IPB
News metal / punk / hardcore / rock - L'agenda concert - Les chroniques

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> Fluff Fest 2007 : Live Report
Nonsense
posté 25.07.2007 - 08:19
Message #1


Technicien
*

Groupe : Membres
Messages : 64
Inscrit : 03.01.05 - 10:35
Membre n° 2621




Hello !

J'ai (curieusement ?) pas trouvé de topic sur le Fluff Fest chez Métalorgie, mais je me dis que ça peut en intéresser certains... Voici mon live report de l'édition 2007, originellement posté ici : http://www.zone51.net/forum/viewtopic.php?p=19065#19065

Fluff Fest 2007 (Rokycany, pr√®s de Pilsen (PlzeŇą), R√©publique Tch√®que)
  • Vendredi


    Le Trajet

    On arrive sur le fest en milieu d'après-midi, après avoir un peu galéré pour trouver l'endroit avec les indications données par les organisateurs...

    (indication :
    "au prochain feu tournez à gauche"
    nous :
    "ben y a pas de feu à ce carrefour alors on continue... Ah merde on sort de la ville, demi-tour"

    indication : en haut de la colline tournez à gauche (il y a aura un panneau "fluff fest")
    nous :
    "ben y a pas de panneau, ça doit être après, on continue... Ah merde on sort de la ville, demi-tour")

    On se gare, on pose la tente √† c√īt√© la voiture, et on va faire la queue pour les tickets (20 euros pour 3 jours, un peu moins cher en couronnes tch√®ques). Apr√®s une demi-heure d'attente en plein soleil, on arrive sur le site pour voir la fin de The Plague Mass. On a donc loup√© EMA CAMELIA et ADORNO.


    Glou-glou / Miam-Miam

    On commence par acheter une bi√®re, forc√©ment, et l√† c'est le bonheur : 25 couronnes (moins d'un euro) les 50cl de bi√®re "Gambrinus" √† la pression. Il n'y a m√™me pas de f√Ľts, les tireuses sont directement branch√©es √† un camion-citerne.

    Le Fluff fest est un festival avec un public constitué d'une énorme majorité de Végétariens / Végétaliens / Straight Edge. On aura pendant la totalité du festival le plaisir de voir qu'il y a beaucoup plus de queue pour les softs drinks que pour les bières ! :-)

    La nourriture est exclusivement Vegan, pas mal diversifi√©e, et carr√©ment bon march√© (entre 1 et 2 euros pour tout). Il y a des TofuBurgers, des frites, des VeganBurgers aux prot√©ines de soja (genre de chunks), des glaces √† l'eau, des glaces italiennes, des muffins et chaque jour un plat chaud diff√©rent (riz, p√Ętes, pur√©e). √áa assure !

    En ce qui concerne les softs drinks, c'est un peu moins avenant ; pour éviter de vendre des produits de "The Coca-cola Company", des substituts sont proposés : du "Kofola", une sorte de coca aux épices, de la bière sans alcool et du "Citrus", limonade-citron. Mais aucune de ces boissons ne m'a convaincu.


    Le Merchandising

    Il y a beaucoup de merchandising, et sans √™tre aussi int√©ressants que pour les denr√©es alimentaires, les prix sont corrects (je suis revenu avec 4 T-shirts et 4 CD). Seul regret : je cherche depuis longtemps l'album de Section 8, et je me disais que s'il y avait un endroit o√Ļ je pourrais le trouver, ce serait ici... Mais las, je suis reparti bredouille (il √©tait dispo en vinyl cependant).


    Le Public

    Sans surprise, beaucoup de gens très lookés, je me sentais limite rebelle, sans tatouage ni T-shirt de groupe !

    Comme dit plus haut, beaucoup de Vegan / Straight-Edge à ce festival, et certains étaient super chauds : T-shirts "Vegan Djihad", "Vegan Warrior" avec en anglais "La guerre à commencé. Soit vous êtes avec nous, soit contre nous", et le meilleur pour la fin, un T-shirt "Kill your local drug-dealer" avec un UZI en dessous au recto, et un dessin d'un mec en train de se faire exploser sur le trottoir façon "American History-X" avec comme légende "Not In My Neighbourhood, Motherfucker" au verso. Et ces T-shirts étaient en vente sur le site...



    Ceci dit, beaucoup de respect quand même : je n'ai jamais senti de regard lourd ou eu de remarque quand je buvais des bières ou quand j'étais saoul. Et il n'y a pas eu (à ma connaissance) d'embrouilles, d'engueulades ou de bastons de tout le week-end. Ça change.


    Les Concerts

    En fait, les groupes du premier jour m'ont un peu √©chapp√©, trop occup√© que j'√©tais √† d√©couvrir les √†-c√īt√©s du fest, mis √† part FC Five, beaucoup mieux que la fois o√Ļ je les avais vus au Substage √† Karlsruhe en premi√®re partie de Bane et Comeback Kid. J'aurais bien achet√© leur CD (maintenant encore plus, alors que je viens d'√©couter les morceaux myspace issus de leur derni√®re galette), mais ils n'ont pas pu prendre leurs CD originaux avec eux (s√Ľrement √† cause du trajet en avion from Japan ?), du coup ils avaient une cloche de CD-R qu'ils vendaient moins cher, j'imagine, mais bon, sans pochette, l'objet perd son attrait...

    Sinon Final Fight c'était bien, Justice c'était annulé, et 108 c'était tout pourri. La soirée se termine par une afterparty karaoké à laquelle je n'assiste que brièvement...

  • Samedi

    Les concerts se terminant t√īt (22h au plus tard), on se r√©veille vers 8h30, sous un ciel gris, calm√©s par un vent frais. On d√©cide de partir en ville pour y prendre un caf√© et √©ventuellement une douche. L'impression g√©n√©rale est assez "old school" : b√Ętiments devant dater de l'√®re sovi√©tique, avec sculptures d'ouvriers au travail au-dessus des portes d'entr√©e, vitrine contenant des reliques (ports s√©rie, vid√©ocassettes, etc.). Apr√®s s'√™tre balad√© un peu, nous sommes broucouilles : pas de caf√© en vue, mais nous d√©cidons de passer √† la piscine voir s'il y a moyen d'y prendre une douche (c'est ce qui est conseill√© sur le site), mais celle-ci est ferm√©e pour les vacances ("swiming pool close" comme ils disent).

    Un plan d'eau jouxte la piscine, il est 9h et des poussières, il vient d'ouvrir, et la grisaille se lève ; on sent une belle journée poindre à l'horizon. Nous sommes les premiers. C'est parti pour toute une matinée de bains (eau + soleil), rejoints au fur et à mesure du temps qui passe par des hordes de festivaliers. L'endroit fini bondé quand nous partons, vers 12h30. Nous serions bien restés, mais l'envie de voir Backsight était la plus forte !

    Pas de chance, Backsight c'est dimanche, pas samedi ! \o/

    On se tape donc ABHORRENCE, métalcore sans originalité.

    Viennent ensuite les malaisiens de SECOND COMBAT, qui tournent avec Backsight. Le coeur y est, mais malheureusement ça ne suffit pas à pallier l'absence d'expérience : ça joue vraiment pas très bien, c'est pas carré, les gars sont pas dedans. Ceci dit, d'après ce que le chanteur disait, il est interdit de faire de la musique "occidentale" en Malaisie, et 400 jeunes sont emprisonnés pour le simple fait d'avoir joué ! On peut comprendre que ça ne joue pas forcément nickel, du coup.

    On encha√ģne sur CURSE OF INSTINCT, sympathique groupe de m√©talcore slov√®ne avec des m√©lodies, d'autant que le chanteur a pas mal de pr√©sence sur sc√®ne, faisant des mimiques lors des passages hyper-emotionnels, levant les bras et les balan√ßant de gauche √† droite lors des passages entra√ģnants...

    Je reste ensuite 1 minute devant THEMA ELEVEN, groupe de post-rock-truc-qui-part-un-peu-dans-tous-les-sens. Pas trop mal fait, mais pas du tout du tout ma tasse de thé.

    Viennent ensuite NO TRIGGER, punk-hardcore bien mélodique un peu à la strike anywhere en plus mélo. C'est sympa, mais je pense que j'aurais plus profité du concert en connaissant les chansons à l'avance.

    TO KILL devaient encha√ģner, mais suite √† des probl√®mes de trafic, c'est SET YOUR GOALS qui prennent leur cr√©neau. J'ai trouv√© √ßa bien sympa : ils sont tout jeunes, ils ont la p√™che, m√™me si leur m√©lange est un peu trop vari√©, que les deux chants rendent le truc souvent un peu trop confus, et qu'il y a des passages trop √† la NEW FOUND GLORY, mais c'est une influence qu'ils assument. Un groupe qui risque de se bonifier avec le temps.

    VICTIMS, du Hardcore-Punk crado bourrin. Pas tr√®s int√©ressant. Je l√Ęche l'affaire au bout du premier ou deuxi√®me morceau quand le guitariste fait un fuck au public. Je trouve ce genre d'attitude pitoyable, m√™me s'il para√ģt que ¬ę c'est un style ¬Ľ.

    Les romains de TO KILL assènent leur hardcore péchu. J'aime bien, sans plus.

    VITAMIN X, à fond straight-edge. La zik envoie, c'est la fête sur scène.

    KAOSPILOT : euh... pas ma tasse de thé.

    La soir√©e se termine par l'afterparty disco, o√Ļ √©norm√©ment de personnes se r√©unissent sous une tente pour danser sur "Wake me up, before you go-go", "Walk Like An Egyptian" et autres vieux tubes... Un orage du tonnerre (haha) √©clate, et la pluie durera toute la nuit.

  • Dimanche

    C'est la journée que j'ai le moins aimé dans l'ensemble, alors ne vous étonnez pas si les descriptions sont succintes...

    BACKSIGHT, groupe de hardcore français avec des mélodies, un peu à la Revive, sur Eternalis Records, bien, la patate, un batteur qui va vite, j'ai acheté le CD.

    AFTERBIRTH, Punk Hardcore bourrin... bof bof.

    LA QUIETE : Screamo-truc, la voix est horrible.

    ANIMOSITY, du deathcore qui envoie, mais ils vendent le T-shirt le plus laid qu'il m'ait été donné de voir :



    LOUISE CYPHER : pas vu, et il para√ģt que je n'ai rien loup√© du tout. Sieste √† la tente √† la place.

    On revient pour OI POLLOI : une des agr√©ables surprises du festival. Alors que je m'attendais √† un truc de punk-√†-chiens, √† base de "fuck", de bi√®re et de crachats, je d√©couvre un chanteur bien ouvert, apparemment content de jouer devant un "autre" public que celui auquel il est habitu√©. Pas mal de blabla entre les morceaux, mais sympa. On y apprend que les boneheads sont vraiment stupides d'utiliser le mot "O√Į!" puisqu'√† la base c'est un mot h√©breux. Le chanteur est engag√© dans le v√©g√©tarisme/v√©ganisme, l'antifascime, contre l'homophobie. √Ä part l'antifascisme, ce sont des th√®mes qu'on ne retrouve pas trop dans le punk, √ßa fait plaisir. Y a juste le discours sur l'√Čcosse vis-√†-vis de l'imp√©rialisme de la Grande Bretagne qui m'a sembl√© un peu limite, mais difficile de juger, juste comme √ßa. Le chanteur a quand m√™me eu un petit moment de solitude lorsqu'il a plaid√© pour la l√©galisation du cannabis : 5 personnes maximum ont applaudi ; les 1200 autres sont rest√©es muettes. :-)

    ZERO MENTALITY : Métalcore allemand sympa, mais rien de très original.

    THESE ARMS ARE SNAKES me laissent de glace.

    CONVERGE par contre, contrairement au Groezrock, o√Ļ j'avais compl√®tement oubli√© les avoir vus, m'ont ici fait bonne impression. Je m'attendais √† un truc trop destructur√©, avec un gros son brouillon ; c'√©tait en fait une boule d'√©nergie √©norme, avec un batteur impressionnant, √©norme. Le style m'a quand-m√™me lass√© avant la fin de leur set, mais c'√©tait bien √©norme. Je sais, √ßa fait 3 fois "√©norme".

    C'est le dernier soir, alors pas d'afterparty disco, dommage ! On ne tarde pas à aller se coucher, un peu déçus.

  • Lundi

    Le départ

    Réveillés avant l'aube (6h moins le quart), motivés pour partir, nous devons ronger notre frein en attendant que les autres se réveillent. On part prendre un café et se débarbouiller au restoroute, en contournant le terrain d'aviation et d'aéromodélisme situé entre le festival et l'autoroute.

    De retour au camping, on range les affaires, on trie nos d√©chets et on les jette dans les bennes pr√©vues √† cet effet. Et l√† je dois dire qu'apr√®s 3 jours de festival, le respect dont fait preuve le public hardcore est encore l√† : les d√©chets semblent bien tri√©s dans les bennes correspondantes, et surtout, le camping et le site sont dans un √©tat plus que correct. Il y a des d√©chets, des gobelets qui tra√ģnent, mais pas tant que √ßa. Respect. Les festivaliers fran√ßais peuvent en prendre de la graine.

    On quitte le site un peu avant 9 heures. Le trajet se passe bien, on a droit √† une fouille voitures et poches par des policiers allemands en civil sur une aire d'autoroute apr√®s la fronti√®re tch√®que, mais ils sont plut√īt courtois, tout se passe bien. Des embouteillages au niveau de Karlruhe, on loupe le Burger King, et on arrive √† la maison.

  • Conclusion

    Un festival avec un bon esprit, pas cher, pas si loin (550 kilomètres de Strasbourg). Si je n'en refais qu'un l'an prochain, il y a de fortes chances pour que ce soit celui-là.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Djou
posté 25.07.2007 - 08:22
Message #2


Emo'iOn
****

Groupe : Administrateurs
Messages : 20345
Inscrit : 14.10.03 - 14:39
Lieu : Pas Montpellier
Membre n° 37




Tu ne vas pas te faire des amis sur La Quiete wink.gif Tu devrais essayer sur galette :
http://www.metalorgie.com/punk/groupes.php?id=1027#La+Quiete
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Nonsense
posté 25.07.2007 - 08:49
Message #3


Technicien
*

Groupe : Membres
Messages : 64
Inscrit : 03.01.05 - 10:35
Membre n° 2621




Oui, j'avais réécouté leurs morceaux Myspace, et là ça va, même si je n'accroche pas, mais là voix en live, vraiment... unsure.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
NO Fun For A FX
posté 25.07.2007 - 11:21
Message #4


Chanteur charismatique
***

Groupe : Administrateurs
Messages : 4746
Inscrit : --
Membre n° 2




WOW, c'est pas tr√®s... ouvert comme report. Ce n'est que mon avis mais je ne vois pas trop l'int√©r√™t d'un report si c'est pour dire que t'as "aim√©" ou "d√©test√©" tel ou tel groupe, surtout que √ßa a tendance (involontairement j'en suis s√Ľr) √† faire un poil arrogant sur les bords et √† √™tre rapidement irritant pour le lecteur. Bref, question de go√Ľts j'imagine, mais au final j'ai du mal √† resentir l'esprit du fest, ce qui s'en est d√©gag√©...
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Le mHu
posté 25.07.2007 - 12:27
Message #5


Rock Star
***

Groupe : Membres
Messages : 2348
Inscrit : 08.02.06 - 20:06
Lieu : Gen√®ve
Membre n° 8043




Toute facon l avis est personnel est donc très subjectif, en tout cas moi ca m a donné envie d y aller biggrin.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Djou
posté 25.07.2007 - 12:29
Message #6


Emo'iOn
****

Groupe : Administrateurs
Messages : 20345
Inscrit : 14.10.03 - 14:39
Lieu : Pas Montpellier
Membre n° 37




J'aime bien le c√īt√© logisitique et √†-c√īt√©s du report smile.gif Sinon je ne connaissais pas du tout ce fest.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Nonsense
posté 25.07.2007 - 12:39
Message #7


Technicien
*

Groupe : Membres
Messages : 64
Inscrit : 03.01.05 - 10:35
Membre n° 2621




QUOTE(NO Fun For A FX @ 25.07.2007 - 12:21) [snapback]433837[/snapback]
WOW, c'est pas tr√®s... ouvert comme report. Ce n'est que mon avis mais je ne vois pas trop l'int√©r√™t d'un report si c'est pour dire que t'as "aim√©" ou "d√©test√©" tel ou tel groupe, surtout que √ßa a tendance (involontairement j'en suis s√Ľr) √† faire un poil arrogant sur les bords et √† √™tre rapidement irritant pour le lecteur. Bref, question de go√Ľts j'imagine, mais au final j'ai du mal √† resentir l'esprit du fest, ce qui s'en est d√©gag√©...


Disons que c'est vrai, j'aurais pu pr√©ciser ¬ę Attention, ce report est totalement subjectif ¬Ľ, mais quel report ne l'est pas ? Je dis ce que j'ai aim√©, ou pas. √áa n'a pas plus de pr√©tention que √ßa... D√©sol√© si le ton t'a paru excessif...

Ce message a été modifié par Nonsense - 25.07.2007 - 12:41.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
NO Fun For A FX
posté 25.07.2007 - 13:12
Message #8


Chanteur charismatique
***

Groupe : Administrateurs
Messages : 4746
Inscrit : --
Membre n° 2




Bah y a subjectif et subjectif, écrire "j'ai pas aimé" et donner des raisons un peu plus poussées et argumentées du pourquoi du comment (ce que tu fais davantage pour les groupes que tu as apprécié, et pour le coup c'est déjà plus sympa pour quelqu'un qui n'était pas sur place). En somme l'un me semble totalement superflu, l'autre déjà plus intéressant. Après encore une fois, c'est une question de préférences donc aucun souci. wink.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic

 



Version bas débit Nous sommes le : 22.08.17 - 04:33


Page top
TeamSpeak Servers · Globat Web Hosting