IPB
News metal / punk / hardcore / rock - L'agenda concert - Les chroniques

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> Eyeless - The Game Of Fear, Metalcore MontpelliĂ©rain
Havelock
posté 14.06.2007 - 15:07
Message #1


Technicien
*

Groupe : Membres
Messages : 54
Inscrit : 22.10.06 - 13:55
Lieu : Les profondeurs sĂ©pulcrales solognotes
Membre n° 12507




Artiste : EYELESS
Album : The Game Of Fear
Sorti le : 22/01/2006
Prod / Distri : Season Of Myst
Style : Metalcore



Comme certains le savent, j'ai un fiston de 16 ans, Tom, fan de Punk à roulettes, de Hardcore et de Metalcore. Ça tombe bien, j'aime bien ça aussi. Et en y réfléchissant bien (gnnnnnnn !?), je crois que j'aime à peu près tout ce qui se fait dès lors que ça donne envie de headbanguer...
En règle générale, c'est moi qui ramène les skeuds au sein du giron familial. Normal, c'est moi qui règne sur le porte-monnaie (Non, en fait c'est ma femme qui règne sur le fric à la maison, mais ça me fait chopper les boules de l'avouer).
J'ai instauré un code de conduite avec mes mômes, qui dit : "Pas de téléchargement illégal si le groupe ne se fait pas des couilles en or" (C'est juste une histoire de respect à la con. Un truc de vieux. Quand j'entend qu'un groupe de Metal français comme Eyeless, qui commence à "bien" marcher, est content d'avoir vendu autours de 4000 albums, on est en droit de se poser des questions sur ce qui retient les artistes à continuer la zik... Parce que c'est pas avec ça et les cachetons de concerts qu'ils peuvent mettre du beurre dans les épinards, généralement les mecs doivent taffer à côté. Alors moi, comme un con je les soutiens en allant voir leurs shows et en achetant leurs disques... Je sais, je suis qu'un has-been...)
Comme à la maison on aime avant tout les groupes français, autant dire qu'on télécharge peu. Encore qu'en 2 ans j'ai réussi à me faire une zikothèque de plus de 300 titres rien qu'en téléchargeant gratuitement et légalement des morceaux sur les sites officiels des groupes... CQFD
Dans les années 80, une dizaine de groupe frenchy trustaient les baks, dans les années 90 j'ai pas compté, mais c'était pas le pied. Depuis le début de ce nouveau millénaire, je suis tout retourné d'avoir découvert autant de formations talentueuses dans l'hexagone. Dans tous les genres et dans tous les styles du Metal, on a franchement pas à avoir honte de ce que font beaucoup de groupes frenchy, qui pourraient largement faire la nique aux monstres ricains ou scandinaves. Mais il y a comme une chape de connerie qui veux que Metal français = ringard... Tant pis pour ceux qui croient une bêtise pareille, ils passent à côté de petits bijoux...
Bref, Tom invite 4 de ses potes à la maison pendant les vacances de Février. Moi et ma femme on avait déjà les nôtres, de potes, déjà sur place. Entre mâles velus on était en train de se mettre en charpie sur Call Of Duty 2 dans ma petite salle réseau, depuis le point du jour. Houai, quand on est vieux on aime se lever tôt pour s'entre-tuer virtuellement et boire des bières.
En plein débriefing après un assaut musclé dans la belle province de Toujane en Tunisie, les Ricains venant de mettre une pâtée mémorables aux forces de l'Axe coalisées, ma chère et tendre qui papotait chiffons, tétines et épisiotomies déchirantes avec ses copines dans la véranda, vient nous trouver en gueulant que le fiston exagère de foutre sa zic aussi fort, que ça dure depuis une demie heure et qu'elle a pas le temps de monter lui botter le cul, alors que c'était à moi d'y aller parce qu'elles ne s'entendent plus commérer et tout et tout...
En tendant l'oreille c'est vrai qu'on pouvait deviner des cris furieux venant de l'étage. Et là mon vieux pote Arnaud, dont le fiston Maxime à le même âge que Tom et qui sont tous les deux copains comme cochons (C'est notre petite fierté avec Nono ! On a des plaisirs simples...), éructe un truc du genre "Putain ! C'est le mien qu'a emmené ce disque là ! Je reconnais !" Et voilà qu'il se lève pour aller pacifier la chambrée du fiston. Évidemment je me colle à ses basques, histoire d'être sûr de ne pas retrouver du sang sur les murs.
J'ai la chance d'avoir une grande maison perdue au milieu d'une forêt solognote, donc en général on se fait pas de bile pour le volume de la musique, les premiers voisins étant à environ 3 km à vol de skud, et en plus on a isolé les chambres des mômes dans une aile désertée de la baraque. Mais là, ils mettaient vraiment la sauce niveau volume.
Et voilà qu'arrivé devant la porte de chambre, Nono s'arrête et commence un headbang léger et connaisseur. Je me concentre sur la zic et effectivement, bordel, ça sonnait un peu comme du Killswitch Engage ancien modèle, du bon Metalcore bien couillu, bien gras, bien mélodique et puissant. Jouissif !
On a quand même fini pas entrer, sans frapper, ça aurait pas servi à grand chose vu le volume. Les 4 mômes étaient avachis un peu partout dans la chambre, mi-concentré sur la zic, mi-concentré sur des BD (mes Titans datés des années 80 bordel !). On a baissé le volume sous les invectives outrées de la bande d'ado acnéique et chevelus et on leur a promis deux ou trois truc à la con pour les calmer. (A base de permission d'avoir droit à la deuxième tournée d'apéro avant le déjeuner si je me souviens bien).

Bon venons en à ce skeud, parce que je raconte ma vie mais ça fait pas avancer grand chose.
D'ailleurs, tant que j'y pense, en parlant de ne pas faire avancer les choses, ça m'avait bien fait marrer il y a quelques mois de voir les réactions à certaines de mes chroniques dans ces pages. Certains aimaient pas mon style, d'autres ma manière de parler d'un album, trouvaient qu'on apprenait rien sur le skeud etc.... J'avais hésité à les insulter copieusement, mais je me suis retenu en ricanant.
Hey les pt'it loup, vous avez remarqué, que le titre de cette section, c'est "Chronique", et pas "Critique". Et quand bien même, si j'ai envie, sur une chronique d'album, de ne parler que de ma vie (comme ici) ou de la sexualité des mouches en milieu périurbain, bah je le ferais. Franchement, si je poste une chronique c'est avant tout pour partager ma passion du Metal (même quand les autres partagent pas mes goûts) et échanger des points vues sur les artistes, faire parler d'eux, d'une manière ou d'une autre. Pas pour recevoir une leçon en "criticologie" ou pour faire de la branlette pseudo intellectuelle et s'ériger en donneur de leçons stylistique, comme certains s'y complaisent...

Allez, fin des digressions, parlons de Eyeless.

Après un premier album très remarqué qui balançait entre hardcore et metalcore, les Montpelliérains de Eyeless (ex-Uncut) ont débarqué au mois de janvier dernier avec un nouveau skeud qui se veut cette fois 100% metalcore. Et qui plus est, du metalcore de première bourre, qui va propulser le combo, j'en suis certain, au poste de leader de la scène française dans ce registre très à la mode.

Path To The Unknow, leur première galette, qui date de 2004, était déjà du hardcore de très bonne facture, extrêmement puissant mais parfois beaucoup trop technique et linéaire, faisant que certains morceaux en avait perdu en efficacité en raison de leur structure très complexe. Path To The Unknow avait cependant permis au combo de ce faire un nom et de jouer un peu partout en France et en Europe aux côtés de Misery Index, Eths ou Lofofora. On pouvait d'ailleurs déjà sentir que le groupe tendait tout doucement vers le metalcore. Avec The Game Of Fear, pas de doute, le pas est franchi.

Réelle évolution musicale, The Game Of Fear, est donc beaucoup plus direct, beaucoup plus mélodique et beaucoup plus metal de son prédécesseur. Un metalcore chanté/hurlé en anglais qui a tous les atouts requis pour l'exportation et qui n'a franchement aucun complexe à avoir face aux groupes étrangers. La signature chez Season Of The Myst devrait également aider au décollage vers d'autres cieux. (Petit clin d'oeil au passage à Gojira et Dagoba, qui ont su ouvrir la voie, défricher le terrain et faire tomber les barrières)

Avec des breaks rythmiques biens sentis, des solo de guitare aux petits oignons, une batterie furieuse et la voix d'un chanteur au top de sa forme, la qualité technique et de composition est belle est bien présente. Les influences du groupe sont un parfait mélange qui va chercher ses racines dans le monde du hardcore et du metalcore qui lui donne sa férocité, et qui va également flirter avec le thrash ou la scène melodeath scandinave. Le résultat est à la fois très mélodique et monstrueusement puissant. Puissance qu'a su parfaitement rendre le producteur, lui aussi très (trop ?) à la mode, Tue Madsen (The Haunted, Born From Pain, Mnemic, Dagoba, Sick Of It All, Aborted...) qui fait péter un son vraiment impeccable.

En guest on peut retrouver Jacob Bredahl de Hatesphere sur le morceau "Cursed", Danny M de Angel Crew (ex-Deviate) sur "Crushing All My Enemies", et bien sûr Reuno de Lofofora, grand pote, fan et défenseur du groupe, qui les accompagne sur pratiquement tous les backing vocals de l'album.

Pour résumer, The Game Of Fear est un album de metalcore (voire de metal tout court) très mélodique et accrocheur, riche, puissant, rentre-dedans et suffisamment moderne et varié pour que l'auditeur se l'écoute en entier sans se lasser et en redemande même une couche.

Site : http://eyelesscrew.free.fr

Line-up :
Fred (Chant)
Barney (Guitare)
Ole (Guitare)
Thibault GĂ©rard (Basse)
Seb (Batterie)

Albums :
2004 - Path To The Unknow
2007 - The Game Of Fear
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Manumal
posté 14.06.2007 - 15:33
Message #2


(((:FEAAAR:)))
***

Groupe : Membres
Messages : 9728
Inscrit : 15.05.05 - 17:07
Lieu : Alsace
Membre n° 4367




hahaha excellent tongue.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
hed_webloza
posté 21.06.2007 - 14:28
Message #3


Star nationale
***

Groupe : Membres
Messages : 1583
Inscrit : 16.08.04 - 18:27
Lieu : Paris 92
Membre n° 1128




La pochette ressemble fortement Ă  celle de "Odd Fellows Rest " de CROWBAR, c'est voulu ou pure coincidence ?



Ce message a été modifié par hed_webloza - 21.06.2007 - 14:31.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Cook
posté 21.06.2007 - 16:49
Message #4


Star locale
**

Groupe : Membres
Messages : 482
Inscrit : 14.08.06 - 16:18
Lieu : Hatrize
Membre n° 11305




Ouais c'est bizarre...

Sinon bon album à part quelques chansons un peu trop linéaires, et belle chronique, très bien écrite, mais peut être un poil trop long, car je n'ai pas réussi à lire jusqu'à la fin.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Manumal
posté 21.06.2007 - 17:24
Message #5


(((:FEAAAR:)))
***

Groupe : Membres
Messages : 9728
Inscrit : 15.05.05 - 17:07
Lieu : Alsace
Membre n° 4367




Ben la chro du skeud est à la moitié du txt donc pas si long
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic

 



Version bas débit Nous sommes le : 19.08.17 - 04:21


Page top
TeamSpeak Servers · Globat Web Hosting