IPB
News metal / punk / hardcore / rock - L'agenda concert - Les chroniques

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> Concert Doro + Sonata Arctica + Altaria, Petit rĂ©sumĂ© de La Loco
Pierrot_n
posté 12.05.2006 - 15:34
Message #1


Musicien
**

Groupe : Membres
Messages : 142
Inscrit : 20.03.05 - 18:20
Membre n° 3619




Mardi soir je profitais d’une journée de travail sur Paris et d’un lendemain à Orléans qui me forçait à dormir le soir à l’hôtel sur place pour aller voire mon premier concert dans la petite mais mythique salle de La Loco.

J’arrive vers 20h30, début annoncé à 21h00, et c’est Altaria, groupe de Heavy Métal Finlandais, qui ouvre la soirée. Le groupe joue en fait dans la « petite loco », salle en sous sol qui comporte peu de places, le reste de la soirée se passant dans la salle principale, fermée à cette heure. Je n’étais pas forcement attiré mais ayant envie d’aller aux toilettes, et les seules ouvertes pour le moment se trouvant au sous-sol, je suis descendu et je suis donc finalement resté assister à leur set. Altaria va nous délivrer un set de 50 minutes bien en place et même si le groupe manque un peu de charisme et de présence ( en même temps la scène était minuscule, cela n’aide pas ), j’ai trouvé l’ensemble sympathique. La montée sur scène de Doro, la tête d’affiche de la soirée, pour un duo sur leur dernier titre, clôture le set de belle manière. Certes la salle était petite donc l’affluence maigre mais cela a très certainement permis à Altaria de jouer plus longtemps ( enchaînement rapide avec le second groupe ) et dans une bonne ambiance, donc je penses qu’ils y ont trouvé leur compte.

Juste le temps de remonter et de prendre place dans la fosse, assez prêt et excentré par rapport à la scène, et c’est au tour de Sonata Arctica de débuter son set. Ce groupe de Heavy Speed Mélodique très en vogue chez les jeunes partage la tête d’affiche de la tournée avec Doro, en alternance selon les soirées. Sonata était d’ailleurs Headliner le 30 avril au Trabendo, ce concert du 09 mais ayant été rajouté car le Trabo avait rapidement affiché complet. C’était pour moi une découverte ( disons que j’avais juste entendu quelques titres ) que ce groupe que je reverrais début juin aux Gods Of Métal et malgré un set bien en place, malgré une ambiance vraiment chaude dans la salle, je m’ennuie à l’écoute de leur musique, de plus pas vraiment servie par un son assez moyen, et un groupe qui manque à mon goût singulièrement de charisme. Je ne me suis pas autant ennuyé que pour Dragon Force en premier d’Edguy en février mais presque ( je crois que ce set est dans la catégorie « ennui » une référence pour moi ), et ce pendant 1h15.

Enfin le quintette Finlandais clôture son show et les roadies préparent le concert de Doro. La fosse se vide de sa partie la plus jeune ( il est 23h30 et entre les métros à prendre, les permissions de minuit … ) et il est alors aisé de bien se placer, pour ma part devant ( 2/3ème rang de fosse ) excentré à droite de la scène, ou je retrouves quelques membres du forum HR80. N’aimant pas particulièrement les femmes qui chantent du métal je ne m’étais jamais vraiment intéressé à cette Hard-Rockeuse allemande, surnommée la « Métal Queen », qui a quand même enregistrée son premier album en 1984 ( à la tête de Warlock ) et son premier opus solo en 90. En fait quelques critiques positives m’ont donné envie d’acheter son dernier album et son écoute m’a convaincue d’aller la voire sur scène. Je ne connais donc que cet album, qui heureusement sera assez bien représenté.

Le set débute et la quelle claque mes amis ! Cette femme a vraiment la patate, extrêmement remuante, ses titres sont d’une puissance énorme, un Hard Rock comme on en fait trop peu aujourd’hui ! Le Line-up est de qualité, Doro et ses acolytes semblent vraiment s’éclater devant un public de connaisseurs et de vrais fans de la belle, qui reprennent allégrement quasiment tous les titres en cœur. Les 4 zicos semblent vraiment heureux d’être la, et ils se donnent vraiment sans retenue, et que dire de Doro ! Elle Headbangue sur chaque titre, harangue sans cesse la foule, serre des mains, signe des autographes se montre vraiment très proche de ses fans et très accessible, fans qui lui mangent littéralement dans la main … Sans être parfait le son est quand même bon, et d’un niveau sonore qui donne à ce set toute la puissance qu’il mérite sans pour autant écorcher les oreilles. Après 1h40 sur scène et 2 rappels Doro a donné tout ce qu’elle pouvait, elle peut donc clore ce set qui pour moi restera un grand moment et une grande révélation. Je retournes rapidement à mon hôtel, en me disant que ce que je voyais comme une aimable mise en bouche à une période mai-juin très riche ( Scorpions le 19 mai, le Schwung avec Alice Cooper le 27, les Gods of Métal du 01 au 04 juin, Metallica à Arnhem le 08 et les Guns le 20 ) se sera avérée être une grande soirée. Une chose est claire, je ne manquerais pas le prochain passage à Paris de la Belle !!

Set List :

Eartshaker Rock
I Rule the ruins
You’re my Family
Always live to win
Haunted Heart
Burning the Witches
True As Steel
Above the Ashes
Hellbound
Strangers Yesterday
Fur Immer
Fight
All we are
Burn It Up
Breaking the law
Love Me in Black
My Majesty
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic

 



Version bas débit Nous sommes le : 23.08.17 - 22:20


Page top
TeamSpeak Servers · Globat Web Hosting