédois interprètent le titre phare du dernier album, Bag On Your Head, qui va faire monter d’un cran l’ambiance de la fosse. Ambiance qui ne retombera pas sur Someone Special et Standin On the Verge.
Le groupe qui la scène pour revenir assez rapidement sur Wild Boys, avant d’enchaîner sur Libération et de clôturer sur My Good Réputation, la aussi dans une très très grosse ambiance. Serrage de mains, jets de médiators, c’est fini. La aussi on peu regretter un set court ( à peine 1h15 ) mais d’une rare intensité, pour un groupe en osmose parfaite avec son public, et de plus très accessible.
C’est enthousiaste que je passe au merchandising m’offrir un Tee-Shirt d’Hardcore Superstar, avec de me séparer assez rapidement de mes compères de soirée car trajet – entre parenthèse galère à cause d’un énorme accident sur l’A4 bloquée, j’ai mis 3 heures à rentrer au lieu de 2 petite heures prévues – et boulot aujourd’hui d’ou je vous écris ce petit report.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
kratouf
posté 07.10.2006 - 15:36
Message #2


J. Moulin suxxx
***

Groupe : Membres
Messages : 2580
Inscrit : 19.10.04 - 23:59
Lieu : lyon
Membre n° 1725




sympa wink.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic

 



Version bas débit Nous sommes le : 20.08.17 - 08:50


Page top
TeamSpeak Servers · Globat Web Hosting